Le Kurdistan serait le 35ème pays le plus peuplé au monde

Proposé par
le
dans

Les Kurdes sont le peuple le plus nombreux en terme d’habitants sans avoir leur propre pays. Etant approximativement 40 millions, ils seraient le 35ème pays le plus peuplé au monde. Ils sont répartis en Turquie, en Iran, en Irak, en Syrie et aussi en Allemagne où 4% de la population kurde vit.


Commentaires préférés (3)

En Turquie ils sont généralement dans l'est du pays. À savoir qu'en Turquie ils sont extrêmement malmenés par Erdoğan qui a par exemple interdit la langue kurde dans les écoles, discrimination pour ceux portant un nom kurde, etc.

Ils sont pourtant représentés politiquement par des partis spécifiques (je.ne connais plus le nom désolée) mais, bizarrement, une majorité kurde (principalement des jeunes) votent tout de même Erdoğan (et ont voté Erdoğan à la présidentielle de juillet).
Militairement c'est une véritable guerre menée par Erdoğan contre les représentants armés kurdes (groupe terroriste du PKK) avec plusieurs milliers de morts par an des deux côtés.

Pour finir, les kurdes d'Irak ont aussi été malmenés après la guerre d'Irak (des années 90 ; après l'invasion du Koweït) où les USA leur ont dis qu'ils devaient se rebeller contre Saddam Hussein. Ceux qu'ils ont faits, sauf que les USA les ont laissé tomber en laissant (et autorisant !) Saddam à bombardé des villages kurdes.

Je n'ai malheureusement plus le nombre de décès (je crois 50'000 morts en Irak) et pas d'autres infos sur les kurdes des autres pays.

Source :
- cours de géopolitique sciences po
- amis turques et un ami kurde de turquie.

Petit aparté, bcp de kurdes (de turquie pour l'exemple) se considèrent kurdes, avec leur propre culture, leur propre langue, avant de se considérer comme turcs.

Voilà voilà

N'hésitez pas à clarifier si besoin certains points

Je crois que la forme d’autonomie politique la plus poussé qu’ils ont ce trouve en Irak. Dans le système fédéral irakiens, ils ont un état kurde avec pour capital Erbil.
Suite à la reconquête du territoire irakien sur Daesh où les peshmergas kurdes ont fort contribué, un référendum souhaitant l’indépendance a été soumis. Victoire du oui mais vite balayé par la pression irakienne et surtout internationale !

a écrit : Une simple recherche permettrai de vérifier que le peuple arabe était présent bient avant le peuple juif en Palestine.. Peut-être ferais-tu bien de la faire cette recherche ;)
Où commence t-on les recherches pour savoir qui est originaire de... à qui appartient la terre de... qui est issu de... ?
Toutes les contrées, tous les pays d'aujourd'hui, ont été lieux d'invasions, de chasses d'autres peuples, de changements de civilisations.
Puisqu'on parle de la Palestine : on remonte où ? à - 1 000 ans avant JC ? Là bas c'est ce qu'on appelle le "siècle des Rois David et Salomon". Dans le même temps, ce que tu appelles le "peuple arabe", il est défini par "habitant de la péninsule arabique qui pratique la langue arabe". Peuple nomade qui a voyagé sur les terres de palestine, bien sûr, et s'est installé aussi, comme les autres, comme le peuple juif... Qui peut prétendre aujourd'hui être "chez lui", plus que les autres, 3 000 ans après ? Ni le peuple juif, ni le peuple arabe, pour ce qui concerne la palestine.
Parce que avant il y avait les Philistins : "peuple de la mer" venus de régions plus au nord. Encore avant les Egyptiens, puis encore avant les Phéniciens... Qui n'étaient tous ni du peuple juif, ni du peuple arabe.
Et allons plus loin, - 10 000 ans avant JC : la civilisation Natoufienne ! Nomade aussi, et dont il est admis qu'ils sont les ancètres de tous les peuples asiatiques. Ces peuples asiatiques pourraient donc revendiquer aussi la Palestine ! Ou pourquoi pas les palestiniens reventiquer toute l'Asie !
Le problème est politique ; il n'est pas des origines, ce serait ridicule.


Tous les commentaires (77)

Si je comprends bien, un peu le même principe que les Basques, qui n'ont pas leur propre pays, mais en beaucoup plus nombreux...

En Turquie ils sont généralement dans l'est du pays. À savoir qu'en Turquie ils sont extrêmement malmenés par Erdoğan qui a par exemple interdit la langue kurde dans les écoles, discrimination pour ceux portant un nom kurde, etc.

Ils sont pourtant représentés politiquement par des partis spécifiques (je.ne connais plus le nom désolée) mais, bizarrement, une majorité kurde (principalement des jeunes) votent tout de même Erdoğan (et ont voté Erdoğan à la présidentielle de juillet).
Militairement c'est une véritable guerre menée par Erdoğan contre les représentants armés kurdes (groupe terroriste du PKK) avec plusieurs milliers de morts par an des deux côtés.

Pour finir, les kurdes d'Irak ont aussi été malmenés après la guerre d'Irak (des années 90 ; après l'invasion du Koweït) où les USA leur ont dis qu'ils devaient se rebeller contre Saddam Hussein. Ceux qu'ils ont faits, sauf que les USA les ont laissé tomber en laissant (et autorisant !) Saddam à bombardé des villages kurdes.

Je n'ai malheureusement plus le nombre de décès (je crois 50'000 morts en Irak) et pas d'autres infos sur les kurdes des autres pays.

Source :
- cours de géopolitique sciences po
- amis turques et un ami kurde de turquie.

Petit aparté, bcp de kurdes (de turquie pour l'exemple) se considèrent kurdes, avec leur propre culture, leur propre langue, avant de se considérer comme turcs.

Voilà voilà

N'hésitez pas à clarifier si besoin certains points

Je crois que la forme d’autonomie politique la plus poussé qu’ils ont ce trouve en Irak. Dans le système fédéral irakiens, ils ont un état kurde avec pour capital Erbil.
Suite à la reconquête du territoire irakien sur Daesh où les peshmergas kurdes ont fort contribué, un référendum souhaitant l’indépendance a été soumis. Victoire du oui mais vite balayé par la pression irakienne et surtout internationale !

"Les Kurdes sont le peuple le plus nombreux en terme d’habitants sans avoir leur propre pays".
Plus nombreux que qui ? Je ne comprends pas le sens de cette phrase.

a écrit : "Les Kurdes sont le peuple le plus nombreux en terme d’habitants sans avoir leur propre pays".
Plus nombreux que qui ? Je ne comprends pas le sens de cette phrase.
Tous les peuples n'ont pas un pays. Comme ça a été dit avant, il y a par exemple les Basques qui sont un peuple mais qui n'ont pas de pays leur appartenant. Ce que dit la phrase c'est que de tous les peuples n'ayant pas de pays pour eux, les Kurdes sont les plus nombreux

a écrit : Tous les peuples n'ont pas un pays. Comme ça a été dit avant, il y a par exemple les Basques qui sont un peuple mais qui n'ont pas de pays leur appartenant. Ce que dit la phrase c'est que de tous les peuples n'ayant pas de pays pour eux, les Kurdes sont les plus nombreux Ah dans ce cas c'est un peu hasardeux d'affirmer cela. Par définition les chiffres varient beaucoup pour une peuple sans nation: de 35 à 40 millions selon les sources pour les Kurdes.
Les Berbères, qui vivent sur au moins 9 pays d'Afrique du Nord, sont eux estimés à 38 millions. Les Pachtouns qui vivent en Afghanistan et au Pakistan doivent être 50 millions environ...

a écrit : En Turquie ils sont généralement dans l'est du pays. À savoir qu'en Turquie ils sont extrêmement malmenés par Erdoğan qui a par exemple interdit la langue kurde dans les écoles, discrimination pour ceux portant un nom kurde, etc.

Ils sont pourtant représentés politiquement par des partis spécifiq
ues (je.ne connais plus le nom désolée) mais, bizarrement, une majorité kurde (principalement des jeunes) votent tout de même Erdoğan (et ont voté Erdoğan à la présidentielle de juillet).
Militairement c'est une véritable guerre menée par Erdoğan contre les représentants armés kurdes (groupe terroriste du PKK) avec plusieurs milliers de morts par an des deux côtés.

Pour finir, les kurdes d'Irak ont aussi été malmenés après la guerre d'Irak (des années 90 ; après l'invasion du Koweït) où les USA leur ont dis qu'ils devaient se rebeller contre Saddam Hussein. Ceux qu'ils ont faits, sauf que les USA les ont laissé tomber en laissant (et autorisant !) Saddam à bombardé des villages kurdes.

Je n'ai malheureusement plus le nombre de décès (je crois 50'000 morts en Irak) et pas d'autres infos sur les kurdes des autres pays.

Source :
- cours de géopolitique sciences po
- amis turques et un ami kurde de turquie.

Petit aparté, bcp de kurdes (de turquie pour l'exemple) se considèrent kurdes, avec leur propre culture, leur propre langue, avant de se considérer comme turcs.

Voilà voilà

N'hésitez pas à clarifier si besoin certains points
Afficher tout
Au contraire, le gouvernement mené par Erdogan est celui qui a mis fin à l'interdiction de la pratique du kurde dans les écoles et les kurdes peuvent désormais (depuis 2013) apprendre la langue kurdes à l'école. Comme vous le dites, beaucoup de kurdes votent Erdogan est sa popularité ne cesse d'augmenter auprès de cette ethnie. Il y'a encore beaucoup de travail mais les kurdes n'ont jamais été aussi libre depuis la création de la république et les investissements dans l'est de la Turquie ne sont plus à prouver. N'en déplaise au détracteur...

a écrit : Au contraire, le gouvernement mené par Erdogan est celui qui a mis fin à l'interdiction de la pratique du kurde dans les écoles et les kurdes peuvent désormais (depuis 2013) apprendre la langue kurdes à l'école. Comme vous le dites, beaucoup de kurdes votent Erdogan est sa popularité ne cesse d'augmenter auprès de cette ethnie. Il y'a encore beaucoup de travail mais les kurdes n'ont jamais été aussi libre depuis la création de la république et les investissements dans l'est de la Turquie ne sont plus à prouver. N'en déplaise au détracteur... Afficher tout En gros dans la Turquie d'Erdoğan, vaut mieux être kurde que journaliste.

a écrit : Si je comprends bien, un peu le même principe que les Basques, qui n'ont pas leur propre pays, mais en beaucoup plus nombreux... Plutôt comme les palestiniens je dirais, les kurdes étant sur leur terre avant l’arrivée des turcs d’anatolie (turcs de Turquie)

Tout comme le peuple BERBÈRE
qui occupe l'Algérie le Maroc et la Tunisie sans parler de tout les exiler en Europe

a écrit : Plutôt comme les palestiniens je dirais, les kurdes étant sur leur terre avant l’arrivée des turcs d’anatolie (turcs de Turquie) Une simple recherche permettrai de vérifier que le peuple arabe était présent bient avant le peuple juif en Palestine..

a écrit : Au contraire, le gouvernement mené par Erdogan est celui qui a mis fin à l'interdiction de la pratique du kurde dans les écoles et les kurdes peuvent désormais (depuis 2013) apprendre la langue kurdes à l'école. Comme vous le dites, beaucoup de kurdes votent Erdogan est sa popularité ne cesse d'augmenter auprès de cette ethnie. Il y'a encore beaucoup de travail mais les kurdes n'ont jamais été aussi libre depuis la création de la république et les investissements dans l'est de la Turquie ne sont plus à prouver. N'en déplaise au détracteur... Afficher tout Vous avez probablement raison étant donné que je n'ai pas de "sources fiables" sur la situation réelle des kurdes en Turquie.

Cependant, où avez vous su pour l'apprentissage du kurde à l'école ?? Dans l'est, à Van précisément, les kurdes que j'ai pu rencontrer m'ont certifiés que l'école se faisait en turc (depuis quelques années seulement) et non en kurde.

D'autre part, les villes de l'est et du sud-est (frontières syriennes-arméniennes-irakiennes) ont fortement été touchées par les guerres depuis près d'un siècle maintenant (du génocide de 1915 à la guerre contre l'EI) et le sont toujours avec le conflit actuel et les bombardements dans le sud-est. C'est pourquoi il y a officiellement une tension politique entre le gouvernement et les régions kurdes (les kurdes ayant dû repousser l'EI par leur propre moyen et soupçonnant Erdogan d'être mêlé à l'EI), ce qui justifie l'absence de réformes pro-kurdes. [attention, ce sont des soupçons que les médias occidentaux ont et que certains kurdes et turcs partagent - ce que je dis n'a pas un but diffamatoire]

Je vous mets tout de même la page wiki et l'une de ses sources (Le Monde - 2016) expliquant ce que je viens de dire.

Par contre, il y a en effet une tentative de rapprochement politique entre Erdogan avec les kurdes mais sans réels actes concrets

J'aimerais donc juste savoir d'où vous tenez vos sources svp, pcq je n'ai pas pu en trouver qui confirmaient des rapprochements.

fr.wikipedia.org/wiki/Kurdes#Les_Kurdes_de_Turquie (partie -les kurdes de turquie-)
www.monde-diplomatique.fr/2016/07/GAVERIAUX/55960

a écrit : Tous les peuples n'ont pas un pays. Comme ça a été dit avant, il y a par exemple les Basques qui sont un peuple mais qui n'ont pas de pays leur appartenant. Ce que dit la phrase c'est que de tous les peuples n'ayant pas de pays pour eux, les Kurdes sont les plus nombreux Les basques ont un pays, c'est la France et l'Espagne.
Si ont suit ton raisonnement on peux aller loin sinon, Les bretons, catalans, corses. Moi meme étant béarnais je pourrais dire que je fait parti d'un peuple sans pays. Mais un pays c'est forcément plusieurs peuples réunis sous un seul drapeau.

a écrit : En gros dans la Turquie d'Erdoğan, vaut mieux être kurde que journaliste. Début Erdogan c’étais le cas, mais les bonnes choses ne durent jamais...

Il y a eu retournement de veste.

a écrit : Une simple recherche permettrai de vérifier que le peuple arabe était présent bient avant le peuple juif en Palestine.. Et une simple relecture de ma phrase aurait suffit à comprendre que c’est bien ça que je dis

a écrit : Début Erdogan c’étais le cas, mais les bonnes choses ne durent jamais...

Il y a eu retournement de veste.
Ah. J'avoue ignorer cela. Tu veux dire que la situation est à nouveau délicate pour les Kurdes de Turquie ?

a écrit : En Turquie ils sont généralement dans l'est du pays. À savoir qu'en Turquie ils sont extrêmement malmenés par Erdoğan qui a par exemple interdit la langue kurde dans les écoles, discrimination pour ceux portant un nom kurde, etc.

Ils sont pourtant représentés politiquement par des partis spécifiq
ues (je.ne connais plus le nom désolée) mais, bizarrement, une majorité kurde (principalement des jeunes) votent tout de même Erdoğan (et ont voté Erdoğan à la présidentielle de juillet).
Militairement c'est une véritable guerre menée par Erdoğan contre les représentants armés kurdes (groupe terroriste du PKK) avec plusieurs milliers de morts par an des deux côtés.

Pour finir, les kurdes d'Irak ont aussi été malmenés après la guerre d'Irak (des années 90 ; après l'invasion du Koweït) où les USA leur ont dis qu'ils devaient se rebeller contre Saddam Hussein. Ceux qu'ils ont faits, sauf que les USA les ont laissé tomber en laissant (et autorisant !) Saddam à bombardé des villages kurdes.

Je n'ai malheureusement plus le nombre de décès (je crois 50'000 morts en Irak) et pas d'autres infos sur les kurdes des autres pays.

Source :
- cours de géopolitique sciences po
- amis turques et un ami kurde de turquie.

Petit aparté, bcp de kurdes (de turquie pour l'exemple) se considèrent kurdes, avec leur propre culture, leur propre langue, avant de se considérer comme turcs.

Voilà voilà

N'hésitez pas à clarifier si besoin certains points
Afficher tout
La guerre n’est en aucun cas contre le peuple kurde, mais contre les groupes terroriste PKK qui depuis une trentaine d’année déjà oppressent les kurdes civiles et qui font passer les turcs comme un peuple meurtrier grâce notamment aux soutiens financiers de l’europe et des USA. Ainsi en turquie tu verras beaucoup plus de kurdes « pro-erdogan » que « pro-PKK » cette image de kurdes civiles martyrisées par les turcs est entrés dans la conscience collective européenne grâce justement a la grande population kurdes en europe.

a écrit : Plutôt comme les palestiniens je dirais, les kurdes étant sur leur terre avant l’arrivée des turcs d’anatolie (turcs de Turquie) A priori les ancêtres des basques étaient sur les terres où sont leurs descendants aujourd'hui depuis bien plus longtemps que les ancêtres des français ou des espagnols. Par ailleurs, on parle de l'arrivée des turcs dans la région il y a presque 1000 ans. Je ne trouve pas que ça enlève de leur légitimité en Anatolie aujourd'hui :)

Oui et qui a couper les pays au moyen orient? Et qui na pas donner de pays aux kurdes
Les britanniques et les français

a écrit : Si je comprends bien, un peu le même principe que les Basques, qui n'ont pas leur propre pays, mais en beaucoup plus nombreux... Les basques ne sont pas un peuple