Vous n'utilisez probablement déjà plus le GPS

Proposé par
le

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le système de géolocalisation de votre téléphone portable ne se verrouille désormais plus sur le GPS américain mais sur le système Galiléo européen, plus précis. La barre du milliard d’utilisateurs vient d’être franchie ces dernières semaines.

Bien que la galaxie de satellites ne soit pas encore complète, le système Galiléo à été opérationnel dés 2016. Galiléo est cinq fois plus précis que le GPS, proposant une précision de 1m. Les téléphones se verrouillent automatiquement sur le système de géolocalisation le plus précis.


Commentaires préférés (3)

Le système GPS américain est aussi précis, mais les signaux destinés aux civils sont volontairement dégradés par les autorités "afin de contrarier les terroristes" - le but recherché serait de ne pas pouvoir localiser avec précision le point de départ de missile sol-air

Mais quand ça tombe en panne on est content que le système GPS fonctionne toujours.
C'est arrivé cet été, une semaine de panne sur le système Galileo.

Posté le

android

(42)

Répondre

a écrit : Du coup, un système de navigation hors ligne tel que «mapsme» ou les cartes hors connexion googlemaps, utilisent-t- ils le positionnement via galileo (en Europe) ou ne font-ils que télécharger des cartes en libre accès et définir des trajets sans utiliser de satellites ?

En cherchant une réponse, j'a
i trouvé cette source de «ouest France» (qui répond pas à la question mais) qui y explique que les voitures construites à partir de 2017 ont leur système de navigation directement programmé sur le système galileo (d'où la barre du milliard d'utilisateurs j'imagine)

www.ouest-france.fr/sciences/espace/galileo-votre-telephone-est-il-compatible-avec-le-gps-europeen-5463162

Sinon, si qqun a une réponse à ma question je suis preneur
Afficher tout
Le gps/galileo/glonass (système russe) sont des systèmes de positionnement uniquement. Ils bombardent la terre d’ondes avec des informations de temps et localisation et le téléphone qui les recoit fait les calculs (triangulation) de son coté pour définir sa position. Donc le flux de données se fait dans un seul sens: du satellite vers le téléphone. Le téléphone n’envoie rien au satellite.

Concernant les cartes, elles sont soient téléchargées hors ligne soit accédées via le reseau 3/4g ou wifi.

Pour faire une analogie approximative, si le gps etc sont une sorte de boussole 3d, les cartes téléchargées sont la carte au format papier. Si l’un ou l’autre manque, tu ne pourras pas te reperer précisément dans l’espace.

En esperant avoir répondu à ta question :-)


Tous les commentaires (43)

Le système GPS américain est aussi précis, mais les signaux destinés aux civils sont volontairement dégradés par les autorités "afin de contrarier les terroristes" - le but recherché serait de ne pas pouvoir localiser avec précision le point de départ de missile sol-air

Mais quand ça tombe en panne on est content que le système GPS fonctionne toujours.
C'est arrivé cet été, une semaine de panne sur le système Galileo.

Posté le

android

(42)

Répondre

Du coup, un système de navigation hors ligne tel que «mapsme» ou les cartes hors connexion googlemaps, utilisent-t- ils le positionnement via galileo (en Europe) ou ne font-ils que télécharger des cartes en libre accès et définir des trajets sans utiliser de satellites ?

En cherchant une réponse, j'ai trouvé cette source de «ouest France» (qui répond pas à la question mais) qui y explique que les voitures construites à partir de 2017 ont leur système de navigation directement programmé sur le système galileo (d'où la barre du milliard d'utilisateurs j'imagine)

www.ouest-france.fr/sciences/espace/galileo-votre-telephone-est-il-compatible-avec-le-gps-europeen-5463162

Sinon, si qqun a une réponse à ma question je suis preneur

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Du coup, un système de navigation hors ligne tel que «mapsme» ou les cartes hors connexion googlemaps, utilisent-t- ils le positionnement via galileo (en Europe) ou ne font-ils que télécharger des cartes en libre accès et définir des trajets sans utiliser de satellites ?

En cherchant une réponse, j'a
i trouvé cette source de «ouest France» (qui répond pas à la question mais) qui y explique que les voitures construites à partir de 2017 ont leur système de navigation directement programmé sur le système galileo (d'où la barre du milliard d'utilisateurs j'imagine)

www.ouest-france.fr/sciences/espace/galileo-votre-telephone-est-il-compatible-avec-le-gps-europeen-5463162

Sinon, si qqun a une réponse à ma question je suis preneur
Afficher tout
Le gps/galileo/glonass (système russe) sont des systèmes de positionnement uniquement. Ils bombardent la terre d’ondes avec des informations de temps et localisation et le téléphone qui les recoit fait les calculs (triangulation) de son coté pour définir sa position. Donc le flux de données se fait dans un seul sens: du satellite vers le téléphone. Le téléphone n’envoie rien au satellite.

Concernant les cartes, elles sont soient téléchargées hors ligne soit accédées via le reseau 3/4g ou wifi.

Pour faire une analogie approximative, si le gps etc sont une sorte de boussole 3d, les cartes téléchargées sont la carte au format papier. Si l’un ou l’autre manque, tu ne pourras pas te reperer précisément dans l’espace.

En esperant avoir répondu à ta question :-)

a écrit : Du coup, un système de navigation hors ligne tel que «mapsme» ou les cartes hors connexion googlemaps, utilisent-t- ils le positionnement via galileo (en Europe) ou ne font-ils que télécharger des cartes en libre accès et définir des trajets sans utiliser de satellites ?

En cherchant une réponse, j'a
i trouvé cette source de «ouest France» (qui répond pas à la question mais) qui y explique que les voitures construites à partir de 2017 ont leur système de navigation directement programmé sur le système galileo (d'où la barre du milliard d'utilisateurs j'imagine)

www.ouest-france.fr/sciences/espace/galileo-votre-telephone-est-il-compatible-avec-le-gps-europeen-5463162

Sinon, si qqun a une réponse à ma question je suis preneur
Afficher tout
Ça dépend des applis.
Les applis comme tomtom ou google map utilisent leur propre cartes que tu pre-télécharge et définissent ta position avec le réseau téléphonique, IOS plans utilise les cartes et itinéraires dans le cache du téléphone.
Enfin la grosse majorité des autres utilisent les données libres d’Open Street Map, projet open source de carte, et définissent ta position avec le réseau téléphonique (je pense mais je je suis pas certain).

Posté le

android

(4)

Répondre

Ok, mais ne faut-il pas que la puce "GPS" (ou de "géolocalisation, plutôt) dans l'équipement concerné (smartphone, gps...) soit compatible avec le systeme Galiléo ?
Et le cas échéant, le bascule se fait-elle toute seul pour les équipements qui fonctionnaient avant sur THE GPS ?
Cela m'étonnerais que mon smartphone Honor, soit passé tout seul du GPS à Galiléo, ni même qu'il puisse le faire. Une puce "Galiléo" doit être présente.
Cela dit, l'indépendance de la géolocalisation est essentiel est cruciale. Ne plus dépendre des E.U. pour cela est une bonne chose.

a écrit : Du coup, un système de navigation hors ligne tel que «mapsme» ou les cartes hors connexion googlemaps, utilisent-t- ils le positionnement via galileo (en Europe) ou ne font-ils que télécharger des cartes en libre accès et définir des trajets sans utiliser de satellites ?

En cherchant une réponse, j'a
i trouvé cette source de «ouest France» (qui répond pas à la question mais) qui y explique que les voitures construites à partir de 2017 ont leur système de navigation directement programmé sur le système galileo (d'où la barre du milliard d'utilisateurs j'imagine)

www.ouest-france.fr/sciences/espace/galileo-votre-telephone-est-il-compatible-avec-le-gps-europeen-5463162

Sinon, si qqun a une réponse à ma question je suis preneur
Afficher tout
Il n’y a aucun rapport entre les maps hors ligne et le système GPS ou Galileo.

Pour faire simple, le GPS dans une voiture a déjà les cartes enregistrées.
Puis le système GPS ça juste venir mettre un point sur notre localisation qui sera automatiquement traité par le logiciel dans la voiture pour dire ou ce point ce situe sur la carte.

Mais les cartes d’un seul pays prennent beaucoup de place, c’est pour ça qu’en utilisant Google Maps par exemple, les données de carte sont téléchargées en temps réel et supprimées quasi aussi tôt.

Parce qu’il n’y aurait pas assez de place sur le tel pour enregistrer la carte du monde.

Donc pour le coup des cartes hors connexion, ça revient au même que le GPS embarqué dans une voiture.

Sinon en plus pour l’anecdote, le GPS a été créé par l’armée américaine et veut dire Global Positioning System.
Il a ensuite été mit à disposition des civils mais avec certaines restrictions.
Et il est bien plus précis sur le sol américain que dans le reste du monde.

a écrit : Ok, mais ne faut-il pas que la puce "GPS" (ou de "géolocalisation, plutôt) dans l'équipement concerné (smartphone, gps...) soit compatible avec le systeme Galiléo ?
Et le cas échéant, le bascule se fait-elle toute seul pour les équipements qui fonctionnaient avant sur THE GPS ?
Cela m&
#039;étonnerais que mon smartphone Honor, soit passé tout seul du GPS à Galiléo, ni même qu'il puisse le faire. Une puce "Galiléo" doit être présente.
Cela dit, l'indépendance de la géolocalisation est essentiel est cruciale. Ne plus dépendre des E.U. pour cela est une bonne chose.
Afficher tout
La plupart des téléphones sont compatibles avec les 3 systèmes de satellites pour déterminer leur position, c'était déjà une information donnée dans une anecdote précédente, qui est redonnée dans celle-ci. Il faut combien d'anecdotes pour que les gens croient que leur téléphone utilise le système Galileo ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le système GPS américain est aussi précis, mais les signaux destinés aux civils sont volontairement dégradés par les autorités "afin de contrarier les terroristes" - le but recherché serait de ne pas pouvoir localiser avec précision le point de départ de missile sol-air Je crois avoir lu quelques part que les modules GPS ont des limitations et ne peuvent pas fonctionner sous certaines conditions d'altitude ou de vitesse pour éviter leur utilisation sur des missiles 'amateurs'. Cependant en avion à 10000m près du hublot on peut facilement suivre la progression du vol avec le GPS de son portable (meme en mode avion). Si quelqu'un d'entre vous avait des infos sur le sujet....

a écrit : Du coup, un système de navigation hors ligne tel que «mapsme» ou les cartes hors connexion googlemaps, utilisent-t- ils le positionnement via galileo (en Europe) ou ne font-ils que télécharger des cartes en libre accès et définir des trajets sans utiliser de satellites ?

En cherchant une réponse, j'a
i trouvé cette source de «ouest France» (qui répond pas à la question mais) qui y explique que les voitures construites à partir de 2017 ont leur système de navigation directement programmé sur le système galileo (d'où la barre du milliard d'utilisateurs j'imagine)

www.ouest-france.fr/sciences/espace/galileo-votre-telephone-est-il-compatible-avec-le-gps-europeen-5463162

Sinon, si qqun a une réponse à ma question je suis preneur
Afficher tout
Du coup des cartes « hors connexion » utilisent la puce GPS quand même pour répondre à ta question plus simplement.
« Hors connexion » doit faire référence à l’indisponibilité de donnée d’itinérance pour charger la carte uniquement par exemple. Mais la connexion satellite est bien établie.

D’ailleurs, j’ai découvert que le « GPS » du téléphone restait en fonctionnement en « mode avion » en ayant découvert une de mes photos localisée au dessus des Alpes, lors de la traversée à 30.000 pieds !

a écrit : Le système GPS américain est aussi précis, mais les signaux destinés aux civils sont volontairement dégradés par les autorités "afin de contrarier les terroristes" - le but recherché serait de ne pas pouvoir localiser avec précision le point de départ de missile sol-air Tes informations datent de plusieurs années. La précision indiquée dans l'anecdote est correcte. Il y avait un brouillage pour les récepteurs civils au début. Mais lors de la guerre du golfe, le brouillage à été désactivé temporairement car l'armée US ne disposait pas de suffisamment de récepteurs militaires alors ils ont équipé leurs soldats de récepteurs civil et ont désactivé le brouillage. Ce brouillage était désactivé et réactivé de temps en temps en fonction des besoins jusqu'à ce que les militaires US decident qu'il n'avait plus d'intérêt et le laissent désactivé tout le temps. Finalement le président (Obama je crois, à moins que c'était encore avant) a entériné cet état de fait en signant l'ordre de laisser le brouillage désactivé pour que les civils puisse compter à tout moment sur la meilleure précision. Donc le GPS, donne tout le temps et à tous ses récepteurs la meilleure précision possible en fonction des capacités de ce système et c'est une précision de l'ordre de 5 m (quand c'était brouillé, la précision était de l'ordre de 30 à 100 m mais on pouvait améliorer cette précision avec un récepteur "différentiel", pour surveiller le mouillage d'un bateau par exemple, mais c'est de l'histoire ancienne).

Posté le

android

(10)

Répondre

Pour être plus précis, le système Galileo est plus précis en Europe, le GPS est un peu moins précis en Europe mais a la meilleur précisions moyenne sur toute la terre.
De plus cette précision de 1m est vrai uniquement en espace ouvert ( pas d’immeuble, d’arbre, etc donc soit une grande plaine soit en mer)
Enfin, la quasi totalité des appareils de positionnement par satellites utilise les 3 systèmes en même temps selon les satellites présents ( GPS, GALILEO ou GLONASS)
Enfin pour augmenter la précision, il y a des antennes qui émettent leur position et l’erreur entre celle-ci et ce que dit le GPS ainsi on peut préciser sa position. Enfin, les téléphones utilisent énormément les antennes réseau, les modem wi-fi ( même sans le mot de passe les modem envoie leur position et l’heure) et aussi le Bluetooth.
Donc oui, le Galileo est plus précis mais c’est l’ensemble des systèmes de communication et de positionnement qui permet d’avoir une précision vraiment bonne en continue.
Pour mes source, il s’agit de mes cours.
( ça n’incluait pas l’orthographe alors désolé pour les fautes)

a écrit : Le système GPS américain est aussi précis, mais les signaux destinés aux civils sont volontairement dégradés par les autorités "afin de contrarier les terroristes" - le but recherché serait de ne pas pouvoir localiser avec précision le point de départ de missile sol-air source

a écrit : Ok, mais ne faut-il pas que la puce "GPS" (ou de "géolocalisation, plutôt) dans l'équipement concerné (smartphone, gps...) soit compatible avec le systeme Galiléo ?
Et le cas échéant, le bascule se fait-elle toute seul pour les équipements qui fonctionnaient avant sur THE GPS ?
Cela m&
#039;étonnerais que mon smartphone Honor, soit passé tout seul du GPS à Galiléo, ni même qu'il puisse le faire. Une puce "Galiléo" doit être présente.
Cela dit, l'indépendance de la géolocalisation est essentiel est cruciale. Ne plus dépendre des E.U. pour cela est une bonne chose.
Afficher tout
www.usegalileo.eu/FR/inner.html#data=smartphone

La liste des smartphones compatibles (site de l'agence européenne de la géolocalisation).
La liste est assez longue, je pense que peu de smartphones en services ne sont pas compatibles.

Posté le

android

(7)

Répondre

Après avoir lu l'anecdote, j'ai passé pas mal de temps sur l'appli "GPStest" (recommandée par l'agence européenne de la géolocalisation), et il semblerait que les satellites européens ne fassent que de brefs apparitions dans la liste des satellites auxquels mon smartphone se connecte...
Est ce que Galileo fait encore des caprices ou est ce que l'anecdote est à nuancer ?

Naïvement je me dis que même si le système est intrinsèquement plus précis, si la constellation n'est pas encore assez dense, le GPS donne sans doute toujours de meilleurs résultats ?
Je veux dire par là : est ce que la puce n'arrive pas à un meilleur résultat avec 12 signaux GPS qu'avec 3 signaux Galileo ?

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : www.usegalileo.eu/FR/inner.html#data=smartphone

La liste des smartphones compatibles (site de l'agence européenne de la géolocalisation).
La liste est assez longue, je pense que peu de smartphones en services ne sont pas compatibles.
Merci flyerjet pour cette liste. Elle est très intéressante, et importante.

Tout est relatif, cependant. Entre "longue" et "peu de smartphone"...
Tous le monde ne change pas de smartphone tous les ans, ou plusieurs fois pas an (oui, je sais que cette information peut étonner).... en tous cas, mon HONOR 6 ne fait pas partie de la liste (qui d'ailleurs, vue de plus près est un peu étrange).
Alors, je dois faire partie des "peu", autrement-dit, de la minorité.

a écrit : La plupart des téléphones sont compatibles avec les 3 systèmes de satellites pour déterminer leur position, c'était déjà une information donnée dans une anecdote précédente, qui est redonnée dans celle-ci. Il faut combien d'anecdotes pour que les gens croient que leur téléphone utilise le système Galileo ? Mon téléphone ne l'est pas.
Il faut combien d'exceptions pour que les gens arrêtent de penser qu'un fait majoritaire est une règle absolue ?

Alors, voici une liste en français, qui m'a par ailleurs l'air un peu mieux organisée que le lien de Flyerjet (mais je dois reconnaitre que je me contente d'une première impression).
www.numerama.com/tech/412030-comment-savoir-si-son-smartphone-est-compatible-avec-galileo-le-gps-europeen.html
Dans cette liste, on parle de 156 modèle compatibles, fin aout 2019.
Il conviendrais peut-être de comparer à la "liste des modèles de smartphone en service"... ou encore vendu neuf... pour avoir une petite idée de la proportion de compatibilité.
Je pense que cela pourrait être instructif.
Mais on pourrait déjà commencer par lancer un sondage avec les utilisateurs ici présents : qui est un modèle compatible, et qui ne l'a pas ?
Cela vous encouragerais en plus à vous renseigner individuellement sur votre propre matériel.
Passer des généralités, à votre cas particulier.

"à été", "dés 2016"! Je viens de perdre 2 points de vision. J'ai la rétine qui saigne.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le système GPS américain est aussi précis, mais les signaux destinés aux civils sont volontairement dégradés par les autorités "afin de contrarier les terroristes" - le but recherché serait de ne pas pouvoir localiser avec précision le point de départ de missile sol-air Il existe cependant des moyens permettant de compenser l’erreur de cette fonction appelée selective availability SA avec le D-GPS ou un système SBAS ou GBAS. On l’utilise tous les jours partout dans le monde