Les Allemands sabordèrent 79 de leurs navires en 1919

Proposé par
le
dans

Le 21 juin 1919, 79 navires allemands furent sabordés par leurs équipages dans la baie de Scapa Flow, à l'extrême nord de l'Ecosse. A l'initiative de cette décision, le vice-amiral von Reuter, voulant éviter que sa flotte ne tombe entre les mains des Alliés, qui assuraient alors leur gardiennage. De nos jours, la baie de Scapa Flow est considérée comme le plus grand site d'épaves européen.

Cet incident coûta la vie à 9 marins allemands, les soldats britanniques ayant essayé d'empêcher le sabordage. De plus, ces événements advinrent seulement 7 jours avant la signature du traité de Versailles, qui loin d'être un apaisement, fut considéré comme un "Diktat" par de nombreux allemands. De nos jours, la baie de Scapa Flow est considérée comme le plus grand site d'épaves européen. Même si de nombreuses opérations de renflouage furent menées dans les années 1930, de nombreuses épaves y demeurent encore. Le site est aujourd'hui accessible au public, permettant a des plongeurs du monde entier d'y affluer pour y observer les épaves de cuirassés, destroyers et croiseurs de guerre.


Commentaires préférés (3)

Beaucoup de répétitions inutiles dans cette anecdote, une relecture avant publication n'aurait pas fait de mal. ;)

Bizarre, le titre dit que 79 navires ont été sabordés, mais dans le texte, il est dit 72... c'est lequel le nombre correct?

Les sources divergent sur le nombre réels de navires sabordés : certaines parlent de 53 navires coulés seulement sur les 74 effectivement présents dans la baie de Scapa Flow.
Les Britanniques auraient réussi à renflouer 32 navires sur ceux ayant été sabordés.


Tous les commentaires (26)

Beaucoup de répétitions inutiles dans cette anecdote, une relecture avant publication n'aurait pas fait de mal. ;)

Bizarre, le titre dit que 79 navires ont été sabordés, mais dans le texte, il est dit 72... c'est lequel le nombre correct?

Les sources divergent sur le nombre réels de navires sabordés : certaines parlent de 53 navires coulés seulement sur les 74 effectivement présents dans la baie de Scapa Flow.
Les Britanniques auraient réussi à renflouer 32 navires sur ceux ayant été sabordés.

a écrit : Bizarre, le titre dit que 79 navires ont été sabordés, mais dans le texte, il est dit 72... c'est lequel le nombre correct? Wikipedia dit qu'il y en a eu 74 !!

Dans le même genre à guadalcanal lors de la seconde guerre mondiale, une partie de la mer située entre ces îles fut baptisée "le fond de ferraille". Ceci en référence aux nombreux navires coulés à cet endroit.

Traité de Versailles qui en étant ultra stricte niveau finance et militaire influera grandement dans les raisons dû débuts du nazisme en Allemagne

72,74, ou 52, en tant que plongeur, ça reste un super spot ! Voilà un truc à faire...

a écrit : Beaucoup de répétitions inutiles dans cette anecdote, une relecture avant publication n'aurait pas fait de mal. ;) Beaucoup, beaucoup, il y en a une oui certes une .

a écrit : Traité de Versailles qui en étant ultra stricte niveau finance et militaire influera grandement dans les raisons dû débuts du nazisme en Allemagne "grandement" non, c'est un petit facteur parmis énormément. Cette idée est rependu mais on lui donne bien trop d'importance.
Il y a d'ailleurs eu de très bonne chose dans le traité de Versailles

Je dirais même plus que de nos jours, la baie de Scapa Flow est considérée comme le plus grand site d'épaves européen. ;)

a écrit : 7 mois après la fin de la guerre ? 7 mois après l'armstice oui mais le sort de l'Allemagne n'était pas encore fixé vu que le traité de Versaille n'était pas encore signé. Il était écrit dedans que la flotte allemande devait être livré au membre de l'entente. D'ou le sabordage pour éviter que cela arrive.

a écrit : 7 mois après l'armstice oui mais le sort de l'Allemagne n'était pas encore fixé vu que le traité de Versaille n'était pas encore signé. Il était écrit dedans que la flotte allemande devait être livré au membre de l'entente. D'ou le sabordage pour éviter que cela arrive. De mémoire Scapa Flow est aussi un excellent gisement d'acier, puisque l'acier fondu avant 1945 est plus pur que l'acier moderne. Cela est dû aux particules d'uranium présentes en masse dans l'atmosphère suites aux quelques milliers de bombes qui ont explosé depuis le projet Manhattan. La sidérurgie n'est pas ma spécialité, si un expert est présent pour détailler ça ce sera avec plaisir, sinon je vais chercher plus avant dans les sources.

Scapa Flow est maintenant un site protégé, l'acier n'y est plus récupéré.

a écrit : "grandement" non, c'est un petit facteur parmis énormément. Cette idée est rependu mais on lui donne bien trop d'importance.
Il y a d'ailleurs eu de très bonne chose dans le traité de Versailles
je suis intéressé par cette info, quoi donc ?

Source pour l'acier de meilleur qualité avant 1945 et recherché via le pillage d'épaves : www.goodplanet.info/actualite/2017/11/05/epaves-de-seconde-guerre-mondiale-pillees-leurs-metaux/

Extrait : Ces petites quantités d’acier sans trace de radioactivité, et qui ont été préservées de l’eau salée, servent dans la conception d’appareils médicaux et scientifiques de précision comme des compteurs Geiger ou des senseurs spatiaux.

A l'origine j'avais entendu parler de ça pour Scapa Flow justement.

Je tiens à préciser que de nos jours le site de Scapa flow est considéré comme le plus grand site d'épaves européen.

a écrit : Beaucoup de répétitions inutiles dans cette anecdote, une relecture avant publication n'aurait pas fait de mal. ;) L’art de l’éducation c’est la répétition : Tu retiendras mieux cette fois-ci.

a écrit : 7 mois après l'armstice oui mais le sort de l'Allemagne n'était pas encore fixé vu que le traité de Versaille n'était pas encore signé. Il était écrit dedans que la flotte allemande devait être livré au membre de l'entente. D'ou le sabordage pour éviter que cela arrive. La fin de la Première Guerre Mondiale pour nous est le 11 novembre 1918 (arrêt des combats sur le front ouest). C'est ce qu'on nous enseigne à l'école.
Cependant la démobilisation des poilus s'étire jusqu'en 1920.
De plus, les combats continuèrent à l'est jusqu'en 1923.
C'est plutôt cette date que de nombreux historiens considèrent aujourd'hui comme la fin du conflit. L'éclatement des grands empires (Autriche Hongrie, empire Ottoman, Russe) a déclenché de nouveaux combats, notemment Grèce, balkans et moyen orient.

Il faut arrêter d'affirmer que c'est dû au Traité de Versailles, que 1/ Les Nazis ont pris le pouvoir; 2/Ils voulurent la revanche... C'est un prétexte naît durant la 4e République Française pour masquer l'incontinence républicaine dans les mesures de rétorsion contre l'Allemagne..

Dans tous les cas l'Allemagne voulait prendre sa revanche, dans tous les cas sans démembrement, occupation et éclatement de l'Allemagne, la guerre aurait recommencé... Clémenceau a trahis la France... et d'autant plus en refusant que les troupes françaises marchent sur Berlin en écrasant tout sur leur passage !