Qu'est-ce qu'une charge creuse ?

Proposé par
le

La charge creuse a pour principe de concentrer toute la puissance de l'explosion sur une toute petite surface de quelques cm2, grâce à une structure en entonnoir, créant un "dard" de métal capable de percer plusieurs dizaines de cm de blindage. Elle fut très utilisée dans les obus antichar durant la Seconde Guerre mondiale sur le front ouest par l'Allemagne.

Elle a rendu obsolète la course perpétuelle à l'augmentation de l'épaisseur du blindage, mais entraîna d'autres innovations en réaction, comme la création du blindage réactif, qui forme une barrière entre le jet de métal et le blindage propre du char.


Tous les commentaires (28)

Il y a des lecteurs de Guerres et Histoire ou je me trompe ?

Je lis systématiquement qu'il y a un jet de métal. Ceci n'est valable que pour les obus, roquettes ou autres munitions... Mais je souligne qu'il est possible de faire des charges creuses improvisées avec du plastite (très facile car il s'agit d'une espèce de pâte à modeler) ou avec du trotyl (plus embêtant car il s'agit de blocs)... Très efficace pour percer des petits blindages genre porte en acier... Source : j'ai une formation de spécialiste en explosifs et destruction de ratés de l'armée Suisse...

a écrit : Tout à fait. C'est pour cela que seuls les fabricants, les vendeurs et les trafiquants écologiques les utilisent. Ben oui, les ecoguerriers lol

a écrit : Tout à fait. C'est pour cela que seuls les fabricants, les vendeurs et les trafiquants écologiques les utilisent. C est ça ou l'uranium appauvri

Et qui est d'ailleurs utilisée de nos jours, à savoir l'armée française utilise les AT4CS 84mm qui est une roquette à charge creuse utilisable en espace clos.

a écrit : C est ça ou l'uranium appauvri En parlant de ça l’Uranium est présent sur notre planète en tant qu’élément naturel ^^

a écrit : "on a pas pénétré le blindage !
Il a rebondi !
On l'a à peine éraflé !"
C'est rentré comme dans du beurre !

a écrit : "on a pas pénétré le blindage !
Il a rebondi !
On l'a à peine éraflé !"
World of Tanks, bonjour camarade !