Un humain sans combinaison peut-il survivre dans l'espace ?

Proposé par
le
dans

Un humain dans le vide spatial sans combinaison peut survivre deux minutes. Le principal risque est l'ébullisme et non le froid : la pression très faible provoque l'ébullition des liquides de notre corps pouvant provoquer un doublement du volume. La peau étant élastique, le corps "n'explose pas".

Les autres risques majeurs d'une sortie spatiale sans combinaison sont : le manque d'oxygène (à cause du vide, l'oxygène s'échappe en quelques secondes des poumons), les UV solaires (absence de la protection de l'atmosphère terrestre) et le froid même si le vide empêche un transfert rapide de chaleur.


Commentaires préférés (3)

La survie peut durer 2 minutes mais la perte de connaissance survient au bout de 15 secondes.

Le fait que les mecs qui se font téléporter dans l'espace pour une condamnation à mort dans la série Star Strek et qui congèlent instantanément est donc plus ou moins irréaliste.

...Et même en sachant ça, la scène avec "Super Leia" reste bizarre...

A savoir que dans l espace, toutes les blessures sont souvent sans gravité ;)


Tous les commentaires (49)

La survie peut durer 2 minutes mais la perte de connaissance survient au bout de 15 secondes.

Le fait que les mecs qui se font téléporter dans l'espace pour une condamnation à mort dans la série Star Strek et qui congèlent instantanément est donc plus ou moins irréaliste.

La première combinaison spatiale, SK-1, a d'ailleurs été portée par Youri Gagarine.
Bon alors je me rappelle avoir entendu parler d'un accident (qui ne concerne pas Gagrine) , qui avait failli être mortel : de l'eau ce serait infiltré dans le "casque" de l'astronaute. L'eau, à cause de la gravité, aurait recouverte le visage de l'homme, alors qu'il était bien sûr, en sortie extravéhiculaire. Si quelqu'un saurait quelque chose à propos de cet événement, ça serait vraiment sympa de me le partager :))

a écrit : La première combinaison spatiale, SK-1, a d'ailleurs été portée par Youri Gagarine.
Bon alors je me rappelle avoir entendu parler d'un accident (qui ne concerne pas Gagrine) , qui avait failli être mortel : de l'eau ce serait infiltré dans le "casque" de l'astronaute. L'eau, à c
ause de la gravité, aurait recouverte le visage de l'homme, alors qu'il était bien sûr, en sortie extravéhiculaire. Si quelqu'un saurait quelque chose à propos de cet événement, ça serait vraiment sympa de me le partager :)) Afficher tout
www.sciencesetavenir.fr/espace/exploration/la-terrifiante-sortie-spatiale-de-l-astronaute-parmitano_3406

j'imagine avec effroi, mais sans surprise, comment la "merveilleuse" Science a pu connaître ces résultats ...

...Et même en sachant ça, la scène avec "Super Leia" reste bizarre...

A savoir que dans l espace, toutes les blessures sont souvent sans gravité ;)

a écrit : j'imagine avec effroi, mais sans surprise, comment la "merveilleuse" Science a pu connaître ces résultats ... Pas forcément. Il y a un certain nombre de phénomènes qui peuvent être prévus en faisant des calculs.

a écrit : La première combinaison spatiale, SK-1, a d'ailleurs été portée par Youri Gagarine.
Bon alors je me rappelle avoir entendu parler d'un accident (qui ne concerne pas Gagrine) , qui avait failli être mortel : de l'eau ce serait infiltré dans le "casque" de l'astronaute. L'eau, à c
ause de la gravité, aurait recouverte le visage de l'homme, alors qu'il était bien sûr, en sortie extravéhiculaire. Si quelqu'un saurait quelque chose à propos de cet événement, ça serait vraiment sympa de me le partager :)) Afficher tout
Il me semble avoir aussi entendu ça sur une vidéo de stardust, sans doute une mission apollo durant une sortie sur la lune.
Du coup j'ai cherché par curiosité et apparemment un astronaute Italien en 2013 a faillit se noyer à cause d'une fuite dans son casque, pendant une sortie autour de l'iss.. Ça être à peine stressant comme situation..


www.space.com/22485-italian-astronaut-spacesuit-leak-video.html

Posté le

android

(13)

Répondre

Il est également précisé, au cas où cela vous arrive de vous retrouver dans l'espace sans protection sait-on jamais, de ne surtout pas retenir votre respiration comme dans l'eau.
La différence de pression ferait théoriquement éclater vos poumons remplis d'air.

a écrit : Il est également précisé, au cas où cela vous arrive de vous retrouver dans l'espace sans protection sait-on jamais, de ne surtout pas retenir votre respiration comme dans l'eau.
La différence de pression ferait théoriquement éclater vos poumons remplis d'air.
Effectivement, on ne sait jamais...
Merci du conseil ;-)

a écrit : Il est également précisé, au cas où cela vous arrive de vous retrouver dans l'espace sans protection sait-on jamais, de ne surtout pas retenir votre respiration comme dans l'eau.
La différence de pression ferait théoriquement éclater vos poumons remplis d'air.
C'est plus utile en plongée sous-marine : il ne fait pas retenir sa respiration en remontant car la différence de pression entre 7 m de profondeur et la surface par exemple, créerait une surpression dans les poumons qui suffirait à les délabrer mortellement.

a écrit : A savoir que dans l espace, toutes les blessures sont souvent sans gravité ;) ... puisque personne ne t'entend crier ?

a écrit : Il est également précisé, au cas où cela vous arrive de vous retrouver dans l'espace sans protection sait-on jamais, de ne surtout pas retenir votre respiration comme dans l'eau.
La différence de pression ferait théoriquement éclater vos poumons remplis d'air.
Merci, comme ca on pourra profiter un peu plus des 2 interminables minutes d'agonie ;)

D'après l'excellente BD de Thomas Pesquet sur sa formation d'astronaute, les sorties dans l'espace ne sont pas si simples que dans les films. En effet pour limiter la raideur de la combinaison dans le vide spatial, sa pressurisation n'est que d'un demi atmosphère environ, ce qui impose des paliers de décompression de plusieurs heures avant la sortie, similaires à la plongée.

a écrit : La survie peut durer 2 minutes mais la perte de connaissance survient au bout de 15 secondes.

Le fait que les mecs qui se font téléporter dans l'espace pour une condamnation à mort dans la série Star Strek et qui congèlent instantanément est donc plus ou moins irréaliste.
L'avantage, en impesanteur, est qu'en cas de perte de connaissance, on ne tombe pas... ;-)

a écrit : ...Et même en sachant ça, la scène avec "Super Leia" reste bizarre... Carrément ! Même ridicule pour être franc!

a écrit : j'imagine avec effroi, mais sans surprise, comment la "merveilleuse" Science a pu connaître ces résultats ... N'importe quoi !! Ces phénomènes sont très connus et simples à comprendre. Et puis quand bien même tu crois vraiment qu'on aurait envoyé des gens à sacrifier dans l'espace ??

a écrit : N'importe quoi !! Ces phénomènes sont très connus et simples à comprendre. Et puis quand bien même tu crois vraiment qu'on aurait envoyé des gens à sacrifier dans l'espace ?? Il va dire des animaux :/