La Norvège est en avance sur les véhicules électriques

Proposé par
le
dans

En mars 2019 en Norvège, 60% des nouvelles immatriculations de véhicules étaient des véhicules électriques, un record mondial. Cela s'explique par différentes incitations financières et pratiques, et par le succès de la marque Tesla, qui y représente la moitié des nouvelles immatriculations. En comparaison, la France peine à dépasser les 2% d'immatriculation de véhicules électriques.


Commentaires préférés (3)

a écrit : En même temps, avec plus de 90% de la production électrique issue de l'hydroélectricité, il est plus propre de rouler avec ces voitures en Norvège qu'en France avec ses 75% de nucléaire. Autant je suis d'accord pour dire que le nucléaire pose problème pour la gestion des déchets radioactif, autant je ne suis pas d'accord pour dire sur le nucléaire pollue, surtout quand notre seul autre choix pour produire autant d'électricité serait de rouvrir no bonnes vieilles centrales à charbon.

Les voitures électriques posent également un problème écologique lors de la fabrication et lors du recyclage des batteries.

a écrit : En même temps, avec plus de 90% de la production électrique issue de l'hydroélectricité, il est plus propre de rouler avec ces voitures en Norvège qu'en France avec ses 75% de nucléaire. On a aussi 12% d'hydroelectrique en France, donc globalement, on est vraiment pas mal. La Norvège produit (et consomme) bien plus d'énergie par habitant que nous, mais nous n'avons pas à rougir pour autant. Si le problème des déchets nucléaire, et les conséquences environnementales d'un accident reste graves, le rejet de CO2 de nos centrales fait que c'est de l'énergie propre en ce qui concerne le réchauffement climatique.

a écrit : En même temps, avec plus de 90% de la production électrique issue de l'hydroélectricité, il est plus propre de rouler avec ces voitures en Norvège qu'en France avec ses 75% de nucléaire. Vous devriez savoir que le nucléaire ne produit pas de co2. Et contrairement aux panneaux solaires et éoliennes cela ne nécessite pas de métaux rares qui sont très polluant. Enfin en France la dernière fois qu'il y a eu un projet de barrage, des pseudo-écologistes ont bloqués le site, mis en place une zac et des émeutes. Alors il n'est pas étonnant que la France ce concentre sur le nucléaire.


Tous les commentaires (110)

En même temps, avec plus de 90% de la production électrique issue de l'hydroélectricité, il est plus propre de rouler avec ces voitures en Norvège qu'en France avec ses 75% de nucléaire.

Cela s'explique aussi par le salaire moyen net et médian net bien différent entre la France et la Norvège...

a écrit : En même temps, avec plus de 90% de la production électrique issue de l'hydroélectricité, il est plus propre de rouler avec ces voitures en Norvège qu'en France avec ses 75% de nucléaire. Autant je suis d'accord pour dire que le nucléaire pose problème pour la gestion des déchets radioactif, autant je ne suis pas d'accord pour dire sur le nucléaire pollue, surtout quand notre seul autre choix pour produire autant d'électricité serait de rouvrir no bonnes vieilles centrales à charbon.

Les voitures électriques posent également un problème écologique lors de la fabrication et lors du recyclage des batteries.

De notre côté c’est les ventes de SUV qui consomment et polluent comme un troupeaux de vaches après une réunion cassoulet, qui explose

a écrit : En même temps, avec plus de 90% de la production électrique issue de l'hydroélectricité, il est plus propre de rouler avec ces voitures en Norvège qu'en France avec ses 75% de nucléaire. On a aussi 12% d'hydroelectrique en France, donc globalement, on est vraiment pas mal. La Norvège produit (et consomme) bien plus d'énergie par habitant que nous, mais nous n'avons pas à rougir pour autant. Si le problème des déchets nucléaire, et les conséquences environnementales d'un accident reste graves, le rejet de CO2 de nos centrales fait que c'est de l'énergie propre en ce qui concerne le réchauffement climatique.

Aides financières pour les voitures élèctriques financées par l'extraction et la vente du pétrole par le gouvernement.

a écrit : De notre côté c’est les ventes de SUV qui consomment et polluent comme un troupeaux de vaches après une réunion cassoulet, qui explose Le fameux SUV et l'illusion de la sécurité...
On devrait montrer à tout le monde les vidéos de crashtest latéraux avec tonneaux avec un bestiau de 2 tonnes. Je me sens bien mieux dans une citadine ou une berline avec un centre de gravité 50 cm plus bas et un poids raisonnable.

J'ai la chance d'habiter en campagne, à 12 km de mon lieu de travail. Une voiture électrique serait l’idéal pour moi. Mais la première station de recharge se trouve à quatre kilomètres de mon lieu de travail. Vous allez me dire que je peux faire environ 12 aller-retour avec l'autonomie de la batterie, mais qui ne s'est jamais trouvé avec le voyant jaune de la jauge à essence qui s'allume et où il y a juste assez d'essence pour aller à la prochaine pompe ? Le plein de carburant se fait en 5 min pour la batterie ce n'est pas la même histoire.
De plus le montant de la location de la batterie est supérieure à ce que je dépense en carburant par mois. L'offre de modèles de voitures électriques reste très limitée.
La France ne fait pas grand chose pour rendre attractif l'achat de voitures électriques. On veut se débarrasser du diesel, pourtant c'est les essences qu'on afflige de malus et que l'on taxe, va comprendre Charles..
Et qu'en est il des camions et des bateaux.....

a écrit : Aides financières pour les voitures élèctriques financées par l'extraction et la vente du pétrole par le gouvernement. Et aussi le gaz naturel, faut pas l'oublier. Cela dit, l'immense majorité est réinvesti dans des fonds souverains de l'état, finançant entre autre des énergies vertes. Financer l'energie de demain par l'énergie d'aujourd'hui, je n'y vois aucun paradoxe mais au contraire une sagesse et une vision à long terme

a écrit : De notre côté c’est les ventes de SUV qui consomment et polluent comme un troupeaux de vaches après une réunion cassoulet, qui explose On dit d'un autre côté et non de notre côté.
Pour ce qui est de la pollution, les SUV d'il y a 50 ans peut être mais plus ceux de nos jours qui ont généralement les mêmes moteurs que les citadines..

a écrit : On a aussi 12% d'hydroelectrique en France, donc globalement, on est vraiment pas mal. La Norvège produit (et consomme) bien plus d'énergie par habitant que nous, mais nous n'avons pas à rougir pour autant. Si le problème des déchets nucléaire, et les conséquences environnementales d'un accident reste graves, le rejet de CO2 de nos centrales fait que c'est de l'énergie propre en ce qui concerne le réchauffement climatique. Afficher tout Il me semble, et je me trompe peut-être, que le rejet des tours de refroidissement est de l'H2O, cela pourrait sembler inoffensif puisque c'est de l'eau mais sous forme gazeuse elle reste un gaz à effet de serre et donc a un impact sur le dérèglement climatique

a écrit : En même temps, avec plus de 90% de la production électrique issue de l'hydroélectricité, il est plus propre de rouler avec ces voitures en Norvège qu'en France avec ses 75% de nucléaire. Vous devriez savoir que le nucléaire ne produit pas de co2. Et contrairement aux panneaux solaires et éoliennes cela ne nécessite pas de métaux rares qui sont très polluant. Enfin en France la dernière fois qu'il y a eu un projet de barrage, des pseudo-écologistes ont bloqués le site, mis en place une zac et des émeutes. Alors il n'est pas étonnant que la France ce concentre sur le nucléaire.

a écrit : Autant je suis d'accord pour dire que le nucléaire pose problème pour la gestion des déchets radioactif, autant je ne suis pas d'accord pour dire sur le nucléaire pollue, surtout quand notre seul autre choix pour produire autant d'électricité serait de rouvrir no bonnes vieilles centrales à charbon.
>
Les voitures électriques posent également un problème écologique lors de la fabrication et lors du recyclage des batteries.
Afficher tout
La gestion des déchets comme elle l'est aujourd'hui n'est pas une forme de pollution ?

a écrit : On dit d'un autre côté et non de notre côté.
Pour ce qui est de la pollution, les SUV d'il y a 50 ans peut être mais plus ceux de nos jours qui ont généralement les mêmes moteurs que les citadines..
Alors, deux points : on dit bel et bien "de notre côté" dans le sens utilisé par obscuro, ensuite, les SUV d'il y a 50 ans, ça n'existe pas, c'est une forme de carrosserie qui a 15 ans maximum. De plus, même si ces tanks ont les mêmes moteurs que les berlines, les réglages ne sont pas les mêmes, et la consommation à cylindrée égale est supérieure d'au moins 40%. Et les "grosses" marques (BM, Mercedes) développent des moteurs spécifiques.
Le HDi 1.6 du groupe PSA (en fait un Ford reconditionné) a une puissance qui varie de 90 à 140 CV selon les réglages de l'électronique : même moteur, consommations TRÈS différentes

Compte tenu du nombre d'habitants en Norvège - 5 millions, soit moins que les Hauts de France - cette anecdote nous indique

1= les Norvégiens sont riches grâce au pétrole qu'ils extraient mais ne consomment pas, ils le refourguent aux autres, ils ont raison, j'aurai fait pareil

2 = On vend plus de voitures électriques en France qu'en Norvège.

3 = Les Norvégiens vont devoir choisir d'immenses décharges pour leur batteries d'ici 5 ans, et ça va nous tomber dessus

Sinon, l'anecdote est intéressante

a écrit : Il me semble, et je me trompe peut-être, que le rejet des tours de refroidissement est de l'H2O, cela pourrait sembler inoffensif puisque c'est de l'eau mais sous forme gazeuse elle reste un gaz à effet de serre et donc a un impact sur le dérèglement climatique sauf qu'a la différence du CO2, l'H2O ne resta PAS dans l’atmosphère, il alimente juste le cycle de l'eau en se transformant en nuage puis en pleuvant, donc ça a un impact dans l’immédiat mais aucun sur le long terme, contrairement aux alternatives types centrales a charbon

a écrit : Pour 12km t'as plein de choix.
Le vélo électrique.
La trottinette électrique (c'est super rapide ce truc).
Une moto électrique.

Dans tout les 3 il n y a pas de pollution dégagé et c'est bien moins cher qu'une voiture.
Je me demande d'où peut venir l'électricité qui remplit ces batteries polluantes à la fabrication et au recyclage, dangereuses (incendies spontanés) à l'utilisation...

a écrit : Il me semble, et je me trompe peut-être, que le rejet des tours de refroidissement est de l'H2O, cela pourrait sembler inoffensif puisque c'est de l'eau mais sous forme gazeuse elle reste un gaz à effet de serre et donc a un impact sur le dérèglement climatique Ouaip mais l'eau sous forme gazeuse se condense et tombe sous forme de pluie...

a écrit : Il me semble, et je me trompe peut-être, que le rejet des tours de refroidissement est de l'H2O, cela pourrait sembler inoffensif puisque c'est de l'eau mais sous forme gazeuse elle reste un gaz à effet de serre et donc a un impact sur le dérèglement climatique Oui, je comprends ton doute, et je te confirme : tu te trompes surement, la vapeur d'eau se condense facilement, on appelle ça de la pluie

a écrit : J'ai la chance d'habiter en campagne, à 12 km de mon lieu de travail. Une voiture électrique serait l’idéal pour moi. Mais la première station de recharge se trouve à quatre kilomètres de mon lieu de travail. Vous allez me dire que je peux faire environ 12 aller-retour avec l'autonomie de la batterie, mais qui ne s'est jamais trouvé avec le voyant jaune de la jauge à essence qui s'allume et où il y a juste assez d'essence pour aller à la prochaine pompe ? Le plein de carburant se fait en 5 min pour la batterie ce n'est pas la même histoire.
De plus le montant de la location de la batterie est supérieure à ce que je dépense en carburant par mois. L'offre de modèles de voitures électriques reste très limitée.
La France ne fait pas grand chose pour rendre attractif l'achat de voitures électriques. On veut se débarrasser du diesel, pourtant c'est les essences qu'on afflige de malus et que l'on taxe, va comprendre Charles..
Et qu'en est il des camions et des bateaux.....
Afficher tout
Pour 12km t'as plein de choix.
Le vélo électrique.
La trottinette électrique (c'est super rapide ce truc).
Une moto électrique.

Dans tout les 3 il n y a pas de pollution dégagé et c'est bien moins cher qu'une voiture.