Le FBI a sa propre ville pour s'entraîner

Proposé par
Invité
le
dans

Le FBI dispose d'une ville factice pour entrainer ses agents. Hogan's Alley est en effet une ville conçue sur mesure avec l'aide de professionnels d'Hollywood afin de simuler une véritable ville américaine. Braquages, prise d'otages et autres situations graves peuvent ainsi y être simulées dans une banque, guichet postal etc.


Tous les commentaires (35)

Certains commentaires me rappellent un épisode de Monk où une unité spéciale entre en scène, bourrée de gadgets et de haute technologie pour attraper un tueur en série qui en fait était (secret^^) et où à la fin le capitaine arrache un nano-ordinateur des mains d'un des gars de l'unité et shoote le fuyard avec...
-Finalement vous aviez raison, c'est grâce à vos gadgets qu'on l'a attrapé. ^^

Pour l'anecdote, la pratique, y'a que ça, d'ailleurs aux USA même le code de la route se fait via un circuit de simulation avec des automates (bidons certes mais bien réels au moins) et pas avec quatre pauvres cônes en caoutchouc sur un parking d'usine comme chez nous, Ah les USA, font pas les choses à moitié! ;)

a écrit : Je vois souvent des classements comme tels sur les forces spéciales ou les commandos et je me demande toujours sur quels critères on peut établir une hiérarchie. Peut-être par la compléxité des opérations déjà effectuées et par leur capacité théorique à en résoudre d'autres à venir encore plus difficiles.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Le RAID est meilleur que le GIGN ??? Pour tuer les moustiques oui c’est mieux

Depuis 10 ans , la Jordanie organise "the annual warrior competition". Cette compétition est ouverte à tous les pays et toutes les unités spéciales qu'elles soient militaires ou policières.
Il y a plusieurs types d'épreuves .
Outre le fait de se mesurer les uns aux autres , ça leur permet par la même occasion de se jauger ...euh je voulais dire de se filer des tuyaux.
Pour ceux qui se demandaient comment on pouvait déterminer qui était "les meilleurs" ;-)

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Je vois souvent des classements comme tels sur les forces spéciales ou les commandos et je me demande toujours sur quels critères on peut établir une hiérarchie. Le pourcentage de réussite en fonction des blessés/morts ?

a écrit : Ce n'est pas du tout la même chose. Le CNEFG ressemble à une caserne avec des bâtiments en béton, blancs, dépersonnalisés avec quelques échafaudages en métal. En fait ça ressemble aux installations qu'on trouve dans toutes les casernes de pompiers.

À Hogan's Alley, le souci du détail et de
la vraisemblance pour recréer une petite ville est nettement plus poussé. On y voit des panneaux indicateurs, des vitrines, le nom des boutiques sur la devanture, entre autres. On trouve une fausse banque, un faux cinéma... Rien de tout ça à Saint Astier. Afficher tout
En réalité le centre de Saint Astier a évolué. Il comprend outre ce qui a été indiqué pour le rétablissement de l'ordre un hangar qui abrite plusieurs rues factices. Au niveau 0, différents commerces, avec du mobilier, des devantures, des panneaux, des voitures et des plastrons. Au niveau 1, une passerelle pour observer les unités qui travaillent. Ça ressemble aux installations du 1er RPIMA.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Je ne peux malheureusement que me baser sur ce que je vois, lis ou entends.
Si les journalistes mentent même sur ce genre de sujets, je n'y peux rien.

Donc, toujours d'aprés un reportage le patron d'une entreprise anglaise qui s'occupe de la protection des personnes et de libé
ration d'otages dans les pays à risques recrute en priorité des gens du RAID car pour lui ce sont les mieux formés. Afficher tout
Le RAID est un train derrière le GIGN ou les équivalents étrangers (GSG9, HRT, etc.)

La sélection, la formation, l'expérience et le matériel sont très loin derrière le GIGN ou le reste des Forces Spéciales francaises (comme étrangères).
J'aimerais bien voir le moindre lien vers ce "patron anglais", pour rigoler...

a écrit : Le RAID est un train derrière le GIGN ou les équivalents étrangers (GSG9, HRT, etc.)

La sélection, la formation, l'expérience et le matériel sont très loin derrière le GIGN ou le reste des Forces Spéciales francaises (comme étrangères).
J'aimerais bien voir le moindre lien vers ce "patron anglais", pour rigoler...
Oui, c'est clair. C'est surtout que le RAID est une unité d'élite, certes, mais une unité civile urbaine alors que le GIGN est une unité militaire. Si le GIGN est formé aux missions urbaines du RAID (prises d'otages, braquages...), le RAID n'est pas formé à celle du GIGN qui peut aussi se déployer à l'étranger (infiltrations, contexte de guérilla...).

Chez nous ce qui s’y apparente le plus est le CENZUB (Centre d’ENtrainement aux actions en Zone UrBaine) dédié aux unités de combat de l’Armée de Terre.

a écrit : Oui, c'est clair. C'est surtout que le RAID est une unité d'élite, certes, mais une unité civile urbaine alors que le GIGN est une unité militaire. Si le GIGN est formé aux missions urbaines du RAID (prises d'otages, braquages...), le RAID n'est pas formé à celle du GIGN qui peut aussi se déployer à l'étranger (infiltrations, contexte de guérilla...). Afficher tout Bon du coup on compare des choses incomparables comme un tracteur et une Ferrari qui sont tous les deux excellent dans leur domaine de prédilection.
De plus, même pour deux groupes d’intervention ayant des missions similaires, il est bien difficile de comparer car les missions sont difficilement reproductibles comme une compétition sportive. Il suffit d’une intervention « facile » avec beaucoup d’otages pour considérer un groupe comme le meilleur.
Je continue donc de penser que vouloir classer hiérarchiquement les forces d’intervention est peu légitime voire purement chauvin ;)

a écrit : Bon du coup on compare des choses incomparables comme un tracteur et une Ferrari qui sont tous les deux excellent dans leur domaine de prédilection.
De plus, même pour deux groupes d’intervention ayant des missions similaires, il est bien difficile de comparer car les missions sont difficilement reproductibles c
omme une compétition sportive. Il suffit d’une intervention « facile » avec beaucoup d’otages pour considérer un groupe comme le meilleur.
Je continue donc de penser que vouloir classer hiérarchiquement les forces d’intervention est peu légitime voire purement chauvin ;)
Afficher tout
Classer des unités "équivalentes" est effectivement impossible.
Dire que le DEVGRU est plus compétent que le SBS ou le Commando Hubert, c'est du vent. Dire que le HRT ou le GSG9 est plus compétent que le GIGN, idem.
Mais dire que le RAID est plus compétent que le GIGN, là par contre c'est simplement ridiule. Ils ne jouent pas dans la même catégorie, c'est comparer l'équipe de basket de Limoges aux 76ers.