Alexandre Grothendieck était un mathématicien de génie

Proposé par
le

Pour tester les compétences d’Alexandre Grothendieck, génie mathématique français, des mathématiciens de renom lui confièrent 14 questions qu’ils ne parvenaient pas à résoudre. En moins d’un an, il parvint à résoudre tous les problèmes. Il était particulièrement brillant, remporta toutes les distinctions mathématiques possibles dont il se moquait d'ailleurs : il se servit par exemple comme casse-noisettes de la médaille Émile Picard.


Tous les commentaires (30)

a écrit : Je te rassure il a pris une noisette, il prend la médaille et bimmm ça fait des chocap... Noix Cela me rassure, nous sommes au moins deux :)

Depuis le temps que j'essaye de poster l'histoire d'Evariste Galois (mort à 19 ans et un des plus grand mathématiciens que ce monde ait porté) sans succès ... Voir Rothendieck me réchauffe néanmoins le cœur :(

a écrit : C'est dommage aussi qu'elle ne précise pas l'époque : c'est de l'histoire récente, il est né en 1928. Étant d'origine juive, il fut caché pendant la guerre, sans arrêter daller à l'école, et exerça les mathématiques jusqu'en 1990 avant de se retirer comme tu dis, et de mourir en 2014. Il es né de deux parents anarchistes et était lui-même écologiste et anti-militariste. Afficher tout Les sources sont là.
juste pour ça, aprondire le sujet de chaque anecdote

a écrit : C'est dommage que l'anecdote n'aille pas un peu plus loin. C'était un écologiste et antimilitariste convaincu ce qui l'amènera à se retirer en tant qu'ermite dans les Pyrénées. Date de naissance..
plat préféré etc..

Un Grigori Perelman français ? Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est le mathématicien russe qui a prouvé la conjecture de Poincaré et refusé par la suite la médaille fields et le prix clay

a écrit : Les sources sont là.
juste pour ça, aprondire le sujet de chaque anecdote
Oui mais il y a quand même un certain nombre d'informations de base qu'il convient de citer systématiquement (celles qui permettent de répondre aux fameuses questions : où ? qui ? quoi ? quand ? comment ? pourquoi ?). En l'occurrence, ça fait quand même une grande différence et ça mérite d'être précisé si c'était un mathématicien de la Renaissance, du Siècle des Lumieres ou de l'époque contemporaine. J'en ai profité pour ajouter quelques informations qui m'ont parues intéressantes, mais c'est surtout une indication de l'époque qui manquait à mon avis. Une autre particularité de cet homme c'est qu'il a été apatride une grande partie de sa vie. Ça ne devrait pas être facile de voyager ! Comment faisait'il sans passeport ? En effet compte tenu des origines diverses de ses parents, du fait qu'ils n'étaient pas mariés, et des lois de l'époque (et particulièrement des lois allemandes qui ont toujours été plus restrictives que les lois françaises sur la nationalité acquise à la naissance il me semble), il n'avait pas de nationalité. Et comme c'est en France qu'il a longtemps vécu, il aurait pu demander la nationalité française mais il aurait fallu pour cela qu'il fasse le service militaire, ce qu'il refusait. Il a fini par devenir Français (après avoir passé l'âge de faire son service militaire).

a écrit : C’est pas ta faute Ce genre de petite réflexion pour montrer qu'on a du goût et l'intelligence pour apprécier les vraies bonnes choses. On dirait moi à l'adolescence haha. mais je me trompe peut être ;)

a écrit : Ce genre de petite réflexion pour montrer qu'on a du goût et l'intelligence pour apprécier les vraies bonnes choses. On dirait moi à l'adolescence haha. mais je me trompe peut être ;) C est juste une réplique du film ;)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Ce genre de petite réflexion pour montrer qu'on a du goût et l'intelligence pour apprécier les vraies bonnes choses. On dirait moi à l'adolescence haha. mais je me trompe peut être ;) Comme le dit zeddez, c'est juste la réplique de Robin Williams à Matt Demon dans le film Will Hunting... ;-)