Un étudiant utilisa sur lui du vomi de malade pour prouver sa théorie

Proposé par
le

L’étudiant en médecine Stubbins Ffirth entreprit une série d’expériences au XIXe siècle pour prouver que la fièvre jaune n’était pas contagieuse. Il commença par verser du vomi de patient infecté sur des incisions faites sur ses bras, il s’en versa également dans les yeux, il en inhala les vapeurs, et il finit par en boire.

À l’issue de ces expériences, il était toujours en pleine santé, mais il fallut attendre 60 ans après la mort de Stubbins Ffirth pour découvrir que la fièvre jaune était transmise par les moustiques et n'était pas contagieuse.


Commentaires préférés (3)

Merci au Professeur Moustache et le site Tumourrasmoinsbête, note du 14 mars 2011 que je conseille aussi.
Et merci à Marion Montaigne pour tous ces fous rires.

Merci aussi à Gladius, je vais être obligé de relire toutes les notes du Pr Moustache à cause de/gràce à toi :)

Bravo à Leolio84 et à HediG, c'est effectivement grâce aux vidéos du Professeur Moustache que j'ai eu l'idée de proposer ces anecdotes (celle d'aujourdhui, celle de Percy Terry et celle du Dr Michael Levitt) sur SCMB. ;)

Concernant la fièvre jaune, on constate 200 000 cas par an environ, selon l'OMS, et 30 000 décès par an, également.
Elle est surtout présente en Amérique centrale / sud, et Afrique. D'ailleurs, dans la plupart des pays de ces régions, en tant que touriste, il est obligatoire d'y aller en étant vacciné contre la fièvre jaune (sachant qu'une injection vous immunise à vie, normalement), il vous est demandé votre preuve de vaccination.


Tous les commentaires (18)

Merci au Professeur Moustache et le site Tumourrasmoinsbête, note du 14 mars 2011 que je conseille aussi.
Et merci à Marion Montaigne pour tous ces fous rires.

Merci aussi à Gladius, je vais être obligé de relire toutes les notes du Pr Moustache à cause de/gràce à toi :)

Rien de tel qu' un bon bol de vomi chaque matin.

Posté le

android

(4)

Répondre

Bravo à Leolio84 et à HediG, c'est effectivement grâce aux vidéos du Professeur Moustache que j'ai eu l'idée de proposer ces anecdotes (celle d'aujourdhui, celle de Percy Terry et celle du Dr Michael Levitt) sur SCMB. ;)

Concernant la fièvre jaune, on constate 200 000 cas par an environ, selon l'OMS, et 30 000 décès par an, également.
Elle est surtout présente en Amérique centrale / sud, et Afrique. D'ailleurs, dans la plupart des pays de ces régions, en tant que touriste, il est obligatoire d'y aller en étant vacciné contre la fièvre jaune (sachant qu'une injection vous immunise à vie, normalement), il vous est demandé votre preuve de vaccination.

A noter que les échantillons de vomis et autres fluides corporelles qu’il a utilisé étaient trop anciens pour pouvoir conserver leur propriétés conditionnelles de contagions, donc même si son hypothèse est vrai, l’expérience elle n’est pas valide.
(Voir source)

Et qu'en est il si on se fait un lavement avec ?

Wikipedia sur la fièvre jaune:

La fièvre jaune est longtemps restée un obstacle à la colonisation de l'Amérique du Sud et de l'Afrique. Elle demeure toujours une cause importante de maladies hémorragiques dans plusieurs pays africains et sud-américains, malgré l'existence d'un vaccin efficace. Vers 2010 elle tuait environ 29 000 à 60 000 personnes par an rien qu'en Afrique et Amérique du Sud, et elle est la maladie la plus sévère portée par les moustiques sous les tropiques. Elle n'est pas éradicable, à cause de la présence d'un réservoir naturel permanent (moustiques-singes) en forêt tropicale.

a écrit : Wikipedia sur la fièvre jaune:

La fièvre jaune est longtemps restée un obstacle à la colonisation de l'Amérique du Sud et de l'Afrique. Elle demeure toujours une cause importante de maladies hémorragiques dans plusieurs pays africains et sud-américains, malgré l'existence d'un vaccin ef
ficace. Vers 2010 elle tuait environ 29 000 à 60 000 personnes par an rien qu'en Afrique et Amérique du Sud, et elle est la maladie la plus sévère portée par les moustiques sous les tropiques. Elle n'est pas éradicable, à cause de la présence d'un réservoir naturel permanent (moustiques-singes) en forêt tropicale. Afficher tout
Et si on essayait de calmer ça avec les moyens de l'anecdote suivante?...
(Évidemment, trop de chauve-souris pourraient déstabiliser les écosystèmes impliqués )

alors ca n a quasi rien a voir avec l anecdote mais cest, je crois, la premiere fois que je vois un nom de famille commencant par deux fois la meme consonne... a part le double l en espagnol. le double f c etait encore inedit ! je suis curieux de savoir est ce que la prononciation est affectée dans ce cas la ?!?!?

Posté le

windowsphone

(16)

Répondre

Il faut quand même être spécial pour se dire un jour, en se levant le matin : tiens, et si je me buvais un bon bol de gerbos de malade!

Le mec il s'est aspergé de gerbe et il en a bu pour rien vu qu'on a prouvé 60 ans après sa mort que c'était pas contagieux

a écrit : Bravo à Leolio84 et à HediG, c'est effectivement grâce aux vidéos du Professeur Moustache que j'ai eu l'idée de proposer ces anecdotes (celle d'aujourdhui, celle de Percy Terry et celle du Dr Michael Levitt) sur SCMB. ;) Et un peu grâce au Suisse qui a attrapé la fièvre jaune en Guyane récemment, non? :)

a écrit : Concernant la fièvre jaune, on constate 200 000 cas par an environ, selon l'OMS, et 30 000 décès par an, également.
Elle est surtout présente en Amérique centrale / sud, et Afrique. D'ailleurs, dans la plupart des pays de ces régions, en tant que touriste, il est obligatoire d'y aller en étant va
cciné contre la fièvre jaune (sachant qu'une injection vous immunise à vie, normalement), il vous est demandé votre preuve de vaccination. Afficher tout
En tout cas pour aller en Amazonie, côté Brésil, la vaccination est recommandée (donc non obligatoire), et évidemment, aucune preuve de vaccination n'est demandée.

Quel dommage qu'il n'ai su que cela se transmettait par moustique.
Il se serais évité des litrons de vomi à déguster...

a écrit : Merci au Professeur Moustache et le site Tumourrasmoinsbête, note du 14 mars 2011 que je conseille aussi.
Et merci à Marion Montaigne pour tous ces fous rires.

Merci aussi à Gladius, je vais être obligé de relire toutes les notes du Pr Moustache à cause de/gràce à toi :)
Merci aussi à Axolot (anecdote présente dans sa vidéo sur les scientifiques et aussi dans sa bande dessinée)