Les chats ont peu de zones où transpirer

Proposé par
Invité
le
dans

Commentaires préférés (3)

C'est d'ailleurs le cas d'autre animaux comme le chien, utilise un autre moyen pour disperser sa chaleur : sa langue.

Posté le

android

(80)

Répondre

Le chien ne possède pas de glandes sudoripares et donc ne transpire pas par la peau. Le chat en possède très peu et surtout au niveau des pattes.

On dit « sudoripare » pour les glandes, car elles s’écrêtent la sueur. Mais l’on dit « sudorifère » pour les pores de la peau, car ils laissent passer la sueur.

Anecdote dans l’anecdote : les parties génitales des hommes et femmes ne possèdent pas de glandes sudoripares (gland, lèvres, clitoris).

En fait, la meilleure technique du chat pour ne pas avoir chaud et ne pas transpirer ... c'est de ne rien foutre de ses journées et dormir pendant 20 heures


Tous les commentaires (40)

C'est d'ailleurs le cas d'autre animaux comme le chien, utilise un autre moyen pour disperser sa chaleur : sa langue.

Posté le

android

(80)

Répondre

Le chien ne possède pas de glandes sudoripares et donc ne transpire pas par la peau. Le chat en possède très peu et surtout au niveau des pattes.

On dit « sudoripare » pour les glandes, car elles s’écrêtent la sueur. Mais l’on dit « sudorifère » pour les pores de la peau, car ils laissent passer la sueur.

Anecdote dans l’anecdote : les parties génitales des hommes et femmes ne possèdent pas de glandes sudoripares (gland, lèvres, clitoris).

En fait, la meilleure technique du chat pour ne pas avoir chaud et ne pas transpirer ... c'est de ne rien foutre de ses journées et dormir pendant 20 heures

Est-ce-que quelqu’un sait ce que ça veut dire quand un chat halète ?
Une fois par forte chaleur mon chat haletais sans pour autant vouloir s’hydrater

J'ai effectuer ma petite expérience en courant après mon chat en gueulant partout dans mon appartement pendant 5 minutes .
Le chat n'a rien sauf les coussinets humides .....j'ai perdu 3 litres de sueur et je vois des petits papillons partout, je suis en route pour l'hôpital . L'anecdote dit vrai.

Posté le

android

(22)

Répondre

Y a t il vraiment des personnes qui ne connaissent pas le role de la transpiration?
On dirait une annecdote tirée d un livre d enfant...

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre

a écrit : Y a t il vraiment des personnes qui ne connaissent pas le role de la transpiration?
On dirait une annecdote tirée d un livre d enfant...
Déja, je dirais oui, tout le monde n'est pas au fait du role de la transpiration et de ce qui tourne autour.
Et aussi, ici le sel de l'anecdote réside dans le fait que "les chats ne suent quasiment que par les pattes" ce qui est assez cocasse.

On s'en rends bien compte quand ils sont chez le veto
Les belles traces de pattes sur la table quand ils sont stresser :)

a écrit : Y a t il vraiment des personnes qui ne connaissent pas le role de la transpiration?
On dirait une annecdote tirée d un livre d enfant...
Si c'était dans un livre d'enfant, tu aurais probablement compris que l'anecdote porte sur la façon de transpirer des chats, et pas sur le rôle de la transpiration.

Posté le

android

(21)

Répondre

a écrit : Le chien ne possède pas de glandes sudoripares et donc ne transpire pas par la peau. Le chat en possède très peu et surtout au niveau des pattes.

On dit « sudoripare » pour les glandes, car elles s’écrêtent la sueur. Mais l’on dit « sudorifère » pour les pores de la peau, car ils laissent passer la sueur
.

Anecdote dans l’anecdote : les parties génitales des hommes et femmes ne possèdent pas de glandes sudoripares (gland, lèvres, clitoris).
Afficher tout
"Anecdote dans l’anecdote : les parties génitales des hommes et femmes ne possèdent pas de glandes sudoripares (gland, lèvres, clitoris)"

Forcément, c'est pas de la peau mais des muqueuses, comme les lèvres de la bouche et ce qu'il y a à l'autre bout de la tuyauterie d'ailleurs. ^^

A part ça, les animaux capables de transpirer sur tout le corps sont assez rares: les grands singes (donc nous), les équidés (chevaux, zèbres...) et les bovins. Le reste du monde animal transpire peu, et souvent pas du tout et, comme dit plus haut, la plupart ne peuvent réguler leur température corporelle qu'en haletant, où en bougeant leurs oreilles (éléphants d'Afrique)

a écrit : En fait, la meilleure technique du chat pour ne pas avoir chaud et ne pas transpirer ... c'est de ne rien foutre de ses journées et dormir pendant 20 heures Ca doit pas etre bien pratique quand ils jouent au babyfoot...

Posté le

android

(3)

Répondre

L'anecdote dit "quasiment que par les pattes" parce qu'il y a d'autres endroits spécifiques par lesquels ils transpirent : le menton,les lèvres eeeet.... La rondelle.

Posté le

android

(5)

Répondre

S'il y en a qui ne connaissent pas exactement le mécanisme, voici le pourquoi et le comment.

Quand on transpire, c'est pour réguler notre chaleur. Sauf que ce n'est pas aussi simple que juste évacuer notre chaleur dans des petites gouttes d'eau, puisqu'elles sortent exactement à la même température que notre corps. C'est en s'évaporent (autrement dit en séchant) que les gouttes de sueur refroidissent et par la même occasion refroidissent la peau sur laquelle elles se trouvent. L'évaporation provoque toujours un refroidissement, c'est d'ailleurs pour cela que lorsque l'eau bout dans une casserole elle n'ira pas beaucoup plus loin que 100 degrés même avec le feu allumé en dessous, car le bouillonnement enlève la chaleur au fur et à mesure.

Messieurs les chiens et chats ont une fourrure épaisse, et par conséquent si ils transpiraient dedans ce serait leur poil qui serait refroidi, ce qui n'est pas très utile.

Posté le

android

(15)

Répondre

a écrit : L'anecdote dit "quasiment que par les pattes" parce qu'il y a d'autres endroits spécifiques par lesquels ils transpirent : le menton,les lèvres eeeet.... La rondelle. Pas le menton mais les fosses nasales et/où la langue ( fosses nasales qui sécrètent de la morve qui humidifient le pif du chat (c'est dégueu hein?), ainsi que via sa langue dont il se sert en permanence pour s'humidifier le museau par grande chaleur avec de la salive, dégueu aussi^^), les lèvres et le trou, mais ça c'est des muqueuses, pas de la peau, il est impossible de transpirer par les muqueuses vu qu'il n'y a pas de glandes sudoripares dedans. L'échange thermique peut certes se faire via les muqueuses par évaporation d'eau mais ce n'est pas de la transpiration car la transpiration nécessite un organe spécifique: les glandes sudoripares. Un organe assez complexe d'ailleurs, qui pompe l'eau directement dans le flux sanguin pour l'envoyer à la surface de la peau via une tuyauterie, eau qui en s'évaporant captera de l'énergie et donc refroidira le corps.

Je sais pas si j'ai été clair, on me confirme?

Petite astuce du jour (de mon véto):

Si vous avez un chien qui ne supporte pas du tout la chaleur et qui est essoufflé, trempez lui les pattes dans une bassine d'eau froide.
Testé et validé avec mon bouledogue français asthmatique (ouais, y'en a...)

a écrit : Petite astuce du jour (de mon véto):

Si vous avez un chien qui ne supporte pas du tout la chaleur et qui est essoufflé, trempez lui les pattes dans une bassine d'eau froide.
Testé et validé avec mon bouledogue français asthmatique (ouais, y'en a...)
Où un coup de jet d'eau mais pas sur qu'il apprécie... GrrrrWAF!

P.S, tu sais pourquoi ton astuce marche? Parce que les pattes des chiens/chats/humains et de tout ce qui n'a pas de sabots sont très vascularisées. L'échange thermique est donc très efficace via les pieds/mains/pattes quand on les trempe dans l'eau, d'ailleurs il suffit de voir le nombre de gens à la piscine sur des matelas gonflables qui n'ont que les pieds dans la flotte. Pas besoin de plonger pour être bien. Un petit parasol pendant la sieste, éventuellement... ;)

Ah l'été arrive, ça se sent même ici! ^^

a écrit : Pas le menton mais les fosses nasales et/où la langue ( fosses nasales qui sécrètent de la morve qui humidifient le pif du chat (c'est dégueu hein?), ainsi que via sa langue dont il se sert en permanence pour s'humidifier le museau par grande chaleur avec de la salive, dégueu aussi^^), les lèvres et le trou, mais ça c'est des muqueuses, pas de la peau, il est impossible de transpirer par les muqueuses vu qu'il n'y a pas de glandes sudoripares dedans. L'échange thermique peut certes se faire via les muqueuses par évaporation d'eau mais ce n'est pas de la transpiration car la transpiration nécessite un organe spécifique: les glandes sudoripares. Un organe assez complexe d'ailleurs, qui pompe l'eau directement dans le flux sanguin pour l'envoyer à la surface de la peau via une tuyauterie, eau qui en s'évaporant captera de l'énergie et donc refroidira le corps.

Je sais pas si j'ai été clair, on me confirme?
Afficher tout
Je confirme que ton commentaire est très clair :)

a écrit : "Anecdote dans l’anecdote : les parties génitales des hommes et femmes ne possèdent pas de glandes sudoripares (gland, lèvres, clitoris)"

Forcément, c'est pas de la peau mais des muqueuses, comme les lèvres de la bouche et ce qu'il y a à l'autre bout de la tuyauterie d'ailleur
s. ^^

A part ça, les animaux capables de transpirer sur tout le corps sont assez rares: les grands singes (donc nous), les équidés (chevaux, zèbres...) et les bovins. Le reste du monde animal transpire peu, et souvent pas du tout et, comme dit plus haut, la plupart ne peuvent réguler leur température corporelle qu'en haletant, où en bougeant leurs oreilles (éléphants d'Afrique)
Afficher tout
alors par contre les levres en haut et en bas c'est pas la meme tuyauterie (m***e je sais plus comment on l'ecrit a 23h30). sinon, nous aurions, comme les poules, un cloaque au lieu d'un vagin, d'un anus et d'une vessie.

Posté le

windowsphone

(0)

Répondre