La crème pare-balles n'a pas été un franc succès pour son inventeur

Proposé par
le
dans

En 1915, le chercheur amateur Percy Terry conçut une crème rendant selon lui la peau pare-balles. Il la testa sur lui-même : il tira trois fois sur sa joue avec un revolver, les balles la traversèrent. Il réessaya avec un fusil de chasse, lui arrachant la partie inférieure du visage. Il mourut finalement le lendemain.


Tous les commentaires (102)

a écrit : Mouais, lorsque tu veux essayer ce genre de choses, essaie sur de la peau de morts ou sur des animaux avant. Si ça avait fonctionné sur des animaux et que ça fonctionne pas sur les humains, on aurait pu comprendre, là c'est du n'importe quoi. Essayer sur des animaux vivants... essaie plutôt sur toi même, les animaux n’ont rien demandé.

Il a dû oublier d’attendre que la crème pénètre bien dans sa peau j’imagine !

Surement une crème l’aureole....

Il y avait une autre option celle d'utiliser un animal cobaye ou même un cadavre

a écrit : Essayer sur des animaux vivants... essaie plutôt sur toi même, les animaux n’ont rien demandé. Il n'a pas parlé d'animaux vivants.
Les cadavres d'animaux sont quand même plus pratique à trouver que ceux d'humains...

a écrit : Essayer sur des animaux vivants... essaie plutôt sur toi même, les animaux n’ont rien demandé. C'est vrai que tirer sur un animal mort, ça va lui changer la vie... Si j'ai dit d'utiliser des hommes morts et des animaux, ça voulait dire mort. Quand tu veux essayer quelque chose qui marche sur les vivants et les morts, tu le fais sur les morts, faut avoir un minimum de bon sens. Je parlais pas d'animaux vivants.

Il l'a dit il l'a fait...un grand homme.
Un grand con oui...
Oui...

Il aurait dû se tirer une balle dans le pied !

Un chercheur amateur ? Un guignol oui.

a écrit : Un fluide non newtonien, comme son nom l'indique, est un fluide, si tu prends un récipient et que tu mets ton fluide, tu peux essayer de tirer dessus et voir si il arrête la balle (met pas le récipient à côté de toi hein). Sans récipient, ton liquide coule et tu as rien gagné. Une pommade de quelques mm d'épaisseur ne pourra jamais arrêter une balle même en étant un fluide non newtonien, il te faut plus d'épaisseur. Afficher tout un fluide ne veux pas dire l inverse de visqueux.. tu peux désigner un gaz, un liquide ou même un plazma comme étant un fluide. je pense que tu as confondu fluide et fluidité.

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Essayer sur des animaux vivants... essaie plutôt sur toi même, les animaux n’ont rien demandé. C'est triste quand même d'être tellement obsédé par la défense les animaux que ça empêche de réfléchir correctement. Apparemment, le mot "vivant" c'est le soi-disant défenseur des animaux qui l'a inventé...

a écrit : Essayer sur des animaux vivants... essaie plutôt sur toi même, les animaux n’ont rien demandé. On en tue tous les jours on peut bien tester, s’il meurt on le mange ^^

a écrit : un fluide ne veux pas dire l inverse de visqueux.. tu peux désigner un gaz, un liquide ou même un plazma comme étant un fluide. je pense que tu as confondu fluide et fluidité. C'est vrai mais un fluide visqueux de quelques mm n'aura jamais assez de force pour arrêter la balle, c'est pour ça que je parlais d'un récipient genre un tee-shirt. Cependant, plus un fluide est visqueux, plus il est difficile de le traverser et plus de fluide est visqueux, moins il est fluide (de fluidité).

Le gars tenait vraiment à coeur l’expression “jamais deux sans trois”

Je ne sais pas si on doit se réjouir ou se morfondre du fait qu'il ait été amateur...

a écrit : Grâce en parlant de conquête spatiale alors qu une personne sur deux n'a pas accès à l eau potable c est drôle Tu penses que sans conquête spatiale, plus de gens aurait accès à l'eau potable ? N'importe quoi... Mais grâce à la conquête spatiale, on a développé l'informatique, qui te permet aujourd'hui de raconter ces conneries ridicule. Sans innovation et recherche, tu crois que le problème se réglera comment ?

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Mouais, lorsque tu veux essayer ce genre de choses, essaie sur de la peau de morts ou sur des animaux avant. Si ça avait fonctionné sur des animaux et que ça fonctionne pas sur les humains, on aurait pu comprendre, là c'est du n'importe quoi. Rien qu'avec une aiguille... Il aurait pu voir si sa peau résistait sans se faire trop mal!

a écrit : Rien qu'avec une aiguille... Il aurait pu voir si sa peau résistait sans se faire trop mal! Non. S'il comptait sur le comportement non-newtonien de sa crème, il fallait exercer une force importante et brutalement pour vérifier ce comportement. Comme quoi ce n'est pas si évident de trouver un moyen de tester une crème prétendument pare-balles... Mais une majorité de ceux qui ont commenté pensent quand même qu'il avait d'autres moyens de tester son invention sans se faire exploser le visage... Le comportement non-newtonien sur lequel il comptait probablement et qui nécessite de la force pour le tester est illustré par le slime ou la pâte de maizena qui ont un comportement rhéopectique : ça parait mou et le marteau peut s'enfoncer si on appuie doucement, mais si on tape bien fort le marteau rebondit.

a écrit : Mouais, lorsque tu veux essayer ce genre de choses, essaie sur de la peau de morts ou sur des animaux avant. Si ça avait fonctionné sur des animaux et que ça fonctionne pas sur les humains, on aurait pu comprendre, là c'est du n'importe quoi. Il aurait très bien pu essayer sur autres choses que des animaux ou des morts, c'est bien aussi de commencé à testé des "grandes" invention sur de petites choses, objet, fruit. Juste pour l'exemple et la réfection peut-être inutile mais à réfléchir quand même . :-)

Son père aurait dû inventer la pommade qui empêche d’avoir mal aux testicules quand on s’y prend un coup.