A Marmande, on lyophilise le lait maternel

Proposé par
Invité
le
dans

Le lactarium de Marmande est un lieu unique, car c'est le seul au monde à lyophiliser le lait maternel. Il se conserve ainsi 18 mois à température ambiante contre 4 mois à -18°c normalement. Il est distribué dans les services de néonatologie de France y compris dans les DOM TOM, tout cela grâce aux donneuses.


Commentaires préférés (3)

a écrit : En lisant la première phrase de l'article de Sud Ouest "Le lactarium [...] traite 12 000 litres de lait...", je me suis demandé si le journaliste a fait exprès d'employer le même mot que s'il parlait de la traite des vaches ou si c'est un malheureux hasard... Traite du verbe traiter pas traire !

C'est fou le nombre de donneuses qu'il doit y avoir par contre. Mais merci à elle.
Et quitte à parler de dons, n'oublier de donner votre sang cet été !

Posté le

android

(46)

Répondre

a écrit : En lisant la première phrase de l'article de Sud Ouest "Le lactarium [...] traite 12 000 litres de lait...", je me suis demandé si le journaliste a fait exprès d'employer le même mot que s'il parlait de la traite des vaches ou si c'est un malheureux hasard... Pourquoi malheureux ? Il y a quelques décennies les femmes disaient qu'elles trayaient leur lait au lieu de le tirer, et elles devaient surement tout autant se comparer à une vache à lait en le faisant qu'aujourd'hui. Et oui traire et traiter ainsi que tirer ont la même racine latine "trahere".
D'ailleurs il y a quelques siècles on utilisait traire dans tous les significations du mot tirer.

Et effectivement un grand bravo à ces femmes, il est important de faire de la publicité pour cette forme de don. 55000 litres récoltés pour un don moyen de 200 ml...sacré boulot

Sinon pour rajouter un peu de punch à cette anecdote qui manque de nazis. Il aurait pu être écrit "Il se conserve ainsi 18 mois à température ambiante contre 48 heures normalement." Bref la lyophilisation c'est sublime.


Tous les commentaires (22)

En lisant la première phrase de l'article de Sud Ouest "Le lactarium [...] traite 12 000 litres de lait...", je me suis demandé si le journaliste a fait exprès d'employer le même mot que s'il parlait de la traite des vaches ou si c'est un malheureux hasard...

a écrit : En lisant la première phrase de l'article de Sud Ouest "Le lactarium [...] traite 12 000 litres de lait...", je me suis demandé si le journaliste a fait exprès d'employer le même mot que s'il parlait de la traite des vaches ou si c'est un malheureux hasard... Traite du verbe traiter pas traire !

a écrit : Traite du verbe traiter pas traire ! Les deux mots ont peut être une racine commune? A vérifier.

a écrit : Traite du verbe traiter pas traire ! Sans blague ! Tu crois vraiment que j'avais besoin de ton explication ? Ou alors tu aimes bien enfoncer les portes ouvertes...

C'est fou le nombre de donneuses qu'il doit y avoir par contre. Mais merci à elle.
Et quitte à parler de dons, n'oublier de donner votre sang cet été !

Posté le

android

(46)

Répondre

a écrit : En lisant la première phrase de l'article de Sud Ouest "Le lactarium [...] traite 12 000 litres de lait...", je me suis demandé si le journaliste a fait exprès d'employer le même mot que s'il parlait de la traite des vaches ou si c'est un malheureux hasard... Pourquoi malheureux ? Il y a quelques décennies les femmes disaient qu'elles trayaient leur lait au lieu de le tirer, et elles devaient surement tout autant se comparer à une vache à lait en le faisant qu'aujourd'hui. Et oui traire et traiter ainsi que tirer ont la même racine latine "trahere".
D'ailleurs il y a quelques siècles on utilisait traire dans tous les significations du mot tirer.

Et effectivement un grand bravo à ces femmes, il est important de faire de la publicité pour cette forme de don. 55000 litres récoltés pour un don moyen de 200 ml...sacré boulot

Sinon pour rajouter un peu de punch à cette anecdote qui manque de nazis. Il aurait pu être écrit "Il se conserve ainsi 18 mois à température ambiante contre 48 heures normalement." Bref la lyophilisation c'est sublime.

a écrit : Pourquoi malheureux ? Il y a quelques décennies les femmes disaient qu'elles trayaient leur lait au lieu de le tirer, et elles devaient surement tout autant se comparer à une vache à lait en le faisant qu'aujourd'hui. Et oui traire et traiter ainsi que tirer ont la même racine latine "trahere".
D'ailleurs il y a quelques siècles on utilisait traire dans tous les significations du mot tirer.

Et effectivement un grand bravo à ces femmes, il est important de faire de la publicité pour cette forme de don. 55000 litres récoltés pour un don moyen de 200 ml...sacré boulot

Sinon pour rajouter un peu de punch à cette anecdote qui manque de nazis. Il aurait pu être écrit "Il se conserve ainsi 18 mois à température ambiante contre 48 heures normalement." Bref la lyophilisation c'est sublime.
Afficher tout
Joli jeu de mots pour la dernière phrase.

Pour ceux qui ne l’auraient pas compris, la lyophilisation consiste à congeler un produit puis à sublimer la glace présente dans le produit (passage de l’état solide à l’état gazeux) par double dessiccation (déshydratation extrême d’un produit). Dans le diagramme PT, on passe donc à gauche du point triple afin de conserver un certain nombre de propriétés initiales.

a écrit : Sans blague ! Tu crois vraiment que j'avais besoin de ton explication ? Ou alors tu aimes bien enfoncer les portes ouvertes... Non je voulais juste être top comm', j'ai trouvé une ouverture

a écrit : Non je voulais juste être top comm', j'ai trouvé une ouverture Ah bon, tu me rassures ! J'aime bien cette explication, je vais te rajouter mon pouce vert alors.

a écrit : Les deux mots ont peut être une racine commune? A vérifier. Je ne sais si c’est deux verbes ont la même racine. D’habitude lorsque cela se présente les deux verbes se conjuguent aisément sur le même radical, alors que traire ne possède pas de passé simple dans mes souvenirs. Je reste dubitatif.

J'étais donneuse il y a fort longtemps, mais je croyais qu'il avait fermé !
Bravo en tous cas, ce lactarium et ses employés ont sauvé de nombreux prématurés

JLSD, ma femme qui ne supportait pas le lait maternelle en a profité.

a écrit : C'est fou le nombre de donneuses qu'il doit y avoir par contre. Mais merci à elle.
Et quitte à parler de dons, n'oublier de donner votre sang cet été !
Avec ce que me pompe les moustiques j'ai plus grand chose à donner ;)

a écrit : J'étais donneuse il y a fort longtemps, mais je croyais qu'il avait fermé !
Bravo en tous cas, ce lactarium et ses employés ont sauvé de nombreux prématurés
Pour avoir été donneuse récemment je confirme que le lactarium est toujours en activité avec un personnel au top

a écrit : Avec ce que me pompe les moustiques j'ai plus grand chose à donner ;) Donc tu donnes déjà, mais à ton insu !!!

A Montpellier aussi il est lyophilisé ! Source ma femme donne à ce lactarium...

Posté le

android

(0)

Répondre