Quand mygales et grenouilles vivent en harmonie

Proposé par
le
dans

Un rare cas de mutualisme a été observé entre des mygales et des grenouilles d’Amérique du Sud. Les deux animaux partagent le même repaire : l’araignée protège l’amphibien de ses prédateurs et la grenouille mange les insectes et parasites s’attaquant aux œufs de l’araignée.


Commentaires préférés (3)

C'est assez courant que deux espèces différentes, quel qu’en soit la nature, s'unissent pour améliorer leur "performance". Ça peut même se produire entre des champignons et des algues, des vertébrés avec des invertébrés, des insectes et des champignons, des crustacés et des anémones etc

a écrit : Et après on nous diras que l'être humain est le plus intelligent

Ce genre d'anecdote me fais très largement douté
Il dit qu'il voit pas le rapport.

a écrit : Et après on nous diras que l'être humain est le plus intelligent

Ce genre d'anecdote me fais très largement douté
*dira
*.
*fait
*douter
*.


Tous les commentaires (53)

Et après on nous diras que l'être humain est le plus intelligent

Ce genre d'anecdote me fais très largement douté

C'est assez courant que deux espèces différentes, quel qu’en soit la nature, s'unissent pour améliorer leur "performance". Ça peut même se produire entre des champignons et des algues, des vertébrés avec des invertébrés, des insectes et des champignons, des crustacés et des anémones etc

a écrit : Et après on nous diras que l'être humain est le plus intelligent

Ce genre d'anecdote me fais très largement douté
Il dit qu'il voit pas le rapport.

a écrit : Et après on nous diras que l'être humain est le plus intelligent

Ce genre d'anecdote me fais très largement douté
Je ne sais pas si l’on peut parler « d’intelligence » dans les cas de mutualisme animalier. Il s’agit surtout d’évolution et de survie. Des millions d’années d’évolution ont conduit à un tel comportement qui n’est ni conscient, ni volontaire ni réfléchi.
C’est d’autant plus extraordinaire que l’araignée en question peut très bien manger d’autres batraciens de la même espèce que la grenouille en question.

a écrit : Et après on nous diras que l'être humain est le plus intelligent

Ce genre d'anecdote me fais très largement douté
*dira
*.
*fait
*douter
*.

On appelle pas ça une "symbiose" d'ailleurs, plutôt qu'un "mutualisme" ?

a écrit : Et après on nous diras que l'être humain est le plus intelligent

Ce genre d'anecdote me fais très largement douté
?? Ya qd meme un fossé entre partager son foyer avec une grenouille et construite des iphone X

a écrit : ?? Ya qd meme un fossé entre partager son foyer avec une grenouille et construite des iphone X Vous êtes capable de construire un iphone X ?

a écrit : Vous êtes capable de construire un iphone X ? En tout cas il est capable de l'écrire

Et puis, bon on compare l'Humain, pas l'individu.

a écrit : On appelle pas ça une "symbiose" d'ailleurs, plutôt qu'un "mutualisme" ? Si, si, il s'agit bien d'un mutualisme. Ce n'est pas dit dans l'anecdote, mais il se trouve que la plupart des ces mygales et de ces grenouilles ont souscrit une assurance tous risques à la Mutuelle de Poitiers.

a écrit : On appelle pas ça une "symbiose" d'ailleurs, plutôt qu'un "mutualisme" ? Le mutualisme au sens strict n'est pas une relation obligatoire entre les individus impliqués. Si la relation est obligatoire, on parle plutôt de symbiose mutualiste (wiki)

a écrit : *dira
*.
*fait
*douter
*.
Aller la police de l’orthographe est là encore

Voilà ce que tous les lobbies friqués et intouchables sont entrain de détruire !!!

a écrit : Et après on nous diras que l'être humain est le plus intelligent

Ce genre d'anecdote me fais très largement douté
Moi, c'est plutôt ce genre de commentaires qui m'en fait douter...

a écrit : Et après on nous diras que l'être humain est le plus intelligent

Ce genre d'anecdote me fais très largement douté
toi, il n'y a pas longtemps, tu étais dans un arbre

a écrit : Et après on nous diras que l'être humain est le plus intelligent

Ce genre d'anecdote me fais très largement douté
Ah parce que les humains ne tolèrent pas d'autres espèces dans leur foyers en échange de services?
Les chiens, les chats, les araignées aussi (j'en ai plusieurs au plafond^^) pour bouffer les moustiques...
Le fait est que nos animaux domestiques, on ne les a pas forcés à vivre avec nous (j'imagine le mec qui capture un chat sauvage où un loup et qui veut le forcer à vivre dans sa maison, bon courage! ^^), ça s'est fait lentement, au fil du temps, on s'est apprivoisés mutuellement, tout comme cette araignée et cette grenouille, et tellement, teeeeeellement d'autres cas sont répertoriés dans la nature.

a écrit : C'est assez courant que deux espèces différentes, quel qu’en soit la nature, s'unissent pour améliorer leur "performance". Ça peut même se produire entre des champignons et des algues, des vertébrés avec des invertébrés, des insectes et des champignons, des crustacés et des anémones etc Non tu ne peux pas considérer cela comme courant (plus que minoritaire), cela reste relativement rare comme exposé dans lanectode.

a écrit : On appelle pas ça une "symbiose" d'ailleurs, plutôt qu'un "mutualisme" ? Une symbiose c'est quand deux organismes ne peuvent plus vivre l'un sans l'autre (ce qui a probablement commencé par un mutualisme d'ailleurs), comme les champignons et les arbres, les humains et les bactéries qui nous servent à digérer, les polypes et les algues...
Dans le cas de l'anecdote, la grenouille et l'araignée peuvent parfaitement vivre et se reproduire l'une sans l'autre, mais à deux, ils sont beaucoup plus efficaces.

a écrit : Ah parce que les humains ne tolèrent pas d'autres espèces dans leur foyers en échange de services?
Les chiens, les chats, les araignées aussi (j'en ai plusieurs au plafond^^) pour bouffer les moustiques...
Le fait est que nos animaux domestiques, on ne les a pas forcés à vivre avec nous (j'
imagine le mec qui capture un chat sauvage où un loup et qui veut le forcer à vivre dans sa maison, bon courage! ^^), ça s'est fait lentement, au fil du temps, on s'est apprivoisés mutuellement, tout comme cette araignée et cette grenouille, et tellement, teeeeeellement d'autres cas sont répertoriés dans la nature. Afficher tout
Les premières présences de loup parmi des hominidés, c'était il y a 400 000 ans, mais les premières véritables domestications sont estimées entre 17 000 et 14 000 ans soit 383 000 ans pour s'apprivoiser environ, et cela bien avant de domestiquer les chevaux.

Les 19 000 années suivantes ne seront pas vraiment utiles à mon sens, car l'humain va transformer le loup, à coup de sélection intensive, en Chihuahua, en Yorkshire, en Shih Tzu, en bichon et en des milliers de petites immondices sur patte inutiles et bruyantes dont le potentiel intellectuel se limite à enc*ler les meubles et les coussins. Bref, vous l'aurez compris, j'adore les chiens, mais je hais ceux qui font la taille d'un chat voire d'un rat.
Pour le reste, je n'affirmerais pas comme toi qu'ils n'ont pas été forcé de vivre avec nous sinon les vendeurs de laisse feraient faillite.

A côté, l'évolution naturelle, c'est plusieurs millions d'années pour arriver à des espèces parfaitement adaptées à leur environnement et comme ici entre elles.