Le bermuda vient des Bermudes

Proposé par
le
dans

Au XIXe siècle, les soldats anglais en service dans les Bermudes se plaignaient de la forte chaleur, renforcée par l'uniforme militaire qu'ils devaient porter. Afin d'aider les soldats, le gouvernement les autorisa à raccourcir leur pantalon jusqu'au-dessus du genou, créant ainsi le bermuda.

Les soldats devaient toutefois accompagner leur bermuda par des chaussettes qui montaient jusque sous le genou ainsi que d'une cravate.


Commentaires préférés (3)

Je ne sais pas en cas de conflit, mais le style bermuda chaussettes montantes a toujours un effet extrêmement répulsif concernant la gente féminine ...

Posté le

android

(96)

Répondre

Au final ils devaient plus ressembler à des scouts qu'à des militaires. Point de vue intimidation de l'ennemi on n'y était pas.

Posté le

android

(41)

Répondre

Vou avez trop chaud ? Pas de soucis vous coupez le pantalon mais vous relevez vos grosses chaussettes à la place et vous me mettez une cravate bien serrée. Voila. Toujours trop chaud ? Pas de soucis vous pouvez couper les manches de la chemise, mais vous mettez par dessus un manteau. Voila.

Plus sérieusement les Anglais ont eu de gros gros problèmes avec leur uniforme rouge. La où les soldats francais avait des pantalons "bouffants" en Afrique (légion étrangère, chasseurs d'Afrique...) qui permettaient une meilleur circulation de l'air et donc d'avoir moins chaud, les Anglais eux n'avaient rien de tout ça. Ils portaient même du noir pour certains. Rien de mieux sous le soleil d'Afrique par exemple.

La couleur rouge écarlate de leur uniforme arrive au XVIème siècle, c'était la couleur la moins chère et ça tombait bien pour les britishs car ça colle avec la couleur de leur rose.
Et après ils se sont rendus compte que cette couleur avait un coté pratique. Ce rouge permettait lors d'un combat de créer une confusion pour l'ennemi quant au nombre de soldats blessés, le rouge écarlate étant de la même couleur que le sang. Ce fut un atout largement utilisé lors de batailles rangées, alors que la majorité des autres puissances européennes de l'époque arboraient des uniformes blancs, noirs, bleus, gris.

Les tuniques rouges ont été abandonnées après la premère guerre contre les Boers. Trop visibles et peu pratiques dans une guerre où la plupart des batailles sont des escamourches et embuscades, dans lesquelles les tuniques rouges ont coûtés la vie à beaucoup de Britanniques.

A noter que contrairement à l'idée reçue, le pantalon rouge des Français à la 1 guerre mondiale n'est pas la cause de l'échec des assauts français en Alsace, et n'a pas tant coûté aux Français. Surtout que les Allemands ont eu presque autant de pertes que les Français. On parle d'assaut en terrain découvert durant la première guerre mondiale. Forcément qu'on se prend des pertes colossales.

Si on a tout mis sur le dos du pantalon, c'est pour masquer l'incompétence des généraux qui étaient encore rendu à faire des charges à la baïonnette contre des mitrailleuses. C'était surtout ça le gros problème.


Tous les commentaires (15)

Je ne sais pas en cas de conflit, mais le style bermuda chaussettes montantes a toujours un effet extrêmement répulsif concernant la gente féminine ...

Posté le

android

(96)

Répondre

Au final ils devaient plus ressembler à des scouts qu'à des militaires. Point de vue intimidation de l'ennemi on n'y était pas.

Posté le

android

(41)

Répondre

Vou avez trop chaud ? Pas de soucis vous coupez le pantalon mais vous relevez vos grosses chaussettes à la place et vous me mettez une cravate bien serrée. Voila. Toujours trop chaud ? Pas de soucis vous pouvez couper les manches de la chemise, mais vous mettez par dessus un manteau. Voila.

Plus sérieusement les Anglais ont eu de gros gros problèmes avec leur uniforme rouge. La où les soldats francais avait des pantalons "bouffants" en Afrique (légion étrangère, chasseurs d'Afrique...) qui permettaient une meilleur circulation de l'air et donc d'avoir moins chaud, les Anglais eux n'avaient rien de tout ça. Ils portaient même du noir pour certains. Rien de mieux sous le soleil d'Afrique par exemple.

La couleur rouge écarlate de leur uniforme arrive au XVIème siècle, c'était la couleur la moins chère et ça tombait bien pour les britishs car ça colle avec la couleur de leur rose.
Et après ils se sont rendus compte que cette couleur avait un coté pratique. Ce rouge permettait lors d'un combat de créer une confusion pour l'ennemi quant au nombre de soldats blessés, le rouge écarlate étant de la même couleur que le sang. Ce fut un atout largement utilisé lors de batailles rangées, alors que la majorité des autres puissances européennes de l'époque arboraient des uniformes blancs, noirs, bleus, gris.

Les tuniques rouges ont été abandonnées après la premère guerre contre les Boers. Trop visibles et peu pratiques dans une guerre où la plupart des batailles sont des escamourches et embuscades, dans lesquelles les tuniques rouges ont coûtés la vie à beaucoup de Britanniques.

A noter que contrairement à l'idée reçue, le pantalon rouge des Français à la 1 guerre mondiale n'est pas la cause de l'échec des assauts français en Alsace, et n'a pas tant coûté aux Français. Surtout que les Allemands ont eu presque autant de pertes que les Français. On parle d'assaut en terrain découvert durant la première guerre mondiale. Forcément qu'on se prend des pertes colossales.

Si on a tout mis sur le dos du pantalon, c'est pour masquer l'incompétence des généraux qui étaient encore rendu à faire des charges à la baïonnette contre des mitrailleuses. C'était surtout ça le gros problème.

a écrit : Au final ils devaient plus ressembler à des scouts qu'à des militaires. Point de vue intimidation de l'ennemi on n'y était pas. Oui bin imagine des scouts avec des fusils et des couteaux et qui soient capables de s'en servir même contre des femmes et des enfants ( comme le fondateur des dits scouts haha)

Pantalon coupé jusqu'au-dessus des genoux et chaussettes remontées jusqu'en-dessous. Donc, seules les genoux étaient découverts.

Aujourd'hui, on déchire les pantalons au niveaux des genoux... ;-)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Au final ils devaient plus ressembler à des scouts qu'à des militaires. Point de vue intimidation de l'ennemi on n'y était pas. C'est le contraire, ce sont les scouts qui ressemblent à des militaires. L'uniforme des scouts est copié de celui des militaires, y compris le bermuda.

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Au final ils devaient plus ressembler à des scouts qu'à des militaires. Point de vue intimidation de l'ennemi on n'y était pas. A l'époque moderne, connais-tu beaucoup d'armées qui se sont retranché par intimidation ? (à part au cinéma ou dans les jeux vidéo peut-être)

Posté le

android

(2)

Répondre

Les policiers des Bermudes portent toujours (parfois) ce genre d'uniforme, de même que dans les autres anciennes colonies britanniques de la caraïbe (Dominique, Sainte Lucie, Barbare, Saint Vincent, et.al.). Je crois qu'il y a un bermuda dans la panoplie des policiers de toutes les anciennes colonies britanniques (Inde, Australie et. al.). Ça fait partie du folklore, ça a un petit côté désuet et surtout très britannique. Un policier en bermuda et le jeu de cricket, vous êtes sûr d'être dans une ancienne colonie britannique.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Vou avez trop chaud ? Pas de soucis vous coupez le pantalon mais vous relevez vos grosses chaussettes à la place et vous me mettez une cravate bien serrée. Voila. Toujours trop chaud ? Pas de soucis vous pouvez couper les manches de la chemise, mais vous mettez par dessus un manteau. Voila.

Plus sérieusem
ent les Anglais ont eu de gros gros problèmes avec leur uniforme rouge. La où les soldats francais avait des pantalons "bouffants" en Afrique (légion étrangère, chasseurs d'Afrique...) qui permettaient une meilleur circulation de l'air et donc d'avoir moins chaud, les Anglais eux n'avaient rien de tout ça. Ils portaient même du noir pour certains. Rien de mieux sous le soleil d'Afrique par exemple.

La couleur rouge écarlate de leur uniforme arrive au XVIème siècle, c'était la couleur la moins chère et ça tombait bien pour les britishs car ça colle avec la couleur de leur rose.
Et après ils se sont rendus compte que cette couleur avait un coté pratique. Ce rouge permettait lors d'un combat de créer une confusion pour l'ennemi quant au nombre de soldats blessés, le rouge écarlate étant de la même couleur que le sang. Ce fut un atout largement utilisé lors de batailles rangées, alors que la majorité des autres puissances européennes de l'époque arboraient des uniformes blancs, noirs, bleus, gris.

Les tuniques rouges ont été abandonnées après la premère guerre contre les Boers. Trop visibles et peu pratiques dans une guerre où la plupart des batailles sont des escamourches et embuscades, dans lesquelles les tuniques rouges ont coûtés la vie à beaucoup de Britanniques.

A noter que contrairement à l'idée reçue, le pantalon rouge des Français à la 1 guerre mondiale n'est pas la cause de l'échec des assauts français en Alsace, et n'a pas tant coûté aux Français. Surtout que les Allemands ont eu presque autant de pertes que les Français. On parle d'assaut en terrain découvert durant la première guerre mondiale. Forcément qu'on se prend des pertes colossales.

Si on a tout mis sur le dos du pantalon, c'est pour masquer l'incompétence des généraux qui étaient encore rendu à faire des charges à la baïonnette contre des mitrailleuses. C'était surtout ça le gros problème.
Afficher tout
Comptez sur moi pour me pointer avec un pantalon marron si j'avais du participer à des batailles rangées du 18e !!!

a écrit : Les policiers des Bermudes portent toujours (parfois) ce genre d'uniforme, de même que dans les autres anciennes colonies britanniques de la caraïbe (Dominique, Sainte Lucie, Barbare, Saint Vincent, et.al.). Je crois qu'il y a un bermuda dans la panoplie des policiers de toutes les anciennes colonies britanniques (Inde, Australie et. al.). Ça fait partie du folklore, ça a un petit côté désuet et surtout très britannique. Un policier en bermuda et le jeu de cricket, vous êtes sûr d'être dans une ancienne colonie britannique. Afficher tout Le bermuda aux Bermudes.... logique :)

a écrit : Le bermuda aux Bermudes.... logique :) Tu n'as pas découvert cette info dans mon commentaire quand même ? C'est le sujet de l'anecdote...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Tu n'as pas découvert cette info dans mon commentaire quand même ? C'est le sujet de l'anecdote... Justement.... Logique, c'est pour le "comique" de répétition....

a écrit : Les policiers des Bermudes portent toujours (parfois) ce genre d'uniforme, de même que dans les autres anciennes colonies britanniques de la caraïbe (Dominique, Sainte Lucie, Barbare, Saint Vincent, et.al.). Je crois qu'il y a un bermuda dans la panoplie des policiers de toutes les anciennes colonies britanniques (Inde, Australie et. al.). Ça fait partie du folklore, ça a un petit côté désuet et surtout très britannique. Un policier en bermuda et le jeu de cricket, vous êtes sûr d'être dans une ancienne colonie britannique. Afficher tout À Hamilton ce ne sont pas que les policiers qui portent le bermuda mais aussi les banquiers et les hommes d'affaires en tout genre !

Posté le

android

(7)

Répondre

Oublions pas qu'à cette époque l'uniforme était très peu orienté sur efficacité de combat.
Pas de camoufle, c'était lâche.
Pas pratique, le matériel militaire était rudimentaire comparé aux dizaines de kilos actuelle.
Pas de système de monte rapide comme le MOLLE.
Bref à l'époque on portait ses couleurs...

Posté le

android

(5)

Répondre