Quelle différence entre colonne sèche et humide ?

Proposé par
le

Les colonnes sèches et humides sont deux dispositifs anti-incendie que l'on trouve dans les immeubles et qui permettent aux pompiers d'accéder à de l'eau dans les étages. La colonne humide est en permanence alimentée et sous pression alors que la sèche doit être raccordée par les pompiers à une source.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Si j'ai bien compris la colonne sèche ne sert qu'à partir du moment où la colonne humide est HS du genre panne de courant pour les pompes

C'est bien ça ?
Non ce sont deux dispositifs différents, les colonnes humides ne se trouvent que dans des bâtiments à risque. Les colonnes sèches se trouvent dans tout bâtiment d'habitation de plus de 7 étages ou dans des établissements recevant du public.

Posté le

android

(114)

Répondre

Cela permet d'alimenter en eau la colonne sèche en bas du bâtiment et d'avoir moins de matériel à monter dans les étages car ils auront juste à se brancher en haut de la colonne, à l'étage désiré.
C'est tout de même plus pratique que de dérouler un tuyau dans les escaliers sur plusieurs étages.

a écrit : J'ai pas dis qu'on pouvais pas les trouver ensemble juste que si la colone humide lâche pour une raison X ou Y (problème d'alimentation électrique par exemple) les pompiers utiliseront la colonne sèche Problème d'alimentation électrique?
Sérieusement, avant de balancer un commentaire juste pour être parmi les premiers, abstiens toi, reflechi, lis les sources si besoin...
Tu pose une question, il te répond gentillement, et tu le contredis par une affirmation...

Posté le

android

(32)

Répondre


Tous les commentaires (27)

a écrit : Si j'ai bien compris la colonne sèche ne sert qu'à partir du moment où la colonne humide est HS du genre panne de courant pour les pompes

C'est bien ça ?
Non ce sont deux dispositifs différents, les colonnes humides ne se trouvent que dans des bâtiments à risque. Les colonnes sèches se trouvent dans tout bâtiment d'habitation de plus de 7 étages ou dans des établissements recevant du public.

Posté le

android

(114)

Répondre

a écrit : Si j'ai bien compris la colonne sèche ne sert qu'à partir du moment où la colonne humide est HS du genre panne de courant pour les pompes

C'est bien ça ?
Non c'est deux dispositifs distincts.
Tu peux trouver des colonnes humides ou des colonnes sèches.

Posté le

android

(4)

Répondre

Si j'ai bien compris la colonne sèche ne sert qu'à partir du moment où la colonne humide est HS du genre panne de courant pour les pompes

C'est bien ça ?

Posté le

android

(0)

Répondre

Cela permet d'alimenter en eau la colonne sèche en bas du bâtiment et d'avoir moins de matériel à monter dans les étages car ils auront juste à se brancher en haut de la colonne, à l'étage désiré.
C'est tout de même plus pratique que de dérouler un tuyau dans les escaliers sur plusieurs étages.

a écrit : Non c'est deux dispositifs distincts.
Tu peux trouver des colonnes humides ou des colonnes sèches.
J'ai pas dis qu'on pouvais pas les trouver ensemble juste que si la colone humide lâche pour une raison X ou Y (problème d'alimentation électrique par exemple) les pompiers utiliseront la colonne sèche

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : J'ai pas dis qu'on pouvais pas les trouver ensemble juste que si la colone humide lâche pour une raison X ou Y (problème d'alimentation électrique par exemple) les pompiers utiliseront la colonne sèche Problème d'alimentation électrique?
Sérieusement, avant de balancer un commentaire juste pour être parmi les premiers, abstiens toi, reflechi, lis les sources si besoin...
Tu pose une question, il te répond gentillement, et tu le contredis par une affirmation...

Posté le

android

(32)

Répondre

Des robinets d’incendie armés (RIA) peuvent aussi être installés dans certains cas. Ce sont des lances à incendie (gros tuyau d’arrosage enroulés) prêts à l’utilisation. Il y a juste à ouvrir la vanne et le robinet pour arroser le départ d’incendie.

Sauf que les colonnes sèches sont pour la plupart aujourd'hui inutilisables, soit par manque d'entretien, soit parce qu'elles sont encombrées par des objets divers et variés : détritus (sûrement plus pratique que de trouver une poubelle), différents produits destinés à la vente illégale (armes, drogues... Apparemment c'est une bonne cachette... Jusqu'au jour où y a le feu), et d'autres choses inimaginables...

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Sauf que les colonnes sèches sont pour la plupart aujourd'hui inutilisables, soit par manque d'entretien, soit parce qu'elles sont encombrées par des objets divers et variés : détritus (sûrement plus pratique que de trouver une poubelle), différents produits destinés à la vente illégale (armes, drogues... Apparemment c'est une bonne cachette... Jusqu'au jour où y a le feu), et d'autres choses inimaginables... Afficher tout Exact, ou les bouchons obturateur qu’il manque à chaque étage, et comme dans un fourgon on a pas 20 bouchons et ben on les utilise pas!

La différence entre colonne sèche et colonne humide ? C'est que l'une est sèche et pas l'autre. J'ai bon ?

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Problème d'alimentation électrique?
Sérieusement, avant de balancer un commentaire juste pour être parmi les premiers, abstiens toi, reflechi, lis les sources si besoin...
Tu pose une question, il te répond gentillement, et tu le contredis par une affirmation...
Justement... La source ne précise-t-elle pas que l'eau peut être pressurisée grâce à un surpresseur, généralement électrique ou par gravité (château d'eau) ?

Je te retourne donc ton commentaire, en précisant que ce n'était qu'une question, et que généralement c'est les réponses qui se trouvent en top commentaires...

a écrit : Cela permet d'alimenter en eau la colonne sèche en bas du bâtiment et d'avoir moins de matériel à monter dans les étages car ils auront juste à se brancher en haut de la colonne, à l'étage désiré.
C'est tout de même plus pratique que de dérouler un tuyau dans les escaliers sur plusieurs étages.
Ce n'est pas qu'une question pratique d'éviter d'avoir à dérouler et monter le tuyau. Le tuyau déroulant étant flexible, il se déforme légèrement et absorbe une partie de l'énergie, entraînant une perte de pression à la sortie.
Les tuyaux rigide en métal des colonnes n'ont pas ce problème. C'est donc indispensable à partir d'une certaine hauteur.

a écrit : Ce n'est pas qu'une question pratique d'éviter d'avoir à dérouler et monter le tuyau. Le tuyau déroulant étant flexible, il se déforme légèrement et absorbe une partie de l'énergie, entraînant une perte de pression à la sortie.
Les tuyaux rigide en métal des colonnes n'ont pas ce pro
blème. C'est donc indispensable à partir d'une certaine hauteur. Afficher tout
Oui certes mais ce n’est pas la seule raison et certainement pas la principale. Les pertes de charge existent aussi sur une colonne sèche et dépendent surtout de l’altitude et de la longueur.

Pour le reste, va porter 100 kilos de tuyaux sur 7 étages ...
On est à environ 6-7 kilos pour 20 mètres de tuyaux de 70 donc les premiers étages seraient bien difficile à monter.

a écrit : J'ai pas dis qu'on pouvais pas les trouver ensemble juste que si la colone humide lâche pour une raison X ou Y (problème d'alimentation électrique par exemple) les pompiers utiliseront la colonne sèche d'ailleurs Hoop n'a pas dis qu'on pouvais les trouver ensemble, il dis que c'est l'un OU l'autre, il te faudrai en effet réfléchir un peu avant de répondre de la manière dont tu l'as fait...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Oui certes mais ce n’est pas la seule raison et certainement pas la principale. Les pertes de charge existent aussi sur une colonne sèche et dépendent surtout de l’altitude et de la longueur.

Pour le reste, va porter 100 kilos de tuyaux sur 7 étages ...
On est à environ 6-7 kilos pour 20 mètres de tu
yaux de 70 donc les premiers étages seraient bien difficile à monter. Afficher tout
Exact.
Pour la colonne sèche, il suffit de brancher une pompe en bas du circuit d'eau spécial d'un immeuble, voire d'un gratte-ciel, circuit qui peut monter à une pression bien supérieure à celle que peut encaisser le réseau d'eau normal/humide, quand on peut envoyer des centaines de bars pour la colonne sèche quand le réseau humide est conçu pour fonctionner à ... 3 bars, en moyenne. (10 en réalité mais faut pas le dire sinon tout le monde va faire n'importequoi^^)

a écrit : La différence entre colonne sèche et colonne humide ? C'est que l'une est sèche et pas l'autre. J'ai bon ? Ben oui, la colonne sèche est vide d'eau (où pleine d'air, donc sèche^^) et doit être alimentée par les pompiers en eau sous pression via des camions-pompe où des bornes à incendie, la colonne humide est branchée directement sur le réseau de flotte de la ville, le même qui alimente... tout en permanence, y compris le frigo américain qui fait des glaçons à la demande.

J'ai pas compris pourquoi presque tout le monde a taclé Boomba68 alors que visiblement il essayait de comprendre en posant des questions...

a écrit : Exact.
Pour la colonne sèche, il suffit de brancher une pompe en bas du circuit d'eau spécial d'un immeuble, voire d'un gratte-ciel, circuit qui peut monter à une pression bien supérieure à celle que peut encaisser le réseau d'eau normal/humide, quand on peut envoyer des centaines de bars pou
r la colonne sèche quand le réseau humide est conçu pour fonctionner à ... 3 bars, en moyenne. (10 en réalité mais faut pas le dire sinon tout le monde va faire n'importequoi^^) Afficher tout
Seulement 3 bars? Sachant que le réseau communal est à 16 bars (en Suisse du moins) pourquoi limiter une colonne humide à 3... Ça n'est pas le même réseau que l'alimentation sanitaire...

Posté le

android

(2)

Répondre

Une colonne humide, a normalement accès à 120m3 d'eau stocké dans le bâtiment (60m3 par heure)

Posté le

android

(4)

Répondre

Les colonnes sèches sont imposé dans certain type ERP via la réglementation incendie et dans les IGH entre 28 et 50m.
Elle sont alimenté par les pompier via les poteau ou bouche d incendie et mis en surpression par le camion des pompiers.
La pression perd en moyenne 1 bars par mètre et le surpresseur des pompiers est limiter. Il est donc imposé des colonnes humides dans les IGH de plus de 50 m de haut. Ces colonnes humides sont alimenter par des bâches (120m3 minimum) en IGH et mis en pression par des surpresseur du batiment ce qui correspond a 2 heures d’utilisation. Les pompier utilisant un debit de 60m3 heures.

a écrit : Non ce sont deux dispositifs différents, les colonnes humides ne se trouvent que dans des bâtiments à risque. Les colonnes sèches se trouvent dans tout bâtiment d'habitation de plus de 7 étages ou dans des établissements recevant du public. Tu ne trouvera jamais des colonnes sèches et colonnes humides dans le même bâtiments. Soit l’un soit l’autre