Le magicien était aussi inventeur

Proposé par
le

Jean-Eugène Robert-Houdin, "le père de la magie moderne", était aussi un inventeur de génie, qui cherchait à utiliser l'électricité dans ses tours. Il a notamment été le précurseur chez lui de la domotique, inventa les horloges électriques, le compteur kilométrique, le taximètre, des instruments ophtalmologiques etc.


Commentaires préférés (3)

Pour ceux qui se pose la question, non il n'y a pas de faute d'orthographe à son nom. Harry Houdini (un américano-hongrois) est un autre magicien spécialiste des évasions qui a emprunté ce nom de scène à Robert-Houdin justement (un français).

On peut aussi parler de James Randi et Gérard Majax, trempant tout deux dans la zététique, le scepticisme et l'esprit critique. Randi à notamment créé un prix, le one million paranormal challenge, qui sera distribué à n'importe qui démontrant un pouvoir surnaturel. Beaucoup de sourcier, médiums, ou tout autre personnes pensant où prétendant avoir des pouvoirs ont essayé de gagné le prix, mais à chaque fois, leur "pouvoir" n'était jamais supérieur au hasard.
Gérard Majax à créé un équivalent français avec Henri Broch. Il était également en coulisses lors d'une émission où était invité Uri Geller, prétendant avoir des pouvoirs paranormaux. Gérard entra alors sur le plateau, et redit les démonstrations d'Uri, expliquant qu'il n'y avait rien de surnaturel mais uniquement des tricheries de prestidigitateur

Posté le

android

(89)

Répondre

a écrit : On peut aussi parler de James Randi et Gérard Majax, trempant tout deux dans la zététique, le scepticisme et l'esprit critique. Randi à notamment créé un prix, le one million paranormal challenge, qui sera distribué à n'importe qui démontrant un pouvoir surnaturel. Beaucoup de sourcier, médiums, ou tout autre personnes pensant où prétendant avoir des pouvoirs ont essayé de gagné le prix, mais à chaque fois, leur "pouvoir" n'était jamais supérieur au hasard.
Gérard Majax à créé un équivalent français avec Henri Broch. Il était également en coulisses lors d'une émission où était invité Uri Geller, prétendant avoir des pouvoirs paranormaux. Gérard entra alors sur le plateau, et redit les démonstrations d'Uri, expliquant qu'il n'y avait rien de surnaturel mais uniquement des tricheries de prestidigitateur
Afficher tout
James Randi a également mit fin a la carriere de Peter Popoff, télévangéliste, prophète et guérisseur. Il faisait des shows miraculeux, en prenant des gens au pif dans la foule, disant "je sens que tu a un problème pour marcher !" (premier miracle), invoquait la puissant de Dieu/Jesus/Esprit Saint/Cthulhu (un intrus a pu s'introduire dans la liste), et la personne marchait ! (second miracle)
En fait, les spectateurs écrivaient leurs prières avant de rentrer dans la salle de spectacle. Sa femme lisait alors les prière, puis communiquait des info a son mari, genre "Colette, la vielle femme de 80 piges au 3ème rang prie pour remarcher".
Pris de ferveur, la personne âgée pouvait par exemple se lever, mais c'est rien de plus qu'un placebo puissant.
Randi, donc, avait enregistré les communications radio avant de les rendre public


Tous les commentaires (12)

Pour ceux qui se pose la question, non il n'y a pas de faute d'orthographe à son nom. Harry Houdini (un américano-hongrois) est un autre magicien spécialiste des évasions qui a emprunté ce nom de scène à Robert-Houdin justement (un français).

Le maître de l'illusion est francais.
Bien sûr qu'on le savait, c'est le sujet le plus étudié à l'ENA et dans toutes les formation politiques.
La différence entre Robert-Houdin et les politiques, c'est que le premier expliquait que ce n'etait que de l'illusion alors que les autres même quand ils sont pris la main dans le sac soutiennent mordicus qu'il n'y a pas d'embrouille.

Posté le

android

(13)

Répondre

On peut aussi parler de James Randi et Gérard Majax, trempant tout deux dans la zététique, le scepticisme et l'esprit critique. Randi à notamment créé un prix, le one million paranormal challenge, qui sera distribué à n'importe qui démontrant un pouvoir surnaturel. Beaucoup de sourcier, médiums, ou tout autre personnes pensant où prétendant avoir des pouvoirs ont essayé de gagné le prix, mais à chaque fois, leur "pouvoir" n'était jamais supérieur au hasard.
Gérard Majax à créé un équivalent français avec Henri Broch. Il était également en coulisses lors d'une émission où était invité Uri Geller, prétendant avoir des pouvoirs paranormaux. Gérard entra alors sur le plateau, et redit les démonstrations d'Uri, expliquant qu'il n'y avait rien de surnaturel mais uniquement des tricheries de prestidigitateur

Posté le

android

(89)

Répondre

a écrit : On peut aussi parler de James Randi et Gérard Majax, trempant tout deux dans la zététique, le scepticisme et l'esprit critique. Randi à notamment créé un prix, le one million paranormal challenge, qui sera distribué à n'importe qui démontrant un pouvoir surnaturel. Beaucoup de sourcier, médiums, ou tout autre personnes pensant où prétendant avoir des pouvoirs ont essayé de gagné le prix, mais à chaque fois, leur "pouvoir" n'était jamais supérieur au hasard.
Gérard Majax à créé un équivalent français avec Henri Broch. Il était également en coulisses lors d'une émission où était invité Uri Geller, prétendant avoir des pouvoirs paranormaux. Gérard entra alors sur le plateau, et redit les démonstrations d'Uri, expliquant qu'il n'y avait rien de surnaturel mais uniquement des tricheries de prestidigitateur
Afficher tout
James Randi a également mit fin a la carriere de Peter Popoff, télévangéliste, prophète et guérisseur. Il faisait des shows miraculeux, en prenant des gens au pif dans la foule, disant "je sens que tu a un problème pour marcher !" (premier miracle), invoquait la puissant de Dieu/Jesus/Esprit Saint/Cthulhu (un intrus a pu s'introduire dans la liste), et la personne marchait ! (second miracle)
En fait, les spectateurs écrivaient leurs prières avant de rentrer dans la salle de spectacle. Sa femme lisait alors les prière, puis communiquait des info a son mari, genre "Colette, la vielle femme de 80 piges au 3ème rang prie pour remarcher".
Pris de ferveur, la personne âgée pouvait par exemple se lever, mais c'est rien de plus qu'un placebo puissant.
Randi, donc, avait enregistré les communications radio avant de les rendre public

Cette volonté de chercher à utiliser l'électricité et autres inventions pour créer l'illusion et la mise en scène, m'a fait penser au film "Le prestige" de Nolan avec Christian Bale et Hugh Jackman. Adapté du bouquin de Priest, la page Wikipedia de celui-ci explique que l'histoire serait inspiré de 2 magiciens dont l'un était le mentor de Robert-houdin.

Posté le

android

(8)

Répondre

Merci de m'avoir fait découvrir cet homme. La quatrième source est une pépite écrite avec lyrisme et passion. Votre anecdote anecdote et cette source m'ont convaincu de me procurer les ouvrages de ce prestidigitateur

Posté le

android

(10)

Répondre

La maison de la Magie à Blois (sa ville natale d'ailleurs) retrace plutôt bien son œuvre

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Pour ceux qui se pose la question, non il n'y a pas de faute d'orthographe à son nom. Harry Houdini (un américano-hongrois) est un autre magicien spécialiste des évasions qui a emprunté ce nom de scène à Robert-Houdin justement (un français). J'avais d'ailleurs précisé en complément de l'anecdote qu'Houdin est à l'origine le nom de son épouse qu'il a greffé au sien en se mariant (pour rappel on est en plein 19ème siècle...) puis votre précision sur Houdini pour conclure qu'Houdini pour rendre hommage à notre cher Jean Eugène à finalement rendu hommage à sa femme... mouhahahaha !

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : La maison de la Magie à Blois (sa ville natale d'ailleurs) retrace plutôt bien son œuvre J'allais citer ma ville d'adoption mais tu fût plus vif de plusieurs heures.

Posté le

android

(2)

Répondre

Parmi les nombreuse inventions coupées pour la publication de l'anecdote et encore utilisées plus d'un siècle après, on retrouve les horloges électriques SYNCHRONISÉES, le plastron électrique des escrimeurs,  l'ampoule électrique à filament  (15 ans avant Thomas Edisson...), des instruments ophtalmologiques (pupilloscope, pupillomètre et rétinoscope)... et plein d'autres choses telles que le réveil allume bougie dont le principe est de se réveiller avec la lumière... un génie !

On pourrait aussi parler de son implication (à la demande de l'état Français) dans la colonie Algérienne pour démontrer la puissance de la magie occidentale tout en démystifiant celle des marabouts fomenteurs (et vrais menteurs) de révoltes, afin de régler pacifiquement ce conflit... tellement de choses incroyables...

Pour terminer sur une dernière anecdote: Georges Méliès le père des premiers trucages au cinéma (dont les principes sont encore utilisés de nos jours) et le premier à raconter des histoires fantastiques avec ce support, a été propriétaire et directeur du théâtre de Robert-Houdin où il fît les premières interactions avec effets speciaux entre un film et la scène car il était aussi illusionniste... quand un génie prend la succession d'un autre...

Posté le

android

(13)

Répondre

a écrit : Cette volonté de chercher à utiliser l'électricité et autres inventions pour créer l'illusion et la mise en scène, m'a fait penser au film "Le prestige" de Nolan avec Christian Bale et Hugh Jackman. Adapté du bouquin de Priest, la page Wikipedia de celui-ci explique que l'histoire serait inspiré de 2 magiciens dont l'un était le mentor de Robert-houdin. Afficher tout Petite précision Edmond de Grisy dit "Torrini" n'était qu'un des maîtres/inspirateurs de Jean-Eugêne Robert-Houdin pas son mentor.

A mes yeux (de passionné de magies) "Le prestige" est de très loin le meilleur film traitant de la prestidigitation à l'âge d'or de la magie au 19ème siècle (loin devant l'insipide "l'illusioniste").

"Le prestige" est extrêmement bien construit et crédible historiquement parlant hormis la fin (géniale) que je ne divulguerais pas ici pour ne pas gâcher la surprise à celles et ceux qui ont la chance de n'a pas encore avoir vu cette merveille. Il s'inspire de nombreux faits réels comme ce magicien à la démarche de vieillard inspiré d'un autre magicien qui ne sortais jamais de son rôle de chinois: "Chung Ling Soo" de son vrai nom: "William Robinson"... et moult détails que seuls quelques experts/passionnés peuvent remarquer... mais même sans ce savoir spécifique, ce film est remarquable.

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : James Randi a également mit fin a la carriere de Peter Popoff, télévangéliste, prophète et guérisseur. Il faisait des shows miraculeux, en prenant des gens au pif dans la foule, disant "je sens que tu a un problème pour marcher !" (premier miracle), invoquait la puissant de Dieu/Jesus/Esprit Saint/Cthulhu (un intrus a pu s'introduire dans la liste), et la personne marchait ! (second miracle)
En fait, les spectateurs écrivaient leurs prières avant de rentrer dans la salle de spectacle. Sa femme lisait alors les prière, puis communiquait des info a son mari, genre "Colette, la vielle femme de 80 piges au 3ème rang prie pour remarcher".
Pris de ferveur, la personne âgée pouvait par exemple se lever, mais c'est rien de plus qu'un placebo puissant.
Randi, donc, avait enregistré les communications radio avant de les rendre public
Afficher tout
Un episode d'une vieille série, "Mysterious Way: les chemins de l'étrange" évoque ce genre de mascarades religieuses exploitant la ferveur des fidèles! Donc JLSD pour le concept et JMCMB pour le cas dont vous parlez!