Dans les années 70, on aimait faire semblant de tomber au ski

Proposé par
le
dans

Le "hot dog" skiing est l'ancêtre du ski freestyle. Datant des années 70, le but était pour les compétiteurs de provoquer les réactions du public en simulant des chutes rattrapées de justesse. Les fausses chutes les plus impressionnantes remportaient l'adhésion du public.


Commentaires préférés (3)

En regardant la vidéo il faut bien garder à l'esprit que ce sont des chutes simuler parce que c'est vrai que comme ça on a vraiment l'impression que ce sont des débutants lâchés dans une piste noire

Une reconversion pour Neymar, expert en chute...? :-)

Il devait y avoir aussi pas mal de jambes cassées car, quand on voit les chutes impressionnant et les skieurs qui se relèvent avec toujours les skis aux pieds, on peut supposer que les fixations étaient réglées pour être tellement dures que, parfois, ça ne se terminait pas comme prévu et c'est la jambe qui cédait quand il aurait mieux valu que ce soit la fixation qui déchausse...


Tous les commentaires (13)

En regardant la vidéo il faut bien garder à l'esprit que ce sont des chutes simuler parce que c'est vrai que comme ça on a vraiment l'impression que ce sont des débutants lâchés dans une piste noire

Une reconversion pour Neymar, expert en chute...? :-)

Ils sont super forts!! Et pas avec des skis paraboliques qui tournent tout seuls...
Excellents skieurs qui ne manquaient pas d’imagination ni d’autodérision

Et après, on appelait cette discipline tout simplement "les bosses", avec le très attendu Edgard Grospiron qui survolait la discipline et était un garçon très amusant aussi bien sur la piste qu'en interview. fr.m.wikipedia.org/wiki/Edgar_Grospiron

Il devait y avoir aussi pas mal de jambes cassées car, quand on voit les chutes impressionnant et les skieurs qui se relèvent avec toujours les skis aux pieds, on peut supposer que les fixations étaient réglées pour être tellement dures que, parfois, ça ne se terminait pas comme prévu et c'est la jambe qui cédait quand il aurait mieux valu que ce soit la fixation qui déchausse...

Je vous recommande le lien youtube pour y voir plus clair, les 3 premières minutes suffisent !

Encore un exemple que je suis né trop tard. En 1970 j'aurais été un champion, vu les gamelles que je me prends pendant les vacances d'hiver ...

a écrit : Une reconversion pour Neymar, expert en chute...? :-) Humm... Pourra-t-il se rattraper de justesse ? :)

si vous souhaitez voir l’importateur du Snowboard en France, une video qui tourne dans le monde pro depuis qu’elle a été créée :
Apocalypse Snow (du 1 au 4), tourné Aux Arcs :)
Vous verrez les tarés que c’étaient à l’époque !

À noter que cette compétition se passait à Aspen aux Etats-Unis, station qui accueille chaque année les Winter X Games, compétition de freestyle la plus prestigieuse.

a écrit : Et après, on appelait cette discipline tout simplement "les bosses", avec le très attendu Edgard Grospiron qui survolait la discipline et était un garçon très amusant aussi bien sur la piste qu'en interview. fr.m.wikipedia.org/wiki/Edgar_Grospiron Ski de bosses en effet mais on appelait ça encore le hot dog ou ski acrobatique aussi.

J'ai croisé et vu plusieurs fois le champion du monde Éric Berthon à Val-Thorens.
C'était impressionnant de le voir descendre une piste de bosses.

a écrit : Il devait y avoir aussi pas mal de jambes cassées car, quand on voit les chutes impressionnant et les skieurs qui se relèvent avec toujours les skis aux pieds, on peut supposer que les fixations étaient réglées pour être tellement dures que, parfois, ça ne se terminait pas comme prévu et c'est la jambe qui cédait quand il aurait mieux valu que ce soit la fixation qui déchausse... Afficher tout C'est clair qu'en voyant les vidéos on se dit que ces skieurs devaient avoir une sacrée condition physique pour que le corps endure tous ces mouvements pas forcément physiologiques ! Mais j'imagine qu'à l'instar des cascadeurs ils ont appris comment tomber en limitant la casse

Et pour ceux qui en veulent encore plus, je vous recommande vivement de regarder les compétitions de ski ballet qui ont donné naissance au freestyle plus tard, c'est exceptionnel. Les expérimentations du ski dans les années 60 et 70 sont incroyables.