Les usines de Pastis ont fait du chocolat

Proposé par
le

Dès août 1940, sous le régime de Vichy, les boissons alcoolisées supérieures à 16° furent interdites, ce qui fut donc le cas du Pastis. L'usine Pernod produisant cet alcool dût donc s'adapter, et se transforma en chocolaterie. Ricard, de son côté, se mit à faire des jus de fruits et du vermouth. Dès la fin de la guerre, les 2 sociétés revinrent à leur boisson phare.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Pfiuuuu. On a encore eu de la chance ! Alors qu'il suffisait de vendre le pastis prémélangé avec l'eau...

le vermouth ? c'est le ver dans le film RRRrrrr ?

a écrit : Si je me trompe pas, c'est la deuxième fois depuis le debut du 20ème qu'il y a une interdiction de ce genre, la première vers 1920 de memoire. (si on peut confirmer :D) Si tu fais référence à la Prohibition aux States, je confirme.
Si tu fais référence à l'interdiction de l'absinthe et autres alcools similaires par une disposition préfectorale en France en 1915, je surconfirme...


Tous les commentaires (41)

a écrit : Pfiuuuu. On a encore eu de la chance ! Alors qu'il suffisait de vendre le pastis prémélangé avec l'eau...

Mon Dieu !! Pourquoi tant d'horreur pendant la Guerre -_-'

(J'ai volontairement oublié le ?)

le vermouth ? c'est le ver dans le film RRRrrrr ?

Et d'ailleurs Pastis 51 vient d'une loi interdisant la publicité de cette boisson en 1951.

Si je me trompe pas, c'est la deuxième fois depuis le debut du 20ème qu'il y a une interdiction de ce genre, la première vers 1920 de memoire. (si on peut confirmer :D)

a écrit : Si je me trompe pas, c'est la deuxième fois depuis le debut du 20ème qu'il y a une interdiction de ce genre, la première vers 1920 de memoire. (si on peut confirmer :D) Si tu fais référence à la Prohibition aux States, je confirme.
Si tu fais référence à l'interdiction de l'absinthe et autres alcools similaires par une disposition préfectorale en France en 1915, je surconfirme...

Si cœur moi vous ne saviez pas pourquoi ils ont interdit les alcools supérieur à 16°, c'est pour lutter contre l'alcoolisme qui selon le régime était un moteur de plusieurs maux de la société. La vente se faisait, comme durant la prohibition aux states, sous le manteau et donc sans garantie de qualité du produit. Toutefois, production « ancestrale » oblige, la loi déroge sur les produits distillés tels le cognac ou l’armagnac qui « ont établi la juste réputation de la France ».

En tant que marseillais,j’ai tremblé en lisant l’anecdote... vous imaginez un monde sans pastis? Moi non

a écrit : Si je me trompe pas, c'est la deuxième fois depuis le debut du 20ème qu'il y a une interdiction de ce genre, la première vers 1920 de memoire. (si on peut confirmer :D) Oui il y avait la prohibition aux États-Unis dans les années 20..apres je ne sais pas trop si cela a eu lieu en Europe

a écrit : Alors qu'il suffisait de vendre le pastis prémélangé avec l'eau... essai de boire ton ricard apres l avoir mis une nuit au frigo (diluer bien-sur).

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : Alors qu'il suffisait de vendre le pastis prémélangé avec l'eau... Et cela fait descendre son degré d'alcool ?

a écrit : essai de boire ton ricard apres l avoir mis une nuit au frigo (diluer bien-sur). Ne buvant pas de pastis ni ricard, peux tu me dire ce que ça fait ? Il tourne ?

Juste pour info, le pastis de Marseille n’est pas d’origine de Marseille, mais du Doubs et de la Suisse, ( Duval/ Pernod etc) oui, l’histoire de l’apéritif anisé français commence sur la frontière de l’est de la France !
Voir fr.m.wikipedia.org/wiki/Henri-Louis_Pernod

Ah non commencez pas à vous attaquez a AAPLR hein ! Son commentaire est sympa en plus :-)

a écrit : Et d'ailleurs Pastis 51 vient d'une loi interdisant la publicité de cette boisson en 1951. Pas tout à fait... C'est le "Pernot 45" (45° d'alcool autorisé en 1938) qui est devenu le "Pernot 51" en 1951.
Le "Pastis 51" est né en 1954.

a écrit : Et cela fait descendre son degré d'alcool ? Bien-sûr, si tu mets 25cl d'alcool à 50° dans 75cl d'eau tu as un litre d'alcool à 12,5°.

a écrit : Ne buvant pas de pastis ni ricard, peux tu me dire ce que ça fait ? Il tourne ? Ça fait des paillettes, mon camel bag utilisé pour skier s'en souvient encore...

De nos jours rares seront les personnes qui survivrons a ça... Autant interdire de l'eau que le pastis... Je dis ça je dis rien... Lol

a écrit : essai de boire ton ricard apres l avoir mis une nuit au frigo (diluer bien-sur). Alors il suffit de le garder à température ambiante et de mettre un glaçon au moment de le boire. Je dis pas que c'est l'idéal mais à la guerre comme à la guerre...