Le jet d'eau du lac Léman est loin d'être le plus grand du monde

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

Vitesse de sortie de l'eau: 375km/h! impressionnant.

Je suis tout de même soulagé de lire qu'elle fonctionne avec de l'eau de mer.

Sinon dommage, une petite photo d'illustration (que l'on peut trouver dans les source) aurait bien collé avec ce type anecdote je trouve.

a écrit : Pour les initiés, on dit lac de Genève Et pour ceux qui savent vraiment, ils ne disent que Léman, sans rajouter de "lac" inutile.

Posté le

android

(69)

Répondre

a écrit : Et pour ceux qui savent vraiment, ils ne disent que Léman, sans rajouter de "lac" inutile. Pas forcément inutile, puisque il est en effet communément appelé "Lac Léman". Mais c'est une tautologie, oui, comme Léman viendrait du mot celte pour "lac".

Par contre, en français, il ne s'appelle PAS "lac de Genève". Les geux n'ont qu'une infime partie des côtes. Dans les autres langues, par contre...

Concernant le jet, il aurait servi, à l'époque, à gérer la pression du réseau de la ville et ne faisait qu'une trentaine de mètres de hauteur.


Tous les commentaires (25)

La ville de Djeddah se trouve en Arabie saoudite. C'est à moitié surprenant que ce jet d'eau se situe au Moyen-Orient.

Posté le

android

(11)

Répondre

Vitesse de sortie de l'eau: 375km/h! impressionnant.

Je suis tout de même soulagé de lire qu'elle fonctionne avec de l'eau de mer.

Sinon dommage, une petite photo d'illustration (que l'on peut trouver dans les source) aurait bien collé avec ce type anecdote je trouve.

Pour les initiés, on dit lac de Genève

Par ailleurs le roi fadh possède une propriété gigantesque aux abord du lac de genève où il y passe une partie de l’année avec sa famille. Je pense sans nul doute qu’il ait copier le jet d’eau.

Aussi si les dimensions du jet d’eau de genève ne fait que « 140 » mettre c’est simplement car les appareils photos lambda n’ont pas un assez grand angle pour le prendre en entier depuis la berge. Si l’ont refermé la buse de sorti on pourrais propulser les 500L/S d’eau à plus de 180 m

a écrit : Pour les initiés, on dit lac de Genève Et pour ceux qui savent vraiment, ils ne disent que Léman, sans rajouter de "lac" inutile.

Posté le

android

(69)

Répondre

a écrit : Et pour ceux qui savent vraiment, ils ne disent que Léman, sans rajouter de "lac" inutile. Pas forcément inutile, puisque il est en effet communément appelé "Lac Léman". Mais c'est une tautologie, oui, comme Léman viendrait du mot celte pour "lac".

Par contre, en français, il ne s'appelle PAS "lac de Genève". Les geux n'ont qu'une infime partie des côtes. Dans les autres langues, par contre...

Concernant le jet, il aurait servi, à l'époque, à gérer la pression du réseau de la ville et ne faisait qu'une trentaine de mètres de hauteur.

a écrit : Pas forcément inutile, puisque il est en effet communément appelé "Lac Léman". Mais c'est une tautologie, oui, comme Léman viendrait du mot celte pour "lac".

Par contre, en français, il ne s'appelle PAS "lac de Genève". Les geux n'ont qu'une infime partie
des côtes. Dans les autres langues, par contre...

Concernant le jet, il aurait servi, à l'époque, à gérer la pression du réseau de la ville et ne faisait qu'une trentaine de mètres de hauteur.
Afficher tout
secouchermoinsbete.fr/30267-la-premiere-fonction-du-jet-deau-de-geneve

Le jet d eau du Lac Léman avait une fonction technique...

Posté le

android

(7)

Répondre

Après celui qui a la plus grande tour, celui qui a le plus haut jet d’eau… il y en a qui ont des choses à compenser.

a écrit : Et pour ceux qui savent vraiment, ils ne disent que Léman, sans rajouter de "lac" inutile. Le Lac Léman est une tautologie étant donné que Leman signifie Lac.

a écrit : Pour les initiés, on dit lac de Genève Non, que pour les Genevois :D

Posté le

android

(9)

Répondre

C'était à prévoir : Djeddah , jeddo, fallait faire le rapprochement les gars...

Posté le

android

(18)

Répondre

a écrit : Après celui qui a la plus grande tour, celui qui a le plus haut jet d’eau… il y en a qui ont des choses à compenser. C'est ça. C'est à celui qui pisse le plus loin...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Le jet d eau du Lac Léman avait une fonction technique... Tout à fait : l’industrie genevoise utilisait la pression générée par le courant du Rhône pour faire tourner les machines. Périodiquement, le réseau se trouvait en surpression qu’il fallait relâcher d’où la naissance de ce jet d’eau qui était à l’origine à un autre endroit à Genève.

a écrit : Pour les initiés, on dit lac de Genève Sacrilège. Absolument pas

a écrit : Pour les initiés, on dit lac de Genève Faux, le lac de Genève n'a rien à voir avec le Leman.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Et pour ceux qui savent vraiment, ils ne disent que Léman, sans rajouter de "lac" inutile. il n'y a que les Genevois qui l'appellent ainsi. Le reste du monde l'appelle par son nom: le lac Léman.