Lewis Carroll, à la fois littéraire et mathématicien

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

Il y a par ailleurs pas mal de références aux mathématiques dans son ouvrage le plus connu

a écrit : Ses nombreuses œuvres littéraires auraient été écrites pour séduire des jeunes filles. Dont une en particulier : Alice Liddell, qui a inspiré le personnage d’Alice au pays des merveilles Pas forcément dans le but de les séduire. Mais une analyse freudienne de ses œuvres et de sa vie ont amenés certains spy et philosophes (comme mon ancien prof) à dire que c'était un éphébophile (personne aimant les 15/19 ans en gros, pour son cas peut être un peu plus jeune encore..) à l'imagination débordante qui n'a trouvé que la littérature pour exprimer son attirance.


Tous les commentaires (14)

Il y a par ailleurs pas mal de références aux mathématiques dans son ouvrage le plus connu

Ses nombreuses œuvres littéraires auraient été écrites pour séduire des jeunes filles. Dont une en particulier : Alice Liddell, qui a inspiré le personnage d’Alice au pays des merveilles

a écrit : Ses nombreuses œuvres littéraires auraient été écrites pour séduire des jeunes filles. Dont une en particulier : Alice Liddell, qui a inspiré le personnage d’Alice au pays des merveilles Pas forcément dans le but de les séduire. Mais une analyse freudienne de ses œuvres et de sa vie ont amenés certains spy et philosophes (comme mon ancien prof) à dire que c'était un éphébophile (personne aimant les 15/19 ans en gros, pour son cas peut être un peu plus jeune encore..) à l'imagination débordante qui n'a trouvé que la littérature pour exprimer son attirance.

ah ben c'est con, je savais ça mais jcmb que le roman s'appelait "LES AVENTURES d'Alice au Pays des Merveilles".

a écrit : Il y a par ailleurs pas mal de références aux mathématiques dans son ouvrage le plus connu Lesquelles par exemple?

(**accent anglais**)
Mon premier est une salade
Mon deuxième est une salade
Mon troisième est une salade
Mon quatrième est une salade
Mon cinquième est une salade
Mon sixième est une salade
Mon septième est une salade
Mon huitième est une salade

Mon tout est un célèbre écrivain
...
Les huit scaroles

Where is the exit please?

a écrit : ah ben c'est con, je savais ça mais jcmb que le roman s'appelait "LES AVENTURES d'Alice au Pays des Merveilles". Comme Rabbi Jacob

a écrit : Pas forcément dans le but de les séduire. Mais une analyse freudienne de ses œuvres et de sa vie ont amenés certains spy et philosophes (comme mon ancien prof) à dire que c'était un éphébophile (personne aimant les 15/19 ans en gros, pour son cas peut être un peu plus jeune encore..) à l'imagination débordante qui n'a trouvé que la littérature pour exprimer son attirance. Afficher tout Il a surtout été retrouvé à son domicile pas mal de photos de jeunes voire très jeunes filles bien peu vêtus.

a écrit : Il en prenait avec l'accord des parents oui.

Mais c'est tout sauf important. Il n'a pas demandé à avoir ce genre d'attirance et a probablement vécu malheureux à cause de ça.

Ce qui compte c'est qu'il a laissé derrière lui de très beaux livres plutôt que des histoires lugubres de meurtre ou de viol.
Il a surement eu une vie amoureuse et sexuelle difficile ainsi qu'une relation à l'enfance complexe. D'où la présence des enfants au coeur de la plupart de ces romans (ou chef d'oeuvre).

La folie d'Alice peut très bien être le reflet d'un peu de sa folie et de son malheur.
C'est certain qu’exorciser certains démons par l'écriture plutôt que par l'acte est louable. Après dire que l'attirance pédophile est non voulue consciemment ou maladive, il faudrait demander à des experts psychiatre.

a écrit : Il a surtout été retrouvé à son domicile pas mal de photos de jeunes voire très jeunes filles bien peu vêtus. Il en prenait avec l'accord des parents oui.

Mais c'est tout sauf important. Il n'a pas demandé à avoir ce genre d'attirance et a probablement vécu malheureux à cause de ça.

Ce qui compte c'est qu'il a laissé derrière lui de très beaux livres plutôt que des histoires lugubres de meurtre ou de viol.