Bach a parcouru 800 km à pied pour aller voir un musicien

Proposé par
le

En 1705, alors qu’il n’avait que 20 ans, Jean-Sébastien Bach parcourut 400 km à pied pour aller rencontrer l’un des plus grands compositeurs de l’époque : Buxtehude. Il devait initialement s’absenter un mois, mais resta finalement 4 mois à ses côtés, avant de faire les 400 km retour à pied. Alors organiste à Arnstadt, et ayant demandé à s’absenter 30 jours, il se fit congédier par son employeur à son retour.


Commentaires préférés (3)

a écrit : C'est pas pour être méchant mais je ne vois pas l'utilité de cette anecdote.
Bach a marché ok.
Pour Bach, c'est plutôt une fugue.

a écrit : C'est pas pour être méchant mais je ne vois pas l'utilité de cette anecdote.
Bach a marché ok.
Perso, même pour voir mon idole, je ne marcherai pas 400km. Ce qui compte c'est de savoir qu'il a eu la dévotion de parcourir cette distance à pied pour rencontrer cette "star" de l'époque.

a écrit : C'est pas pour être méchant mais je ne vois pas l'utilité de cette anecdote.
Bach a marché ok.
Tout est dans ton commentaire, c'est une anecdote ; pas la biographie de Bach en 8 volumes.

Posté le

android

(128)

Répondre


Tous les commentaires (37)

C'est pas pour être méchant mais je ne vois pas l'utilité de cette anecdote.
Bach a marché ok.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'est pas pour être méchant mais je ne vois pas l'utilité de cette anecdote.
Bach a marché ok.
Pour Bach, c'est plutôt une fugue.

a écrit : C'est pas pour être méchant mais je ne vois pas l'utilité de cette anecdote.
Bach a marché ok.
Perso, même pour voir mon idole, je ne marcherai pas 400km. Ce qui compte c'est de savoir qu'il a eu la dévotion de parcourir cette distance à pied pour rencontrer cette "star" de l'époque.

a écrit : C'est pas pour être méchant mais je ne vois pas l'utilité de cette anecdote.
Bach a marché ok.
Tout est dans ton commentaire, c'est une anecdote ; pas la biographie de Bach en 8 volumes.

Posté le

android

(128)

Répondre

Il a raté son come bach

Pfffff

Posté le

android

(52)

Répondre

a écrit : Pour Bach, c'est plutôt une fugue. Je salue ce jeu de mot rapide et percutant qui crée un joli précédent et, de ce fait, va tuer dans l’œuf toutes les autres tentatives pas très rigolotes :)

a écrit : Perso, même pour voir mon idole, je ne marcherai pas 400km. Ce qui compte c'est de savoir qu'il a eu la dévotion de parcourir cette distance à pied pour rencontrer cette "star" de l'époque. Non mais conduire 400km oui. Faut comparer avec ce qui est comparable.
Ça se passe en 1700, les voyages se faisaient à cheval ou a pied c'est rien d'extraordinaire.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Tout est dans ton commentaire, c'est une anecdote ; pas la biographie de Bach en 8 volumes. Les anecdotes ici ne sont pas dans le but de t'apprendre quelques choses ?

Depuis plus de 5 ans que j'utilise ce service c'est la 1er fois que je fais cette remarque sur l'utilité.

Posté le

android

(1)

Répondre

C'est de là que tire son origine l'expression : "I'll be Bach."

a écrit : Les anecdotes ici ne sont pas dans le but de t'apprendre quelques choses ?

Depuis plus de 5 ans que j'utilise ce service c'est la 1er fois que je fais cette remarque sur l'utilité.
Le sel de l'anecdote réside dans le fait qu'on imagine mal un Jean Sébastien Bach, mondialement connu aujourd'hui, se taper 800bornes à pinces pour aller voir un gars qu'à peu près 99% de la population ne connait pas et serait incapable de réécrire le nom de nos jours.(et squatter son canap pendant 4 mois)

Pour ma part, j'ai un peu tiqué comme toi en me disant "et donc ?" et au final je trouve ca assez cocasse et j'avoue que ca ma tiré un coin de la bouche et avoir un peu soufflé du nez. ;)
Finalement je l'aime bien

Perde de temps il aurait du prendre sa voiture !!


PS: c’est de l’humour, hein ! ^^

Et on raconte qu'il n'a même pas été indemnisé par pôle emploi, tout ça parce qu'il n'avait pas son permis de conduire, cest dégueulasse!!

a écrit : C'est pas pour être méchant mais je ne vois pas l'utilité de cette anecdote.
Bach a marché ok.
Personnellement, j'apprécie cette anecdote parce qu'elle montre que si son nom est connu aujourd'hui, ce n'est pas un hasard. Il était passionné. Il ne s'est pas contenté d'assister à une représentation, il est resté auprès de cet homme pendant 4 mois, sachant qu'il perdrait son emploi à cause de ça. On peut imaginer qu'il a appris beaucoup de choses pendant ce laps de temps, que ça a eu un impact sur ses œuvres.
Bref, on est loin d'un article Closer "Hier, Rihanna a fait un footing."

Posté le

android

(34)

Répondre

a écrit : Je salue ce jeu de mot rapide et percutant qui crée un joli précédent et, de ce fait, va tuer dans l’œuf toutes les autres tentatives pas très rigolotes :) Sauf qu'elle est fausse, l'anecdote ne décrit pas une fugue puisqu'il est revenu.

a écrit : C'est pas pour être méchant mais je ne vois pas l'utilité de cette anecdote.
Bach a marché ok.
Il a tellement bien marché que ses disques se vendent encore. ^^

a écrit : Le sel de l'anecdote réside dans le fait qu'on imagine mal un Jean Sébastien Bach, mondialement connu aujourd'hui, se taper 800bornes à pinces pour aller voir un gars qu'à peu près 99% de la population ne connait pas et serait incapable de réécrire le nom de nos jours.(et squatter son canap pendant 4 mois)

Pour ma part, j'ai un peu tiqué comme toi en me disant "et donc ?" et au final je trouve ca assez cocasse et j'avoue que ca ma tiré un coin de la bouche et avoir un peu soufflé du nez. ;)
Finalement je l'aime bien
Afficher tout
Ouais carrément, se faire chier à faire 800 bornes en sabots sur des routes pavées comme en Carmélide parce que qu'on aime et qu'on veut apprendre... ça mérite une anecdote même si tout le monde s'en fout ;)

Sans dec, à l'époque, 400 bornes à pied avec des tong, des ours, des loups, des clébards de ferme pas attachés, des gens d'armes(les voleurs quoi^^) des ponts à péage, de la merde de cheval qui tapisse les pistes, des auberges miteuses, des "relais gastronomiques avec 20% de puces en moins dans la literie que l'année dernière", des carrosses de la bourgeoisie qui doublaient à droite, le réseau 4G qui passe pas... tout ça pour vouloir rejoindre un rêve? Moi je dis:
Respect.
Mr Bach? C'est à vous.
www.youtube.com/watch?v=w-QLSPmzMZo

a écrit : Sauf qu'elle est fausse, l'anecdote ne décrit pas une fugue puisqu'il est revenu. Si c'est de l'humour ton commentaire est mignon...
Sinon « La fugue (de fuga, fuite) est une forme de composition musicale dont le thème, ou sujet, passant successivement dans toutes les voix, et dans diverses tonalités, semble sans cesse fuir. » Ainsi Marcel Dupré définit-il la fugue. (source encyclopédia universalis) Elle est très appréciée des organistes et clavecinistes et Bach a beauvoup travaillé l'art de la fugue.

Posté le

android

(19)

Répondre

Et quand il est rentré ! C’était :welcome Bach

Entre autres, dans cette anecdote, ce qui m'épate (c'est le.cas de le dire ----> []) est qu'il avait prévu de s'absenter 1mois. Parce que si on calcule un peu, à raison de 5km/h (vitesse moyenne de marche) et 8h de marche par jour (soit 8h-12h __ +2h de pause à midi parce que sans dec'! __ +14h - 18h) on fait 40km/j donc 10jours pour faire 400km.

10j aller, 10j sur place, 10j retour, ça doit remettre les idées en place !...

Posté le

android

(13)

Répondre