Certaines prisons américaines n'ont pas besoin de beaucoup de personnel

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

a écrit : Même avec un salaire, c'est du travail forcé. Je suis surpris que ce soit permis dans le pays des libertés. Qu'est-ce qu'il arrive à ceux qui refusent ? Le principe de la prison c'est justement de te priver de certaines libertés

Posté le

android

(216)

Répondre

Sans rire, c’est plein de bon sens. Le détenu qui ne sert a rien et qui est en plus nourri logé blanchi est une situation immorale selon moi. Sans compter que la prison sert aussi (voire surtout) a la réinsertion. Quoi de mieux que le travail, dans l’humilité (récurer les chiottes de prison ça doit pas être disneyland) pour redevenir un citoyen ?

Le plus incroyable selon moi c'est pas qu'aux US les prisonniers travaillent, mais plutôt que chez nous ils jouent à la Play.

Posté le

android

(208)

Répondre


Tous les commentaires (64)

Même avec un salaire, c'est du travail forcé. Je suis surpris que ce soit permis dans le pays des libertés. Qu'est-ce qu'il arrive à ceux qui refusent ?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Même avec un salaire, c'est du travail forcé. Je suis surpris que ce soit permis dans le pays des libertés. Qu'est-ce qu'il arrive à ceux qui refusent ? Le principe de la prison c'est justement de te priver de certaines libertés

Posté le

android

(216)

Répondre

A 12 centimes de l'heure peut-on encore parler de salaire ? Même pas un dollar pour 8h de boulot obligatoire...

Posté le

android

(1)

Répondre

Sans rire, c’est plein de bon sens. Le détenu qui ne sert a rien et qui est en plus nourri logé blanchi est une situation immorale selon moi. Sans compter que la prison sert aussi (voire surtout) a la réinsertion. Quoi de mieux que le travail, dans l’humilité (récurer les chiottes de prison ça doit pas être disneyland) pour redevenir un citoyen ?

Le plus incroyable selon moi c'est pas qu'aux US les prisonniers travaillent, mais plutôt que chez nous ils jouent à la Play.

Posté le

android

(208)

Répondre

A savoir que le système carcérale Américain coûte 80 milliards de dollars par année.
De plus, seul les détenus «modèle » peuvent accéder à des postes légèrement mieux payer, avec des outils considéré dangereux ( cutter, scie etc )

La chose à la plus choquante dans ce système, est qu un enfant de 12 ans peut être incarcéré avec des adultes pour des longues peine, les États Unis n ayant ratifié la convention sur les droits de l enfant.
Je vous laisse imaginer ce qu il peut leurs arriver...

a écrit : Le plus incroyable selon moi c'est pas qu'aux US les prisonniers travaillent, mais plutôt que chez nous ils jouent à la Play. Je te laisserai aller faire un séjour en prison, on verra si c'est autant le paradis que ce que tu penses...

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Le principe de la prison c'est justement de te priver de certaines libertés Une prison n’a pas pour but de limiter les libertés ou de punir un individu, mais bien de protéger la société de cet individu. C’est une nuance bien trop ignorée, souvent nourrie par le désir de vengeance et un fantasme sadique.

Est-ce que les prisons sont faites pour isoler les individus devenus dangereux pour la société ?

Est-ce qu'elles sont faites pour dissuader les individus de devenir dangereux ?

Un peu des deux ?

Est-ce qu'on ne devrait pas essayer de faire différents types de prison ?

-Une prison-punition, où la durée de séjour est très courte ( pour en réduire le coût pour la société ) mais la punition suffisamment intense pour dissuader toute personne saine d'esprit d'y aller et d'y retourner .

Exemple de punition plutôt soft : un bon stage commando comme on sait très bien les faire dans nos armées. Pas de sommeil pendant une semaine, très peu de nourriture et peu ragoutante, marche forcée toute la nuit et épreuves physique le jour, le tout sans avoir aucune notion de temps , d'heure et de jour. Avec en plus de bons instructeurs bien cons.


-Une prison-isolement, où la durée est très longue ( mais où les prisonniers travaillent pour se payer tout le confort qu'ils souhaitent).
Les prisonniers pourraient vivre dans le confort absolu, pour peu qu'ils se paieraient eux même leurs avantages en travaillant pour un vrai salaire,
indexé sur les salaires réels du marché du travail.
Cette prison ne serait pas faite pour punir l'individu mais uniquement pour isoler le genre d'individu qu'on ne peut pas raisonner et qui sont trop dangereux pour vivre en société.


Mais évidemment les prisons ne sont pas LA solution à tous les problèmes.
Elles s'ajoutent seulement à la liste de toutes les solutions qui doivent déjà être mises en oeuvre pour réduire les inégalités sociales, qu'elles soient au niveau financier ou de l'éducation.

Posté le

android

(17)

Répondre

a écrit : Je te laisserai aller faire un séjour en prison, on verra si c'est autant le paradis que ce que tu penses... Je pense que j'ai fait pire, j'en connais un qui est sorti de prison récemment, lui n'aurait pas tenu 1 journée là où je suis allé.

Franchement pour avoir discuter avec lui, la prison française c'est pas ce qu'on peut trouver aux US ou ailleurs.

Téléphone, Play, shit, Netflix . Y'a pire.

Posté le

android

(12)

Répondre

《Y a pas à dire le crime ca paye!》

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : A savoir que le système carcérale Américain coûte 80 milliards de dollars par année.
De plus, seul les détenus «modèle » peuvent accéder à des postes légèrement mieux payer, avec des outils considéré dangereux ( cutter, scie etc )

La chose à la plus choquante dans ce système, est qu un enfant de 12
ans peut être incarcéré avec des adultes pour des longues peine, les États Unis n ayant ratifié la convention sur les droits de l enfant.
Je vous laisse imaginer ce qu il peut leurs arriver...
Afficher tout
Ils sont pas sensé avoir une prison pour mineur là bas ? Tu t restes jusqu’à tes 18 ans puis ta chez les adultes ? Parce que sinon c’est chaud...

a écrit : Le plus incroyable selon moi c'est pas qu'aux US les prisonniers travaillent, mais plutôt que chez nous ils jouent à la Play. C'est vrai que le travail n'est pas obligatoire chez nous, et mieux payé, mais en France, travailler en prison est considéré comme un privilège réservé aux prisonniers qui se tiennent à carreau et veulent vraiment se réinsérer. Ca occupe, ca permet éventuellement de mettre un peu de sous à gauche pour la libération, d'améliorer son ordinaire en s'offrant quelques bricoles (comme une console de jeu, c'est vrai c'est toléré, de la bouffe, des clopes...) et en plus c'est bien vu, pour ceux qui ont une amende où des dommages-et-intérêts à verser, de la payer en bossant, ça permet de ne pas quitter le monde du travail, où ne serais-ce que d'obéir aux ordres du "patron" sans rechigner.

Aux USA, c'est du travail forcé, l'esclavage étant interdit, cette poignée de centimes évite à l'administration privée (les prisons sont presque toutes des entreprises privées) d'être hors la loi, ni plus, ni moins.

a écrit : 《Y a pas à dire le crime ca paye!》 "Ouais, et ça occupe".

Posté le

android

(6)

Répondre

Je trouve ça normal; ils ne devraient même pas être payé; tu fais une connerie; tu travaille jusqu’à ce que tu es remboursé

a écrit : Je trouve ça normal; ils ne devraient même pas être payé; tu fais une connerie; tu travaille jusqu’à ce que tu es remboursé Eh bé, ca va prendre un peu de temps, un détenu aux USA coûtant en moyenne 2 000$ par mois au contribuable... ^^

Dans mon commentaire plus haut, j'expliquais qu'en France, un prisonnier qui a une dette et qui travaille pour la rembourser est bien vu, mais c'est très mal vu s'il ne le fait pas, ça peut retarder sa conditionnelle, et le priver de certains avantages, comme le parloir aménagé, le téléphone, le courrier...

a écrit : Est-ce que les prisons sont faites pour isoler les individus devenus dangereux pour la société ?

Est-ce qu'elles sont faites pour dissuader les individus de devenir dangereux ?

Un peu des deux ?

Est-ce qu'on ne devrait pas essayer de faire différents types de prison
?

-Une prison-punition, où la durée de séjour est très courte ( pour en réduire le coût pour la société ) mais la punition suffisamment intense pour dissuader toute personne saine d'esprit d'y aller et d'y retourner .

Exemple de punition plutôt soft : un bon stage commando comme on sait très bien les faire dans nos armées. Pas de sommeil pendant une semaine, très peu de nourriture et peu ragoutante, marche forcée toute la nuit et épreuves physique le jour, le tout sans avoir aucune notion de temps , d'heure et de jour. Avec en plus de bons instructeurs bien cons.


-Une prison-isolement, où la durée est très longue ( mais où les prisonniers travaillent pour se payer tout le confort qu'ils souhaitent).
Les prisonniers pourraient vivre dans le confort absolu, pour peu qu'ils se paieraient eux même leurs avantages en travaillant pour un vrai salaire,
indexé sur les salaires réels du marché du travail.
Cette prison ne serait pas faite pour punir l'individu mais uniquement pour isoler le genre d'individu qu'on ne peut pas raisonner et qui sont trop dangereux pour vivre en société.


Mais évidemment les prisons ne sont pas LA solution à tous les problèmes.
Elles s'ajoutent seulement à la liste de toutes les solutions qui doivent déjà être mises en oeuvre pour réduire les inégalités sociales, qu'elles soient au niveau financier ou de l'éducation.
Afficher tout
Prison avec tout le confort disponible comme dehors et contre un salaire comme dehors, ça veut dire la vie normale moins les contraintes : pas d'impôts, pas de paperasses, pas de responsabilités... Ce serait pas ça la liberté ?

Posté le

android

(12)

Répondre

a écrit : Le principe de la prison c'est justement de te priver de certaines libertés Selon un article de loi aux US, lorsque tu rentres dans une prison américaine, ils s’affranchissent de toutes tes libertés. (Source Thinkerview Frederic Pierucci)