Le breton vient de Grande-Bretagne

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

A cause de ça ils ont eu des noms tellement étrange qu’ils ont dû les mettre sur des bols pour pouvoir s’en rappeler

La proximité culturelle et linguistique entre la Bretagne et la Grande-Bretagne (Irlande, Cornouailles, Pays de Galles et Écosse notamment) s'explique par les liaisons maritimes. Contrairement à ce qu'on pourrait croire avec nos habitudes actuelles, les peuples voyageaient et échangeaient beaucoup par la mer. Les bateaux étaient bien plus pratiques que des chariots pour transporter personnes et marchandises, on était moins à la merci des pirates en mer que des bandits de grands chemin sur terre, et l'état des routes avait encore des progrès à faire...

Ayant pas mal de potes bretons, amateurs de rugby comme moi, j'ai pu effectivement me rendre compte d'une certaine facilité de communication lors des 3èmes mi-temps dans les pubs... surtout, il faut le dire, au Pays de Galles.
Bon, des mauvaises langues diront que le scotch et la bière facilitent les rapports linguistiques, ce à quoi je répondrai "très certainement", mais quand même il y avait autre chose qui les rapprochait : ils "communiquaient" :)


Tous les commentaires (20)

A cause de ça ils ont eu des noms tellement étrange qu’ils ont dû les mettre sur des bols pour pouvoir s’en rappeler

La proximité culturelle et linguistique entre la Bretagne et la Grande-Bretagne (Irlande, Cornouailles, Pays de Galles et Écosse notamment) s'explique par les liaisons maritimes. Contrairement à ce qu'on pourrait croire avec nos habitudes actuelles, les peuples voyageaient et échangeaient beaucoup par la mer. Les bateaux étaient bien plus pratiques que des chariots pour transporter personnes et marchandises, on était moins à la merci des pirates en mer que des bandits de grands chemin sur terre, et l'état des routes avait encore des progrès à faire...

Ayant pas mal de potes bretons, amateurs de rugby comme moi, j'ai pu effectivement me rendre compte d'une certaine facilité de communication lors des 3èmes mi-temps dans les pubs... surtout, il faut le dire, au Pays de Galles.
Bon, des mauvaises langues diront que le scotch et la bière facilitent les rapports linguistiques, ce à quoi je répondrai "très certainement", mais quand même il y avait autre chose qui les rapprochait : ils "communiquaient" :)

a écrit : Ayant pas mal de potes bretons, amateurs de rugby comme moi, j'ai pu effectivement me rendre compte d'une certaine facilité de communication lors des 3èmes mi-temps dans les pubs... surtout, il faut le dire, au Pays de Galles.
Bon, des mauvaises langues diront que le scotch et la bière facilitent les ra
pports linguistiques, ce à quoi je répondrai "très certainement", mais quand même il y avait autre chose qui les rapprochait : ils "communiquaient" :) Afficher tout
Tu sais avec un peu de bière et de scotch tu communique même avec des chinois :D

a écrit : Ayant pas mal de potes bretons, amateurs de rugby comme moi, j'ai pu effectivement me rendre compte d'une certaine facilité de communication lors des 3èmes mi-temps dans les pubs... surtout, il faut le dire, au Pays de Galles.
Bon, des mauvaises langues diront que le scotch et la bière facilitent les ra
pports linguistiques, ce à quoi je répondrai "très certainement", mais quand même il y avait autre chose qui les rapprochait : ils "communiquaient" :) Afficher tout
les chants ont quelque chose de commun, lors de cette 3e mi-temps... :)

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

heu... jai pas compris le rapport avec le fait que les bretons sont alliés des romains...

Posté le

windowsphone

(8)

Répondre

a écrit : La proximité culturelle et linguistique entre la Bretagne et la Grande-Bretagne (Irlande, Cornouailles, Pays de Galles et Écosse notamment) s'explique par les liaisons maritimes. Contrairement à ce qu'on pourrait croire avec nos habitudes actuelles, les peuples voyageaient et échangeaient beaucoup par la mer. Les bateaux étaient bien plus pratiques que des chariots pour transporter personnes et marchandises, on était moins à la merci des pirates en mer que des bandits de grands chemin sur terre, et l'état des routes avait encore des progrès à faire... Afficher tout Par contre la Grande-Bretagne ne comporte pas l'Irlande.

a écrit : Tu sais avec un peu de bière et de scotch tu communique même avec des chinois :D Et parfois, tu peux même communiquer tout seul !

Pour être plus précis, le breton est une langue brittonique comme le gallois et le cornique.
L'autre sous famille des langues celtiques insulaires est les langues gaélique (écossais, irlandais...)

a écrit : Ayant pas mal de potes bretons, amateurs de rugby comme moi, j'ai pu effectivement me rendre compte d'une certaine facilité de communication lors des 3èmes mi-temps dans les pubs... surtout, il faut le dire, au Pays de Galles.
Bon, des mauvaises langues diront que le scotch et la bière facilitent les ra
pports linguistiques, ce à quoi je répondrai "très certainement", mais quand même il y avait autre chose qui les rapprochait : ils "communiquaient" :) Afficher tout
Ça me rappel fortement un épisode de un gars une fille ou jean dujardin parle avec des gens bourrés d'un autre pays en disant que le langage de la bière c'est universel.

Mais le gaulois était une langue celtique, donc il y a quand même un lien...

a écrit : Par contre la Grande-Bretagne ne comporte pas l'Irlande. Exact, en fait j'aurais dû dire ouest de la Grande Bretagne et Irlande car ce sont ces regions que j'ai énumérées qui échangeaient avec la Bretagne et qui sont proches culturellement.

Anecdote très mal renseigné. Les langues indo-européennes actuelles sont des langues celtiques, y compris le latin et le grec. L'auteur confond avec les langues gaéliques, qui sont toujours présent sur l'Irlande et le royaume uni et la Bretagne et très peu évolués comparées aux reste des langues continentales .

a écrit : Tu sais avec un peu de bière et de scotch tu communique même avec des chinois :D Fri ru ! ( Nez rouge en breton pour désigner un alcoolique ;-)

a écrit : Anecdote très mal renseigné. Les langues indo-européennes actuelles sont des langues celtiques, y compris le latin et le grec. L'auteur confond avec les langues gaéliques, qui sont toujours présent sur l'Irlande et le royaume uni et la Bretagne et très peu évolués comparées aux reste des langues continentales . Non... les langues celtiques sont une branche des langues indo-europeenne. Les celtes apparaissent vers 1200 avt jc au centre de l’Europe (civilisation de Hallstatt). Les grecs s’étaient séparé avant. Par contre le latin est plus proche du gaulois que le grec. On les regroupe dans la famille italo-celtique

Entre l'Angleterre et la bretagne, sous la manche, il paraîtrait qu'il y aurais une forêt fossilisée avec des chemins engloutis, donc les deux pays étaient peu être joints voilà très longtemps, les plaques ou l'écorce terrestre en mouvements peuvent dessiner de drôles de pays

a écrit : Anecdote très mal renseigné. Les langues indo-européennes actuelles sont des langues celtiques, y compris le latin et le grec. L'auteur confond avec les langues gaéliques, qui sont toujours présent sur l'Irlande et le royaume uni et la Bretagne et très peu évolués comparées aux reste des langues continentales . N'importe quoi. Les langues celtiques sont une sous-catégorie des langues indo-européennes, et le grec et le latin ne sont certainement pas des langues celtiques. Quant aux langues gaéliques (dont le breton ne fait pas partie), c'est une branche des langues celtiques.