Des tunnels furent construits sous le mur de Berlin

Proposé par
le
dans

Parmi les 19 tentatives réussies d'évasions souterraines entre Berlin Ouest et Est, l'une d'elles permit de sauver 57 personnes en seulement deux nuits. Appelé le "tunnel 57", il fut creusé en 5 mois par des étudiants et n'est resté fonctionnel qu'entre le 3 et le 4 octobre 1964 avant d'être repéré.

Dans la nuit du 4 octobre 1964, un garde-frontière de Berlin Ouest, Egon Schultz, fut informé de l'existence d'un tel passage et arriva armé sur les lieux alors que l'évasion était encore en cours. Il fut finalement abattu par erreur par l'un de ses collègues après un échange de coups de feu entre les garde-frontières et Christian Zobel, l'un des passeurs. La mort d'un membre de la Stasi a ensuite été repris politiquement pour renforcer les mesures de sécurité pour empêcher que de telles évasions se reproduisent


Commentaires préférés (3)

Je vous invite réellement à écouter les émissions mises en source où est interviewé notamment Joachim Neumann, l'une des 20 personnes qui a construit le tunnel.

"Au cours de la première nuit d’ouverture du tunnel 57, les fugitifs sont arrivés les uns après les autres. Soudain un des nôtres est arrivé, soutenant une jeune femme. Il me l’a mise dans les bras en me murmurant : "Fais attention, elle est très nerveuse". Quand je l’ai eue dans les bras, je me suis aperçu que c’était ma copine. "

Réellement intéressant et émouvant.

Pour la petite histoire (de mémoire), dans la nuit du 4 octobre, deux personnes inconnues sont arrivées pour passer de l'autre côté. Elles ont dit aux passeurs "on revient d'ici 2-3 heures chercher un ami pour passer". Ça ne plaît pas aux passeurs, qui, comme le dit Joachim dans l'interview, "on n'aime pas les surprises dans ce genre d'opération". Les passeurs acceptent et restent sur leur garde.

Finalement, les deux hommes reviennent accompagnés d'un troisième. Zobel remarque un fusil mitrailleur sous son imperméable. Il alerte Joachim resté près du tunnel ,qui peut s'enfuir, et Christian le rejoint en tirant des coups de feu aléatoires. Dans la confusion, ils ne sauront la vérité que le lendemain dans la presse ...

Pour finir, Christian Zobel a eu des remords toute sa vie en pensant avoir tué quelqu'un, même de la Stasi (= la police chargée de la surveillance à Berlin Ouest). Qui plus est, le garde frontière décédé n'avait qu'une vingtaine d'années. Zobel est mort dans savoir qu'il n'y était pour rien.

Ça ne gène peut-être que moi et la formulation est peut-être correcte, mais n'aurait-il pas été plus juste d'écrire "Parmi les 19 évasions souterraines réussies" ?

Autrement, très intéressant comme tu le dis, JMCMB. Et merci de l'approfondissement.
Je conseil également de consulter les sources, on apprend que l'on a connaissance de 75 tentatives de franchissement du Mur de Berlin par le sous-sol. Mais aussi que Joachim Neumann a participé à la construction de 4 tunnels d’environ 140 mètres chacun !

Edit : je souhaitais répondre à ton commentaire, Theoetjb

Il n'y a donc que moi que ça chagrine que l'anecdote parle de garde de Berlin Ouest de la Stasi et que celle-ci laisse sous-entendre par sa rédaction que le tunnel a permis aux gens de s'échapper de Berlin Ouest ?


Tous les commentaires (27)

Faut arrêter ces conneries de nord et de sud ! Une fois pour toutes, le nord, suivant comment on est tourné, ça change tout !

Je vous invite réellement à écouter les émissions mises en source où est interviewé notamment Joachim Neumann, l'une des 20 personnes qui a construit le tunnel.

"Au cours de la première nuit d’ouverture du tunnel 57, les fugitifs sont arrivés les uns après les autres. Soudain un des nôtres est arrivé, soutenant une jeune femme. Il me l’a mise dans les bras en me murmurant : "Fais attention, elle est très nerveuse". Quand je l’ai eue dans les bras, je me suis aperçu que c’était ma copine. "

Réellement intéressant et émouvant.

Pour la petite histoire (de mémoire), dans la nuit du 4 octobre, deux personnes inconnues sont arrivées pour passer de l'autre côté. Elles ont dit aux passeurs "on revient d'ici 2-3 heures chercher un ami pour passer". Ça ne plaît pas aux passeurs, qui, comme le dit Joachim dans l'interview, "on n'aime pas les surprises dans ce genre d'opération". Les passeurs acceptent et restent sur leur garde.

Finalement, les deux hommes reviennent accompagnés d'un troisième. Zobel remarque un fusil mitrailleur sous son imperméable. Il alerte Joachim resté près du tunnel ,qui peut s'enfuir, et Christian le rejoint en tirant des coups de feu aléatoires. Dans la confusion, ils ne sauront la vérité que le lendemain dans la presse ...

Pour finir, Christian Zobel a eu des remords toute sa vie en pensant avoir tué quelqu'un, même de la Stasi (= la police chargée de la surveillance à Berlin Ouest). Qui plus est, le garde frontière décédé n'avait qu'une vingtaine d'années. Zobel est mort dans savoir qu'il n'y était pour rien.

Ça ne gène peut-être que moi et la formulation est peut-être correcte, mais n'aurait-il pas été plus juste d'écrire "Parmi les 19 évasions souterraines réussies" ?

Autrement, très intéressant comme tu le dis, JMCMB. Et merci de l'approfondissement.
Je conseil également de consulter les sources, on apprend que l'on a connaissance de 75 tentatives de franchissement du Mur de Berlin par le sous-sol. Mais aussi que Joachim Neumann a participé à la construction de 4 tunnels d’environ 140 mètres chacun !

Edit : je souhaitais répondre à ton commentaire, Theoetjb

a écrit : Faut arrêter ces conneries de nord et de sud ! Une fois pour toutes, le nord, suivant comment on est tourné, ça change tout ! C'est pas faux.

Le sergent Schultz, de la sitcom Papa Schultz (1965), serait-il un hommage à celui cite dans l'anecdote?

Il n'y a donc que moi que ça chagrine que l'anecdote parle de garde de Berlin Ouest de la Stasi et que celle-ci laisse sous-entendre par sa rédaction que le tunnel a permis aux gens de s'échapper de Berlin Ouest ?

a écrit : Il n'y a donc que moi que ça chagrine que l'anecdote parle de garde de Berlin Ouest de la Stasi et que celle-ci laisse sous-entendre par sa rédaction que le tunnel a permis aux gens de s'échapper de Berlin Ouest ? Oui je me pose la même question

À Lille, dans les rues piétonnes, une galerie marchande s'appelle le passage 57. Quelqu'un saurait confirmer que ça vienne de là?

a écrit : Il n'y a donc que moi que ça chagrine que l'anecdote parle de garde de Berlin Ouest de la Stasi et que celle-ci laisse sous-entendre par sa rédaction que le tunnel a permis aux gens de s'échapper de Berlin Ouest ? Effectivement, le tunnel passait bien de Berlin EST à OUEST et non l'inverse. Et donc les événements mentionnés ont bien lieu dans la partie est. Schultz faisant partie des garde frontières de l'est.

a écrit : Faut arrêter ces conneries de nord et de sud ! Une fois pour toutes, le nord, suivant comment on est tourné, ça change tout ! Oublie pas de prendre les cachets que ton médecin t'a prescrit :/ <3

a écrit : Oublie pas de prendre les cachets que ton médecin t'a prescrit :/ <3 C'est une référence à Perceval dans Kaamelott qui, je trouvais, collait bien à l'incompréhension que peut donner l'anecdote ;)

Anecdote mal formulée, de nombreuses contres informations

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ça ne gène peut-être que moi et la formulation est peut-être correcte, mais n'aurait-il pas été plus juste d'écrire "Parmi les 19 évasions souterraines réussies" ?

Autrement, très intéressant comme tu le dis, JMCMB. Et merci de l'approfondissement.
Je conseil également de co
nsulter les sources, on apprend que l'on a connaissance de 75 tentatives de franchissement du Mur de Berlin par le sous-sol. Mais aussi que Joachim Neumann a participé à la construction de 4 tunnels d’environ 140 mètres chacun !

Edit : je souhaitais répondre à ton commentaire, Theoetjb
Afficher tout
Une tentative d'évasion n'est elle pas nécessairement ratée! Apparemment non incroyable il y a des tentatives d'évasion réussi... Jmcmb
Donc si on réussi à s'évader au bout de la 6ème tentatives d'évasion on a pas réussi une évasion mais une tentative d'évasion.....

J'imagine que le nom "tunnel 57" a été appelé ainsi a posteriori ?
Si non, quelle formidable coïncidence !

a écrit : Ça ne gène peut-être que moi et la formulation est peut-être correcte, mais n'aurait-il pas été plus juste d'écrire "Parmi les 19 évasions souterraines réussies" ?

Autrement, très intéressant comme tu le dis, JMCMB. Et merci de l'approfondissement.
Je conseil également de co
nsulter les sources, on apprend que l'on a connaissance de 75 tentatives de franchissement du Mur de Berlin par le sous-sol. Mais aussi que Joachim Neumann a participé à la construction de 4 tunnels d’environ 140 mètres chacun !

Edit : je souhaitais répondre à ton commentaire, Theoetjb
Afficher tout
En fait, aucune des deux formulations n'est parfaitement correcte. Si "tentative réussie" est contradictoire, "évasion réussie" est redondant, car si l'évasion n'était pas réussie, ce n'en serait pas une!

On s'évade d'un pays ? Ou on le fuit ? En parcourant l'Allemagne il y'a beaucoup de nostalgiques de l'Allemagne de l'est. C'est seulement quand tu perds ce que tu avais que tu te rends compte comment c'était "bien" .

a écrit : Une tentative d'évasion n'est elle pas nécessairement ratée! Apparemment non incroyable il y a des tentatives d'évasion réussi... Jmcmb
Donc si on réussi à s'évader au bout de la 6ème tentatives d'évasion on a pas réussi une évasion mais une tentative d'évasion.....
Quand on tente quelque chose, on est pas obligé de rater. On peut évidement tenter de s'évader et réussir! Donc rien de contradictoire dans "tentatives réussies d'évasions souterraines".
TTCMB

a écrit : On s'évade d'un pays ? Ou on le fuit ? En parcourant l'Allemagne il y'a beaucoup de nostalgiques de l'Allemagne de l'est. C'est seulement quand tu perds ce que tu avais que tu te rends compte comment c'était "bien" . Enfin faut voir quelle type de population est nostalgique et pk