Deux ans entre le pilote des Soprano et le second épisode

Proposé par
le

Ce n'est qu'un an après que l'épisode pilote de la série à succès Les Soprano eut été tourné que HBO décida de produire la série et en commanda 13 autres. On ne s'en rend pas forcément compte mais il y a donc eu deux ans d'écoulés entre le premier et le second épisode de la première saison.


Commentaires préférés (3)

Quelle série incroyable ! Elle a un casting exceptionnelle avec par exemple d'anciens membres de la mafia... Elle est considérée pour beaucoup comme la meilleure série dramatique de tous les temps ! David Chase, son créateur, travaille actuellement sur un Prequel qui devrait sortir au cinéma... Et une petite pensée pour James Gondolfini qui était un acteur et une personne exceptionnelle.... M'en vais au "Bada Bing" noyer ma peine !

a écrit : Et la différence se voit ? Dans le sens où il y a des changements physiques entre les acteurs ou dans le rendu graphique ? Il me semble que pour certaines productions il y a des gens veillant à la cohérence entre les scènes, en prenant des photos, coupant les cheveux des acteurs ou préparant des postiches... Ce métier s'appelle "scripte".

a écrit : C'est une bonne situation ça, scripte ? Vous savez , je ne crois pas qu’il y est de bonne ou de mauvaise situation !


Tous les commentaires (22)

Quelle série incroyable ! Elle a un casting exceptionnelle avec par exemple d'anciens membres de la mafia... Elle est considérée pour beaucoup comme la meilleure série dramatique de tous les temps ! David Chase, son créateur, travaille actuellement sur un Prequel qui devrait sortir au cinéma... Et une petite pensée pour James Gondolfini qui était un acteur et une personne exceptionnelle.... M'en vais au "Bada Bing" noyer ma peine !

Et la différence se voit ? Dans le sens où il y a des changements physiques entre les acteurs ou dans le rendu graphique ? Il me semble que pour certaines productions il y a des gens veillant à la cohérence entre les scènes, en prenant des photos, coupant les cheveux des acteurs ou préparant des postiches...

a écrit : Et la différence se voit ? Dans le sens où il y a des changements physiques entre les acteurs ou dans le rendu graphique ? Il me semble que pour certaines productions il y a des gens veillant à la cohérence entre les scènes, en prenant des photos, coupant les cheveux des acteurs ou préparant des postiches... Ce métier s'appelle "scripte".

a écrit : Quelle série incroyable ! Elle a un casting exceptionnelle avec par exemple d'anciens membres de la mafia... Elle est considérée pour beaucoup comme la meilleure série dramatique de tous les temps ! David Chase, son créateur, travaille actuellement sur un Prequel qui devrait sortir au cinéma... Et une petite pensée pour James Gondolfini qui était un acteur et une personne exceptionnelle.... M'en vais au "Bada Bing" noyer ma peine ! Afficher tout Ma deuxieme serie prefere de tous les temps après breaking bad.. !

a écrit : Et la différence se voit ? Dans le sens où il y a des changements physiques entre les acteurs ou dans le rendu graphique ? Il me semble que pour certaines productions il y a des gens veillant à la cohérence entre les scènes, en prenant des photos, coupant les cheveux des acteurs ou préparant des postiches... Si tu ne le sais tu ne le vois pas. Après j'ai remarqué quelques changements très minime dans certains brushing ou encore dans la mise en scène qui est un poil plus cinématique.

Un autre détail, l'intérieur de la maison est l'originale dans le 1er épisode tandis qu'à partir du 2ème les scènes se font dans en studio.

Et une dernière anecdote, le personnage principal interprété par James Gondolfini devait s'appeler au départ Tommy Soprano mais il a été changé au dernier moment pour "Tony Soprano". Le scénario/script du pilote indiquait encore au moment du tournage le prénom "Tommy"...

Et une dernière (promis), le chanteur/rappeur marseillais - Soprano - était un fan de la série...

a écrit : Et une dernière (promis), le chanteur/rappeur marseillais - Soprano - était un fan de la série... Ce n'était donc pas un fan d'opéra ?

a écrit : Quelle série incroyable ! Elle a un casting exceptionnelle avec par exemple d'anciens membres de la mafia... Elle est considérée pour beaucoup comme la meilleure série dramatique de tous les temps ! David Chase, son créateur, travaille actuellement sur un Prequel qui devrait sortir au cinéma... Et une petite pensée pour James Gondolfini qui était un acteur et une personne exceptionnelle.... M'en vais au "Bada Bing" noyer ma peine ! Afficher tout Oui, en effet, une série incroyable. Et pourtant, j'ai failli ne jamais aller jusqu'au au bout car la première saison est, selon moi, la plus mauvaise (ou la moins bonne). La série étant trop axée sur la relation entre Tony Soprano et sa psy, ce qui donnait lieu à beaucoup de dialogues assez inutiles sur les problèmes personnels de ce dernier avec sa mère. Je n'ai vraiment accroché qu'après 5 ou 6 épisodes. Heureusement que j'ai réussi à m'accrocher jusque-là car la série devient de mieux en mieux. Les dernières saisons sont exceptionnelles.

a écrit : Ce métier s'appelle "scripte". C'est une bonne situation ça, scripte ?

a écrit : C'est une bonne situation ça, scripte ? Vous savez , je ne crois pas qu’il y est de bonne ou de mauvaise situation !

a écrit : Vous savez , je ne crois pas qu’il y est de bonne ou de mauvaise situation ! Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres. Des gens qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée... Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ça n’est pas mon cas, comme je disais là, puisque moi au contraire, j’ai pu : et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie... je ne suis qu’amour ! Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent « Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? », et bien je leur réponds très simplement, je leur dis que c’est ce goût de l’amour ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain qui sait ? Peut-être simplement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi...

« [...] et le deuxième* épisode de la première saison. »

« Après que » doit être suivi de l’indicatif: « ce n’est qu’un an après que l’épisode de la série Les Soprano a été tourné que... »

a écrit : « Après que » doit être suivi de l’indicatif: « ce n’est qu’un an après que l’épisode de la série Les Soprano a été tourné que... » Dans l'anecdote, "après que" est bien suivi de l'indicatif (passé antérieur) - la proposition principale est au passé simple, il faut donc mettre du passé antérieur de l'indicatif après "après que" pour respecter la concordance des temps - donc tout est bon !

a écrit : Dans l'anecdote, "après que" est bien suivi de l'indicatif (passé antérieur) - la proposition principale est au passé simple, il faut donc mettre du passé antérieur de l'indicatif après "après que" pour respecter la concordance des temps - donc tout est bon ! Je ne connais pas cette règle mais je suis sûr que "Ce n'est qu'un an..." (la proposition principale), c'est du présent de l'indicatif et pas du passé simple.

a écrit : Je ne connais pas cette règle mais je suis sûr que "Ce n'est qu'un an..." (la proposition principale), c'est du présent de l'indicatif et pas du passé simple. Je pense qu'ici c'est bien "HBO décida..." qui fait office de proposition principale - le 'ce n'est' ne jouant qu'un rôle d'embrayeur
Cf phrase 8 de l'exercice E133 de cet exercice de grammaire : books.google.fr/books?id=eEduAwAAQBAJ&pg=PT176&lpg=PT176&dq=%22ce+n%27est+qu%27apres+que%22+proposition+principale&source=bl&ots=v_ylXRJVFY&sig=DZpZfE5BAcrXHcNOCspIKFv3OA8&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwiJgtnJuvPfAhVDx4UKHdviATMQ6AEwAHoECAcQAQ#v=onepage&q=E133&f=false

a écrit : Je pense qu'ici c'est bien "HBO décida..." qui fait office de proposition principale - le 'ce n'est' ne jouant qu'un rôle d'embrayeur
Cf phrase 8 de l'exercice E133 de cet exercice de grammaire : books.google.fr/books?id=eEduAwAAQBAJ&pg=PT176&lpg=
PT176&dq=%22ce+n%27est+qu%27apres+que%22+proposition+principale&source=bl&ots=v_ylXRJVFY&sig=DZpZfE5BAcrXHcNOCspIKFv3OA8&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwiJgtnJuvPfAhVDx4UKHdviATMQ6AEwAHoECAcQAQ#v=onepage&q=E133&f=false Afficher tout
Je n'avais pas vu, il y a donc 3 propositions. Une principale et deux subordonnées.
Il me semble que c'est la première "ce n'est..." qui doit déterminer le temps des deux propositions suivantes, non ?