La lumière des lucioles est froide

Proposé par
le
dans

La luciole produit de la lumière froide par bioluminescence. Celle-ci résulte d'une réaction chimique : une enzyme (la luciférase) oxyde un substrat (la luciférine) qui produit de l'énergie quasiement à 100% convertie en lumière, contrairement à une ampoule électrique (où au moins 90% de l'énergie part en chaleur).


Commentaires préférés (3)

D'ailleurs je me faisais la réflexion l'autre jour que je n'en voyais plus depuis plusieurs années. Quand j'étais petite il y en avait le soir dans les jardins. Un peu comme les papillons etc, un peu moins présents. Et effectivement je viens de trouver un article qui explique qu'elles sont en voie de régression :
Les lucioles sont en voie de régression presque partout dans le monde probablement en raison de la conjonction de plusieurs facteurs (généralisation de l'usage d'insecticides, pollution lumineuse et, selon des données récentes, parfois en raison du dérèglement climatique)

fr.m.wikipedia.org/wiki/Lampyridae

Anecdote en retard de 10 ans minimum. Après les lampes fluorescentes bien longues à éclairer, les lampes à LED ont un rendement bien supérieur à 10%. Il faut créer de nouvelles bases d'efficience pour celles-ci, sinon on obtiendrait des rendements supérieurs à 100%
Pour les vers luisants, on ne les voit plus dans ma campagne depuis une vingtaine d'années, et c'est bien dommage, car c'est un mauvais signe sur l'évolution de notre qualité de vie

Petit H.S.: Parfois plutot que d'être vulgaire, utilisez des anagrammes! Par exemple:
"Tu me casses les lucioles!"

Posté le

android

(113)

Répondre


Tous les commentaires (32)

D'ailleurs je me faisais la réflexion l'autre jour que je n'en voyais plus depuis plusieurs années. Quand j'étais petite il y en avait le soir dans les jardins. Un peu comme les papillons etc, un peu moins présents. Et effectivement je viens de trouver un article qui explique qu'elles sont en voie de régression :
Les lucioles sont en voie de régression presque partout dans le monde probablement en raison de la conjonction de plusieurs facteurs (généralisation de l'usage d'insecticides, pollution lumineuse et, selon des données récentes, parfois en raison du dérèglement climatique)

fr.m.wikipedia.org/wiki/Lampyridae

Anecdote en retard de 10 ans minimum. Après les lampes fluorescentes bien longues à éclairer, les lampes à LED ont un rendement bien supérieur à 10%. Il faut créer de nouvelles bases d'efficience pour celles-ci, sinon on obtiendrait des rendements supérieurs à 100%
Pour les vers luisants, on ne les voit plus dans ma campagne depuis une vingtaine d'années, et c'est bien dommage, car c'est un mauvais signe sur l'évolution de notre qualité de vie

Petit H.S.: Parfois plutot que d'être vulgaire, utilisez des anagrammes! Par exemple:
"Tu me casses les lucioles!"

Posté le

android

(113)

Répondre

La luciférine et la luciférase n'ont rien en commun avec Lucifer si ce n'est l'étymologie. En latin Lucifer signifie "porteur de lumière"

Posté le

android

(24)

Répondre

a écrit : Anecdote en retard de 10 ans minimum. Après les lampes fluorescentes bien longues à éclairer, les lampes à LED ont un rendement bien supérieur à 10%. Il faut créer de nouvelles bases d'efficience pour celles-ci, sinon on obtiendrait des rendements supérieurs à 100%
Pour les vers luisants, on ne les voit plus
dans ma campagne depuis une vingtaine d'années, et c'est bien dommage, car c'est un mauvais signe sur l'évolution de notre qualité de vie Afficher tout
Va falloir expliquer ta phrase "Il faut créer de nouvelles bases d'efficience pour celles-ci, sinon on obtiendrait des rendements supérieurs à 100%", parce que si tu trouves un moyen d'avoir un rendement supérieur à 100% tu as réglé la crise énergétique mondiale et révolutionné notre connaissance actuelle de la physique.
Et qu'appelles-tu "base d'efficience" ?

Les bâtons lumineux fonctionnent de la même manière, par une réaction d'oxydoréduction du luminol. On parle cette fois-ci de chimiluminescence.

En 2019, utiliser le therme " ampoule électrique " pour désigner une ampoule à incandescence est très mal avisé car il s'agit d'une technologie du passé qui ne se trouve quasiment plus dans le commerce. Les "ampoules électriques" que l'on trouve sur le marché depuis ces 5 dernières années ont un rendement bien meilleur que 90% de chaleur pour 10% de lumière.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Va falloir expliquer ta phrase "Il faut créer de nouvelles bases d'efficience pour celles-ci, sinon on obtiendrait des rendements supérieurs à 100%", parce que si tu trouves un moyen d'avoir un rendement supérieur à 100% tu as réglé la crise énergétique mondiale et révolutionné notre connaissance actuelle de la physique.
Et qu'appelles-tu "base d'efficience" ?
Afficher tout
Une pompe à chaleur produit jusqu'à 300% de chaleur par rapport à l'énergie électrique reçue.

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Une pompe à chaleur produit jusqu'à 300% de chaleur par rapport à l'énergie électrique reçue. C'est d'ailleurs comme ça que des publicitaires peu scrupuleux font croire à des gens qu'ils peuvent chauffer leur maison gratuitement en chopant les calories de l'air...
Alors que l'électricité n'est toujours pas gratuit...

a écrit : En 2019, utiliser le therme " ampoule électrique " pour désigner une ampoule à incandescence est très mal avisé car il s'agit d'une technologie du passé qui ne se trouve quasiment plus dans le commerce. Les "ampoules électriques" que l'on trouve sur le marché depuis ces 5 dernières années ont un rendement bien meilleur que 90% de chaleur pour 10% de lumière. Afficher tout oup's

a écrit : Anecdote en retard de 10 ans minimum. Après les lampes fluorescentes bien longues à éclairer, les lampes à LED ont un rendement bien supérieur à 10%. Il faut créer de nouvelles bases d'efficience pour celles-ci, sinon on obtiendrait des rendements supérieurs à 100%
Pour les vers luisants, on ne les voit plus
dans ma campagne depuis une vingtaine d'années, et c'est bien dommage, car c'est un mauvais signe sur l'évolution de notre qualité de vie Afficher tout
Les ampoules Led on une consommation affichée en Watt relativement faible, mais en raison de leur cos phi proche de 0,5 leur vraie consommation en ligne en VA est double. L'emballage de certaines ampoule affichent en petit caractères l'intensité consommée. Suffit de faire le calcul on en a tout de suite la confirmation. Pour l'instant notre consommation compteur est en kWh donc ce n'est pas gênant. Je ne serais pas surpris que cela change un jour avec le Linky qui mesure des kVA (mais pour l'instant continue à facturer de kWh). Sans faire de vagues, mon abonnement d'électricité est passé dans les années 2010 de 6kW à 6kVA. Suffit de vérifier sur vos anciennes factures si nous ne les avez pas encore détruites vous constaterez la même chose.

a écrit : Les ampoules Led on une consommation affichée en Watt relativement faible, mais en raison de leur cos phi proche de 0,5 leur vraie consommation en ligne en VA est double. L'emballage de certaines ampoule affichent en petit caractères l'intensité consommée. Suffit de faire le calcul on en a tout de suite la confirmation. Pour l'instant notre consommation compteur est en kWh donc ce n'est pas gênant. Je ne serais pas surpris que cela change un jour avec le Linky qui mesure des kVA (mais pour l'instant continue à facturer de kWh). Sans faire de vagues, mon abonnement d'électricité est passé dans les années 2010 de 6kW à 6kVA. Suffit de vérifier sur vos anciennes factures si nous ne les avez pas encore détruites vous constaterez la même chose. Afficher tout Bonjour. Sans rentrer dans le détail, ton raisonnement ne tient pas en faisant bien la différence entre la puissance apparente (qui porte bien son nom) en kVA et la puissance absorbée en kW. Le compteur (Linky ou autre) ne mesure et ne mesurera heureusement que la puissance absorbée. Par contre la limitation de puissance peut se faire en kVA (soit en A si on considère la tension stable)...
Après on peut débattre sur les pertes en ligne dues au mauvais cos Phi des lampes à led, etc... Mais ce n'est pas vraiment la même chose...

a écrit : Anecdote en retard de 10 ans minimum. Après les lampes fluorescentes bien longues à éclairer, les lampes à LED ont un rendement bien supérieur à 10%. Il faut créer de nouvelles bases d'efficience pour celles-ci, sinon on obtiendrait des rendements supérieurs à 100%
Pour les vers luisants, on ne les voit plus
dans ma campagne depuis une vingtaine d'années, et c'est bien dommage, car c'est un mauvais signe sur l'évolution de notre qualité de vie Afficher tout
En hiver mes bonnes vieilles ampoules à incandescence à 2 balles m'éclairaient et me chauffaient en même temps. Maintenant il me faut payer 10 fois plus cher pour m'en acheter une et faire fonctionner mon convecteur de chauffage plus longtemps. Quelle belle évolution !

a écrit : D'ailleurs je me faisais la réflexion l'autre jour que je n'en voyais plus depuis plusieurs années. Quand j'étais petite il y en avait le soir dans les jardins. Un peu comme les papillons etc, un peu moins présents. Et effectivement je viens de trouver un article qui explique qu'elles sont en voie de régression :
Les lucioles sont en voie de régression presque partout dans le monde probablement en raison de la conjonction de plusieurs facteurs (généralisation de l'usage d'insecticides, pollution lumineuse et, selon des données récentes, parfois en raison du dérèglement climatique)

fr.m.wikipedia.org/wiki/Lampyridae
Afficher tout
Forcément ! Les lampadaires leur font de la concurrence !

Blague à part, ce que vous dîtes est vrai. J'en vois encore car j'habite la ruralité mais il me semblait qu'enfant j'en trouvais davantage (et pourtant je ne suis pas bien vieux).

Dans un même genre, j'habite un lieu-dit qui doit son nom à la présence de grenouilles, sauf que depuis quelques décennies il n'y a presque plus de grenouilles (quelques unes encore qu'on entend en été) et ce depuis que ruisseau et bassins à proximité ont été « nettoyés » par des engins voilà quelques décennies.

Toutefois il y a encore beaucoup de grenouilles dans les environs, elles ont juste déménagé dans le voisinage. Même chose pour les lucioles, en allant dans les bois à la tombée de la nuit vous en trouverez encore (si vous habitez la campagne bien sûr parce que je doute que vous trouviez beaucoup dans les forêts et parcs urbains).

Quelqu’un sait l’intérêt des lucioles de briller ? A part attirer le prédateur ? C’est pour se reconnaître et se reproduire ?

Dans la nature d’habitude c’est mieux d’être discret ;)

a écrit : Une pompe à chaleur produit jusqu'à 300% de chaleur par rapport à l'énergie électrique reçue. En effet, et ce n'est pas un rendement, mais un COP (coefficient de performance) ; des publicitaire peu scrupuleux nous vendent cela comme un rendement mais dans un calcul de rendement l'énergie consommée prend en compte l'énergie électrique et l'énergie thermique prise au milieu extérieur. Ainsi un rendement ne sera pas supérieur à 1 (une loi en particulier interdit cela: le premier principe de la thermodynamique).

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Quelqu’un sait l’intérêt des lucioles de briller ? A part attirer le prédateur ? C’est pour se reconnaître et se reproduire ?

Dans la nature d’habitude c’est mieux d’être discret ;)
Les femelles des diverses espèces de luciole attirent les mâles grâce à ces signaux lumineux et certains imitent même les signaux d’autres espèces de lucioles pour attirer et dévorer les pauvres mâles leurrés.

a écrit : Va falloir expliquer ta phrase "Il faut créer de nouvelles bases d'efficience pour celles-ci, sinon on obtiendrait des rendements supérieurs à 100%", parce que si tu trouves un moyen d'avoir un rendement supérieur à 100% tu as réglé la crise énergétique mondiale et révolutionné notre connaissance actuelle de la physique.
Et qu'appelles-tu "base d'efficience" ?
Afficher tout
Si on conserve le rapport lumen/watt (base d'efficience) qui était utilisé pour les ampoules à incandescence, on obtiendrait des rapports équivalents à 300%, ce qui, effectivement est impossible. C'est juste un signe que les indicateurs précédents étaient erronés

a écrit : Quelqu’un sait l’intérêt des lucioles de briller ? A part attirer le prédateur ? C’est pour se reconnaître et se reproduire ?

Dans la nature d’habitude c’est mieux d’être discret ;)
Les insectes ne voient pas les mèmes longueurs d'onde que nous.p ex les abeilles voient l'ultra violet. Peut être (ceci n'est qu'une supposition) que les prédateurs des vers luisants ne voient pas la luminescence qui leur permet de se signaler à leur partenaires sexuels