Un peintre hollandais eut du succès grâce à ses contrefaçons

Proposé par
le
dans

Han Van Meegeren était un peintre hollandais du début du XXe siècle, surnommé « le faussaire de Vermeer ». D’abord peintre sans succès, il devint richissime en créant des faux d’artistes connus, si convaincants qu’il dupa les experts de l’époque. Il dut dénoncer la supercherie après la Seconde Guerre mondiale, car il était accusé d’avoir vendu un Vermeer, qu’on croyait vrai, à Hermann Göring. Il évita ainsi la peine de mort et fut même admiré pour avoir trompé ainsi l’ennemi nazi.

La perfection de ses peintures était telle qu’il dut prouver qu’il en était le véritable auteur, en réalisant un faux Vermeer, devant témoins.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Donc ce n'est pas le talent qui fait vendre mais la renommée ?
Sinon bien joué à lui.
Dans l'art le processus de création est bien plus important que la technique.
Des miliers de peintres sont capables de reproduire des tableaux à la perfection, c'est souvent le cas pour les restaurateurs qui sont capables de "copier" les techniques de l'artiste original.
Ce qui fait le prix d'une œuvre c'est pourquoi elle a été créé.
D'ailleurs il a lui-même dit : « Mon triomphe comme faussaire, c'était mon échec comme artiste créateur »

a écrit : Dans l'art le processus de création est bien plus important que la technique.
Des miliers de peintres sont capables de reproduire des tableaux à la perfection, c'est souvent le cas pour les restaurateurs qui sont capables de "copier" les techniques de l'artiste original.
Ce qui fai
t le prix d'une œuvre c'est pourquoi elle a été créé.
D'ailleurs il a lui-même dit : « Mon triomphe comme faussaire, c'était mon échec comme artiste créateur »
Afficher tout
Oui enfin il me semble que dans le cas précis il ne faisait pas des reproductions, mais bien des tableaux originaux "dans le style de", ce qui est un tout autre niveau.
À mon humble avis, quelqu'un capable de duper les experts avec des tableaux exactement dans la manière d'un grand peintre a bien un talent au moins équivalent à l'artiste original.
De toutes manières je crois qu'il est évident à notre époque que ce n'est pas le talent qui fait vendre.

a écrit : Dans l'art le processus de création est bien plus important que la technique.
Des miliers de peintres sont capables de reproduire des tableaux à la perfection, c'est souvent le cas pour les restaurateurs qui sont capables de "copier" les techniques de l'artiste original.
Ce qui fai
t le prix d'une œuvre c'est pourquoi elle a été créé.
D'ailleurs il a lui-même dit : « Mon triomphe comme faussaire, c'était mon échec comme artiste créateur »
Afficher tout
Suffit de voir les tableaux vendus à Montmartre réalisés à la chaîne dans les sous-sols de Pékin...


Tous les commentaires (28)

Donc ce n'est pas le talent qui fait vendre mais la renommée ?
Sinon bien joué à lui.

a écrit : Donc ce n'est pas le talent qui fait vendre mais la renommée ?
Sinon bien joué à lui.
Dans l'art le processus de création est bien plus important que la technique.
Des miliers de peintres sont capables de reproduire des tableaux à la perfection, c'est souvent le cas pour les restaurateurs qui sont capables de "copier" les techniques de l'artiste original.
Ce qui fait le prix d'une œuvre c'est pourquoi elle a été créé.
D'ailleurs il a lui-même dit : « Mon triomphe comme faussaire, c'était mon échec comme artiste créateur »

Sacré gaillard que nous avons là ! Réussir à aller aussi loin dans son arnaque et être admirer pour ça !

a écrit : Dans l'art le processus de création est bien plus important que la technique.
Des miliers de peintres sont capables de reproduire des tableaux à la perfection, c'est souvent le cas pour les restaurateurs qui sont capables de "copier" les techniques de l'artiste original.
Ce qui fai
t le prix d'une œuvre c'est pourquoi elle a été créé.
D'ailleurs il a lui-même dit : « Mon triomphe comme faussaire, c'était mon échec comme artiste créateur »
Afficher tout
Oui enfin il me semble que dans le cas précis il ne faisait pas des reproductions, mais bien des tableaux originaux "dans le style de", ce qui est un tout autre niveau.
À mon humble avis, quelqu'un capable de duper les experts avec des tableaux exactement dans la manière d'un grand peintre a bien un talent au moins équivalent à l'artiste original.
De toutes manières je crois qu'il est évident à notre époque que ce n'est pas le talent qui fait vendre.

a écrit : Donc ce n'est pas le talent qui fait vendre mais la renommée ?
Sinon bien joué à lui.
"L'art n'existe pas, il se déclare."
Harold Rosenberg

a écrit : Oui enfin il me semble que dans le cas précis il ne faisait pas des reproductions, mais bien des tableaux originaux "dans le style de", ce qui est un tout autre niveau.
À mon humble avis, quelqu'un capable de duper les experts avec des tableaux exactement dans la manière d'un grand peintre a b
ien un talent au moins équivalent à l'artiste original.
De toutes manières je crois qu'il est évident à notre époque que ce n'est pas le talent qui fait vendre.
Afficher tout
Je pense aussi comme toi, être capable de produire des oeuvres de la même qualité que l'artiste originale montre bien un vrai talent.

Une affaire similaire celle de M.Chasles (celui de la relation en maths): Ce passionné d'Histoire et de mathématiques (et surtout riche) étaient plus que naïf. En effet celui ci a acheté une multitude de lettres anciennes comme une de Cléopâtre , et même une correspondance entre Pascal et Galilée qui se plaignait de sa vue (alors qu'il était aveugle ) .
Bien sûr toutes ces lettres étaient fausses et venaient d'un faussaire qui par la même occasion humilia ouvertement le scientifique.

Et même mais je n'ai pas de source et je sais pas si c'est une légende, mais j'ai entendu dire que la relation plutôt simple du nom du scientifique en maths a été "offert" par ses collègues. Ils lui ont proposé de mettre son nom sur la relation comme si c'était une relation très poussée en maths, mais derrière c'était encore pour se moquer de M.chasles.
fr.m.wikipedia.org/wiki/Michel_Chasles
PS : sur mobile il faut attendre 4 commentaires avant de pouvoir en mettre un ....

a écrit : Dans l'art le processus de création est bien plus important que la technique.
Des miliers de peintres sont capables de reproduire des tableaux à la perfection, c'est souvent le cas pour les restaurateurs qui sont capables de "copier" les techniques de l'artiste original.
Ce qui fai
t le prix d'une œuvre c'est pourquoi elle a été créé.
D'ailleurs il a lui-même dit : « Mon triomphe comme faussaire, c'était mon échec comme artiste créateur »
Afficher tout
Suffit de voir les tableaux vendus à Montmartre réalisés à la chaîne dans les sous-sols de Pékin...

a écrit : Sacré gaillard que nous avons là ! Réussir à aller aussi loin dans son arnaque et être admirer pour ça ! Philippe Berre, Christope Rocancourt, Madoff...

Les grands escrocs suscitent toujours une forme d'admiration. C'est de la criminalité "astucieuse" comme disent les policiers.

a écrit : Dans l'art le processus de création est bien plus important que la technique.
Des miliers de peintres sont capables de reproduire des tableaux à la perfection, c'est souvent le cas pour les restaurateurs qui sont capables de "copier" les techniques de l'artiste original.
Ce qui fai
t le prix d'une œuvre c'est pourquoi elle a été créé.
D'ailleurs il a lui-même dit : « Mon triomphe comme faussaire, c'était mon échec comme artiste créateur »
Afficher tout
Le Monde a sorti récemment sur Youtube une vidéo expliquant comment se forment les prix des œuvres d'art je ne peux que vous inviter à la regarder puisqu'elle est courte (8min de mémoire)

a écrit : Suffit de voir les tableaux vendus à Montmartre réalisés à la chaîne dans les sous-sols de Pékin... Documentaire disponible sur YouTube. C'est ahurissant.

C'est quand même incroyable d'en être arrivé là! Mais comment a-t-il donc réussit à tromper les experts?

Posté le

windowsphone

(1)

Répondre

a écrit : Oui enfin il me semble que dans le cas précis il ne faisait pas des reproductions, mais bien des tableaux originaux "dans le style de", ce qui est un tout autre niveau.
À mon humble avis, quelqu'un capable de duper les experts avec des tableaux exactement dans la manière d'un grand peintre a b
ien un talent au moins équivalent à l'artiste original.
De toutes manières je crois qu'il est évident à notre époque que ce n'est pas le talent qui fait vendre.
Afficher tout
Moi ça me paraît rrait l'inverse. Avant il fallait être capable d'acheter du matériel coûteux, de se former pendant des années pour acquérir la technique, de trouver des mécènes, d'être introduit dans un milieu par son réseau... Aujourd'hui aussi mais peut être dans une moindre mesure, car il y a tellement d'informations et de réseaux qu'il faut vendre une démarche, être créatif (y compris pour la vente, mais c'est aussi un talent).

a écrit : Dans l'art le processus de création est bien plus important que la technique.
Des miliers de peintres sont capables de reproduire des tableaux à la perfection, c'est souvent le cas pour les restaurateurs qui sont capables de "copier" les techniques de l'artiste original.
Ce qui fai
t le prix d'une œuvre c'est pourquoi elle a été créé.
D'ailleurs il a lui-même dit : « Mon triomphe comme faussaire, c'était mon échec comme artiste créateur »
Afficher tout
Enfin, je suis pas tout à fait d'accord. Des fois les gens accent car la personne est connue. (Collection de vêtements de personnes comme Beyoncé, le coca cola (qui au test à l aveugle à une mauvaise note part rapport à la concurrence). Les tableaux C est pareil, un type dit "oh il est géniale" et hop ca peut s'emballer.

a écrit : Vermeer pour situer un p'tit peu ceux qui pensent n'avoir aucune idée de ses œuvres, c'est celui qui a peint la laitière, qui deviendra symbole du yaourt éponyme de notre ère :) La laitière de la pub ne ressemble pas du tout à celle du tableau d'ailleurs à part les habits :)
Naïvement, j'aurais dit que le tableau le plus connu était "l'allégorie de la foi" mais Nestlé est passé par là.

Vermeer pour situer un p'tit peu ceux qui pensent n'avoir aucune idée de ses œuvres, c'est celui qui a peint la laitière, qui deviendra symbole du yaourt éponyme de notre ère :)

a écrit : La laitière de la pub ne ressemble pas du tout à celle du tableau d'ailleurs à part les habits :)
Naïvement, j'aurais dit que le tableau le plus connu était "l'allégorie de la foi" mais Nestlé est passé par là.
Et moi "la jeune fille à la perle" ( avant Scarlett Johansson)

a écrit : Enfin, je suis pas tout à fait d'accord. Des fois les gens accent car la personne est connue. (Collection de vêtements de personnes comme Beyoncé, le coca cola (qui au test à l aveugle à une mauvaise note part rapport à la concurrence). Les tableaux C est pareil, un type dit "oh il est géniale" et hop ca peut s'emballer. Afficher tout Pour ce qui est de l'art, il est généralement admis que c'est la signature qui vaut cher, bien plus que le talent. Je ne citerai pas d'exemples particuliers pour ne pas m'attirer les foudres des amateurs, mais certaines œuvres valant des dizaines de millions, si ce n'est des centaines, en paraphrasant le gamin qui donne la réplique au Jack, chef des Smokers, "j'trouve ça à chier!" ^^