Un prisonnier américain fut célèbre pour son élevage de canaris

Proposé par
le

Robert Stroud était un prisonnier américain, condamné à perpétuité pour meurtre. Un jour, il trouva dans la prison trois moineaux blessés et s'en occupa, et fut par la suite autorisé à élever des canaris. Atteignant près de 300 individus, les canaris et la médiatisation qui les accompagna créèrent des nuisances et Stroud fut finalement envoyé à Alcatraz, sans ses oiseaux.

Robert Stroud est interprété par Burt Lancaster dans le film Le Prisonnier d'Alcatraz


Commentaires préférés (3)

54 ans en prison ! dont 42 sans aucun contact avec d'autres prisonniers... Il n'a jamais été libéré. Faut dire que le gars avait quand même la gachette et le couteau faciles :)
N'empêche, 54 ans ; toute sa vie quoi...

a écrit : A noter qu’Alcatraz était une prison assez « haut de gamme » où beaucoup de prisonniers voulaient être envoyé. Rien à voir avec l’enfer que nous dépend Hollywood. Il y a eu une anecdote dernièrement là dessus mais même dans Hollywood, elle n'est pas décrite comme un enfer mais comme une prison d'où il est impossible de s'évader.

Posté le

android

(91)

Répondre

a écrit : Il y a eu une anecdote dernièrement là dessus mais même dans Hollywood, elle n'est pas décrite comme un enfer mais comme une prison d'où il est impossible de s'évader. Ah. Je savais plus où j’avais vu cette anecdote, et en effet elle est récente.
Je me sens un peu con...


Tous les commentaires (24)

A noter qu’Alcatraz était une prison assez « haut de gamme » où beaucoup de prisonniers voulaient être envoyé. Rien à voir avec l’enfer que nous dépend Hollywood.

54 ans en prison ! dont 42 sans aucun contact avec d'autres prisonniers... Il n'a jamais été libéré. Faut dire que le gars avait quand même la gachette et le couteau faciles :)
N'empêche, 54 ans ; toute sa vie quoi...

a écrit : A noter qu’Alcatraz était une prison assez « haut de gamme » où beaucoup de prisonniers voulaient être envoyé. Rien à voir avec l’enfer que nous dépend Hollywood. Il y a eu une anecdote dernièrement là dessus mais même dans Hollywood, elle n'est pas décrite comme un enfer mais comme une prison d'où il est impossible de s'évader.

Posté le

android

(91)

Répondre

"Ouvrez ouvrez la cage aux oiseaux..."

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Il y a eu une anecdote dernièrement là dessus mais même dans Hollywood, elle n'est pas décrite comme un enfer mais comme une prison d'où il est impossible de s'évader. Ah. Je savais plus où j’avais vu cette anecdote, et en effet elle est récente.
Je me sens un peu con...

a écrit : 54 ans en prison ! dont 42 sans aucun contact avec d'autres prisonniers... Il n'a jamais été libéré. Faut dire que le gars avait quand même la gachette et le couteau faciles :)
N'empêche, 54 ans ; toute sa vie quoi...
Bof, après la vingtième année on s'habitue...

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Ah. Je savais plus où j’avais vu cette anecdote, et en effet elle est récente.
Je me sens un peu con...
D'ailleurs à ce propos, dans les années 60 il y a eu l'évasion rocambolesque de 3 détenus(dont 2 frères) qui avaient fabriqué des fausses têtes avec du PQ et des cheveux récupérés chez le coiffeur de la pris. Ils avaient posé ces têtes dans leurs lits pour faire croire qu'ils dormaient au même moment où ils creusaient un tunnel. Ils n'ont jamais été retrouvés et sont encore recherchés.
C'est le seul cas d'évasion de cette prison.

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : D'ailleurs à ce propos, dans les années 60 il y a eu l'évasion rocambolesque de 3 détenus(dont 2 frères) qui avaient fabriqué des fausses têtes avec du PQ et des cheveux récupérés chez le coiffeur de la pris. Ils avaient posé ces têtes dans leurs lits pour faire croire qu'ils dormaient au même moment où ils creusaient un tunnel. Ils n'ont jamais été retrouvés et sont encore recherchés.
C'est le seul cas d'évasion de cette prison.
Afficher tout
Et une fois cette prison qui ne servait qu'à ça briser par cette évasion, elle fut fermé.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : D'ailleurs à ce propos, dans les années 60 il y a eu l'évasion rocambolesque de 3 détenus(dont 2 frères) qui avaient fabriqué des fausses têtes avec du PQ et des cheveux récupérés chez le coiffeur de la pris. Ils avaient posé ces têtes dans leurs lits pour faire croire qu'ils dormaient au même moment où ils creusaient un tunnel. Ils n'ont jamais été retrouvés et sont encore recherchés.
C'est le seul cas d'évasion de cette prison.
Afficher tout
C'est le seul cas d'évasion "réussit"* Bien que les chances de leur survie soient maigre, d'évidence cette affaire restera pour toujours un mystère. Il y eu d'autres tentatives, une dizaine je crois. Il y en a même eu une ou les détenus se sont fait abbatre dans l'eau. Une autre ou des détenus, probablement des gangsters réussirent à s'emparer d'arme et furent assiégé par l'armée, l'incident est connu comme celui de "la bataille d'Alcatraz.

Posté le

android

(14)

Répondre

Je pense que le plus interessant sur la prison d'Alcatraz a été son occupation par des améridiens dans les années 60, Sioux si je me souviens bien, qui avaient proposé de racheter la prison avec des bijoux en toc et des étoffes.

Un joli pied de nez qui s'est terminé sans bain de sang.
Si quelqu'un de plus calé souhaite faire l'anecdote, c'est cadeau ;)

Vous oubliez de préciser son surnom: Birdman...
Vous trouverez les sources sans peine

a écrit : Et une fois cette prison qui ne servait qu'à ça briser par cette évasion, elle fut fermé. Ce n'est pas ce qui est dit dans une émission que j'ai vu récemment.
Apparemment c'est à cause de sa vétusté. D'ailleurs on voit des images du délabrement des murs et du reste à cause de l'eau de mer et des embruns.

En ce qui concerne les évadés, le FBI a reçu une lettre émanent possiblement d'un des évadés qui disait être l'un d'eux et qu'il acceptait de se rendre à condition de ne faire q'une année de prison et à condition que son cancer soit pris en charge.

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : "Ouvrez ouvrez la cage aux oiseaux..." En même temps, l’anecdote ne dit pas ce que l’on a fait des piafs...

a écrit : A noter qu’Alcatraz était une prison assez « haut de gamme » où beaucoup de prisonniers voulaient être envoyé. Rien à voir avec l’enfer que nous dépend Hollywood. Sans déconner....

Posté le

android

(0)

Répondre

Ça me fait penser à Mr jingle dans « la ligne verte »

a écrit : Et une fois cette prison qui ne servait qu'à ça briser par cette évasion, elle fut fermé. Elle a surtout été fermée car trop chère en budget de fonctionnement. L’eau douce en particulier, car elle devait venir, comme le reste, par bateau.

a écrit : D'ailleurs à ce propos, dans les années 60 il y a eu l'évasion rocambolesque de 3 détenus(dont 2 frères) qui avaient fabriqué des fausses têtes avec du PQ et des cheveux récupérés chez le coiffeur de la pris. Ils avaient posé ces têtes dans leurs lits pour faire croire qu'ils dormaient au même moment où ils creusaient un tunnel. Ils n'ont jamais été retrouvés et sont encore recherchés.
C'est le seul cas d'évasion de cette prison.
Afficher tout
C'est pas vrai.
Il y a aussi le cas de John Masson qui c'est evader d'Alcatraz et dont le biopic est relater avec une extreme realiter dans le film "The rock"

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : 54 ans en prison ! dont 42 sans aucun contact avec d'autres prisonniers... Il n'a jamais été libéré. Faut dire que le gars avait quand même la gachette et le couteau faciles :)
N'empêche, 54 ans ; toute sa vie quoi...
Toute sa vie c’est le principe de la perpétuité non ??

a écrit : Toute sa vie c’est le principe de la perpétuité non ?? Je comparais avec la France. La peine de "perpétuité incompressible" est assorti avec un maximum de 30 ans d'une "période de sureté"... Et encore pour trois types de crimes seulement : viol et assassinat avec torture d'un mineur de moins de 15 ans - Meutre sur personne représentant l'autorité publique dans l'exercice de ses fonction - Terrorisme...
Pour tous les autres crimes c'est 22 ans de période de sureté. Après la période de sureté c'est un tribunal d'application des peines qui statue. On n'a pas une "vraie perpète" nous :) Personne ne fait 54 ans de prison.
En France, le gars aurait pris éventuellement la "perpète" (et encore je ne suis pas sûr) assortie de 22 ans de sureté (au maxi). Si une fois ou deux son recours aurait été rejeté, après 30 ans il était dehors à coup sûr.
Je relevais aussi le "42 ans sans contact avec d'autres prisonniers"... De quoi devenir taré si on ne l'était pas avant :)