La plus longue avenue rectiligne française est à Grenoble

Proposé par
le

Le cours Jean-Jaurès, situé à Grenoble, est la plus longue avenue rectiligne française et la 3ème européenne avec ses 7,8 km de long pour 50 m de large. Cette avenue, qui était à l'origine une digue, traverse 3 communes différentes (Grenoble, Échirolles et Le Pont-de-Claix) et change 4 fois de nom.


Commentaires préférés (3)

Cours Jean-Jaurès, Cours de la Libération-et-du-Général-de-Gaulle, Cours Saint-André. Et quel est le 4ème nom du coup ?

Il me semble que le changement de nom de l'avenue a été voulu pour qu'elle ne soit pas considéré comme la plus grande au profit d'une avenue parisienne.

a écrit : Cours Jean-Jaurès, Cours de la Libération-et-du-Général-de-Gaulle, Cours Saint-André. Et quel est le 4ème nom du coup ? Après vérification sur Google Maps, l'avenue commence par s'appeler Cours Jean Jaurés puis elle se transforme en Cours de la Libération et du Général de Gaule. Un peu plus loins (quelques km quand même), elle redevient Cours Jean Jaurés pour enfin devenir Cours Saint-André. Donc elle change de noms 4 fois (il n'est pas précisé que c'est 4 différentes fois) mais elle n'en porte que 3.


Tous les commentaires (25)

Cours Jean-Jaurès, Cours de la Libération-et-du-Général-de-Gaulle, Cours Saint-André. Et quel est le 4ème nom du coup ?

Il me semble que le changement de nom de l'avenue a été voulu pour qu'elle ne soit pas considéré comme la plus grande au profit d'une avenue parisienne.

N'en déplaise aux stéphanois et leur Grand'rue :D

A visiter aussi, mais allez d'abord à Grenoble, on y est tellement bien (mode chauvin off)

EDIT : la photo a été prise depuis la forteresse vauban ? je ne reconnais pas :/

a écrit : Il me semble que le changement de nom de l'avenue a été voulu pour qu'elle ne soit pas considéré comme la plus grande au profit d'une avenue parisienne. Une légende bien grenobloise veut que le cours fut en effet scindé en trois pour permettre aux Champs-Élysées à Paris d'obtenir le titre de "plus longue avenue de France" (et rajouter à sa superbe et à son mythe, le cours Jean-Jaurès semblant moins important).

Reste à savoir si cette légende est vraie ou non. Peut-être un élan de chauvinisme grenoblois ? Je ne trouve aucune information vraisemblable qui prouverait cette théorie. Cela me paraîtrait toutefois logique que le cours soit scindé pour des raisons administratives et non symboliques, le cours traversant 3 communes, peut être a-t-il été coupé entre chaque commune ? Une rue doit-elle changer de nom quand elle mène à une autre ville ?

a écrit : Cours Jean-Jaurès, Cours de la Libération-et-du-Général-de-Gaulle, Cours Saint-André. Et quel est le 4ème nom du coup ? Le Cours Encore-une-centaine-de-mètres-et-après-on-change-promis?

a écrit : Cours Jean-Jaurès, Cours de la Libération-et-du-Général-de-Gaulle, Cours Saint-André. Et quel est le 4ème nom du coup ? Après vérification sur Google Maps, l'avenue commence par s'appeler Cours Jean Jaurés puis elle se transforme en Cours de la Libération et du Général de Gaule. Un peu plus loins (quelques km quand même), elle redevient Cours Jean Jaurés pour enfin devenir Cours Saint-André. Donc elle change de noms 4 fois (il n'est pas précisé que c'est 4 différentes fois) mais elle n'en porte que 3.

a écrit : Après vérification sur Google Maps, l'avenue commence par s'appeler Cours Jean Jaurés puis elle se transforme en Cours de la Libération et du Général de Gaule. Un peu plus loins (quelques km quand même), elle redevient Cours Jean Jaurés pour enfin devenir Cours Saint-André. Donc elle change de noms 4 fois (il n'est pas précisé que c'est 4 différentes fois) mais elle n'en porte que 3. Afficher tout L'avenue a donc été divisée en plusieurs cours, il doit bien y avoir une raison? Et pas une raison administrative vu qu'une avenue est définie comme "large voie urbaine"? (ce qui ne veut pas dire grand chose^^)
Allez, rebaptisez-moi tout ça en: Avenue de la Victoire, et tout le monde sera content. ;)

a écrit : N'en déplaise aux stéphanois et leur Grand'rue :D

A visiter aussi, mais allez d'abord à Grenoble, on y est tellement bien (mode chauvin off)

EDIT : la photo a été prise depuis la forteresse vauban ? je ne reconnais pas :/
Photo prise depuis la Bastille (de Grenoble, andouilles!)
Petite ballade sympa pour les Grenoblois qui peuvent s'élever un peu en altitude à deux pas du centre-ville et donc facilement accessible à pieds

a écrit : Photo prise depuis la Bastille (de Grenoble, andouilles!)
Petite ballade sympa pour les Grenoblois qui peuvent s'élever un peu en altitude à deux pas du centre-ville et donc facilement accessible à pieds
Oui aaah la bastille c'est pareil :D c'est vauban quoi

Oui balade bien sympa, avec en primeur les oeufs à faire, pour monter ou descendre (surtout pour descendre apres la balade crevante !!!)

a écrit : L'avenue a donc été divisée en plusieurs cours, il doit bien y avoir une raison? Et pas une raison administrative vu qu'une avenue est définie comme "large voie urbaine"? (ce qui ne veut pas dire grand chose^^)
Allez, rebaptisez-moi tout ça en: Avenue de la Victoire, et tout le monde sera content. ;)
AFAC Merci

a écrit : L'avenue a donc été divisée en plusieurs cours, il doit bien y avoir une raison? Et pas une raison administrative vu qu'une avenue est définie comme "large voie urbaine"? (ce qui ne veut pas dire grand chose^^)
Allez, rebaptisez-moi tout ça en: Avenue de la Victoire, et tout le monde sera content. ;)
La différence entre une rue et une avenue, c'est que la seconde est bordée d'arbres, il n'y a pas de notion d'importance ou de taille (longueur, largeur), elles doivent toutes les deux être carrossables et conduire à au moins une habitation, sinon ce sont des routes

a écrit : L'avenue a donc été divisée en plusieurs cours, il doit bien y avoir une raison? Et pas une raison administrative vu qu'une avenue est définie comme "large voie urbaine"? (ce qui ne veut pas dire grand chose^^)
Allez, rebaptisez-moi tout ça en: Avenue de la Victoire, et tout le monde sera content. ;)
https://omnilogie.fr/O/Rue,_allée,_avenue...

cette artère a quatre noms, elle change donc de nom trois fois

a écrit : L'avenue a donc été divisée en plusieurs cours, il doit bien y avoir une raison? Et pas une raison administrative vu qu'une avenue est définie comme "large voie urbaine"? (ce qui ne veut pas dire grand chose^^)
Allez, rebaptisez-moi tout ça en: Avenue de la Victoire, et tout le monde sera content. ;)
Jaurès ne serait peut-être pas enchanté qu'une avenue portant son nom en change pour en porter un qui célèbre la guerre.

a écrit : Jaurès ne serait peut-être pas enchanté qu'une avenue portant son nom en change pour en porter un qui célèbre la guerre. Mais si tu continues, la voie change à nouveau de nom pour reprendre celui de Jean Jaurès un peu plus loin. Et ceci quel que soit le sens de circulation ! Donc Jaurès aura toujours le dernier mot !

a écrit : La différence entre une rue et une avenue, c'est que la seconde est bordée d'arbres, il n'y a pas de notion d'importance ou de taille (longueur, largeur), elles doivent toutes les deux être carrossables et conduire à au moins une habitation, sinon ce sont des routes Non seulement une avenue n'est pas nécessairement bordée d'arbres, ce n'est pas un signe distinctif (il peut y avoir des rues bordées d'arbres et des avenues sans arbres), on l'appelle tout simplement avenue parce qu'elle est (généralement) plus large qu'une rue et moins qu'un boulevard, mais de plus ici il s'agit d'un cours, donc la définition d'avenue est hors sujet. Et toutes ces définitions sont indicatives et les noms dépendent du bon vouloir de celui qui les choisit car si on devait les suivre strictement il faudrait dire le Cours des Champs-Elysées à Paris puisque ses trottoirs sont bien larges et sont propices à la promenade, ce qui est justement la définition d'un cours !

a écrit : N'en déplaise aux stéphanois et leur Grand'rue :D

A visiter aussi, mais allez d'abord à Grenoble, on y est tellement bien (mode chauvin off)

EDIT : la photo a été prise depuis la forteresse vauban ? je ne reconnais pas :/
Oui, elle a été prise de la bastille

a écrit : Une légende bien grenobloise veut que le cours fut en effet scindé en trois pour permettre aux Champs-Élysées à Paris d'obtenir le titre de "plus longue avenue de France" (et rajouter à sa superbe et à son mythe, le cours Jean-Jaurès semblant moins important).

Reste à savoir si cette légende
est vraie ou non. Peut-être un élan de chauvinisme grenoblois ? Je ne trouve aucune information vraisemblable qui prouverait cette théorie. Cela me paraîtrait toutefois logique que le cours soit scindé pour des raisons administratives et non symboliques, le cours traversant 3 communes, peut être a-t-il été coupé entre chaque commune ? Une rue doit-elle changer de nom quand elle mène à une autre ville ? Afficher tout
En même temps pq en seraient-ils fiers ? C'est qd meme pas très charmant une si longue avenue non?

a écrit : Il me semble que le changement de nom de l'avenue a été voulu pour qu'elle ne soit pas considéré comme la plus grande au profit d'une avenue parisienne. oui l'avenue des Champs-Élysées

a écrit : N'en déplaise aux stéphanois et leur Grand'rue :D

A visiter aussi, mais allez d'abord à Grenoble, on y est tellement bien (mode chauvin off)

EDIT : la photo a été prise depuis la forteresse vauban ? je ne reconnais pas :/
Tkt on a autre chose pour briller à Sainté, on vous laisse votre avenue :’D