Les étranges parades militaires du village Wagah

Proposé par
le

Le village Wagah a été divisé en deux en 1947 pour fonder un poste frontière entre l’Inde et le Pakistan. Il accueille depuis 1959, tous les soirs, lors de la baisse des drapeaux, une cérémonie officielle : des parades patriotiques minutieusement orchestrées opposent les armées des deux pays devant une foule survoltée.


Commentaires préférés (3)

Il s'agit d'une attraction touristique principalement même si les tensions entre les deux pays ne se sont pas calmées pour autant.

Deux pays qui sont d'ailleurs surveillés de près par l'ensemble de la communauté internationale car dotés tous les deux de l'arme nucléaire et n'ayant pas signé le TNP.

Pour ceux qui ne connaissent pas un peu la région, la haine entre les deux pays est incroyable. Pas seulement entre les pays ; entre les peuples aussi, sûrement manipulés. Tout cela parce qu'ils ne croient pas aux même Dieux. Mais quand les religions arrêteront donc de nous pourrir cette planète !?
Pourtant, pour une fois, je pense que la "partition de l'Inde" en 47 était plutôt bien pensée (en opposition à ce qui s'est passé aux Balkans et en Afrique). Laissant à chaque région le soin de déterminer vers qui elle voulait aller : le nouveau Pakistan musulman, ou l'Inde indouiste... Mais bast ! Le Cashemire, plutôt musulman pourtant, part vers l'inde et c'est la 1ère guerre indo-pakistanaise ; et il y en eu d'autres, et c'est la haine.
Je vois dans ce que nous dit l'anecdote une source (que j'ignorais) d'optimisme ; en effet, après la "cérémonie" de guerre à la frontière, les militaires baissent les drapeaux et se serrent la main ! Ouf... on va peut-être y arriver un jour :)

a écrit : "sûrement manipulé" ???

Deux communautés religieuses, comme deux peuples, comme deux hommes, n'ont pas besoin d'être manipuler pour se détester.
D'ailleurs c'est plutôt l'inverse, entre les indiens indouhs et musulmans (qui sont partis en exodes pour former le Paki
stan et le Bangladesh par la ensuite) il y a eu une haine et une confrontation dramatique que les politiques ont d'abord essayés d'enrayer. Mais face à une telle haine des populations ils ont finis par comprendre que l'unité était impossible.

"quand est-ce que les religions arrêteront donc de nous pourrir cette planète" ???

Vous illustrez que anti-religieux peut être tout autant obscurantiste que le prosélytisme religieux.
Comment une religions peut elle pourrir la planète ? Les religions polluent-elles maintenant ? Les religions, à la limite, peuvent pourrir des communautés humaines, tout comme elles peuvent sauver l'Homme, comme certaines le pretend. En tout cas aider des humains elles le peuvent, c'est certain. Justement tout le truc tiens au fait que l'on ne le sait pas vraiment.
En tout cas il n'y a pas à avoir d'avis aussi tranché. C'est absurde.

Au fond, à partir du moment où l'on tient pour vérité une religion, n'est-ce pas normal de se battre pour elle ? Nous sommes dans une société non religieuse globalement, nous on se battrait pour quoi ? notre nation, notre famille. Et on peut haïr pour elles. On a bien haït les allemands pour elles, et réciproquement. Au Pakistan la religion et l'Etat allant de paire, ils ont deux excellentes raisons d'haïr l'inde.

Vous parlez comme si ce n'était pas normal de haïr. Rien n'est plus normal. Et ce n'est pas à nous de juger pour quelles raisons il est légitime de haïr.
Afficher tout
Dire que les deux peuples se haïssent, c'est surement vrai. Dire qu'ils ont leur raisons propres de se haïr et qu'il ne faut pas juger, pourquoi pas. Dire que se haïr c'est normal, pas forcément non. Mais il me parait difficile de nier les propagandes intérieures des politiques de chacun des pays.

Il ne faut pas oublier non plus que pendant longtemps, le Pakistan était soutenu par les USA et l'Inde par l'URSS....la Chine n'étant pas loin pour récupérer quelques bouts de territoire. Cela va beaucoup plus loin que deux peuples qui se chamaillent le meilleur copain imaginaire.


Tous les commentaires (39)

Il s'agit d'une attraction touristique principalement même si les tensions entre les deux pays ne se sont pas calmées pour autant.

Deux pays qui sont d'ailleurs surveillés de près par l'ensemble de la communauté internationale car dotés tous les deux de l'arme nucléaire et n'ayant pas signé le TNP.

Si tous les soirs ressemblent à l’extrait vidéo ils ne peuvent que s’amuser dans ce village !

Il ne manque plus que la danse de Rabbi Jacob et on est au top :-) !!!

Et moi qui pensait que le 14 juillet avait de la gueule !

Le même peuple qui se fait la guerre c'est triste, mais la petite poignée de main à la fin ma fait sourire.

La video me fait penser au ministry of silly walks des monty pythons ! Ya 'a le même entrain ^^

Pour ceux qui ne connaissent pas un peu la région, la haine entre les deux pays est incroyable. Pas seulement entre les pays ; entre les peuples aussi, sûrement manipulés. Tout cela parce qu'ils ne croient pas aux même Dieux. Mais quand les religions arrêteront donc de nous pourrir cette planète !?
Pourtant, pour une fois, je pense que la "partition de l'Inde" en 47 était plutôt bien pensée (en opposition à ce qui s'est passé aux Balkans et en Afrique). Laissant à chaque région le soin de déterminer vers qui elle voulait aller : le nouveau Pakistan musulman, ou l'Inde indouiste... Mais bast ! Le Cashemire, plutôt musulman pourtant, part vers l'inde et c'est la 1ère guerre indo-pakistanaise ; et il y en eu d'autres, et c'est la haine.
Je vois dans ce que nous dit l'anecdote une source (que j'ignorais) d'optimisme ; en effet, après la "cérémonie" de guerre à la frontière, les militaires baissent les drapeaux et se serrent la main ! Ouf... on va peut-être y arriver un jour :)

a écrit : Pour ceux qui ne connaissent pas un peu la région, la haine entre les deux pays est incroyable. Pas seulement entre les pays ; entre les peuples aussi, sûrement manipulés. Tout cela parce qu'ils ne croient pas aux même Dieux. Mais quand les religions arrêteront donc de nous pourrir cette planète !?
Pourtant,
pour une fois, je pense que la "partition de l'Inde" en 47 était plutôt bien pensée (en opposition à ce qui s'est passé aux Balkans et en Afrique). Laissant à chaque région le soin de déterminer vers qui elle voulait aller : le nouveau Pakistan musulman, ou l'Inde indouiste... Mais bast ! Le Cashemire, plutôt musulman pourtant, part vers l'inde et c'est la 1ère guerre indo-pakistanaise ; et il y en eu d'autres, et c'est la haine.
Je vois dans ce que nous dit l'anecdote une source (que j'ignorais) d'optimisme ; en effet, après la "cérémonie" de guerre à la frontière, les militaires baissent les drapeaux et se serrent la main ! Ouf... on va peut-être y arriver un jour :)
Afficher tout
"sûrement manipulé" ???

Deux communautés religieuses, comme deux peuples, comme deux hommes, n'ont pas besoin d'être manipuler pour se détester.
D'ailleurs c'est plutôt l'inverse, entre les indiens indouhs et musulmans (qui sont partis en exodes pour former le Pakistan et le Bangladesh par la ensuite) il y a eu une haine et une confrontation dramatique que les politiques ont d'abord essayés d'enrayer. Mais face à une telle haine des populations ils ont finis par comprendre que l'unité était impossible.

"quand est-ce que les religions arrêteront donc de nous pourrir cette planète" ???

Vous illustrez que anti-religieux peut être tout autant obscurantiste que le prosélytisme religieux.
Comment une religions peut elle pourrir la planète ? Les religions polluent-elles maintenant ? Les religions, à la limite, peuvent pourrir des communautés humaines, tout comme elles peuvent sauver l'Homme, comme certaines le pretend. En tout cas aider des humains elles le peuvent, c'est certain. Justement tout le truc tiens au fait que l'on ne le sait pas vraiment.
En tout cas il n'y a pas à avoir d'avis aussi tranché. C'est absurde.

Au fond, à partir du moment où l'on tient pour vérité une religion, n'est-ce pas normal de se battre pour elle ? Nous sommes dans une société non religieuse globalement, nous on se battrait pour quoi ? notre nation, notre famille. Et on peut haïr pour elles. On a bien haït les allemands pour elles, et réciproquement. Au Pakistan la religion et l'Etat allant de paire, ils ont deux excellentes raisons d'haïr l'inde.

Vous parlez comme si ce n'était pas normal de haïr. Rien n'est plus normal. Et ce n'est pas à nous de juger pour quelles raisons il est légitime de haïr.

Ils sont juste tarés. Vu l'excitation qu'il y a, le jour où il y a une petite tension ; ça finit en carnage...

a écrit : "sûrement manipulé" ???

Deux communautés religieuses, comme deux peuples, comme deux hommes, n'ont pas besoin d'être manipuler pour se détester.
D'ailleurs c'est plutôt l'inverse, entre les indiens indouhs et musulmans (qui sont partis en exodes pour former le Paki
stan et le Bangladesh par la ensuite) il y a eu une haine et une confrontation dramatique que les politiques ont d'abord essayés d'enrayer. Mais face à une telle haine des populations ils ont finis par comprendre que l'unité était impossible.

"quand est-ce que les religions arrêteront donc de nous pourrir cette planète" ???

Vous illustrez que anti-religieux peut être tout autant obscurantiste que le prosélytisme religieux.
Comment une religions peut elle pourrir la planète ? Les religions polluent-elles maintenant ? Les religions, à la limite, peuvent pourrir des communautés humaines, tout comme elles peuvent sauver l'Homme, comme certaines le pretend. En tout cas aider des humains elles le peuvent, c'est certain. Justement tout le truc tiens au fait que l'on ne le sait pas vraiment.
En tout cas il n'y a pas à avoir d'avis aussi tranché. C'est absurde.

Au fond, à partir du moment où l'on tient pour vérité une religion, n'est-ce pas normal de se battre pour elle ? Nous sommes dans une société non religieuse globalement, nous on se battrait pour quoi ? notre nation, notre famille. Et on peut haïr pour elles. On a bien haït les allemands pour elles, et réciproquement. Au Pakistan la religion et l'Etat allant de paire, ils ont deux excellentes raisons d'haïr l'inde.

Vous parlez comme si ce n'était pas normal de haïr. Rien n'est plus normal. Et ce n'est pas à nous de juger pour quelles raisons il est légitime de haïr.
Afficher tout
Dire que les deux peuples se haïssent, c'est surement vrai. Dire qu'ils ont leur raisons propres de se haïr et qu'il ne faut pas juger, pourquoi pas. Dire que se haïr c'est normal, pas forcément non. Mais il me parait difficile de nier les propagandes intérieures des politiques de chacun des pays.

Il ne faut pas oublier non plus que pendant longtemps, le Pakistan était soutenu par les USA et l'Inde par l'URSS....la Chine n'étant pas loin pour récupérer quelques bouts de territoire. Cela va beaucoup plus loin que deux peuples qui se chamaillent le meilleur copain imaginaire.

a écrit : "sûrement manipulé" ???

Deux communautés religieuses, comme deux peuples, comme deux hommes, n'ont pas besoin d'être manipuler pour se détester.
D'ailleurs c'est plutôt l'inverse, entre les indiens indouhs et musulmans (qui sont partis en exodes pour former le Paki
stan et le Bangladesh par la ensuite) il y a eu une haine et une confrontation dramatique que les politiques ont d'abord essayés d'enrayer. Mais face à une telle haine des populations ils ont finis par comprendre que l'unité était impossible.

"quand est-ce que les religions arrêteront donc de nous pourrir cette planète" ???

Vous illustrez que anti-religieux peut être tout autant obscurantiste que le prosélytisme religieux.
Comment une religions peut elle pourrir la planète ? Les religions polluent-elles maintenant ? Les religions, à la limite, peuvent pourrir des communautés humaines, tout comme elles peuvent sauver l'Homme, comme certaines le pretend. En tout cas aider des humains elles le peuvent, c'est certain. Justement tout le truc tiens au fait que l'on ne le sait pas vraiment.
En tout cas il n'y a pas à avoir d'avis aussi tranché. C'est absurde.

Au fond, à partir du moment où l'on tient pour vérité une religion, n'est-ce pas normal de se battre pour elle ? Nous sommes dans une société non religieuse globalement, nous on se battrait pour quoi ? notre nation, notre famille. Et on peut haïr pour elles. On a bien haït les allemands pour elles, et réciproquement. Au Pakistan la religion et l'Etat allant de paire, ils ont deux excellentes raisons d'haïr l'inde.

Vous parlez comme si ce n'était pas normal de haïr. Rien n'est plus normal. Et ce n'est pas à nous de juger pour quelles raisons il est légitime de haïr.
Afficher tout
Non mais justement non. Si quelque chose te pousse à haïr, alors c'est à bannir. Celui qui "tient pour vérité une religion" comme tu dis, croit détenir la vérité plus que les autres, et se croit donc supérieur aux autres. C'est comme ça que commencent les conflits en général. Et se "battre" n'est pas normal, sûrement pas, même si c'est habituel dans le genre humain, mais il n'y a rien qui justifie de se mettre sur la tronche pour des croyances, encore moins quand on est persuadé d'avoir plus raison que les autres. Sans compter que l'essentiel des humains sur Terre sont croyants, on est donc plutôt dans une société globalement religieuse. Et enfin, le Pakistan aurait "d'excellentes raisons de haïr l'Inde", perso j'aurais plutôt dit "d'excellents prétextes".

La haine fait partie des émotions humaines, mais ce n'est pas pour autant qu'il y a de quoi s'en vanter. C'est ballot, les deux premiers paragraphes se tenaient, mais je trouve que le le 3e est parti en cacahuète :(

Je trouve que c'est plus sympa à regarder avec la musique de Benny Hill.

Vraiment, faites l'expérience, c'est tordant.

a écrit : Le jour où l'un d'eux fera un faux mouvement et bottera le cul d'un gars d'en face, ça finira en guerre nucléaire... En théorie non car les deux nations se sont engagées par l’accord de Shimla du 2 juillet 1972, à « résoudre leurs différends par des moyens pacifiques ».

Le jour où l'un d'eux fera un faux mouvement et bottera le cul d'un gars d'en face, ça finira en guerre nucléaire...

a écrit : Dire que les deux peuples se haïssent, c'est surement vrai. Dire qu'ils ont leur raisons propres de se haïr et qu'il ne faut pas juger, pourquoi pas. Dire que se haïr c'est normal, pas forcément non. Mais il me parait difficile de nier les propagandes intérieures des politiques de chacun des pays. <br />
Il ne faut pas oublier non plus que pendant longtemps, le Pakistan était soutenu par les USA et l'Inde par l'URSS....la Chine n'étant pas loin pour récupérer quelques bouts de territoire. Cela va beaucoup plus loin que deux peuples qui se chamaillent le meilleur copain imaginaire.
Afficher tout
Si demain l'Etat français entame une propagande pour créer un sentiment de haine envers les suisses aussi profond qu'il peut exister entre le Pakistan et l'inde je lui souhaite bon courage. Je ne nie pas que les États respectives puissent nourrir cette haine ou du moins ne font rien contre elle, mais il y a un monde à dire qu'il y a "manipulation". Les dirigeants et le personnel étatique sont aussi des hommes, des citoyens qui sont capables d'haïr comme la population et le retranscrire politiquement. Si ça marche c'est qu'il y a une zone fertile a cette haine.
C'est dingue de penser que la haine, ou quelque chose que nous n'aimons pas n'a d'autres explications qu'un odieu complot étatique... Sérieusement. Ça m'a fait bondir.

a écrit : Non mais justement non. Si quelque chose te pousse à haïr, alors c'est à bannir. Celui qui "tient pour vérité une religion" comme tu dis, croit détenir la vérité plus que les autres, et se croit donc supérieur aux autres. C'est comme ça que commencent les conflits en général. Et se "battre"; n'est pas normal, sûrement pas, même si c'est habituel dans le genre humain, mais il n'y a rien qui justifie de se mettre sur la tronche pour des croyances, encore moins quand on est persuadé d'avoir plus raison que les autres. Sans compter que l'essentiel des humains sur Terre sont croyants, on est donc plutôt dans une société globalement religieuse. Et enfin, le Pakistan aurait "d'excellentes raisons de haïr l'Inde", perso j'aurais plutôt dit "d'excellents prétextes".

La haine fait partie des émotions humaines, mais ce n'est pas pour autant qu'il y a de quoi s'en vanter. C'est ballot, les deux premiers paragraphes se tenaient, mais je trouve que le le 3e est parti en cacahuète :(
Afficher tout
Tu parles comme un homme accidental du XXIeme siècle. C'est normal puisque c'est vraisemblablement ce que tu es.

Mais si on prend un peu de recul. Dire qu'il n'y a rien qui justifie qu'on se foute sur la tronche n'est que la vérité d'un homme occidental du XXI siècle. Un homme occidental du XIIIeme dirait que pour Dieu il est légitime, même un devoir, de tuer les sarrasins.
Un romain antique dirais qu'exterminer un peuple vaincu, femmes et enfants, n'a rien d'immorale. Etc etc etc.

Se battre n'est effectivement pas normal dans notre société. Mais je ne parle pas de notre société. Se battre est tout à fait normal, comme le choix de refuser de se battre, le choix de notre société social démocrate (et je precise que je pense que c'est, pour le bien être des individus, la meilleure des sociétés).
Mais il n'y a pas de lois universelles disant que se battre pour la religion, la nation (seule raison avec l'humanisme qui justifie une guerre de nos jours) ou la race, ne soit intrinsèquement mal.

La plupart des Hommes sont en effet croyant. Mais ils n'échappent pas à la civilisation occidentale, ou une civilisation autre qui leurs sont propres et qui prône également, si ce n'est la tolérance, du moins la paix. C'est l'ère du temps. Pourquoi daech nous choque-t-il autant ? Au fond ils ont la même idéologie que beaucoup d'Etats et d'individus, mais pour y arriver ils ont un moyen qui ne s'inscrit pas dans l'ère du temps. Tout les croyants de religions prosélytistes (donc la quasie totalité), s'ils étaient orthodoxes, trouveraient normal de se battre pour elles sans l'influence de l'ère du temps. La société religieuse actuelle prône la paix, mais les mêmes religieux peuvent prôner la guerre. La religion n'échappe pas aux changements, à l'évolution des pensées. Daech n'a simplement pas évolué avec nous. Et c'est ça qui est impardonnable.

Exemple : un mec en Belgique tue un homme uniquement parce qu'il est juif au nom de Daech = il prend perpète. C'est normal.
Un aborigène dans une île perdue de l'océan indien tue un américain qui vient établir le contact avec sa société isolé (sujet d'une anecdote). Personne va envoyer quelqu'un pour arrêter l'aborigène. Au contraire on préserve sa société. La différence ? L'acte est le même. La conséquence aussi, un homme est mort. Mais dans notre société tuer pour les croyances est abominable, et ne peux ce justifier. Tuer est en revenche acceptable pour quelqu'un qui n'a pas pu évoluer avec nous dans l'ère du temps. Ce dernier tueur va pouvoir mourrir de vieillesse auprès de sa famille. Normal.

Détache toi de ta pensée occidentale du XXIeme siècle, regardes, observes et tu verras que soutenir que "rien ne justifie de se foutre sur la tronche, encore moins pour ses croyances" est complètement absurde ! Après réintégre vite ta vie d'homme occidentale du XXI siècle, parce que c'est quand même mieux ;)

J'ai connu en Europe un groupe d'amis indiens et pakistanais, ils étaient en réalité tous du Penjhab, tous de même langue et religion. Peut-être est-ce ainsi dans ce village également. Il me semble qu'un indien sur dix environ est musulman.

a écrit : Tu parles comme un homme accidental du XXIeme siècle. C'est normal puisque c'est vraisemblablement ce que tu es.

Mais si on prend un peu de recul. Dire qu'il n'y a rien qui justifie qu'on se foute sur la tronche n'est que la vérité d'un homme occidental du XXI siècle. Un
homme occidental du XIIIeme dirait que pour Dieu il est légitime, même un devoir, de tuer les sarrasins.
Un romain antique dirais qu'exterminer un peuple vaincu, femmes et enfants, n'a rien d'immorale. Etc etc etc.

Se battre n'est effectivement pas normal dans notre société. Mais je ne parle pas de notre société. Se battre est tout à fait normal, comme le choix de refuser de se battre, le choix de notre société social démocrate (et je precise que je pense que c'est, pour le bien être des individus, la meilleure des sociétés).
Mais il n'y a pas de lois universelles disant que se battre pour la religion, la nation (seule raison avec l'humanisme qui justifie une guerre de nos jours) ou la race, ne soit intrinsèquement mal.

La plupart des Hommes sont en effet croyant. Mais ils n'échappent pas à la civilisation occidentale, ou une civilisation autre qui leurs sont propres et qui prône également, si ce n'est la tolérance, du moins la paix. C'est l'ère du temps. Pourquoi daech nous choque-t-il autant ? Au fond ils ont la même idéologie que beaucoup d'Etats et d'individus, mais pour y arriver ils ont un moyen qui ne s'inscrit pas dans l'ère du temps. Tout les croyants de religions prosélytistes (donc la quasie totalité), s'ils étaient orthodoxes, trouveraient normal de se battre pour elles sans l'influence de l'ère du temps. La société religieuse actuelle prône la paix, mais les mêmes religieux peuvent prôner la guerre. La religion n'échappe pas aux changements, à l'évolution des pensées. Daech n'a simplement pas évolué avec nous. Et c'est ça qui est impardonnable.

Exemple : un mec en Belgique tue un homme uniquement parce qu'il est juif au nom de Daech = il prend perpète. C'est normal.
Un aborigène dans une île perdue de l'océan indien tue un américain qui vient établir le contact avec sa société isolé (sujet d'une anecdote). Personne va envoyer quelqu'un pour arrêter l'aborigène. Au contraire on préserve sa société. La différence ? L'acte est le même. La conséquence aussi, un homme est mort. Mais dans notre société tuer pour les croyances est abominable, et ne peux ce justifier. Tuer est en revenche acceptable pour quelqu'un qui n'a pas pu évoluer avec nous dans l'ère du temps. Ce dernier tueur va pouvoir mourrir de vieillesse auprès de sa famille. Normal.

Détache toi de ta pensée occidentale du XXIeme siècle, regardes, observes et tu verras que soutenir que "rien ne justifie de se foutre sur la tronche, encore moins pour ses croyances" est complètement absurde ! Après réintégre vite ta vie d'homme occidentale du XXI siècle, parce que c'est quand même mieux ;)
Afficher tout
Tes arguments sont valables et sujets à débat mais tes exemples sont, à mon avis, mal choisis.

L'état islamique est une organisation récente (~20 ans) donc il me parait difficile de parler d'évolution manquée. Il s'agit plus d'une réponse à de multiples ingérences occidentales muées aujourd'hui en fanatisme religieux.

L'exemple de l'Ile des Sentinelles me parait incongrue étant donné qu'il s'agit d'un territoire indien et ton commentaire parle justement du conflit "religieux" indo-pakistanais.
De plus, l'américain tué par la tribu des Sentinelles a donné lieu à une enquête pour meurtre qui se heurte à d'autres lois, i-e celles de ne pas déranger ce territoire sous aucun prétexte. De la même façon, un lion tue un braconnier dans une réserve protégée, on ne va pas abattre le lion comme on le ferait pour un chien qui attaque un enfant en ville. Je ne compare pas les sentinelles à des animaux mais leur statut dans la loi indienne et leur lieu d'habitation se rapproche des lois prévus pour une zone protégée.

Nous sommes tout de même aujourd'hui dans un monde connecté où tous les peuples se connaissent, ou toutes les nations discutent. Il me parait difficile de séparer la pensée occidentale dominante du reste du monde aujourd'hui.

a écrit : Si demain l'Etat français entame une propagande pour créer un sentiment de haine envers les suisses aussi profond qu'il peut exister entre le Pakistan et l'inde je lui souhaite bon courage. Je ne nie pas que les États respectives puissent nourrir cette haine ou du moins ne font rien contre elle, mais il y a un monde à dire qu'il y a "manipulation". Les dirigeants et le personnel étatique sont aussi des hommes, des citoyens qui sont capables d'haïr comme la population et le retranscrire politiquement. Si ça marche c'est qu'il y a une zone fertile a cette haine.
C'est dingue de penser que la haine, ou quelque chose que nous n'aimons pas n'a d'autres explications qu'un odieu complot étatique... Sérieusement. Ça m'a fait bondir.
Afficher tout
Dans un premier temps, les gouvernements pakistanais et indiens sont intervenus pour que les populations locales arrêtent de s’entretuer, et même de s'entre massacrer. Au départ des Anglais, les haines et rancoeurs se sont exacerbées, et les massacres se sont fait entre voisins d'un même village, entre cousins, et même parfois au sein de la même famille, où des frères et des sœurs s'étaient mariés avec des gens de religions différentes... Ensuite, ça a été un chaos qui a duré plusieurs mois, durant lequel des millions de personnes ont dû s’exiler de chaque côté d'une frontière tracé au pouce mouillé par les anciennes autorités. Parce qu'en Europe, on connait bien les fanatiques de nos religions locales on méconnait les fanatiques hindouistes, qui ne valent pas un kopeck de plus que les nôtres. En plus, dans ces régions là, on maitrise encore mieux que chez nous ces petits trucs qui rendent la mort encore plus pénible, En quelques semaines, certains se sont vraiment fait plaisir. Cette haine a des motifs "futiles", mais elle a été portée à un tel point qu'à mon avis elle dépasse le côté religieux. Ce sont des gens, qui ont pléthore d’ancêtres communs, qui parlent la même langue, mais qui l'écrivent avec deux alphabets différents, et chacun refuse de reconnaitre le droit à l'autre d'être humain,

a écrit : Pour ceux qui ne connaissent pas un peu la région, la haine entre les deux pays est incroyable. Pas seulement entre les pays ; entre les peuples aussi, sûrement manipulés. Tout cela parce qu'ils ne croient pas aux même Dieux. Mais quand les religions arrêteront donc de nous pourrir cette planète !?
Pourtant,
pour une fois, je pense que la "partition de l'Inde" en 47 était plutôt bien pensée (en opposition à ce qui s'est passé aux Balkans et en Afrique). Laissant à chaque région le soin de déterminer vers qui elle voulait aller : le nouveau Pakistan musulman, ou l'Inde indouiste... Mais bast ! Le Cashemire, plutôt musulman pourtant, part vers l'inde et c'est la 1ère guerre indo-pakistanaise ; et il y en eu d'autres, et c'est la haine.
Je vois dans ce que nous dit l'anecdote une source (que j'ignorais) d'optimisme ; en effet, après la "cérémonie" de guerre à la frontière, les militaires baissent les drapeaux et se serrent la main ! Ouf... on va peut-être y arriver un jour :)
Afficher tout
Pour ceux que la partition et l'indépendance de l'Inde intéressent mais qui, comme moi, ne sont pas suffisamment férus pour ne l'aborder que du pur point de vue historique, je vous conseille "Cette nuit la liberté", de Dominique Lapierre et Larry Collins : un roman historique que j'ai adoré (comme la majorité de leurs ouvrages en commun et ceux écrits individuellement que j'ai lus)