4400 habitations troglodytes creusées sous un canyon aux Etats-Unis

Proposé par
le

Le Parc National de Mesa Verde, aux États-Unis, abrite les ruines de 4400 habitations troglodytes d'Amérindiens Anasazis, qui font partie des plus populaires et des plus préservées d'Amérique du Nord. Les bâtiments, qui ont entre 700 et 1400 ans, ont été creusés sous les falaises du canyon. Le site fut découvert par hasard en 1888 par deux cow-boys à la recherche de bétail égaré.

Le bâtiment nommé Cliff Palace est reconnu comme étant le plus spectaculaire du site, notamment par sa taille, car il possède 150 pièces et pouvait abriter jusqu'à 100 personnes.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Ces deux cow-boys, ça me rappelle le film Le secret de Brokeback Mountain Seuls, à deux, dans le canyon. Ils "cherchaient du bétail égaré"

Mais bien sûr...

J’ai lu « amérindiens nazis » au début. J’ai bugué quelques minutes.

Sinon la source Wikipedia n’est pas tendre avec eux...
« Il est vrai que les Anasazis n'avaient pas d'écriture et ne connaissaient ni la roue, ni la monnaie. Ils ne maîtrisaient pas les techniques de la métallurgie et n'ont pas vraiment apporté d'innovation majeure. Leur histoire n'est pas aussi brillante que celle de Mésoamérique ou des Incas »
Les mecs construisent sans machine ni outils métalliques des habitations à flanc de falaise de plusieurs étages et Wikipedia estime que c’est quand même moins bien que les incas ...

a écrit : J’ai lu « amérindiens nazis » au début. J’ai bugué quelques minutes.

Sinon la source Wikipedia n’est pas tendre avec eux...
« Il est vrai que les Anasazis n'avaient pas d'écriture et ne connaissaient ni la roue, ni la monnaie. Ils ne maîtrisaient pas les techniques de la métallurgie et
n'ont pas vraiment apporté d'innovation majeure. Leur histoire n'est pas aussi brillante que celle de Mésoamérique ou des Incas »
Les mecs construisent sans machine ni outils métalliques des habitations à flanc de falaise de plusieurs étages et Wikipedia estime que c’est quand même moins bien que les incas ...
Afficher tout
Pour le coup les Incas ont une histoire passionnante je trouve... Leur empire, le Tahuantinsuyu, s'étendait sur plus de 4,000km de long quand les conquistadors sont arrivés ! L'axe de communication qui allait du nord au sud faisait lui 6,000km de long!

Et ils réussissaient à maintenir un tout cohérent avec ce réseau axial, construit en pleine cordillère des Andes alors qu'ils n'utilisaient même pas la roue dans leurs déplacements, seulement des relais de coureurs.
Pour envoyer de Cuzco, la capitale, un message au point le plus éloigné de l'Empire, 2000km, il fallait moins d'une semaine, tout cela accompli à la COURSE. Ça fait une moyenne basse de 12km/h en terrains montagneux tout de même.

Et je ne parle là que du système de message... Le seul aspect que j'ai vraiment étudier sur eux il faut dire...


Tous les commentaires (36)

Ces deux cow-boys, ça me rappelle le film Le secret de Brokeback Mountain

a écrit : Ces deux cow-boys, ça me rappelle le film Le secret de Brokeback Mountain Seuls, à deux, dans le canyon. Ils "cherchaient du bétail égaré"

Mais bien sûr...

J’ai lu « amérindiens nazis » au début. J’ai bugué quelques minutes.

Sinon la source Wikipedia n’est pas tendre avec eux...
« Il est vrai que les Anasazis n'avaient pas d'écriture et ne connaissaient ni la roue, ni la monnaie. Ils ne maîtrisaient pas les techniques de la métallurgie et n'ont pas vraiment apporté d'innovation majeure. Leur histoire n'est pas aussi brillante que celle de Mésoamérique ou des Incas »
Les mecs construisent sans machine ni outils métalliques des habitations à flanc de falaise de plusieurs étages et Wikipedia estime que c’est quand même moins bien que les incas ...

a écrit : J’ai lu « amérindiens nazis » au début. J’ai bugué quelques minutes.

Sinon la source Wikipedia n’est pas tendre avec eux...
« Il est vrai que les Anasazis n'avaient pas d'écriture et ne connaissaient ni la roue, ni la monnaie. Ils ne maîtrisaient pas les techniques de la métallurgie et
n'ont pas vraiment apporté d'innovation majeure. Leur histoire n'est pas aussi brillante que celle de Mésoamérique ou des Incas »
Les mecs construisent sans machine ni outils métalliques des habitations à flanc de falaise de plusieurs étages et Wikipedia estime que c’est quand même moins bien que les incas ...
Afficher tout
Cette source wiki est bizarre, pour ne pas dire inexacte car ni les Incas, ni les Mayas ne possédaient d'écriture. Ils ne connaissaient pas non plus la roue. Comme la plupart des civilisations précolombiennes d'ailleurs.

a écrit : Pour le coup les Incas ont une histoire passionnante je trouve... Leur empire, le Tahuantinsuyu, s'étendait sur plus de 4,000km de long quand les conquistadors sont arrivés ! L'axe de communication qui allait du nord au sud faisait lui 6,000km de long!

Et ils réussissaient à maintenir un tout co
hérent avec ce réseau axial, construit en pleine cordillère des Andes alors qu'ils n'utilisaient même pas la roue dans leurs déplacements, seulement des relais de coureurs.
Pour envoyer de Cuzco, la capitale, un message au point le plus éloigné de l'Empire, 2000km, il fallait moins d'une semaine, tout cela accompli à la COURSE. Ça fait une moyenne basse de 12km/h en terrains montagneux tout de même.

Et je ne parle là que du système de message... Le seul aspect que j'ai vraiment étudier sur eux il faut dire...
Afficher tout
L'absence de la roue dans la plupart des civilisations précolombiennes peut s'expliquer par le fait que l'Amérique du Sud est globalement très accidenté.
Ils auraient pu inventer le 4x4 tu me diras...

a écrit : J’ai lu « amérindiens nazis » au début. J’ai bugué quelques minutes.

Sinon la source Wikipedia n’est pas tendre avec eux...
« Il est vrai que les Anasazis n'avaient pas d'écriture et ne connaissaient ni la roue, ni la monnaie. Ils ne maîtrisaient pas les techniques de la métallurgie et
n'ont pas vraiment apporté d'innovation majeure. Leur histoire n'est pas aussi brillante que celle de Mésoamérique ou des Incas »
Les mecs construisent sans machine ni outils métalliques des habitations à flanc de falaise de plusieurs étages et Wikipedia estime que c’est quand même moins bien que les incas ...
Afficher tout
Pour le coup les Incas ont une histoire passionnante je trouve... Leur empire, le Tahuantinsuyu, s'étendait sur plus de 4,000km de long quand les conquistadors sont arrivés ! L'axe de communication qui allait du nord au sud faisait lui 6,000km de long!

Et ils réussissaient à maintenir un tout cohérent avec ce réseau axial, construit en pleine cordillère des Andes alors qu'ils n'utilisaient même pas la roue dans leurs déplacements, seulement des relais de coureurs.
Pour envoyer de Cuzco, la capitale, un message au point le plus éloigné de l'Empire, 2000km, il fallait moins d'une semaine, tout cela accompli à la COURSE. Ça fait une moyenne basse de 12km/h en terrains montagneux tout de même.

Et je ne parle là que du système de message... Le seul aspect que j'ai vraiment étudier sur eux il faut dire...

Il y a un truc que je ne capte pas:
Une habitation de 150 pièces qui ne peut qu'accueillir 100 personnes. On peut au moins mettre 1 personne par pièce ou alors il n'y a que 100 emplacements pour dormir et le reste sont des "locaux techniques"

jlsd grace aux tuniques bleus !!!! un episode se passe en partie dans ce village :)

Posté le

windowsphone

(8)

Répondre

a écrit : Pour le coup les Incas ont une histoire passionnante je trouve... Leur empire, le Tahuantinsuyu, s'étendait sur plus de 4,000km de long quand les conquistadors sont arrivés ! L'axe de communication qui allait du nord au sud faisait lui 6,000km de long!

Et ils réussissaient à maintenir un tout co
hérent avec ce réseau axial, construit en pleine cordillère des Andes alors qu'ils n'utilisaient même pas la roue dans leurs déplacements, seulement des relais de coureurs.
Pour envoyer de Cuzco, la capitale, un message au point le plus éloigné de l'Empire, 2000km, il fallait moins d'une semaine, tout cela accompli à la COURSE. Ça fait une moyenne basse de 12km/h en terrains montagneux tout de même.

Et je ne parle là que du système de message... Le seul aspect que j'ai vraiment étudier sur eux il faut dire...
Afficher tout
En rapport avec ces coureurs andins aux capacités hors normes, regardez l'histoire des "Tarahumaras" un peuple qui fait des courses interminables en montagne rendant ridicules les records des meilleurs coureurs de fond du monde. Chez eux, c'est un art de vivre.

a écrit : Il y a un truc que je ne capte pas:
Une habitation de 150 pièces qui ne peut qu'accueillir 100 personnes. On peut au moins mettre 1 personne par pièce ou alors il n'y a que 100 emplacements pour dormir et le reste sont des "locaux techniques"
Ils n’appréciaient pas la promiscuité visiblement...

avec de tels remparts, ils sont devenus anasazisables

Leur connaissance de l'astrologie et surtout de l'irrigation et de l'agriculture n'avait rien à envier aux Européens de l'époque ! La production agricole dans la vallée de Cuzco n'a d'ailleurs jamais été égalé depuis la chute des Incas.
Ce qui est encore plus étonnant sachant qu'ils ne savaient pas écrire pour transmettre le savoir, et qu'ils n'avaient pas de roues pour les champs.
Mais bon seul 200 a 300 espagnols ont réussi a renverser leur empire...

a écrit : J’ai lu « amérindiens nazis » au début. J’ai bugué quelques minutes.

Sinon la source Wikipedia n’est pas tendre avec eux...
« Il est vrai que les Anasazis n'avaient pas d'écriture et ne connaissaient ni la roue, ni la monnaie. Ils ne maîtrisaient pas les techniques de la métallurgie et
n'ont pas vraiment apporté d'innovation majeure. Leur histoire n'est pas aussi brillante que celle de Mésoamérique ou des Incas »
Les mecs construisent sans machine ni outils métalliques des habitations à flanc de falaise de plusieurs étages et Wikipedia estime que c’est quand même moins bien que les incas ...
Afficher tout
J’ai toujours du mal à imaginer une civilisation sans connaissance de la roue.
On parle du concept ou de l’objet en tant que tel ?
J’ai du mal à imaginer que personne dans ce genre de civilisation n’est jamais remarqué l’utilité d’un objet rond.
Il suffit de prendre un cailloux rond (galet) et un caillou avec une forme quelconque et les lancer sur une pente pour remarquer l’utilité d’un tel objet ...

On pourrait dire de préférence "habitations troglodytiques". Même si on admet que troglodyte puisse être utilisé comme un adjectif, c'est plutôt le nom des habitants (avec une majuscule) qui vivent dans des logements creusés dans la roche et l'adjectif correspondant est troglodytique.

a écrit : J’ai toujours du mal à imaginer une civilisation sans connaissance de la roue.
On parle du concept ou de l’objet en tant que tel ?
J’ai du mal à imaginer que personne dans ce genre de civilisation n’est jamais remarqué l’utilité d’un objet rond.
Il suffit de prendre un cailloux rond (galet) et un cai
llou avec une forme quelconque et les lancer sur une pente pour remarquer l’utilité d’un tel objet ... Afficher tout
J'imagine qu'ils savaient faire rouler un rocher ou un tronc d'arbre.
Quand on parle de la roue, je crois qu'on qu'on parle d'essieu, de grue à poulie, de moulin, de carriole, de brouette, de charrette, etc. On parle d'une utilisation mécanique permettant de remplacer l'homme. Quand on fait rouler un rocher, c'est toujours la force humaine qui est utilisée.

Pour AAPLR, merci pour l'info, je ne savais pas. Le TLFi indique aussi que les deux sont utilisables apparemment.

a écrit : J’ai toujours du mal à imaginer une civilisation sans connaissance de la roue.
On parle du concept ou de l’objet en tant que tel ?
J’ai du mal à imaginer que personne dans ce genre de civilisation n’est jamais remarqué l’utilité d’un objet rond.
Il suffit de prendre un cailloux rond (galet) et un cai
llou avec une forme quelconque et les lancer sur une pente pour remarquer l’utilité d’un tel objet ... Afficher tout
Ils connaissaient la roue mais ne l'utilisaient que pour réaliser des jouets. La roue n'est pas très pratique sans animal de trait -ils n'ont que le lama. De plus, les chemins escarpés, montant et descendant ne sont pas adaptés aux plateaux andins.

Je suppose que c'est pareil pour les Anasazis. Pas d'animaux de trait et vivant dans un milieu escarpé.

a écrit : Leur connaissance de l'astrologie et surtout de l'irrigation et de l'agriculture n'avait rien à envier aux Européens de l'époque ! La production agricole dans la vallée de Cuzco n'a d'ailleurs jamais été égalé depuis la chute des Incas.
Ce qui est encore plus étonnant sachant qu
'ils ne savaient pas écrire pour transmettre le savoir, et qu'ils n'avaient pas de roues pour les champs.
Mais bon seul 200 a 300 espagnols ont réussi a renverser leur empire...
Afficher tout
C'est pas si simple ! Ce qui a véritablement tué les civilisations amérindiennes, se sont les différentes maladies amenées par les européens.

a écrit : C'est pas si simple ! Ce qui a véritablement tué les civilisations amérindiennes, se sont les différentes maladies amenées par les européens. Et la révolte des peuples conquis, pour les Aztèques comme pour les Incas. Si il y avait eu des Amérindiens unis, maladies ou pas, la conquête espagnole aurait nécessité bien plus d'investissement et l'envoie de vraies troupes militaires, et pas juste quelques bataillons accompagnées d'explorateurs parvenus et avides.

D'accord ca a tué des millions de gens, déclenché une guerre civil et énormément aidé les espagnols mais ce n'est pas ça qui a détruit leur empire.
Il restait des millions d'habitants quand les quelque centaines d'Espagnols ont pris le pouvoir et renversé les Incas.

Et puis si 300 chinois etaient venus en France pendant la peste noire ils n'auraient jamais pris le pouvoir ;)

a écrit : J’ai toujours du mal à imaginer une civilisation sans connaissance de la roue.
On parle du concept ou de l’objet en tant que tel ?
J’ai du mal à imaginer que personne dans ce genre de civilisation n’est jamais remarqué l’utilité d’un objet rond.
Il suffit de prendre un cailloux rond (galet) et un cai
llou avec une forme quelconque et les lancer sur une pente pour remarquer l’utilité d’un tel objet ... Afficher tout
oui mais ils n'avaient pas de chevaux, alors je vois pas trop l’intérêt de la roue si on a rien pour tracter le char...