La Sorbonne a été créée pour les pauvres

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

Après tout être riche ne signifie pas être intelligent, je n imagine pas le nombre de tête qu on ne peux connaître dans le tiers monde...

a écrit : Sur ce thème je me permets de partager la superbe chanson d’un écrivain-interprète français assez peu connu, Allain Leprest, qui imagine de grands destins à des enfants qui ne découvriront jamais leur talent, à cause du milieu social dans lequel ils sont nés.

J’espère que ce sera une bonne découverte pour certa
ins !

Allain Leprest - C’est peut-être - www.youtube.com/watch?v=4aEf6YkVwFE
Afficher tout
"Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide" Einstein

Juste un point sur la rédaction : si les cours étaient "gratuits" pour une vingtaine d'élèves, c'était quand même des boursiers. Donc l'idée qu'on peut se faire de Sorbon accueillant tous les pauvres dans ses grands bras pour les cultiver n'est pas tout à fait exacte, à priori. A-t-il à cette occasion inventé le système des bourses, ou est-ce plus vieux ? Je l'ignore, mais si oui je dis bravo.
Sur le débat qui semble poindre (intelligence/pauvreté/tiers monde, etc...). Eternel débat :) l'intelligence et/ou la culture, et/ou le milieu et la richesse, et/ou la réussite, etc... Comme le disait Coluche, "il vaut mieux être beau, riche et blanc ; ce sera plus facile". N'empêche, et ça nous arrange :), on peut être intelligent, cultivé, beau, riche ; et être aussi ce que l'on nomme volontiers un "gros con" : raciste, vulgaire, machiste, imbu, égocentrique, la liste n'est pas exhaustive...


Tous les commentaires (32)

Après tout être riche ne signifie pas être intelligent, je n imagine pas le nombre de tête qu on ne peux connaître dans le tiers monde...

Je me suis toujours posé la même question. Il doit exister tellement de génies dans le tiers monde ignorant eux mêmes leur potentiel...

a écrit : Je me suis toujours posé la même question. Il doit exister tellement de génies dans le tiers monde ignorant eux mêmes leur potentiel... Sur ce thème je me permets de partager la superbe chanson d’un écrivain-interprète français assez peu connu, Allain Leprest, qui imagine de grands destins à des enfants qui ne découvriront jamais leur talent, à cause du milieu social dans lequel ils sont nés.

J’espère que ce sera une bonne découverte pour certains !

Allain Leprest - C’est peut-être - www.youtube.com/watch?v=4aEf6YkVwFE

a écrit : Sur ce thème je me permets de partager la superbe chanson d’un écrivain-interprète français assez peu connu, Allain Leprest, qui imagine de grands destins à des enfants qui ne découvriront jamais leur talent, à cause du milieu social dans lequel ils sont nés.

J’espère que ce sera une bonne découverte pour certa
ins !

Allain Leprest - C’est peut-être - www.youtube.com/watch?v=4aEf6YkVwFE
Afficher tout
"Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide" Einstein

a écrit : Je me suis toujours posé la même question. Il doit exister tellement de génies dans le tiers monde ignorant eux mêmes leur potentiel... Pas que dans le tiers-monde, dans les pays riches aussi.

a écrit : "Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide" Einstein Je suis d'accord, y'a des gens qui sont vraiment très cons et on peut rien y faire, mais il est vrai que dans la très grande majorité des cas c'est un problème d'éducation.
On ne naît pas con, on le devient.

a écrit : Je me suis toujours posé la même question. Il doit exister tellement de génies dans le tiers monde ignorant eux mêmes leur potentiel... C'est un des enjeux de l'aide humanitaire, du soutient apporté aux pays en développement, au delà evidemment de l'aspect humain. Si tout le monde pouvait faire avancer l'humanité au lieu de se battre pour des terres, lutter pour sa survie ou autres, on aurait déjà des colonnies extraterrestres!

Dans notre monde, les plus talentueux ne sont pas necessairement les plus riches.
contre exemple : Donald Trump

Posté le

windowsphone

(2)

Répondre

Juste un point sur la rédaction : si les cours étaient "gratuits" pour une vingtaine d'élèves, c'était quand même des boursiers. Donc l'idée qu'on peut se faire de Sorbon accueillant tous les pauvres dans ses grands bras pour les cultiver n'est pas tout à fait exacte, à priori. A-t-il à cette occasion inventé le système des bourses, ou est-ce plus vieux ? Je l'ignore, mais si oui je dis bravo.
Sur le débat qui semble poindre (intelligence/pauvreté/tiers monde, etc...). Eternel débat :) l'intelligence et/ou la culture, et/ou le milieu et la richesse, et/ou la réussite, etc... Comme le disait Coluche, "il vaut mieux être beau, riche et blanc ; ce sera plus facile". N'empêche, et ça nous arrange :), on peut être intelligent, cultivé, beau, riche ; et être aussi ce que l'on nomme volontiers un "gros con" : raciste, vulgaire, machiste, imbu, égocentrique, la liste n'est pas exhaustive...

a écrit : Après tout être riche ne signifie pas être intelligent, je n imagine pas le nombre de tête qu on ne peux connaître dans le tiers monde... Un peu si.. car si tu es pauvre tu n'es pas bien alimenté et donc ton cerveau ne se développe pas assez.

a écrit : "Tout le monde est un génie. Mais si on juge un poisson sur sa capacité à grimper à un arbre, il passera sa vie à croire qu'il est stupide" Einstein Quelle jolie citation apocryphe ....

Je vais te répondre par une autre mais authentique cette fois-ci :
„I like quoting Einstein. Know why? Because nobody dares contradict you.“
Studs Terkel

a écrit : Je suis d'accord, y'a des gens qui sont vraiment très cons et on peut rien y faire, mais il est vrai que dans la très grande majorité des cas c'est un problème d'éducation.
On ne naît pas con, on le devient.
Dans certains cas, on peut en douter. Il y en a qui sont tellement cons qu'ils ont dû commencer avant même leur naissance. Il y en a même qui sont de tels monuments de connerie qu'on se demande s'il n'y a pas fallu plusieurs générations pour parvenir à un tel résultat.
Et comme disait Brassens : "Le temps ne fait rien à l'affaire..."

a écrit : Quelle jolie citation apocryphe ....

Je vais te répondre par une autre mais authentique cette fois-ci :
„I like quoting Einstein. Know why? Because nobody dares contradict you.“
Studs Terkel
Faut t'intéresser au fond. Je connaissais cette citation attribuée à Einstein...Mais honnêtement, elle serait de Bigard, Lorie ou Cantona, je la trouverais tout aussi vraie. Combien de ceux qui ont galéré à l'école ont été catalogués crétins, sans avenir, puis ont tout éclaté professionnellement ? Et combien en sont sortis cassés ?

a écrit : Sur ce thème je me permets de partager la superbe chanson d’un écrivain-interprète français assez peu connu, Allain Leprest, qui imagine de grands destins à des enfants qui ne découvriront jamais leur talent, à cause du milieu social dans lequel ils sont nés.

J’espère que ce sera une bonne découverte pour certa
ins !

Allain Leprest - C’est peut-être - www.youtube.com/watch?v=4aEf6YkVwFE
Afficher tout
Merci beaucoup. Mais croyez-le ou non certains d'entre font tout ce qu'ils peuvent pour sortir du bourbier où ils se trouvent et chercher ailleurs.

Comment passe t-on d'écolier demandant l'aumône à Fondateur de la Sorbonne ?

a écrit : Faut t'intéresser au fond. Je connaissais cette citation attribuée à Einstein...Mais honnêtement, elle serait de Bigard, Lorie ou Cantona, je la trouverais tout aussi vraie. Combien de ceux qui ont galéré à l'école ont été catalogués crétins, sans avenir, puis ont tout éclaté professionnellement ? Et combien en sont sortis cassés ? Afficher tout C’était pour taquiner, pas du tout par méchanceté et je trouve d’ailleurs cette citation intéressante.

Je trouve juste que internet pullule de ces citations. On prend une photo en noir et blanc de Einstein, Churchill ou Gandhi et on lui fait dire ce qu’on veut sans vérification. On le met sur un réseau social et hop la désinformation commence.

Par contre, là où je trouve que la citation a des limites, c’est que le système scolaire français est quand même éclectique. Une base indispensable certes mais beaucoup d’autres matières ou les enfants peuvent s’épanouir. Les méthodes de notation par contre pourraient être revues.

a écrit : Dans certains cas, on peut en douter. Il y en a qui sont tellement cons qu'ils ont dû commencer avant même leur naissance. Il y en a même qui sont de tels monuments de connerie qu'on se demande s'il n'y a pas fallu plusieurs générations pour parvenir à un tel résultat.
Et comme disait Brassens
: "Le temps ne fait rien à l'affaire..." Afficher tout
Comme disait le regretté Coluche : " S'il y a plus de con cette année... c'est que les cons de l'année prochaine sont déjà là... "

Il y a quelque années, au collège, on nous demandais une fiche avec la question « professions des parents ».
Je pense que le rang social influe sur l orientations des élèves.
Un fils d un directeur de banque auras toujours plus de facilité que pour un fils de maçons.
Dsl pour les fautes d’orthographe

a écrit : Comment passe t-on d'écolier demandant l'aumône à Fondateur de la Sorbonne ? Un peu de chance, un poil de talent, beaucoup de travail.

Faut croire que ça marchait mieux que maintenant.

"L'intelligence est la chose la mieux partagée au monde, parce que l'individu quoi qu'il en soit pourvu, a toujours l'impression d'en avoir assez vu que c'est avec ça qu'il juge" COLUCHE