Des humains se sont retrouvés à 400 000 km de la Terre

Proposé par
Invité
le
dans

En raison de l'abandon de leur mission, les astronautes d'Apollo 13 sont les détenteurs d'un record original : ce sont les êtres humains à s'être le plus éloignés de la Terre, à une distance de plus de 400 000 km, et ce grâce à la trajectoire de retour d'urgence empruntée en 1970.

En comparaison, les astronautes de la station spatiale internationale s'éloignent de seulement 400km de la surface de la Terre.


Tous les commentaires (31)

a écrit : Ce ne sont pas les seuls. Ni les premiers. Vu les conditions du voyage, pas sûrs qu'ils en aient profité. Si. Et si. A ce jour leur record est invaincu. Mais ça pourrait peut être changer quand la Chine enverra ses astronautes sur la face cachée de la Lune !

Voir, à ce sujet, l'excellent film de Ron Howard "Appollo" qui raconte la mission en détail, de son lancement, au retour sur Terre des trois astronautes, en passant par l'abandon de la mission initiale et la mise en place de la mission de sauvetage (disponible sur Netflix)

a écrit : Si. Et si. A ce jour leur record est invaincu. Mais ça pourrait peut être changer quand la Chine enverra ses astronautes sur la face cachée de la Lune ! Non. Et non.
" La face cachée fut observée directement par un Homme pour la première fois lors de la mission Apollo 8 en 1968. L'astronaute William Anders décrivit la vue :

« L'autre face ressemble à un tas de sable avec lequel mes enfants ont joué autrefois. Tout est comme détruit, il n'y a pas de mots [pour la décrire], juste beaucoup de bosses et de trous. »

Elle a été observée par tous les membres des missions Apollo 8 et Apollo 10 jusqu'à Apollo 17, et photographiée par de nombreuses sondes lunaires. "

fr.m.wikipedia.org/wiki/Face_cachée_de_la_Lune

a écrit : Non. Et non.
" La face cachée fut observée directement par un Homme pour la première fois lors de la mission Apollo 8 en 1968. L'astronaute William Anders décrivit la vue :

« L'autre face ressemble à un tas de sable avec lequel mes enfants ont joué autrefois. Tout est comme détruit, il
n'y a pas de mots [pour la décrire], juste beaucoup de bosses et de trous. »

Elle a été observée par tous les membres des missions Apollo 8 et Apollo 10 jusqu'à Apollo 17, et photographiée par de nombreuses sondes lunaires. "

fr.m.wikipedia.org/wiki/Face_cachée_de_la_Lune
Afficher tout
Pas de polémique. Vous ne parlez pas de la même chose. Un du record de distance et l'autre du fait d'avoir vu la face cachée.

a écrit : Pas de polémique. Vous ne parlez pas de la même chose. Un du record de distance et l'autre du fait d'avoir vu la face cachée. Effectivement, lui parlait de la primauté pour l'humanité d'avoir vu la face cachée, et moi de l'éloignement maximal d'un être humain de la Terre. Mais c'est vrai que c'était ambigu

Vue sur arte hier mais merci quand même pour l'anecdote

a écrit : On peut d'ailleurs voir actuellement la station internationale au-dessus de nos têtes entre 5 h et 7 h du matin selon là où on habite en France. L'application gratuite et très enrichissante ISS detector en donne les coordonnées. Par temps clair évidemment ! Je l ai déjà vue grâce à cette appli. C est génial !

a écrit : Voir, à ce sujet, l'excellent film de Ron Howard "Appollo" qui raconte la mission en détail, de son lancement, au retour sur Terre des trois astronautes, en passant par l'abandon de la mission initiale et la mise en place de la mission de sauvetage (disponible sur Netflix) Mieux encore: le livre Apollo 13, bien plus détaillé, qui servit au film éponyme que tout le monde connaît, écrit avec les témoignages des acteurs majeurs de l'événement... ;-)

a écrit : De cette même page Wikipédia, on apprend que la vitesse maximale atteinte fut de 39 896 km/h durant Apollo 10, soit 11,1 km/s, de quoi faire Paris/Marseille en 1 minute 10 contre 7 heures en voiture et un peu plus de 3h en train. "Ceci dit, il est très rapide."

a écrit : De cette même page Wikipédia, on apprend que la vitesse maximale atteinte fut de 39 896 km/h durant Apollo 10, soit 11,1 km/s, de quoi faire Paris/Marseille en 1 minute 10 contre 7 heures en voiture et un peu plus de 3h en train. Pfff ces gens qui voyage la tête dans le volant sans même prendre le temps d’admirer les paysages...

a écrit : Le cratère en question ne fait pas exactement 2000km de diamètre, pas l'astéroïde en question non plus ...
Je pense que vous faites allusion à un bassin d'impact comme celui du Pôle sud-Aitken(2500km (lune) : plus grand observé du système solaire durant Apollo 15 et 17) ou de Hella Planitia (2100km (ma
rs))
Du à la faible pesanteur (absence d'atmosphère surtout) qui y est présente, il faudrait un astéroïde d'une taille plus petite qu'il ne faudrait à la terre pour obtenir un tel diamètre, un peu comme si on comparait la terre à du plomb et la lune a une boule de mousse dure (celle qui s'effrite) pour faire un gros raccourci. La lune marque donc beaucoup les impacts qu'elle subit.

Ainsi un impacteur mesurant entre 0,6m et 1,4m de diamètre causera un cratère de 40m sur la lune (comme celui du 11 septembre 2013 observé et enregistré (je vous invite à aller voir la vidéo, elle contient des infos sympa et de belles images curieuses))
Là ou sur terre, un tel impacteur serait désintegré par l'atmosphère ou ne laisserait derrière lui que de la poussière ou un minuscule caillou (et donc un cratère de quelques centimètres)
Pour obtenir 2000km de diamètre sur la lune il faut un astéroïde de quelques kilomètres de diamètre (dépend de sa composition, de sa vitesse de transisition etc), mais d'après les formules (je met le liens en fin)ça ne suffirait pas à déplacer son orbite comme un astéroïde de 5km sur terre ne suffirait pas à déplacer la sienne .

En revanche ce qui fait flipper, c'est qu'un astéroïde de 5km de diamètre, justement, sur terre (cf : l'œil du Québec ou cratère de Manicouagan faisant 2000km²) et laissant des cratères de centaines de kilomètres suffirait à détruire la civilisation humaine et qu'en moyenne, la terre en subit tous les 25 millions d'années...

Pour modifier l'orbite lunaire il faudrait effectivement un cratère de 2000km (et non un bassin d'impact ) causé par un astéroïde de plusieurs kilomètres (comme dit plus haut) un tel astéroïde sur terre, serait d'empleur cataclysmique sur terre, et je ne parle même pas des astéroïdes de centaines de kilomètre (moyenne 250M d'année).

Voici les sources pour les formules de calcul concernant les craterre terrestre et lunaire (de type complexe et simple)

fr.m.wikipedia.org/wiki/Cratère_d%27impact
Afficher tout
Merci pour ces informations .... c est super intéressant. ... je tiens juste à rajouter qu'il ne faut pas s alarmer pour autant.... même si un tel astéroïde devait rencontrer la trajectoire terrestre Bruce Willis et son équipe de foreurs seraient immédiatement envoyer dans l espace pour détruire l astéroïdes en question.... #armagedon