L'incendie de Notre-Dame de Paris ne sera pas perdu pour tout le monde

Proposé par
le
dans

Si l'incendie de Notre-Dame de Paris a été considéré à juste titre comme un drame, c'est aussi une formidable aubaine pour la communauté scientifique. En effet, l'étude des décombres va permettre de mieux connaître les matériaux et les techniques de construction du Moyen-Âge, mais aussi son climat.


Commentaires préférés (3)

Il y a toujours qql choses de positif à retirer d'une catastrophe, s'il n'y a rien, c'est effectivement un véritable désastre.

Posté le

android

(88)

Répondre

a écrit : Je suis pas certain qu'on ai "BESOIN" de brûler nd pour connaître le climat de l'époque, nd n'est pas le seul bâtiment de cet époque qu'il reste debout. Justement, pour étudier les matériaux, il faut les démonter et c’est plus facile quand le bâtiment est par terre ou en partie détruit.
Des bâtiments comme Notre-Dame utilisant du bois de différentes forêts françaises plusieurs fois centenaires ou des pierres de carrières aujourd’hui disparues et n’ayant pas trop subi de modifications depuis la construction du bâtiment, il n’y en a pas tant que cela.

Pour dater une poutre en bois, on utilise ce qu’on appelle la dendrochronologie (de dendron = arbre et chronos = le temps) qui est l’étude des anneaux de croissance des troncs d’arbres.
Avec cette méthode, on peut connaitre précisément la date de coupe de l’arbre puis des informations sur sa durée de vie comme la pluviométrie, la température, les concentrations de certains polluants. On parle alors de dendroclimatologie. C’est véritablement intéressant pour évaluer avec précision les variations climatiques des siècles derniers où le matériel de mesure faisait défaut. Cette méthode est la plupart du temps "destructive" pour les échantillons par le prélèvement de sections transversales les plus grandes possibles, d'où l'anecdote.
Bien entendu il existe de nombreuses autres méthodes de datation (comme l’étude des carottes de glace par exemple).


Tous les commentaires (48)

Je suis pas certain qu'on ai "BESOIN" de brûler nd pour connaître le climat de l'époque, nd n'est pas le seul bâtiment de cet époque qu'il reste debout.

Il y a toujours qql choses de positif à retirer d'une catastrophe, s'il n'y a rien, c'est effectivement un véritable désastre.

Posté le

android

(88)

Répondre

a écrit : Je suis pas certain qu'on ai "BESOIN" de brûler nd pour connaître le climat de l'époque, nd n'est pas le seul bâtiment de cet époque qu'il reste debout. Justement, pour étudier les matériaux, il faut les démonter et c’est plus facile quand le bâtiment est par terre ou en partie détruit.
Des bâtiments comme Notre-Dame utilisant du bois de différentes forêts françaises plusieurs fois centenaires ou des pierres de carrières aujourd’hui disparues et n’ayant pas trop subi de modifications depuis la construction du bâtiment, il n’y en a pas tant que cela.

a écrit : Un drame. N'exagérons pas. Non... s'il vous plait. Ne commencez pas de polémique sur le sujet et la soi-disant couverture médiatique, les dons pour reconstruire et la stupeur générale qui semble pour certains exagérés alors qu'il y a je ne sais quoi de pire comme des SDF dans la rue, des africains qui meurent de faim ou notre essence qui est trop chère.
C'est un monument historique symbole d'une culture qui a inspiré le monde entier donc oui c'est un drame car c'est un événement grave pour notre patrimoine culturel. Point.

On peut revenir au sujet intéressant ici, des pierres et des poutres très anciennes.

a écrit : Il y a toujours qql choses de positif à retirer d'une catastrophe, s'il n'y a rien, c'est effectivement un véritable désastre. Rien dans le monde n'est immuable (sauf cette idée, hehe). Ce qui est un drame pour certains peut représenter une formidable nouvelle pour d'autres (d'où l'anecdote). Tout dépend du contexte, du point de vue, des objectifs de chacun... Tout peut arriver et rien n'est grave :).

Pour dater une poutre en bois, on utilise ce qu’on appelle la dendrochronologie (de dendron = arbre et chronos = le temps) qui est l’étude des anneaux de croissance des troncs d’arbres.
Avec cette méthode, on peut connaitre précisément la date de coupe de l’arbre puis des informations sur sa durée de vie comme la pluviométrie, la température, les concentrations de certains polluants. On parle alors de dendroclimatologie. C’est véritablement intéressant pour évaluer avec précision les variations climatiques des siècles derniers où le matériel de mesure faisait défaut. Cette méthode est la plupart du temps "destructive" pour les échantillons par le prélèvement de sections transversales les plus grandes possibles, d'où l'anecdote.
Bien entendu il existe de nombreuses autres méthodes de datation (comme l’étude des carottes de glace par exemple).

Encore une fois (Philippe : bug ios, t'es sur le coup ? Toujours "date incorrecte" !?) je n'ai pas les coms avant quelques heures... Désolé donc si quelqu'un a déjà levé le sujet, j'y vais...
J'aimerais bien connaître le sentiment de ce forum sur le sujet : "n'en a-t-on pas trop fait sur cette actualité de l'incendie ?". C'est juste pour un sondage perso : "qu'en pensez-vous ?"
Je donne mon sentiment, sinon ce ne serait "pas du jeu" :)
Quand c'est arrivé, j'ai vu les images et, comme beaucoup je pense, j'ai eu un certain malaise, une peine de voir ce magnifique bâtiment s'effondrer. Et pourtant je suis un anticlérical forcené, et assumé :) mais j'aime aussi l'histoire et voir cette oeuvre gigantesque partir en fumée m'a fait beaucoup de peine.
Mais le lendemain sur toutes les chaines, puis le surlendemain, puis les autres jours, encore et encore comme si plus rien ne se passait ailleurs, ça a fini pas me "gonfler" sérieusement. Voir des milliardaires donner des centaines de milliers d'€ comme vous et moi des dizaines... alors que si des enfants meurent de faim au Darfour on ne les entend pas... Bref j'ai eu un nouveau "malaise", qui m'a fait couper la TV quand on parlait de ça.
C'est grâve docteur ?

a écrit : Encore une fois (Philippe : bug ios, t'es sur le coup ? Toujours "date incorrecte" !?) je n'ai pas les coms avant quelques heures... Désolé donc si quelqu'un a déjà levé le sujet, j'y vais...
J'aimerais bien connaître le sentiment de ce forum sur le sujet : "n'en a-t-o
n pas trop fait sur cette actualité de l'incendie ?". C'est juste pour un sondage perso : "qu'en pensez-vous ?"
Je donne mon sentiment, sinon ce ne serait "pas du jeu" :)
Quand c'est arrivé, j'ai vu les images et, comme beaucoup je pense, j'ai eu un certain malaise, une peine de voir ce magnifique bâtiment s'effondrer. Et pourtant je suis un anticlérical forcené, et assumé :) mais j'aime aussi l'histoire et voir cette oeuvre gigantesque partir en fumée m'a fait beaucoup de peine.
Mais le lendemain sur toutes les chaines, puis le surlendemain, puis les autres jours, encore et encore comme si plus rien ne se passait ailleurs, ça a fini pas me "gonfler" sérieusement. Voir des milliardaires donner des centaines de milliers d'€ comme vous et moi des dizaines... alors que si des enfants meurent de faim au Darfour on ne les entend pas... Bref j'ai eu un nouveau "malaise", qui m'a fait couper la TV quand on parlait de ça.
C'est grâve docteur ?
Afficher tout
Oui c'est grave. Cela s'appelle l'argument de la double faute et c'est un sophisme.

a écrit : Non... s'il vous plait. Ne commencez pas de polémique sur le sujet et la soi-disant couverture médiatique, les dons pour reconstruire et la stupeur générale qui semble pour certains exagérés alors qu'il y a je ne sais quoi de pire comme des SDF dans la rue, des africains qui meurent de faim ou notre essence qui est trop chère.
C'est un monument historique symbole d'une culture qui a inspiré le monde entier donc oui c'est un drame car c'est un événement grave pour notre patrimoine culturel. Point.

On peut revenir au sujet intéressant ici, des pierres et des poutres très anciennes.
Afficher tout
Disons qu'il y a drame humain, et drame national.
Le premier truc que je me suis dit en voyant ça, c'est "au moins, il n'y a pas eu de morts, c'est déjà ça." même si j'ai été touché comme beaucoup.

Pour l'anecdote, même si des scientifiques se frottent les mains de savoir qu'ils vont ENFIN pouvoir gratter pour trouver des réponses à leurs questions j'en ai pas vu un seul sauter de joie en apprenant la nouvelle. Bref, je m'égare aussi.

Comme dit plus haut, des bâtiments qui ont 900 ans et qui sont encore debout, y'en a pas lourd, que ce soit à Paris où ailleurs, et même ceux qui sont encore debout et qui ne sont pas Zhe Cathédrale mais de simples habitations, c'est "Bas les pattes! Monument historique." Donc, autant profiter de cette catastrophe pour enrichir nos connaissances.

Il me vient une idée:
La cathédrale ne s'est pas entièrement effondrée, mais y'a quand même pas mal de mètres cubes de décombres. Moi je serai l'état (le proprio de la cathédrale, je précise), je vendrai les morceaux aux touristes pour reverser l'argent à des bonnes oeuvres, vu que la reconstruction sera largement financée par les dons et tout le monde sera content;)

Au lieu de partir sur la dialectique, je trouve le sujet très intéressant, opposer la culture a la vie de milliers de personnes.. où est l'humanisme la dedans. Surtout que l'apport de ND a notre culture a déjà été posé, de reconstruire n'apportera que des pierres et ce n'est pas en regardant des pierres qu'on se cultive a ce que je sache. (Niveau tourisme c'est cool n'empêche)
Maintenant, que des mécènes soit capables d'offrir des centaines de millions d'euros pour inscrire leur nom sur ces murs, en bénéficiant en plus d'aides fiscales. Je trouve ça sans classes, aucunes. Et qu'on ne me parle pas de l'importance de la culture. On aurait juste du tous payer avec nos impôts et les plus grandes fortunes donner ce qu'elle doivent réellement donner au trésor public(elles payent apparemment moins d'impôt proportionnellement en rapport a la classe française, sans parler des taxes directes type TVA) . On ne sait plus bien qui est le chef ici et qui décide de quoi. Merci la civilisation des médias de masses. Personne ne devrait posséder des centaines de millions d'euros, je suis désolé hein mais quand je me dis que cents personnes sur terre pourrait changer chacune de ces civilisations en améliorant la qualité de vies de milliard de personnes. Franchement j'élève un peu le débat mais le constat et le débat de fond est là. Cet épisode et l'amertume qu'il renvoie ne fait que l'illustrer. Sur ce j'adore tes coms et anecdote tybx... Ne me crucifie pas s'il te plaît et continue tes apports, tu es impressionnant! Bonne journée

a écrit : Encore une fois (Philippe : bug ios, t'es sur le coup ? Toujours "date incorrecte" !?) je n'ai pas les coms avant quelques heures... Désolé donc si quelqu'un a déjà levé le sujet, j'y vais...
J'aimerais bien connaître le sentiment de ce forum sur le sujet : "n'en a-t-o
n pas trop fait sur cette actualité de l'incendie ?". C'est juste pour un sondage perso : "qu'en pensez-vous ?"
Je donne mon sentiment, sinon ce ne serait "pas du jeu" :)
Quand c'est arrivé, j'ai vu les images et, comme beaucoup je pense, j'ai eu un certain malaise, une peine de voir ce magnifique bâtiment s'effondrer. Et pourtant je suis un anticlérical forcené, et assumé :) mais j'aime aussi l'histoire et voir cette oeuvre gigantesque partir en fumée m'a fait beaucoup de peine.
Mais le lendemain sur toutes les chaines, puis le surlendemain, puis les autres jours, encore et encore comme si plus rien ne se passait ailleurs, ça a fini pas me "gonfler" sérieusement. Voir des milliardaires donner des centaines de milliers d'€ comme vous et moi des dizaines... alors que si des enfants meurent de faim au Darfour on ne les entend pas... Bref j'ai eu un nouveau "malaise", qui m'a fait couper la TV quand on parlait de ça.
C'est grâve docteur ?
Afficher tout
C'est clair que le battage médiatique était aussi gros que la dame... heuuuu BREF, je suis aussi de ton avis, au bout d'un jour où deux, c'était l'overdose quoi!
C'est bon on a pigé, elle a brûlé! Après le pourquoi du comment et qu'es ce qu'on va faire, ben, un ptit coup d'infos une fois par semaine me fût largement suffisant, enfin bon, les médias, c'est leur boulot hein, dès qu'ils ont un gros poisson faut vite le montrer à tout le monde pendant qu'il frétille encore, c'est comme ça que ça marche! ^^

a écrit : Au lieu de partir sur la dialectique, je trouve le sujet très intéressant, opposer la culture a la vie de milliers de personnes.. où est l'humanisme la dedans. Surtout que l'apport de ND a notre culture a déjà été posé, de reconstruire n'apportera que des pierres et ce n'est pas en regardant des pierres qu'on se cultive a ce que je sache. (Niveau tourisme c'est cool n'empêche)
Maintenant, que des mécènes soit capables d'offrir des centaines de millions d'euros pour inscrire leur nom sur ces murs, en bénéficiant en plus d'aides fiscales. Je trouve ça sans classes, aucunes. Et qu'on ne me parle pas de l'importance de la culture. On aurait juste du tous payer avec nos impôts et les plus grandes fortunes donner ce qu'elle doivent réellement donner au trésor public(elles payent apparemment moins d'impôt proportionnellement en rapport a la classe française, sans parler des taxes directes type TVA) . On ne sait plus bien qui est le chef ici et qui décide de quoi. Merci la civilisation des médias de masses. Personne ne devrait posséder des centaines de millions d'euros, je suis désolé hein mais quand je me dis que cents personnes sur terre pourrait changer chacune de ces civilisations en améliorant la qualité de vies de milliard de personnes. Franchement j'élève un peu le débat mais le constat et le débat de fond est là. Cet épisode et l'amertume qu'il renvoie ne fait que l'illustrer. Sur ce j'adore tes coms et anecdote tybx... Ne me crucifie pas s'il te plaît et continue tes apports, tu es impressionnant! Bonne journée
Afficher tout
Je suis totalement d'accord avec toi concernant les inégalités croissantes et une certaine forme d'injustice entre les très riches et les 99% restants. Notre système a créé ces inégalités et il continue de les alimenter mais ce n'est pas tellement le sujet.

Je trouve maladroit de critiquer le mécénat car c'est lui qui a permis la construction de la cathédrale à la base. Le mécénat, cela existe au minimum depuis 2000 ans (Mécène aurait 2089 ans aujourd'hui) et cela a toujours permis de promouvoir la culture, d'édifier de magnifiques bâtiments, de rémunérer les plus grands artistes que l'humanité n'ait jamais connu et cela s'est toujours fait en contrepartie d'une reconnaissance, d'un avantage fiscal ou d'un nom gravé dans un mur. Je ne vois aucun mal à cela.
Attention également concernant les dons cités dans les médias à ne pas confondre fortune personnelle et mécénat d'entreprise. Le mécénat se comptait déjà en milliards avant l'incendie de la cathédrale.

a écrit : On a retrouvé Quasimodo? Excellent :)
Mais oui, bien sûr qu'on l'a retrouvé : c'était même le dimanche qui a suivi Pâques :)

a écrit : Oui c'est grave. Cela s'appelle l'argument de la double faute et c'est un sophisme. Non, pas d'accord :) Un sophisme c'est, comme tu le dis, une argumentation, un raisonnement... "fallacieux" et tout ce qu'on voudra. Mais je n'argumentais pas, je ne développais aucun raisonnement, aucune logique, rien ; je ne faisais que donner un sentiment.
Du coup c'est moins grâve là ? :)

a écrit : Non... s'il vous plait. Ne commencez pas de polémique sur le sujet et la soi-disant couverture médiatique, les dons pour reconstruire et la stupeur générale qui semble pour certains exagérés alors qu'il y a je ne sais quoi de pire comme des SDF dans la rue, des africains qui meurent de faim ou notre essence qui est trop chère.
C'est un monument historique symbole d'une culture qui a inspiré le monde entier donc oui c'est un drame car c'est un événement grave pour notre patrimoine culturel. Point.

On peut revenir au sujet intéressant ici, des pierres et des poutres très anciennes.
Afficher tout
Les gens qui critiquent le coût de la reconstruction et qui prétendent que l'argent serait mieux employé en le donnant aux SDF ne comprennent vraiment rien à l'économie ou ils veulent vraiment que la norme devienne d'être payé à ne rien faire ? Il devraient quand même réussir à comprendre que ce coût de reconstruction c'est principalement les salaires des ouvriers et le coût des matériaux. Et ce sont des matériaux bien de chez nous pour reconstruire à l'identique car à l'époque on choisissait forcément des matériaux locaux. Alors cette manne financière va servir à créer des emplois valorisants, que demander de mieux ? Les râleurs préféreraient peut-être qu'on donne cet argent à des pauvres, sans contrepartie ? Ou c'est juste parce que dès qu'il y a de l'argent en jeu, il y a aussi les râleurs professionnels qui vont avec ?

a écrit : Les gens qui critiquent le coût de la reconstruction et qui prétendent que l'argent serait mieux employé en le donnant aux SDF ne comprennent vraiment rien à l'économie ou ils veulent vraiment que la norme devienne d'être payé à ne rien faire ? Il devraient quand même réussir à comprendre que ce coût de reconstruction c'est principalement les salaires des ouvriers et le coût des matériaux. Et ce sont des matériaux bien de chez nous pour reconstruire à l'identique car à l'époque on choisissait forcément des matériaux locaux. Alors cette manne financière va servir à créer des emplois valorisants, que demander de mieux ? Les râleurs préféreraient peut-être qu'on donne cet argent à des pauvres, sans contrepartie ? Ou c'est juste parce que dès qu'il y a de l'argent en jeu, il y a aussi les râleurs professionnels qui vont avec ? Afficher tout D'autant que, rappelons le, cet argent versé par ces grandes entreprises, c'est autant d'argent que les pouvoirs publics n'auront pas à verser. C'est donc à tous les contribuables que profitent ces dons.
Second point à rappeler, le mécénat est toujours une perte d'argent pour celui qui donne. Même dans le meilleur des cas où la déduction fiscale peut atteindre 90%, et bien c'est tout de même 10% de la somme donnée que le mécène ne reverra jamais.
Si ces entreprises avaient voulu préserver leurs fonds à tous prix, elles n'auraient rien donné.

a écrit : Les gens qui critiquent le coût de la reconstruction et qui prétendent que l'argent serait mieux employé en le donnant aux SDF ne comprennent vraiment rien à l'économie ou ils veulent vraiment que la norme devienne d'être payé à ne rien faire ? Il devraient quand même réussir à comprendre que ce coût de reconstruction c'est principalement les salaires des ouvriers et le coût des matériaux. Et ce sont des matériaux bien de chez nous pour reconstruire à l'identique car à l'époque on choisissait forcément des matériaux locaux. Alors cette manne financière va servir à créer des emplois valorisants, que demander de mieux ? Les râleurs préféreraient peut-être qu'on donne cet argent à des pauvres, sans contrepartie ? Ou c'est juste parce que dès qu'il y a de l'argent en jeu, il y a aussi les râleurs professionnels qui vont avec ? Afficher tout T'as de la chance qu'il n y ait plus de pouces baissés affichés :
Les ouvriers seront probablement des sous-traitants de pays de l'Est, quant au matériaux, il y a longtemps que les carrières d'origine sont épuisées/fermées (Montmartre, Ménilmontant) . Bien sûr, on nous montrera un ou deux "maistres tailleurs de pierres" et français et folkloriques, nous aurons même sans doute droit à de vrais reportages sur leur tour de main fabuleux commentés par S Bern, et un carrier de Souppes sur Loing nous expliquera que sa péniche de blocs est en route. Les "vrais" blocs viendront de Chine, ils seront choisis d'après un superbe nuancier et seront pile poil de la bonne teinte, les pierres "Françaises" auront deux tons d'écart et seront installées hors de vue ; 92% du fric ira à l'étranger
C'est comme ça que le Stade de France a été construit.
Où alors, nos gouvernants ont drôlement changé

a écrit : D'autant que, rappelons le, cet argent versé par ces grandes entreprises, c'est autant d'argent que les pouvoirs publics n'auront pas à verser. C'est donc à tous les contribuables que profitent ces dons.
Second point à rappeler, le mécénat est toujours une perte d'argent pour celui
qui donne. Même dans le meilleur des cas où la déduction fiscale peut atteindre 90%, et bien c'est tout de même 10% de la somme donnée que le mécène ne reverra jamais.
Si ces entreprises avaient voulu préserver leurs fonds à tous prix, elles n'auraient rien donné.
Afficher tout
Toutes ces déductions fiscales, il va bien falloir les compenser à un moment ou un autre. La bonne question est : "qui va rembourser les économies d’impôt faites par les gros donateurs?" ,
Et les dons d'un million qui coutent 100 000, c'est de la pub pas chère, non?
Un propriétaire peut expulser un locataire qui ne s'assure pas, alors auprès de qui ces monuments sont-ils assurés?
Autre question aussi intéressante : qui est le propriétaire de la Cathédrale Notre-Dame de Paris?