La publicité à la télévision a 50 ans

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

Cela me fait penser que j’étais un très grand fan de l’émission Culturepub à l’époque. D’ailleurs, j’imaginais, peut-être à tort, que la publicité pouvait être artistique à sa manière et utilisait d’ailleurs un ensemble de vecteurs de communication dédié habituellement à l’art.
Malheureusement, j’ai bien l’impression que le niveau de créativité des publicitaires est en forte baisse. Je ne sais pas si je suis victime du biais du survivant, c’est-à-dire que je ne retiens que les bonnes publicités du passé alors qu’il existait déjà un sacré nombre de pubs abrutissantes ou si je ne regarde plus assez la télé pour y voir les bonnes pubs d'aujourd'hui ou tout simplement parce que le côté décalé et parfois impertinent des anciennes publicités n’est plus permis par le politiquement correct de notre télévision d’aujourd’hui.

PS: Lisez le livre ou regardez le film "99 francs" de Frédéric Beigbeider. Cela parle de pub et c'est génial.

De 1968 à nos jours ça fait 51 ans...

Posté le

android

(43)

Répondre


Tous les commentaires (46)

Ou comment les grands acteurs de la société de consommation s'invitèrent pour la première fois dans les foyers français

Posté le

android

(8)

Répondre

Cela me fait penser que j’étais un très grand fan de l’émission Culturepub à l’époque. D’ailleurs, j’imaginais, peut-être à tort, que la publicité pouvait être artistique à sa manière et utilisait d’ailleurs un ensemble de vecteurs de communication dédié habituellement à l’art.
Malheureusement, j’ai bien l’impression que le niveau de créativité des publicitaires est en forte baisse. Je ne sais pas si je suis victime du biais du survivant, c’est-à-dire que je ne retiens que les bonnes publicités du passé alors qu’il existait déjà un sacré nombre de pubs abrutissantes ou si je ne regarde plus assez la télé pour y voir les bonnes pubs d'aujourd'hui ou tout simplement parce que le côté décalé et parfois impertinent des anciennes publicités n’est plus permis par le politiquement correct de notre télévision d’aujourd’hui.

PS: Lisez le livre ou regardez le film "99 francs" de Frédéric Beigbeider. Cela parle de pub et c'est génial.

a écrit : Cela me fait penser que j’étais un très grand fan de l’émission Culturepub à l’époque. D’ailleurs, j’imaginais, peut-être à tort, que la publicité pouvait être artistique à sa manière et utilisait d’ailleurs un ensemble de vecteurs de communication dédié habituellement à l’art.
Malheureusement, j’ai bien l’impre
ssion que le niveau de créativité des publicitaires est en forte baisse. Je ne sais pas si je suis victime du biais du survivant, c’est-à-dire que je ne retiens que les bonnes publicités du passé alors qu’il existait déjà un sacré nombre de pubs abrutissantes ou si je ne regarde plus assez la télé pour y voir les bonnes pubs d'aujourd'hui ou tout simplement parce que le côté décalé et parfois impertinent des anciennes publicités n’est plus permis par le politiquement correct de notre télévision d’aujourd’hui.

PS: Lisez le livre ou regardez le film "99 francs" de Frédéric Beigbeider. Cela parle de pub et c'est génial.
Afficher tout
On connaît tous la raison de regarder culture pub le dimanche le soir... :)
Mais j'avoue qu'avec le temps je m'arrêtais a cet émission ! Gettt uppppp heinnnnnnn et 99F est tout aussi bien explicite, mais avec Internet on cherche moins à faire des pubs... Rechercher

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Cela me fait penser que j’étais un très grand fan de l’émission Culturepub à l’époque. D’ailleurs, j’imaginais, peut-être à tort, que la publicité pouvait être artistique à sa manière et utilisait d’ailleurs un ensemble de vecteurs de communication dédié habituellement à l’art.
Malheureusement, j’ai bien l’impre
ssion que le niveau de créativité des publicitaires est en forte baisse. Je ne sais pas si je suis victime du biais du survivant, c’est-à-dire que je ne retiens que les bonnes publicités du passé alors qu’il existait déjà un sacré nombre de pubs abrutissantes ou si je ne regarde plus assez la télé pour y voir les bonnes pubs d'aujourd'hui ou tout simplement parce que le côté décalé et parfois impertinent des anciennes publicités n’est plus permis par le politiquement correct de notre télévision d’aujourd’hui.

PS: Lisez le livre ou regardez le film "99 francs" de Frédéric Beigbeider. Cela parle de pub et c'est génial.
Afficher tout
Ah culture pub, c'était quelquechose cette émission, très instructive et souvent très drôle. "soupir"

Je ne pense pas que le niveau de créativité des pubs ait baissé (la télé est tout le temps allumée chez moi), c'est plutôt l'inverse, je les trouve souvent meilleures qu'avant, par contre elles sont beaucoup plus courtes (souvent 10 secondes, plus de 30 et souvent la minute dans les années 90) car la seconde de diffusion est beaucoup plus chère qu'avant, donc moins évident pour marquer les esprits, donc plus... un peu mieux faites, logique. Les programmes sont aussi de meilleure qualité (d'une façon générale, je précise, un épisode de la première saison des "experts" coûtait 5 millions de dollars à tourner, le prix d'un film à petit budget...) et tout ça c'est pas gratuit.
Bref, je ne cherche pas à justifier quoi que ce soit, juste à comprendre.

Pour l'anecdote, JLSD, mais bon, la pub dans les maisons, ça existait avant, les journaux, la radio, et bien sur, le nom/logo du produit écrit sur l'emballage, c'est de la pub pas chère pour les marques!^^

Allez, un petit saut dans le futur: les publicitaires sont en train de développer des emballages vidéo et son (un exemple dans "Minority report", le paquet de céréales qui chante), ça n'est pas encore d'actualité parce que ça coûte encore trop cher, mais je vous garantis que l'enfer est pour bientôt! ^^

Mmmh très très importante comme date.. Depuis, on en mange plein la gueule. Partout, télé, radio.. En plus des mecs qui font 5 ans d'études pour nous pondre des âneries de quelques secondes à la télé qui n'ont aucun sens.

Posté le

android

(5)

Répondre

Peut-être moins contraignants que les spots publicitaires à l'ouverture de certaines applications.

Posté le

android

(15)

Répondre

De 1968 à nos jours ça fait 51 ans...

Posté le

android

(43)

Répondre

a écrit : Peut-être moins contraignants que les spots publicitaires à l'ouverture de certaines applications. Hou, le coup bas !
Mais bon, les pubs à l'ouverture de l'appli sont le "prix à payer" pour avoir un appli gratuite...

Pour revenir aux propos de T-trucmachinbidulequineveutpasunpseudofacileàretenirhistoiredembetertoutlemonde, j'adorais cette émission Culture Pub. En fait les publicités à l'époque étaient des mini films, de plus ou moins bonne qualité, mais en tout cas avec un soucis d'originalité, une histoire à raconter, et une grosse pointe d'humour et d'anti conventionnalisme. F. Beigbeder était un grand de la pub. Ultra intelligent (trop pour ce métier)... et son 99F marque un tournant dans l'histoire de la pub (j'ai adoré le livre et le film, et quand j'y repense je vois la scène de la mannequin qui tourne et retourne, crache er recrache sans cesse ce yaourt qu'elle doit faire semblant de déguster avec délectation et sensualité)

Posté le

android

(3)

Répondre

Je connais des gens intelligents (?), éduqués et responsables qui pensent que la publicité est une information "objective"
Les cours de marketing que j'ai suivis en IUT (1996) étaient pourtant clairs à ce sujet, reprenant la citation des inconnus :
«Ne jamais prendre les gens pour des cons, ne jamais oublier qu'ils le sont»

a écrit : Mmmh très très importante comme date.. Depuis, on en mange plein la gueule. Partout, télé, radio.. En plus des mecs qui font 5 ans d'études pour nous pondre des âneries de quelques secondes à la télé qui n'ont aucun sens. Mon cousin bosse dans la pub... il gagne 5 000€ par mois... j'dis ça, j'dis rien :(

a écrit : Je connais des gens intelligents (?), éduqués et responsables qui pensent que la publicité est une information "objective"
Les cours de marketing que j'ai suivis en IUT (1996) étaient pourtant clairs à ce sujet, reprenant la citation des inconnus :
«Ne jamais prendre les gens pour des cons, n
e jamais oublier qu'ils le sont» Afficher tout
Mais ils ont raison, la pub est une information objective, ça fait chier tout le monde, ça coûte de l'argent souvent pour vendre de la merde chère, mais l'un n'empêche pas l'autre! ^^

a écrit : Ah culture pub, c'était quelquechose cette émission, très instructive et souvent très drôle. "soupir"

Je ne pense pas que le niveau de créativité des pubs ait baissé (la télé est tout le temps allumée chez moi), c'est plutôt l'inverse, je les trouve souvent meilleures qu'avant
, par contre elles sont beaucoup plus courtes (souvent 10 secondes, plus de 30 et souvent la minute dans les années 90) car la seconde de diffusion est beaucoup plus chère qu'avant, donc moins évident pour marquer les esprits, donc plus... un peu mieux faites, logique. Les programmes sont aussi de meilleure qualité (d'une façon générale, je précise, un épisode de la première saison des "experts" coûtait 5 millions de dollars à tourner, le prix d'un film à petit budget...) et tout ça c'est pas gratuit.
Bref, je ne cherche pas à justifier quoi que ce soit, juste à comprendre.

Pour l'anecdote, JLSD, mais bon, la pub dans les maisons, ça existait avant, les journaux, la radio, et bien sur, le nom/logo du produit écrit sur l'emballage, c'est de la pub pas chère pour les marques!^^

Allez, un petit saut dans le futur: les publicitaires sont en train de développer des emballages vidéo et son (un exemple dans "Minority report", le paquet de céréales qui chante), ça n'est pas encore d'actualité parce que ça coûte encore trop cher, mais je vous garantis que l'enfer est pour bientôt! ^^
Afficher tout
Philip K. Dick, auteur de Minority Report, avait également imaginé dans d'autres de ses nouvelles, des drones de pub miniatures, qui suivaient les passants dès qu'ils mettaient le nez hors de chez eux pour leur diffuser des slogans personnalisés durant tout leur trajet...

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Hou, le coup bas !
Mais bon, les pubs à l'ouverture de l'appli sont le "prix à payer" pour avoir un appli gratuite...

Pour revenir aux propos de T-trucmachinbidulequineveutpasunpseudofacileàretenirhistoiredembetertoutlemonde, j'adorais cette émission Culture Pub. En fait les
publicités à l'époque étaient des mini films, de plus ou moins bonne qualité, mais en tout cas avec un soucis d'originalité, une histoire à raconter, et une grosse pointe d'humour et d'anti conventionnalisme. F. Beigbeder était un grand de la pub. Ultra intelligent (trop pour ce métier)... et son 99F marque un tournant dans l'histoire de la pub (j'ai adoré le livre et le film, et quand j'y repense je vois la scène de la mannequin qui tourne et retourne, crache er recrache sans cesse ce yaourt qu'elle doit faire semblant de déguster avec délectation et sensualité) Afficher tout
Scène mémorable effectivement :)

Depuis ce film, à chaque fois que je vois une pub, je ne regarde plus vraiment le message de la pub, j'essaye de comprendre le raisonnement des créateurs.
Pourquoi la fille est brune ou blonde ? Pourquoi le mec est chauve en vendant un rasoir ?, pourquoi un pull rayé pour vendre de la soupe ?, Pourquoi me dire que cette voiture de sport est écolo ? Quels messages inconscients est en train de s'imprimer dans mon cerveau sans que je le devine ? etc.

a écrit : De 1968 à nos jours ça fait 51 ans... Merci captain obvious

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Mon cousin bosse dans la pub... il gagne 5 000€ par mois... j'dis ça, j'dis rien :( Tant mieux pour lui et désolé si je t'ai offensé avec mon commentaire.
L'un n'empêche pas l'autre. Il y a des gens qui gagnent très bien leur vie avec très peu de talent.

a écrit : Philip K. Dick, auteur de Minority Report, avait également imaginé dans d'autres de ses nouvelles, des drones de pub miniatures, qui suivaient les passants dès qu'ils mettaient le nez hors de chez eux pour leur diffuser des slogans personnalisés durant tout leur trajet... En parlant de Minority Report (et pour le coup rien à voir avec l'anecdote)...j'ai lu quelque part que notre cher clown Trump voulait commander des algorithmes pour prévoir où et quand auraient lieu mes futures tueries de masse.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : De 1968 à nos jours ça fait 51 ans... Toujours pas modifié dans l'anecdote donc y'en à qui veulent vraiment pas vieillir!

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Merci captain obvious Le titre de l'anecdote au moment où je commente parle encore de 40 ans, d'où le commentaire...

Posté le

android

(4)

Répondre