La mouche-soldat ne se nourrit pas

Proposé par
Invité
le
dans

La mouche-soldat noire est probablement un des animaux les plus mal nommés : non seulement elle n'a ni dard, ni dents, mais elle n'a même pas de bouche. En effet, elle ne se nourrit pas : c'est à l'état de larve qu'elle emmagasine toutes les calories et nutriments nécessaires à sa survie en tant que mouche, ce qui en fait d'ailleurs un excellent insecte pour le compost.


Commentaires préférés (3)

Avec l'introduction de l'anecdote, je pensais apprendre que cette mouche serait blanche ou pacifique. Mais, aussi singulière et intéressante soit sa vie, je ne trouve pas qu'elle soit particulièrement mal nommée...

Mais est-elle seulement noire ? Le mystère reste entier...

a écrit : Je leur fait la guerre dans le lombricomposteur car mes petits vers de terre ne les aiment pas. Les larves rendent le compost trop acide.
Un bon dosage carton / déchets bio suffit à les faire disparaître.
C'est parce que les larves ne "mangent" que des liquides. Elles vomissent donc sur l'aliment pour le liquifier et le boivent ensuite. De plus elles ont un système digestif très rapide, et font leurs besoins tous les 5min environ.
Ces comportement ont donc une incidence certaine sur le ph du milieu.

Je ne comprends pas dans l'anecdote en quoi le fait de ne pas manger et de ne pas avoir de bouche est contradictoire avec le fait d'être soldat... Heureusement la seconde partie est partiellement intéressante.
En effet toutes les mouches font leurs réserves à l'état larvaire mais contrairement à cette espèce la plus part continuent à manger à l'état adulte (pollen, miel, sucre...).

Posté le

android

(47)

Répondre


Tous les commentaires (16)

Du coup c'est plus une larve qu'une mouche à mon sens. C'est la première partie de sa vie qui est la plus sympa !

Posté le

android

(1)

Répondre

Avec l'introduction de l'anecdote, je pensais apprendre que cette mouche serait blanche ou pacifique. Mais, aussi singulière et intéressante soit sa vie, je ne trouve pas qu'elle soit particulièrement mal nommée...

Mais est-elle seulement noire ? Le mystère reste entier...

Je leur fait la guerre dans le lombricomposteur car mes petits vers de terre ne les aiment pas. Les larves rendent le compost trop acide.
Un bon dosage carton / déchets bio suffit à les faire disparaître.

a écrit : Je leur fait la guerre dans le lombricomposteur car mes petits vers de terre ne les aiment pas. Les larves rendent le compost trop acide.
Un bon dosage carton / déchets bio suffit à les faire disparaître.
C'est parce que les larves ne "mangent" que des liquides. Elles vomissent donc sur l'aliment pour le liquifier et le boivent ensuite. De plus elles ont un système digestif très rapide, et font leurs besoins tous les 5min environ.
Ces comportement ont donc une incidence certaine sur le ph du milieu.

Je ne comprends pas dans l'anecdote en quoi le fait de ne pas manger et de ne pas avoir de bouche est contradictoire avec le fait d'être soldat... Heureusement la seconde partie est partiellement intéressante.
En effet toutes les mouches font leurs réserves à l'état larvaire mais contrairement à cette espèce la plus part continuent à manger à l'état adulte (pollen, miel, sucre...).

Posté le

android

(47)

Répondre

a écrit : Avec l'introduction de l'anecdote, je pensais apprendre que cette mouche serait blanche ou pacifique. Mais, aussi singulière et intéressante soit sa vie, je ne trouve pas qu'elle soit particulièrement mal nommée... Tu résume parfaitement mes pensées au sujet de cette anecdote

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Je leur fait la guerre dans le lombricomposteur car mes petits vers de terre ne les aiment pas. Les larves rendent le compost trop acide.
Un bon dosage carton / déchets bio suffit à les faire disparaître.
Autant pour le composte c'est des bon pote autant pour le lombricomposte c'est une sacré merde en plus sa reviens vite (des pote en avais un mais il est mort suite a la canicule de cette été ....)

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Autant pour le composte c'est des bon pote autant pour le lombricomposte c'est une sacré merde en plus sa reviens vite (des pote en avais un mais il est mort suite a la canicule de cette été ....) T’es amis avaient un quoi qui est mort ?

a écrit : T’es amis avaient un quoi qui est mort ? Bah un lombricomposteur, pardi!

Posté le

android

(8)

Répondre

Je me demande si c'est la bonne réponse parce qu'on ne peut pas vraiment dire qu'un lombricomposteur peut mourir (ou alors parce qu'il ne fonctionne plus, comme quand on dit : ma machine à laver est morte). Alors soit ce sont les lombrics dans le lombricomposteur qui sont morts soit c'est le pote qui avait le lombricomposteur qui est mort ?

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Je me demande si c'est la bonne réponse parce qu'on ne peut pas vraiment dire qu'un lombricomposteur peut mourir (ou alors parce qu'il ne fonctionne plus, comme quand on dit : ma machine à laver est morte). Alors soit ce sont les lombrics dans le lombricomposteur qui sont morts soit c'est le pote qui avait le lombricomposteur qui est mort ? Afficher tout Perso je pense que oui, un jour tout mon potager a crevé, mon potager est mort (sans mauvais jeu de mot hein^^), parce que mon potager fonctionnait bien, y'avait de la vie, des coccinelles, des araignées, des pucerons, des... tout un petit équilibre bio (ca s'apelle la permaculture)... et tout puis... tout a crevé... l'équilibre s'est rompu à cause de sécheresse et canicule, le lombricomposteur, c'est pareil, c'est un peu comme un organisme unique, ça peut mourir, c'est un peu tiré par les cheveux mais le terme "mourir" est applicable, je pense.

Après tout, ne dit on pas souvent que la Terre (en tant que planète abritant la vie) meurt à petit feu?

Pour l'anecdote, un animal sans bouche... je connaissais des animaux sans trou de balle (anémones de mer) mais sans bouche... JMCMB!!! La nature ne cessera jamais de me surprendre!

a écrit : Elle ne mange pas mais elle boit... Comme beaucoup de mes camarades durant leurs études en somme

Posté le

android

(3)

Répondre

Enfin bon, j ai jamais vu non plus de requin pelerin à st jacques de compostelle

Posté le

android

(6)

Répondre

a écrit : Perso je pense que oui, un jour tout mon potager a crevé, mon potager est mort (sans mauvais jeu de mot hein^^), parce que mon potager fonctionnait bien, y'avait de la vie, des coccinelles, des araignées, des pucerons, des... tout un petit équilibre bio (ca s'apelle la permaculture)... et tout puis... tout a crevé... l'équilibre s'est rompu à cause de sécheresse et canicule, le lombricomposteur, c'est pareil, c'est un peu comme un organisme unique, ça peut mourir, c'est un peu tiré par les cheveux mais le terme "mourir" est applicable, je pense.

Après tout, ne dit on pas souvent que la Terre (en tant que planète abritant la vie) meurt à petit feu?

Pour l'anecdote, un animal sans bouche... je connaissais des animaux sans trou de balle (anémones de mer) mais sans bouche... JMCMB!!! La nature ne cessera jamais de me surprendre!
Afficher tout
L'anemone à un trou de balle. C'est le même trou que la bouche. Sinon au même titre on peut dire qu'elle n'a pas de bouche.
Un corail (il me semble que L'anemone aussi, puisque c'est la même famille dérivée des méduses) peut survivre sans rien avaler, il survivra uniquement par photosynthèse.
Je ne connais pas bien la famille des parasites mais j'imagine que tous n'ont pas besoin d'une bouche pour se nourrir.

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Enfin bon, j ai jamais vu non plus de requin pelerin à st jacques de compostelle Ni de requin marteau planter un clou.