Le régime de Vichy diminua la durée des matchs de football

Proposé par
le
dans

Commentaires préférés (3)

Je ne l’ai pas précisé dans l’anecdote, mais il me semble que Vichy considérait que le sport ne devait être qu’un loisir, et jamais un moyen de gagner sa vie. Il s’opposa donc au professionnalisme dans le sport de manière générale. Mais je me suis attardé sur le football car je jugeais notamment la réduction du temps de jeu assez symbolique et intéressante.

a écrit : Je ne l’ai pas précisé dans l’anecdote, mais il me semble que Vichy considérait que le sport ne devait être qu’un loisir, et jamais un moyen de gagner sa vie. Il s’opposa donc au professionnalisme dans le sport de manière générale. Mais je me suis attardé sur le football car je jugeais notamment la réduction du temps de jeu assez symbolique et intéressante. Afficher tout Les règles de football ont très peu évolué depuis sa création il y un peu plus d'un siècle mais un groupe d'anciens arbitres anglais ont dernièrement proposé de passer à une mi temps de 30 min dans le but de rendre le sport encore plus attractif et moins fatigant à la fin de la saison pour les footballeurs.

Posté le

android

(38)

Répondre

Que le sport aurait dû rester amateur ou que ce soit une bonne chose qu'il se soit professionnalisé sont deux points de vue qui se défendent très bien. Il ne faut simplement pas prendre ça comme un seul chemin qui n'aurait pas été rémunéré. Si le sport était resté amateur ça n'aurait en rien ressemblé à ce que c'est aujourd'hui.
Pour ma part j'accueille très favorablement le sport professionnel même si j'aimerais qu'il y ait moins de disparités dans les salaires des ligues malgré le fait qu'il y en aura toujours par rapport à la différence de médiatisation.

Je suis fan de NBA, il s'agit de la ligue la mieux payée au monde, tous sports confondus, et je trouve leurs salaires très justes compte tenu des sacrifices et des risques encourus en parallèle au temps de jeu et à l'argent qu'ils rapportent. Pour moi les autres sports devraient être mieux payés et mieux accompagnés que ce qu'ils sont : trop de professionnels finissent dans la misère à cause d'une carrière écourtée sans option de repli. Évidemment les stars que tout le monde connaît n'ont aucun problème mais les joueurs secondaires et les sports moins connus peinent à se développer à cause de ça.
En NBA, c'est 82 matchs sur une saison + les playoffs ensuite et les tournois internationaux l'été. C'est un rythme infernal et les instances essayent de réduire au maximum les occurrences extrêmes où il arrive que les équipes jouent deux matchs en 24h. Les déplacements sont également pointés du doigt (surtout d'un point de vue humain) depuis qu'on a remarqué que les équipes pouvaient parcourir plus de 80.000 km en déplacement extérieur sur une seule saison. La saison qui vient de commencer verra par exemple le Jazz de l'Utah parcourir près de 90.000km.
Les autres sports ont des disparités plus ou moins importantes en terme d'enchainement des rencontres et il est vrai que la NBA est pointée du doigt comme un cas extrême que les instances essayent d'alléger, mais je mettais en avant cet exemple pour montrer la difficulté du milieu professionnel et justifier le fait que j'aimerais que les autres sports soient mieux considérés, et les sportifs mieux rémunérés et accompagnés.

Posté le

android

(47)

Répondre


Tous les commentaires (31)

Je ne l’ai pas précisé dans l’anecdote, mais il me semble que Vichy considérait que le sport ne devait être qu’un loisir, et jamais un moyen de gagner sa vie. Il s’opposa donc au professionnalisme dans le sport de manière générale. Mais je me suis attardé sur le football car je jugeais notamment la réduction du temps de jeu assez symbolique et intéressante.

a écrit : Je ne l’ai pas précisé dans l’anecdote, mais il me semble que Vichy considérait que le sport ne devait être qu’un loisir, et jamais un moyen de gagner sa vie. Il s’opposa donc au professionnalisme dans le sport de manière générale. Mais je me suis attardé sur le football car je jugeais notamment la réduction du temps de jeu assez symbolique et intéressante. Afficher tout Les règles de football ont très peu évolué depuis sa création il y un peu plus d'un siècle mais un groupe d'anciens arbitres anglais ont dernièrement proposé de passer à une mi temps de 30 min dans le but de rendre le sport encore plus attractif et moins fatigant à la fin de la saison pour les footballeurs.

Posté le

android

(38)

Répondre

a écrit : Je ne l’ai pas précisé dans l’anecdote, mais il me semble que Vichy considérait que le sport ne devait être qu’un loisir, et jamais un moyen de gagner sa vie. Il s’opposa donc au professionnalisme dans le sport de manière générale. Mais je me suis attardé sur le football car je jugeais notamment la réduction du temps de jeu assez symbolique et intéressante. Afficher tout Je pense aussi que le sport aurait dû reste un loisir. Mais bon, rien n'arrête la marche du progres capitaliste.

a écrit : Je pense aussi que le sport aurait dû reste un loisir. Mais bon, rien n'arrête la marche du progres capitaliste. Même si ça a aidé des millions de gens à travers le monde de sortir (relativement) de la misère? Ce monde capitaliste qui t'a donné la chance de faire autre chose mais qui a privé d'autres d'écoles, de bibliothèques leur a laissé que le sport pour aspirer à un meilleur avenir.

Posté le

android

(0)

Répondre

Que le sport aurait dû rester amateur ou que ce soit une bonne chose qu'il se soit professionnalisé sont deux points de vue qui se défendent très bien. Il ne faut simplement pas prendre ça comme un seul chemin qui n'aurait pas été rémunéré. Si le sport était resté amateur ça n'aurait en rien ressemblé à ce que c'est aujourd'hui.
Pour ma part j'accueille très favorablement le sport professionnel même si j'aimerais qu'il y ait moins de disparités dans les salaires des ligues malgré le fait qu'il y en aura toujours par rapport à la différence de médiatisation.

Je suis fan de NBA, il s'agit de la ligue la mieux payée au monde, tous sports confondus, et je trouve leurs salaires très justes compte tenu des sacrifices et des risques encourus en parallèle au temps de jeu et à l'argent qu'ils rapportent. Pour moi les autres sports devraient être mieux payés et mieux accompagnés que ce qu'ils sont : trop de professionnels finissent dans la misère à cause d'une carrière écourtée sans option de repli. Évidemment les stars que tout le monde connaît n'ont aucun problème mais les joueurs secondaires et les sports moins connus peinent à se développer à cause de ça.
En NBA, c'est 82 matchs sur une saison + les playoffs ensuite et les tournois internationaux l'été. C'est un rythme infernal et les instances essayent de réduire au maximum les occurrences extrêmes où il arrive que les équipes jouent deux matchs en 24h. Les déplacements sont également pointés du doigt (surtout d'un point de vue humain) depuis qu'on a remarqué que les équipes pouvaient parcourir plus de 80.000 km en déplacement extérieur sur une seule saison. La saison qui vient de commencer verra par exemple le Jazz de l'Utah parcourir près de 90.000km.
Les autres sports ont des disparités plus ou moins importantes en terme d'enchainement des rencontres et il est vrai que la NBA est pointée du doigt comme un cas extrême que les instances essayent d'alléger, mais je mettais en avant cet exemple pour montrer la difficulté du milieu professionnel et justifier le fait que j'aimerais que les autres sports soient mieux considérés, et les sportifs mieux rémunérés et accompagnés.

Posté le

android

(47)

Répondre

a écrit : Même si ça a aidé des millions de gens à travers le monde de sortir (relativement) de la misère? Ce monde capitaliste qui t'a donné la chance de faire autre chose mais qui a privé d'autres d'écoles, de bibliothèques leur a laissé que le sport pour aspirer à un meilleur avenir. Oui,oui , les mêmes qui ont dit non, tu peux pas faire de sport, car tes parents n'ont pas les moyens, vas plutôt à la bibliothèque au moins c'est gratuit.

a écrit : Oui,oui , les mêmes qui ont dit non, tu peux pas faire de sport, car tes parents n'ont pas les moyens, vas plutôt à la bibliothèque au moins c'est gratuit. On parle pas forcément de golf. Tous les sports ne coûtent pas cher. Les sports majeurs comme le foot ou le basket ont beaucoup de joueurs qui viennent de milieux très défavorisés voire qui étaient même SDF. Il te disait ça dans le sens où c'est une opportunité pour beaucoup de gens. Même en dehors de ceux qui deviennent professionnels, c'est une très grande ouverture vers le monde et la socialisation.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Je pense aussi que le sport aurait dû reste un loisir. Mais bon, rien n'arrête la marche du progres capitaliste. On est pas obligé de passer pro non plus, hein, c'est un choix, et comme dit plus bas, les sportifs de haut niveau mènent une vie infernale à un rythme que peux arrivent à tenir et finissent souvent le reste de leur vie complètement usés par l'effort.

a écrit : Même si ça a aidé des millions de gens à travers le monde de sortir (relativement) de la misère? Ce monde capitaliste qui t'a donné la chance de faire autre chose mais qui a privé d'autres d'écoles, de bibliothèques leur a laissé que le sport pour aspirer à un meilleur avenir. Il n'a pas aidé des millions de gens à sortir de la misère, il a aidé quelques personnes à sortir de la misère en gagnant des millions. Comment peut-on croire que c'est une bonne chose que des enfants pauvres ne rêvent que d'une chose c'est de devenir une star du football et gagner des millions ? Non seulement ce n'est pas bon pour les millions qui en rêvent et qui ne sont pas assez doués mais c'est encore pire pour les quelques milliers de gamins prometteurs qui font l'objet de trafics avant d'être abandonnés à l'issue d'un entraînement très sélectif s'ils ne sont finalement pas parmi les meilleurs, tout ça pour faire émerger quelques stars surpayées...

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Il n'a pas aidé des millions de gens à sortir de la misère, il a aidé quelques personnes à sortir de la misère en gagnant des millions. Comment peut-on croire que c'est une bonne chose que des enfants pauvres ne rêvent que d'une chose c'est de devenir une star du football et gagner des millions ? Non seulement ce n'est pas bon pour les millions qui en rêvent et qui ne sont pas assez doués mais c'est encore pire pour les quelques milliers de gamins prometteurs qui font l'objet de trafics avant d'être abandonnés à l'issue d'un entraînement très sélectif s'ils ne sont finalement pas parmi les meilleurs, tout ça pour faire émerger quelques stars surpayées... Afficher tout Ah non je n'ai pas parlé de devenir une star internationale. Juste le fait de signer un contrat pro peut sortir quelqu'un de la misère et pas seulement lui mais tout son entourage (famille, amis, proches). Évidemment qu'il y'en a qui sont exploités comme dans la musique, le cinéma etc.. mais oui le sport et le foot plus particulièrement a sorti des millions de gens de la misère à travers son historie (et même en Europe). Vous raisonnez beaucoup avec la mentalité européenne mais si on va faire un petit tour en Afrique ou en Amérique latine on se rend compte que la notion de misère est relative. J'ai grandi sur les terres battues d'Afrique à jouer avec des ballons en mousse ou en papier, et j'ai vu des personnes autour de moi réaliser leur rêve en signant des contrats pro. J'ai aussi assisté au chamboulement qu'on connu des familles qui n'avaient presque rien à manger. Quand il n'y avait pas école parce qu'il n'y avait pas de profs ou tout simplement pas d'école, on jouait au foot. Entre un livre et un ballon, moi je choisis les 2 mais d'autres n'ont pas eu cette chance d'aller à l'école.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Que le sport aurait dû rester amateur ou que ce soit une bonne chose qu'il se soit professionnalisé sont deux points de vue qui se défendent très bien. Il ne faut simplement pas prendre ça comme un seul chemin qui n'aurait pas été rémunéré. Si le sport était resté amateur ça n'aurait en rien ressemblé à ce que c'est aujourd'hui.
Pour ma part j'accueille très favorablement le sport professionnel même si j'aimerais qu'il y ait moins de disparités dans les salaires des ligues malgré le fait qu'il y en aura toujours par rapport à la différence de médiatisation.

Je suis fan de NBA, il s'agit de la ligue la mieux payée au monde, tous sports confondus, et je trouve leurs salaires très justes compte tenu des sacrifices et des risques encourus en parallèle au temps de jeu et à l'argent qu'ils rapportent. Pour moi les autres sports devraient être mieux payés et mieux accompagnés que ce qu'ils sont : trop de professionnels finissent dans la misère à cause d'une carrière écourtée sans option de repli. Évidemment les stars que tout le monde connaît n'ont aucun problème mais les joueurs secondaires et les sports moins connus peinent à se développer à cause de ça.
En NBA, c'est 82 matchs sur une saison + les playoffs ensuite et les tournois internationaux l'été. C'est un rythme infernal et les instances essayent de réduire au maximum les occurrences extrêmes où il arrive que les équipes jouent deux matchs en 24h. Les déplacements sont également pointés du doigt (surtout d'un point de vue humain) depuis qu'on a remarqué que les équipes pouvaient parcourir plus de 80.000 km en déplacement extérieur sur une seule saison. La saison qui vient de commencer verra par exemple le Jazz de l'Utah parcourir près de 90.000km.
Les autres sports ont des disparités plus ou moins importantes en terme d'enchainement des rencontres et il est vrai que la NBA est pointée du doigt comme un cas extrême que les instances essayent d'alléger, mais je mettais en avant cet exemple pour montrer la difficulté du milieu professionnel et justifier le fait que j'aimerais que les autres sports soient mieux considérés, et les sportifs mieux rémunérés et accompagnés.
Afficher tout
Des mecs touchent des millions à lancer une balle dans un monde ou 3 milliards d’être humains sont en dessous du seuil de pauvreté...et il y en a qui trouvent ça normal...

He ben...

(Et on parle de «sacrifices » lol)

a écrit : Des mecs touchent des millions à lancer une balle dans un monde ou 3 milliards d’être humains sont en dessous du seuil de pauvreté...et il y en a qui trouvent ça normal...

He ben...

(Et on parle de «sacrifices » lol)
C’est comme ceux qui se plaignent sur scmb alors que 3 milliards d’êtres humains ont des problèmes plus graves...
He ben...
Joli argumentum ad misericordiam.

a écrit : Des mecs touchent des millions à lancer une balle dans un monde ou 3 milliards d’être humains sont en dessous du seuil de pauvreté...et il y en a qui trouvent ça normal...

He ben...

(Et on parle de «sacrifices » lol)
Ces mecs rapportent beaucoup plus d'argent que ce qu'ils gagnent et mettent leur corps en jeu dans leur métier de façon très lourde. Leur carrière est très courte et peut très vite être écourtée encore plus à cause d'une blessure grave. Ils font vivre beaucoup de monde avec les équipes qu'il y a avec eux tant le travail qu'il y a derrière la façade que tu décris est immense. Pour la plupart ils sacrifient tout ce qu'ils auraient pu faire d'autre afin d'atteindre cet objectif que seule une poignée de gens talentueux peut réaliser. La quantité de joueurs qui retombent dans la misère après coup est dramatique justement. Si tu ne comprends pas les enjeux du sport de haut niveau ce n'est pas grave, par contre tu n'es pas obligé de cracher au visage de ceux qui comprennent ce que ça implique.

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Des mecs touchent des millions à lancer une balle dans un monde ou 3 milliards d’être humains sont en dessous du seuil de pauvreté...et il y en a qui trouvent ça normal...

He ben...

(Et on parle de «sacrifices » lol)
C'est marrant que des gens s'offusquent devant les salaires des sportifs mais on entend plus personnes quand il s'agit d'acteurs ou de musiciens. Ils t'ont volé ton argent ou c'est toi qui les paye? Ils n'ont que leur talent à vendre par contre la prochaine fois que tu reçois ta fiche d'impots dis toi qu'une partie va servir à payer les politiques qui te dirigent et demande toi si eux aussi méritent leurs salaires ou pas.
Et les 3 millions de pauvres dont tu parles, tu y penses en dehors de tes commentaires ici? Ils ont besoin d'autre chose que tes commentaires donc si tu as des millions à leur envoyer, n'hésite surtout pas!

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Des mecs touchent des millions à lancer une balle dans un monde ou 3 milliards d’être humains sont en dessous du seuil de pauvreté...et il y en a qui trouvent ça normal...

He ben...

(Et on parle de «sacrifices » lol)
Je ne suis pas du tout un "supporter", mais force est de constater que ce que tu dis est d'une grande platitude... Le foot est un sport populaire qui fait vibrer un grand nombre des pauvres dont tu parles. Il n'est qu'à voir les spectateurs d'un mondial dans tous les coins de la planète, même, et surtout, dans les milieux les plus défavorisés. Ils rient quand "ils" gagnent, ils pleurent quand "ils" perdent, mais ça leur apporte des émotions qu'ils ne retrouvent nulle part ailleurs ; ils aiment ça... C'est comme ça, c'est curieux pour moi aussi mais c'est comme ça :)
Quant aux salaires mirobolants de leurs "idoles", ils ne leur reprochent que si elles jouent mal ! Si le mec cartonne, ils lui donneraient encore plus ! Quand leurs clubs engagent des stars, ils sont contents. Des gamins du monde entier s'endorment le soir en pensant qu'ils sont Ronaldo ou Messi :)
Ce rêve t'échappe... moi aussi :) mais je ne crache pas pour autant.

a écrit : Je pense aussi que le sport aurait dû reste un loisir. Mais bon, rien n'arrête la marche du progres capitaliste. Mais le sport est un loisir pour des milliards de personnes ! Les gens qui en vive représentent une toute petite minorité. Et ceux qui gagnent des millions sont une infime part de la toute petite minorité...

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Des mecs touchent des millions à lancer une balle dans un monde ou 3 milliards d’être humains sont en dessous du seuil de pauvreté...et il y en a qui trouvent ça normal...

He ben...

(Et on parle de «sacrifices » lol)
Et il y a des milliards de personnes qui regardent ces mecs taper dans un ballon. Est-ce que c'est normal ça aussi ?

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et il y a des milliards de personnes qui regardent ces mecs taper dans un ballon. Est-ce que c'est normal ça aussi ? Quand on pense que si les gens n'achèteraient pas, ca se vendrait pas!

Vous n'êtes pas raisonnables!

Bon, pour les cancres du fond, ca veut dire que si les superstars du foot gagnent des millions, c'est parce qu'on paye pour les regarder... enfin BREF, que faire, priver le peuple de son jeu vidéo?

J'ai regardé une fois un match de foot dans ma vie, je veux dire, vraiment regardé du début à la fin, histoire de pas mourir idiot, ben, nom d'un chien, quelle ambiance!!! Tout ces 50 000 personnes réunies dans un stade avec une telle énergie... just for the fun, j'ai trouvé ça beau, même sur ma télévision.... , un peu comme un concert où un blockbuster au cinoche!

Après ca va trop loin le business du sport c'est clair, ça fait bien longtemps que c'est plus un jeu, ça c'est triste, après tout, les -->jeux Olympiques, c'était un jeu aussi au départ... maintenant c'est une entreprise commerciale, le fric a pourri les jeux, mais ce n'est pas de la faute du sport, c'est la faute de ceux qui y ont vu le moyen de se faire du fric dessus et nous on se vautre dedans! :(

Dans la Rome Antique, les jeux du cirque étaient gratuits, MAAAYRDE!!! ^^

a écrit : C'est marrant que des gens s'offusquent devant les salaires des sportifs mais on entend plus personnes quand il s'agit d'acteurs ou de musiciens. Ils t'ont volé ton argent ou c'est toi qui les paye? Ils n'ont que leur talent à vendre par contre la prochaine fois que tu reçois ta fiche d'impots dis toi qu'une partie va servir à payer les politiques qui te dirigent et demande toi si eux aussi méritent leurs salaires ou pas.
Et les 3 millions de pauvres dont tu parles, tu y penses en dehors de tes commentaires ici? Ils ont besoin d'autre chose que tes commentaires donc si tu as des millions à leur envoyer, n'hésite surtout pas!
Afficher tout
Je doute que même en comptant la famille et l'entourage des joueurs pro on arrive à des millions de personnes sorties de la misère, mais même si on arrive à un million au cours de l'histoire, il faudrait alors préciser que le nombre de personnes laissées avec des rêves inachevés et toujours la même misère se chiffre en milliards ! Alors je crois quand même que l'agriculture est plus efficace pour sortir de la misère une partie significative de la population.

Posté le

android

(3)

Répondre

Je suis toujours interloqué de lire l’argument « ils rapportent plus que ce qu’ils gagnent! », quelqu’un peut-il m’expliquer quel est le rapport et comment cet argument justifie t’il le niveau des salaires?
Car, comme dans le cinéma, la musique, l’art contemporain ou autre, personne n’a encore jamais réussi à me convaincre que gagner en un an ce que d’autre mettrait plusieurs générations à gagner est normal! Si l’on considère un mineur, un pompier, un agent des autoroutes ou tout autre métiers à risque, ces gens là aussi risquent leur vie et leur santé et font partis de ceux qui mettraient plusieurs générations à gagner ce qu’un footballeur peut gagner en un an. Alors je sais à quel point il faut travailler ferme, tous les jours (à raison de 7-8h minimum, sans jours fériés, sans week-end) et toute sa vie pour se maintenir au niveau (je suis musicien), faire preuve de conviction et de force morale comme peut de gens peuvent le supporter, mais ça ne justifie pas des salaires pareils.
Je connais l’argument de l’argent, car les métiers cités plus haut ne font pas vendre des places à 50€ ni des écharpes fabriquées en Chine et ne « rapportent » presque rien, si ce n’est de la valeur morale ou du service indispensable au fonctionnement de la société... et je sais aussi que certains pensent que s’il n’y avait pas autant argent en jeu il y aurait moins « d’envie » de la part des joueurs, moins de « passion » et là est tout le problème, quand l’appât du gain génère plus de passion que le dépassement de soit pour la beauté du geste c’est que les valeurs sont galvaudées et qu’il y a un sérieux problème moral et sociétal.

Le rendement et le retour sur investissement font-ils vraiment force de loi morale (car oui on parle de morale ici, de vertue et de pudeur)? La compétition à outrance, le dopage, la violence des ultras, les rêves brisés, les magouilles, l’idolâtrie, les déviances de sportifs rendus fous par le pognon, les nuisances environnementales posées par la proximité d’un stade sont-elles justifiées uniquement par « l’engouement de 50000 personnes » et « les possibilités de sortir de la misère pour quelques uns »? Pour moi non, de l’engouement il y en a tout autant dans les gradins d’un petit club avec les familles et les amis et les possibilités d’extraction à son milieu sont éparses et non réservées au sport, tant que persévérance et travail seront des valeurs cardinales. Je comprend très bien que se retrouver dans un stade avec cette foule qui bouillonne et qui jubile est très impressionnant, grisant et même transcendant, mais cela justifie t’il toutes les dérives cités plus haut? Et ces remarques sont les mêmes pour les stars du cinéma ou de la musique; le star-system audio-visuel (tout comme le milieu du sport professionnel) est une véritable plaie pour tous les artistes indépendants et originaux cherchant à faire vivre la création, à surprendre, à questionner, mais tant que ça permets aux masses d’aller voir Maître Gims à Bercy avec un son dégeulasse, des places hors de prix et des techniciens et danceurs sous-payés cela est justifié? Pour moi non...

Quelqu’un parlait plus tôt de l’origine des jeux olympiques, c’était à l’époque un moment de vie convivial rare, avec des concerts, des récitals de poésie, des représentations de théâtre et tout cela gratuit. Ces jeux avaient pour but de rythmer la vie de la société et non d’aliéner et de détourner les pensées des citoyens des problèmes de cette dernière.

Désolé pour ce pavé coup de gueule mais je vis assez mal de travailler tous les jours mon instrument depuis que j’ai 5 ans, sans jours de repos, sans presque de vacances et voir des « artistes » gagner en un concert ce que je gagne en 4 ans...