Il y eut un GP en France qui était le GP de Suisse

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

Il n'y a d'ailleurs aucun circuit en Suisse. Mais ils autorisent les courses de côtes qui du coup, font un gros succès la bas. Et en tant que passionné d'automobile je suis content d'ajouter une connaissance de plus.

Rappel :
24 heures du Mans = pire accident du sport auto (bilan = 84 spectateurs + Pierre Levegh, requiescat in pace).

Et les organisateurs ont décidé de continuer la course pour ne pas ajouter à la panique qui aurait pu retarder les secours... quel carnage!
Pour l'histoire, c'est la voiture de Pierre Levegh qui s'est désintégrée sur du béton, les morceaux se projetant sur le public expliquent le nombre sidérant de victimes.
Le circuit n'était pas conçu pour de telles vitesses, on frôlait déjà les 300 kmh en vitesse de pointe à l'époque et le circuit datait des années 30 dans sa conception et ses normes de sécurité. D'ailleurs après cela il a été entièrement refait, pistes et tribunes, ce qui est la moindre des choses.


Tous les commentaires (9)

Il n'y a d'ailleurs aucun circuit en Suisse. Mais ils autorisent les courses de côtes qui du coup, font un gros succès la bas. Et en tant que passionné d'automobile je suis content d'ajouter une connaissance de plus.

Rappel :
24 heures du Mans = pire accident du sport auto (bilan = 84 spectateurs + Pierre Levegh, requiescat in pace).

Et les organisateurs ont décidé de continuer la course pour ne pas ajouter à la panique qui aurait pu retarder les secours... quel carnage!
Pour l'histoire, c'est la voiture de Pierre Levegh qui s'est désintégrée sur du béton, les morceaux se projetant sur le public expliquent le nombre sidérant de victimes.
Le circuit n'était pas conçu pour de telles vitesses, on frôlait déjà les 300 kmh en vitesse de pointe à l'époque et le circuit datait des années 30 dans sa conception et ses normes de sécurité. D'ailleurs après cela il a été entièrement refait, pistes et tribunes, ce qui est la moindre des choses.

a écrit : Il n'y a d'ailleurs aucun circuit en Suisse. Mais ils autorisent les courses de côtes qui du coup, font un gros succès la bas. Et en tant que passionné d'automobile je suis content d'ajouter une connaissance de plus. Si, il y a des circuits en Suisse (à Lignières, mais aussi plusieurs dédiés au karting). Il n'y a cependant pas de courses sur circuit fixe ou urbain en Suisse, hormis avec une dérogation du Conseil fédéral (comme pour les e-Prix de Zurich et Berne).

Et s'il y a effectivement des courses de côte, il y a aussi des slaloms (souvent sur des aérodromes militaires ou des places d'armes), des rallyes (celui du Valais a été manche du Championnat d'Europe), des courses de motocross ou de supermotard (pour parler des deux-roues motorisées).

a écrit : Et les organisateurs ont décidé de continuer la course pour ne pas ajouter à la panique qui aurait pu retarder les secours... quel carnage!
Pour l'histoire, c'est la voiture de Pierre Levegh qui s'est désintégrée sur du béton, les morceaux se projetant sur le public expliquent le nombre sidérant
de victimes.
Le circuit n'était pas conçu pour de telles vitesses, on frôlait déjà les 300 kmh en vitesse de pointe à l'époque et le circuit datait des années 30 dans sa conception et ses normes de sécurité. D'ailleurs après cela il a été entièrement refait, pistes et tribunes, ce qui est la moindre des choses.
Afficher tout
Hawthorn a completement fait l'imbécile je comprends meme pas qu'il n'ai jamais été inquiété, c'est le principal responsable (+ les défauts de la piste que tu cites). Il coupe clairement la route de la voiture de Macklin (et l'excuse de la différence de catégorie n'est pas recevable, il doublait pas la deuch de mamie non plus)

Il me semble qu'il y avait déja eu un débat sur SCMB par rapport à ce drame, moi je campe sur ma position : Hawthorn etait un abruti qui, si il courrait aujourd'hui, aurait été viré depuis bien longtemps.

Et une pensée pour Levegh qui a involontairement sauvé la vie de Fangio dans tout ca (en levant la main pour signaler que la piste était embouteillée) et qui était un courreur d'une très belle mentalité.

a écrit : Il n'y a d'ailleurs aucun circuit en Suisse. Mais ils autorisent les courses de côtes qui du coup, font un gros succès la bas. Et en tant que passionné d'automobile je suis content d'ajouter une connaissance de plus. Et le circuit de Lignières il n'existe plus ?

a écrit : Hawthorn a completement fait l'imbécile je comprends meme pas qu'il n'ai jamais été inquiété, c'est le principal responsable (+ les défauts de la piste que tu cites). Il coupe clairement la route de la voiture de Macklin (et l'excuse de la différence de catégorie n'est pas recevable, il doublait pas la deuch de mamie non plus)

Il me semble qu'il y avait déja eu un débat sur SCMB par rapport à ce drame, moi je campe sur ma position : Hawthorn etait un abruti qui, si il courrait aujourd'hui, aurait été viré depuis bien longtemps.

Et une pensée pour Levegh qui a involontairement sauvé la vie de Fangio dans tout ca (en levant la main pour signaler que la piste était embouteillée) et qui était un courreur d'une très belle mentalité.
Afficher tout
On est pas dans un procès d'intention dans cette anecdote, c'était un accident.

a écrit : Et le circuit de Lignières il n'existe plus ? On dirait un circuit de karting...

Un peu comme le GP de Saint-Marin qui avait lieu en Italie, même si la c'est pour une d'autre raison.