Hans Zimmer est autodidacte

Proposé par
le

Tous les commentaires (35)

a écrit : Où plutôt le fait de ne pas tenir compte des règles, dirais-je ;)

Une école d'art? Ca existe??? hé bé... c'est aussi con qu'une école de marche à pied! ^^ (je décOOOOne, vous m'avez compris)
Il y a des personnes qui marchent mieux que d'autres.

a écrit : J’aimerais bien savoir en quoi c’est différent de faire ça en musique par rapport au dessin, à l’architecture, au cinéma ...

Dans le domaine des arts, l’autoplagiat n’existe pas. Regarde Monet et sa série de tableaux de la cathédrale de Rouen. C’est du plagiat ?

Par contre il faut faire t
rès très très attention à l’auto plagiat dans les articles et thèses scientifiques qui pour le coup peut être sanctionné au moins autant que le plagiat. Afficher tout
Avoir un style dans le trait de ses dessins, qui devient reconnaissable, c’est plutôt normal. Après, libre à celui qui dessine de faire ses persos dans des mondes fantasy puis moderne. Même style mais très différent.
Faire la même mélodie, ou plutôt faire souvent la même suite d’accord et broder autour pour faire genre c’est différent, c’est alors du manque d’inspiration si tu ne veux pas appeler ça auto-plagiat.
Ton exemple de Monet, c’est nul. La, bien sûr que ça s’inscrit dans une « série », mais Batman, Interstellar, Pirate des Caraïbes, Inception, Gladiator etc...c’est pas une « série ».
Des variations du même thème sur plusieurs films d’une même trilogie par exemple, là ok, on peut parler de série et pas d’auto-plagiat.

a écrit : Avoir un style dans le trait de ses dessins, qui devient reconnaissable, c’est plutôt normal. Après, libre à celui qui dessine de faire ses persos dans des mondes fantasy puis moderne. Même style mais très différent.
Faire la même mélodie, ou plutôt faire souvent la même suite d’accord et broder autour pour fai
re genre c’est différent, c’est alors du manque d’inspiration si tu ne veux pas appeler ça auto-plagiat.
Ton exemple de Monet, c’est nul. La, bien sûr que ça s’inscrit dans une « série », mais Batman, Interstellar, Pirate des Caraïbes, Inception, Gladiator etc...c’est pas une « série ».
Des variations du même thème sur plusieurs films d’une même trilogie par exemple, là ok, on peut parler de série et pas d’auto-plagiat.
Afficher tout
Si ce que fait zimmer est un manque d’inspiration alors c’est le cas pour Morris et Lucky Luke, pour Tarentino et ces films en chapitre, pour Vivaldi et ces concertos...

Et il faut aussi citer le très anecdotique film Pearl Harbor qui tire tout son charme de la BO signée Zimmer, en particulier le morceau Tennessee qui est juste magnifique. Je vous recommande son écoute !

a écrit : De toute son oeuvre, l'anecdote parle de Pirate des Caraïbes et Batman... J'adore ces deux séries de films et la musique également et je sais qu'il fallait choisir des exemples mais quand même !
Il y a tout de même le Roi lion, Inception, Interstellar ou bien (et surtout) Gladiator. La musique de l
a première scène de bataille est tellement épique. Contrairement aux exemples de l'anecdote, ces films à mon avis n'auraient jamais eu le succès qu'on leur connait sans leur bande originale qui te prend les tripes.

JMCMB tout de même car je ne connaissais pas du tout la vie de ce grand monsieur.
Afficher tout
Pour son pote le réalisateur edward zick Il a également fait la musique du « dernier samouraï » en cachette ,car à l’époque il composait pour pirates des Caraïbes .

Un bon film est un tout , tu auras beau avoir une musique incroyable si tu n’a pas les acteurs, l’histoire, le cadrage,la lumière qui vont avec ton film sera pas terrible.

a écrit : Pour son pote le réalisateur edward zick Il a également fait la musique du « dernier samouraï » en cachette ,car à l’époque il composait pour pirates des Caraïbes .

Un bon film est un tout , tu auras beau avoir une musique incroyable si tu n’a pas les acteurs, l’histoire, le cadrage,la lumière qui vont av
ec ton film sera pas terrible. Afficher tout
Et une mauvaise musique peut gâcher un film ou empêcher de montrer son potentiel.

Mais c est pas lui qui a fait la musique de midnight express film culte

Un des plus grands compositeurs de notre époque

a écrit : De toute son oeuvre, l'anecdote parle de Pirate des Caraïbes et Batman... J'adore ces deux séries de films et la musique également et je sais qu'il fallait choisir des exemples mais quand même !
Il y a tout de même le Roi lion, Inception, Interstellar ou bien (et surtout) Gladiator. La musique de l
a première scène de bataille est tellement épique. Contrairement aux exemples de l'anecdote, ces films à mon avis n'auraient jamais eu le succès qu'on leur connait sans leur bande originale qui te prend les tripes.

JMCMB tout de même car je ne connaissais pas du tout la vie de ce grand monsieur.
Afficher tout
Tu as oublié requiem for a dream!Mais je ne t’en veux pas ;)

Dominik Eulberg et Extrawelt me font voyager à la manière de Hans Zimmer!Ecouté pour ceux que sa intéresse!

a écrit : Je trouve ça dommage (sûrement génial pour certains) que l'être humain ait souvent à tirer de ses émotions sa plus grande créativité artistique... Voilà peut être la limite de l'intelligence artificielle ? Qui te dis que l’intelligence artificielle n’éprouvera pas d’émotions ? Voire des émotions inédites pour l’homme

a écrit : Je trouve ça dommage (sûrement génial pour certains) que l'être humain ait souvent à tirer de ses émotions sa plus grande créativité artistique... Voilà peut être la limite de l'intelligence artificielle ? Ou celle de l'homme justement

a écrit : Concernant la musique d'interstellar, il n'a, a aucun moment, eu vent de l'histoire, des scènes où il y aurait la musique.
C'est comme s'il avait composé à l'aveugle la musique sans connaître le thème. Et le résultat est superbe musicalement parlant.
Si, Christopher Nolan lui a simplement dit que c'était un film sur la relation d'un père avec sa fille

Pour moi Interstellar est un film magnifique en grande partie grâce à la musique de Zimmer. Ils sont très peu comme lui à faire en sorte que le film soit une œuvre d'art à part entière, je n'en citerai que deux autres : John Williams, le maître absolu, et bien sûr Ennio Morricone.