Un bâtiment entier a transité par La Poste américaine

Proposé par
le
dans

À Vernal, aux États-Unis, une banque fut envoyée par l'équivalent américain de La Poste au début du siècle dernier, brique par brique. En effet, les tarifs postaux étaient alors inférieurs de moitié à ceux des transporteurs. Les briques furent expédiées par colis de 10 depuis Salt Lake City. En 1916, une règle limitant le poids maximum par expéditeur fut instaurée afin de limiter cette utilisation détournée des services postaux.


Commentaires préférés (3)

Une petite pensée pour celui qui s'occupait de coller les timbres...

En France, le problème ne se pose plus avec les tarifs actuels de la Poste...

J'imagine que les coffres et leur contenu n'ont pas transité par ce moyen peu sécurisé ?

En tout cas, heureusement que le service postal était fiable, sans quoi ils n'auraient retrouvé qu'une partie du bâtiment !

"Désolé, l'aile ouest est manquante, la Poste l'a égarée !"


Tous les commentaires (28)

Une petite pensée pour celui qui s'occupait de coller les timbres...

En France, le problème ne se pose plus avec les tarifs actuels de la Poste...

Ils ont tout de même expédié 80000 briques, dans des caisses pesant moins de 50 livres (poids maximum d'un colis). La règle instaurée fut de limiter les expéditions à 200 livres par jour et par destinataire ou expéditeur.

J'imagine que les coffres et leur contenu n'ont pas transité par ce moyen peu sécurisé ?

En tout cas, heureusement que le service postal était fiable, sans quoi ils n'auraient retrouvé qu'une partie du bâtiment !

"Désolé, l'aile ouest est manquante, la Poste l'a égarée !"

a écrit : En France, le problème ne se pose plus avec les tarifs actuels de la Poste... Il m'arrive de passer des commandes, en Chine, de produits coutant, frais de port compris, moins cher qu'un timbre vert en France...
La Poste a perdu plein de clients, alors, réflexe d'épicier, elle augmente ses tarifs. Ou alors, le but recherché est de faire disparaitre la notion de courrier entre particuliers,

a écrit : Une petite pensée pour celui qui s'occupait de coller les timbres... Et pour le facteur qui s’est cogné les colis a livrer!!!

Pas de transport,pas de brique. Pas de brique,pas de construction. Pas de construction pas de banque! Pas de banque... pas de banque

a écrit : En France, le problème ne se pose plus avec les tarifs actuels de la Poste... C'est ce qui arrive quand on privatise un service publique.

C'est d'ailleurs efficace puisque les bénéfices de la poste sont en augmentation.

En faisant la même chose en France, la reconstruction de la banque aurait été compliquée étant donné le risque d'avoir un nombre élevé de colis perdus...une banqueroute quoi !

Petits compléments intéressants lus dans les sources (en anglais) :
- Le cout d'expédition était calculé sur la distance à vol d'oiseau : Vernal étant distant de 125 miles de Salt Lake City, il était considéré comme un éloignement de zone 2. Mais le trajet réel pour y accéder était de 400 miles (par route et train) !!!
- Les frais d'envoi par transporteur auraient été 4 fois supérieurs au prix des briques.
- d'autres malins avaient trouvé la même combine et expédiaient ainsi ciment, platre, farine, sucre... de telle sorte que le gouvernement a reconnu perdre entre 25 000 et 30 000$ par an sur cette liaison Salt Lake - Vernal

Vous imaginez si les facteurs étaient de chez nous*?
(* c'est bien connu,les belges ont une brique dans le ventre)

a écrit : En France, le problème ne se pose plus avec les tarifs actuels de la Poste... À 1 euros la lettre de 20 grammes je plussume.

a écrit : À 1 euros la lettre de 20 grammes je plussume. On plussoie !!! on ne plussume pas... tsss

a écrit : C'est ce qui arrive quand on privatise un service publique.

C'est d'ailleurs efficace puisque les bénéfices de la poste sont en augmentation.
Ca depend ce que l'on entend pas efficacité. Si le but est de faire du fric alors oui c'est efficace. Si le but est de rendre un service de livraison postal performant et accessible a tous (ce pourquoi il a ete crée a la base) alors on est vraiment loin du but.

Ah c’est banquiers dès qu’ils peuvent gratter de l’argent ils ne dorment pas.

a écrit : Ca depend ce que l'on entend pas efficacité. Si le but est de faire du fric alors oui c'est efficace. Si le but est de rendre un service de livraison postal performant et accessible a tous (ce pourquoi il a ete crée a la base) alors on est vraiment loin du but. C'est valable pour tout les services publics.
Energie, la poste, france Télécom, SNCF, hôpitaux, ect...
On est loin de ce pourquoi ils ont été créé!
Faut que ça rapporte aux actionnaires.
On a voté pour depuis plus de 50 ans, on l'a...

a écrit : Ca depend ce que l'on entend pas efficacité. Si le but est de faire du fric alors oui c'est efficace. Si le but est de rendre un service de livraison postal performant et accessible a tous (ce pourquoi il a ete crée a la base) alors on est vraiment loin du but. Je suis entièrement d'accord avec vous, je n'ai jamais dit que je soutenais la privatisation de bien publique, bien au contraire.

a écrit : Il m'arrive de passer des commandes, en Chine, de produits coutant, frais de port compris, moins cher qu'un timbre vert en France...
La Poste a perdu plein de clients, alors, réflexe d'épicier, elle augmente ses tarifs. Ou alors, le but recherché est de faire disparaitre la notion de courrier entre particuliers,
Tu passes des commandes en Chine, qui frais de port compris, coûtent moins de 80 centimes ???

a écrit : Tu passes des commandes en Chine, qui frais de port compris, coûtent moins de 80 centimes ??? Coucou ! Je passe aussi beaucoup de commande de la Chine et je confirme qu’il n’y a pas de frais de port.