Les glaces à l'eau ont été inventées par accident

Proposé par
Invité
le
dans

La glace à l’eau est une invention qui est le fruit du hasard. En effet, c’est pendant l’hiver 1905 que Franck Epperson oublia son verre de jus de fruit en poudre mélangé à de l’eau sur sa terrasse. Il y avait dans ce verre un bâton pour mélanger. Le lendemain matin, le produit était gelé et tenu par le bâton.


Commentaires préférés (3)

a écrit : La fameuse sérendipité ! Ou l'histoire de la tarte tatin....qui était une tarte "normale" mais renversée par erreur... Tellement d'inventions sont le fruit du hasard !!!

a écrit : Et l'être humain et une suite de différente mutation génétique

Donc il est le fruit du hasard aussi ?
Ça serait le cas s'il n'y avait pas ni de sélection naturelle (qui prend les plus adaptés) ni de sélection sexuelle (qui prend les meilleurs partenaires). L'évolution est aléatoire mais les sélections l'orientent.

Par exemple une mutation létale ne se transmettra jamais.


Tous les commentaires (37)

a écrit : La fameuse sérendipité ! Ou l'histoire de la tarte tatin....qui était une tarte "normale" mais renversée par erreur... Tellement d'inventions sont le fruit du hasard !!!

Et l'être humain et une suite de différente mutation génétique

Donc il est le fruit du hasard aussi ?

a écrit : Et l'être humain et une suite de différente mutation génétique

Donc il est le fruit du hasard aussi ?
Ça serait le cas s'il n'y avait pas ni de sélection naturelle (qui prend les plus adaptés) ni de sélection sexuelle (qui prend les meilleurs partenaires). L'évolution est aléatoire mais les sélections l'orientent.

Par exemple une mutation létale ne se transmettra jamais.

a écrit : Et l'être humain et une suite de différente mutation génétique

Donc il est le fruit du hasard aussi ?
Oui et non, mais il ne faut pas confondre sérendipité et évolution.
Par chance, c'est le week-end tu as le temps d'y réfléchir.
En gros, l'évolution nous a doté d'un cerveau assez performant pour nous permettre de faire des découvertes, mais aussi de tirer profit des découvertes faites par hasard.

a écrit : Ça serait le cas s'il n'y avait pas ni de sélection naturelle (qui prend les plus adaptés) ni de sélection sexuelle (qui prend les meilleurs partenaires). L'évolution est aléatoire mais les sélections l'orientent.

Par exemple une mutation létale ne se transmettra jamais.
Oui et non : des maladies génétiques, dont certaines sont mortelles, sont bien apparues (a priori par mutation), alors que certaines sont mortelles. Les exemples ne manquent pas, que ce soit pour des maladies à caractère récessif (mucovisidose) ou dominant (chorée de Huntington).

Après, il est vrai qu'a priori, pour celles à caractère dominant, il faut qu'elles se déclarent suffisamment tard pour pouvoir se transmettre par la reproduction avant.
Jusqu'à preuve du contraire, ce n'est qu'une déduction, je ne suis pas spécialiste de ce domaine :)

La penicilline a ete obtenue par moisissure accidentelle aussi...
Le hasard et la chance font bon menage parfois

a écrit : Ou l'histoire de la tarte tatin....qui était une tarte "normale" mais renversée par erreur... Tellement d'inventions sont le fruit du hasard !!! Pareil pour les corn flakes & les chips, me semble-t-il.
Le monde de la cuisine paraît propice aux joyeux accidents...

jus de fruit en poudre... ah bon ?!?!

Posté le

windowsphone

(8)

Répondre

a écrit : Oui et non : des maladies génétiques, dont certaines sont mortelles, sont bien apparues (a priori par mutation), alors que certaines sont mortelles. Les exemples ne manquent pas, que ce soit pour des maladies à caractère récessif (mucovisidose) ou dominant (chorée de Huntington).

Après, il est vrai qu'
;a priori, pour celles à caractère dominant, il faut qu'elles se déclarent suffisamment tard pour pouvoir se transmettre par la reproduction avant.
Jusqu'à preuve du contraire, ce n'est qu'une déduction, je ne suis pas spécialiste de ce domaine :)
Afficher tout
Oui quand je parlais de létale, je sous-entendais avant la maturité sexuelle. Ce type de mutation ne se transmet pas.
Des maladies mortelles qui se soigne comme le diabète de type 1 peuvent maintenir effectivement se transmettre, ce qui pose certaines questions ethniques.

a écrit : Oui quand je parlais de létale, je sous-entendais avant la maturité sexuelle. Ce type de mutation ne se transmet pas.
Des maladies mortelles qui se soigne comme le diabète de type 1 peuvent maintenir effectivement se transmettre, ce qui pose certaines questions ethniques.
L'hémophilie aussi est dûe à un gène récessif et elle est potentiellement mortelle (sans traitement bien sur)
D'après le peu que je sais, c'est une maladie planétaire.

Je pense fortement qu'à l âge des cavernes cela a été inventé... 1 bâton, de l' eau avec un goût de fruit...

a écrit : Oui et non, mais il ne faut pas confondre sérendipité et évolution.
Par chance, c'est le week-end tu as le temps d'y réfléchir.
En gros, l'évolution nous a doté d'un cerveau assez performant pour nous permettre de faire des découvertes, mais aussi de tirer profit des découvertes faites par hasard.
Il y a des milliers de gens qui ont cru être touché par la sérendipité mais dont le produit n'a pas fonctionné.

Il y a toujours une sélection. Un mauvais produit est comme une mauvaise mutation, ils ne passent pas la sélection qu'elle soit naturelle ou des consommateurs.

Posté le

windowsphone

(6)

Répondre

a écrit : L'hémophilie aussi est dûe à un gène récessif et elle est potentiellement mortelle (sans traitement bien sur)
D'après le peu que je sais, c'est une maladie planétaire.
Ah oui d'accord.
Si tu es hétérozygote pour le gène dit morbide de la maladie de l'hémophilie, tu vis normalement et tu peux donc transmettre ta maladie. Dans le cas où ton partenaire est dans le même cas que toi, vous avez 1 chance sur 4 de donner un enfant malade mais toi et ton partenaire ne sont pas malades mais ce qu'ont appelle porteur sain.

a écrit : Et l'être humain et une suite de différente mutation génétique

Donc il est le fruit du hasard aussi ?
Et le hasard est le fruit de quoi ?

Ah ça me fait penser à Axel et Roxas dégustant la fameuse glace à l'eau de mer assis sur une balustrade de la cathédrale, devant un beau coucher de soleil.

a écrit : Ou l'histoire de la tarte tatin....qui était une tarte "normale" mais renversée par erreur... Tellement d'inventions sont le fruit du hasard !!! Sauf erreur de ma part, la tarte tatin n'a pas été renversée par erreur, mais la pâte avait été oublié, et les pommes étaient déjà en place. Elle a donc été rajoutée par dessus, puis le tout est renversé pour la démouler.

a écrit : Et le hasard est le fruit de quoi ? Le hasard est le fruit de la complexité de l'univers dont nous tentons de percer les mystères avec des esprits aussi émoussés que des cure-dents usagés....