Toutânkhamon était Toutânkhaton

Proposé par
le

Le pharaon Toutânkhamon est connu de tous mais il ne s’est pas toujours appelé ainsi. Au début de son règne, il se nommait Toutânkhaton. En effet, ses parents durant leur règne vénéraient le dieu Aton, d’où le suffixe. Toutânkhamon au cours de son règne remettra en place le culte du dieu Amon.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Ce qui donne plus de sens et de légitimité au surnom qu'on lui donnait à l'école, Toutencarton ^^ Ba Dum Tss.

Autre fait surprenant, il était marié à sa sœur. Paraîtrait-il que c'était une pratique courante en Égypte antique :

"La préservation du sang royal passait en effet par les mariages entre frères et soeurs, cousins et parfois même entre père et fille. Le pouvoir devait rester au sein du même clan. Y introduire un ou une étrangère pouvait s’avérer être une pratique dangereuse."

histoire-a-sac-a-dos.com/exposition-toutankhamon-10-faits-a-connaitre-sur-le-celebre-pharaon/

Posté le

android

(45)

Répondre

a écrit : Exactement. Durant son règne, Akhenaton (alors Amenhotep IV) a la vision du disque solaire, Aton, dieu unique dont les rayons sont terminés par des mains tendues vers le peuple égyptien. Il proclame cette nouvelle religion au détriment du clergé historique du dieu Amon.
Il déplace la capitale de Thèbes à Akhetat
on (actuelle Amarna) et prend le nom qu'on lui connait.
Il meurt dans des conditions mystérieuses : de maladie ou parce que les prêtres d'Amon le font assassiner. Ils réinstaurent l'ancien culte dans la capitale historique avec le jeune Toutankhamon (appelé par son père Toutankhaton) sur le trône avant qu'il soit assassiné à 18 ans ou mort des suites d'un accident (mort violente dans tous les cas).
Le nom et l'existence du règne d'Akenathon font ensuite l'objet d'une tentative d'effacement de l'Histoire égyptienne antique par ses successeurs (d'où les infos incertaines).
Akhenaton pourrait avoir souffert de folie qui explique ses actions, due à la consanguinité des mariages royaux entre frères et soeurs. Ces problèmes de santé se verraient sur son physique étrange (visage et corps étirés) dont témoignent les statues.
Afficher tout
Attention, les analyses récentes prouvent que Toutankhamon n'a jamais été assassiné. La fracture du crâne, qui a été interprété a l'époque comme la marque d'un coup fatal, est advenu post-mortem, vraisemblablement lors de l'embaumement, précipité, qui abîmé le cours du pharaon.
L'hypothèse actuelle est une mort due à une infection et gangrène de la jambe, suite à une chute de char.

Par ailleurs Toutankhamon souffrait également de déformations physiques due à la consanguinité, principalement des membres déformés qui faisaient qu'il devait sans doute marcher avec une canne, comme en témoigne et les fresques de son caveau et les nombreuses cannes retrouvée dedans. Par contre, on peu dire assez peu de chose de son visage, ses statues ayant été systématiquement détruites par ses successeurs.

Posté le

android

(69)

Répondre


Tous les commentaires (18)

Ce qui donne plus de sens et de légitimité au surnom qu'on lui donnait à l'école, Toutencarton ^^

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ce qui donne plus de sens et de légitimité au surnom qu'on lui donnait à l'école, Toutencarton ^^ Ba Dum Tss.

Si je ne me trompe pas, ses parents sont aussi bien connus: Akhenaton (comme le rappeur de IAm) son père et Nefertiti sa mère (ou au moins la première épouse de son père).
Ce fût une tentative de culte monothéiste avec juste le soleil (Aton) pour dieu, qui dura 1 génération. On est revenu à la liste des dieux classiques juste après comme dit dans l'anecdote.

Posté le

android

(14)

Répondre

Autre fait surprenant, il était marié à sa sœur. Paraîtrait-il que c'était une pratique courante en Égypte antique :

"La préservation du sang royal passait en effet par les mariages entre frères et soeurs, cousins et parfois même entre père et fille. Le pouvoir devait rester au sein du même clan. Y introduire un ou une étrangère pouvait s’avérer être une pratique dangereuse."

histoire-a-sac-a-dos.com/exposition-toutankhamon-10-faits-a-connaitre-sur-le-celebre-pharaon/

Posté le

android

(45)

Répondre

a écrit : Si je ne me trompe pas, ses parents sont aussi bien connus: Akhenaton (comme le rappeur de IAm) son père et Nefertiti sa mère (ou au moins la première épouse de son père).
Ce fût une tentative de culte monothéiste avec juste le soleil (Aton) pour dieu, qui dura 1 génération. On est revenu à la liste des dieux cl
assiques juste après comme dit dans l'anecdote. Afficher tout
Exactement. Durant son règne, Akhenaton (alors Amenhotep IV) a la vision du disque solaire, Aton, dieu unique dont les rayons sont terminés par des mains tendues vers le peuple égyptien. Il proclame cette nouvelle religion au détriment du clergé historique du dieu Amon.
Il déplace la capitale de Thèbes à Akhetaton (actuelle Amarna) et prend le nom qu'on lui connait.
Il meurt dans des conditions mystérieuses : de maladie ou parce que les prêtres d'Amon le font assassiner. Ils réinstaurent l'ancien culte dans la capitale historique avec le jeune Toutankhamon (appelé par son père Toutankhaton) sur le trône avant qu'il soit assassiné à 18 ans ou mort des suites d'un accident (mort violente dans tous les cas).
Le nom et l'existence du règne d'Akenathon font ensuite l'objet d'une tentative d'effacement de l'Histoire égyptienne antique par ses successeurs (d'où les infos incertaines).
Akhenaton pourrait avoir souffert de folie qui explique ses actions, due à la consanguinité des mariages royaux entre frères et soeurs. Ces problèmes de santé se verraient sur son physique étrange (visage et corps étirés) dont témoignent les statues.

Posté le

android

(16)

Répondre

Je ne sais plus exactement (il faudrait que je fasse la recherche dans mes bouquins) mais il me semble que cette décision du Pharaon lui a été fortement soufflée pour contenter les prêtres d’Amon (caste très puissante)

Toutankhamon est très connus car on a retrouvé son tombeau intact. Ca et la legende de la malediction qui aurait tué tout les membres de l'équipe qui avait été très mediatisé.

a écrit : Si je ne me trompe pas, ses parents sont aussi bien connus: Akhenaton (comme le rappeur de IAm) son père et Nefertiti sa mère (ou au moins la première épouse de son père).
Ce fût une tentative de culte monothéiste avec juste le soleil (Aton) pour dieu, qui dura 1 génération. On est revenu à la liste des dieux cl
assiques juste après comme dit dans l'anecdote. Afficher tout
D'après les sources, il n'est pas certain que sa mère soit Néfertiti. La momie correspondant génétiquement à sa mère (Young Lady) n'est pas clairement identifiée.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Exactement. Durant son règne, Akhenaton (alors Amenhotep IV) a la vision du disque solaire, Aton, dieu unique dont les rayons sont terminés par des mains tendues vers le peuple égyptien. Il proclame cette nouvelle religion au détriment du clergé historique du dieu Amon.
Il déplace la capitale de Thèbes à Akhetat
on (actuelle Amarna) et prend le nom qu'on lui connait.
Il meurt dans des conditions mystérieuses : de maladie ou parce que les prêtres d'Amon le font assassiner. Ils réinstaurent l'ancien culte dans la capitale historique avec le jeune Toutankhamon (appelé par son père Toutankhaton) sur le trône avant qu'il soit assassiné à 18 ans ou mort des suites d'un accident (mort violente dans tous les cas).
Le nom et l'existence du règne d'Akenathon font ensuite l'objet d'une tentative d'effacement de l'Histoire égyptienne antique par ses successeurs (d'où les infos incertaines).
Akhenaton pourrait avoir souffert de folie qui explique ses actions, due à la consanguinité des mariages royaux entre frères et soeurs. Ces problèmes de santé se verraient sur son physique étrange (visage et corps étirés) dont témoignent les statues.
Afficher tout
Attention, les analyses récentes prouvent que Toutankhamon n'a jamais été assassiné. La fracture du crâne, qui a été interprété a l'époque comme la marque d'un coup fatal, est advenu post-mortem, vraisemblablement lors de l'embaumement, précipité, qui abîmé le cours du pharaon.
L'hypothèse actuelle est une mort due à une infection et gangrène de la jambe, suite à une chute de char.

Par ailleurs Toutankhamon souffrait également de déformations physiques due à la consanguinité, principalement des membres déformés qui faisaient qu'il devait sans doute marcher avec une canne, comme en témoigne et les fresques de son caveau et les nombreuses cannes retrouvée dedans. Par contre, on peu dire assez peu de chose de son visage, ses statues ayant été systématiquement détruites par ses successeurs.

Posté le

android

(69)

Répondre

a écrit : Autre fait surprenant, il était marié à sa sœur. Paraîtrait-il que c'était une pratique courante en Égypte antique :

"La préservation du sang royal passait en effet par les mariages entre frères et soeurs, cousins et parfois même entre père et fille. Le pouvoir devait rester au sein du même clan.
Y introduire un ou une étrangère pouvait s’avérer être une pratique dangereuse."

histoire-a-sac-a-dos.com/exposition-toutankhamon-10-faits-a-connaitre-sur-le-celebre-pharaon/
Afficher tout
Ce n'est pas valable que pour les pharaons. Dans la mythologie gréco-romaine, Zeus était marié avec sa sœur Héra et Jupiter avec sa sœur Junon donc on peut penser que c'était toléré aussi. À Sparte, les mariages père-fille ou mère-fils était interdits par contre le mariage avec sa demi-soeur/demi-frère était toléré.
Cette pratique se faisait aussi chez les anciens iraniens mazdéens, qui faisaient bénir leur union par un prêtre, lui-même marié avec sa sœur.

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Attention, les analyses récentes prouvent que Toutankhamon n'a jamais été assassiné. La fracture du crâne, qui a été interprété a l'époque comme la marque d'un coup fatal, est advenu post-mortem, vraisemblablement lors de l'embaumement, précipité, qui abîmé le cours du pharaon.
L'hypothès
e actuelle est une mort due à une infection et gangrène de la jambe, suite à une chute de char.

Par ailleurs Toutankhamon souffrait également de déformations physiques due à la consanguinité, principalement des membres déformés qui faisaient qu'il devait sans doute marcher avec une canne, comme en témoigne et les fresques de son caveau et les nombreuses cannes retrouvée dedans. Par contre, on peu dire assez peu de chose de son visage, ses statues ayant été systématiquement détruites par ses successeurs.
Afficher tout
Merci, c'est bon à savoir !

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ce n'est pas valable que pour les pharaons. Dans la mythologie gréco-romaine, Zeus était marié avec sa sœur Héra et Jupiter avec sa sœur Junon donc on peut penser que c'était toléré aussi. À Sparte, les mariages père-fille ou mère-fils était interdits par contre le mariage avec sa demi-soeur/demi-frère était toléré.
Cette pratique se faisait aussi chez les anciens iraniens mazdéens, qui faisaient bénir leur union par un prêtre, lui-même marié avec sa sœur.
Afficher tout
C'était en effet très pratique et cela permettait de bien se connaître avant le mariage.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Exactement. Durant son règne, Akhenaton (alors Amenhotep IV) a la vision du disque solaire, Aton, dieu unique dont les rayons sont terminés par des mains tendues vers le peuple égyptien. Il proclame cette nouvelle religion au détriment du clergé historique du dieu Amon.
Il déplace la capitale de Thèbes à Akhetat
on (actuelle Amarna) et prend le nom qu'on lui connait.
Il meurt dans des conditions mystérieuses : de maladie ou parce que les prêtres d'Amon le font assassiner. Ils réinstaurent l'ancien culte dans la capitale historique avec le jeune Toutankhamon (appelé par son père Toutankhaton) sur le trône avant qu'il soit assassiné à 18 ans ou mort des suites d'un accident (mort violente dans tous les cas).
Le nom et l'existence du règne d'Akenathon font ensuite l'objet d'une tentative d'effacement de l'Histoire égyptienne antique par ses successeurs (d'où les infos incertaines).
Akhenaton pourrait avoir souffert de folie qui explique ses actions, due à la consanguinité des mariages royaux entre frères et soeurs. Ces problèmes de santé se verraient sur son physique étrange (visage et corps étirés) dont témoignent les statues.
Afficher tout
Je me permets de rajouter à ton com une vidéo d'une chaîne que j'apprécie beaucoup, vidéo qui détaille un peu le parcours d'Akhenaton, que pour le coup je trouve beaucoup plus intéressant que son fils :D

www.youtube.com/watch?v=lEdYC5tUKm8

Étonnant destin que celui de Toutânkhamon.
Le plus célèbre des pharaons jusqu'à aujourd'hui et pour longtemps encore.
En même temps et certainement l'un des moins contributeur à la grandeur et au rayonnement de la civilisation égyptienne antique de son vivant.

Posté le

android

(11)

Répondre

a écrit : Je me permets de rajouter à ton com une vidéo d'une chaîne que j'apprécie beaucoup, vidéo qui détaille un peu le parcours d'Akhenaton, que pour le coup je trouve beaucoup plus intéressant que son fils :D

www.youtube.com/watch?v=lEdYC5tUKm8
On est bien d'accord. La popularité actuelle de ce Pharaon n'est due qu'à la découverte de sa tombe intacte. Selon ce qui était dit à l'exposition à Paris en 2019, ses successeurs auraient tenté de le rayer de la liste des pharaons notamment en supprimant tous les cartouches le mentionnant.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Exactement. Durant son règne, Akhenaton (alors Amenhotep IV) a la vision du disque solaire, Aton, dieu unique dont les rayons sont terminés par des mains tendues vers le peuple égyptien. Il proclame cette nouvelle religion au détriment du clergé historique du dieu Amon.
Il déplace la capitale de Thèbes à Akhetat
on (actuelle Amarna) et prend le nom qu'on lui connait.
Il meurt dans des conditions mystérieuses : de maladie ou parce que les prêtres d'Amon le font assassiner. Ils réinstaurent l'ancien culte dans la capitale historique avec le jeune Toutankhamon (appelé par son père Toutankhaton) sur le trône avant qu'il soit assassiné à 18 ans ou mort des suites d'un accident (mort violente dans tous les cas).
Le nom et l'existence du règne d'Akenathon font ensuite l'objet d'une tentative d'effacement de l'Histoire égyptienne antique par ses successeurs (d'où les infos incertaines).
Akhenaton pourrait avoir souffert de folie qui explique ses actions, due à la consanguinité des mariages royaux entre frères et soeurs. Ces problèmes de santé se verraient sur son physique étrange (visage et corps étirés) dont témoignent les statues.
Afficher tout
Un très bon livre raconte l'ascension et la chute d'Akhénaton : Sinouhé l'Égyptien, de Mika Waltari. Même si les historiens d'aujourd'hui voient peut-être les choses un peu différemment, ce livre reste aussi intéressant historiquement que passionnant à lire

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Je ne sais plus exactement (il faudrait que je fasse la recherche dans mes bouquins) mais il me semble que cette décision du Pharaon lui a été fortement soufflée pour contenter les prêtres d’Amon (caste très puissante) Ca serait plutôt le contraire: les prêtre d'Amon, qui étaient effectivement très influents, étaient furax. En effet, Amon-Ré est le principal Dieu du Panthéon égyptien, le roi des dieux. Equivalent de Zeus ou d'Odin dans les panthéons grecs et nordiques. Rien d'étonnant donc à ce que son culte soit le plus important de tous. Quel que soit les autres dieu qu'il priait selon ses besoins, son rang, sa professions, ect., aucun égyptien n'aurait négligé le culte d'Amon.

La dessus, Akhenaton décide de supprimer le polythéisme et de créer un dieu unique, Aton. Il associe effectivement Aton au disque solaire, ce qui le rapproche des fonctions et représentations d'Amon-Ré, mais ce sont bien 2 dieux différents dans son esprit. En clair, Amon n'existe pas, le vrai dieu c'est Aton. Donc le clergé dans son ensemble n'a brutalement plus aucune influence, et celui d'Amon qui était le plus puissant et donc celui perds le plus.
Les prêtres sont alors bien décidé à ne pas se laisser faire mais sont bien embêtés car ils ne peuvent s'opposer ouvertement au pharaons. En effet, ce-dernier est censé être un dieu vivant et donc tenir son autorité des dieux, Amon en premier => si les prêtre critiquent avec succès le pharaons, ils affaibliront la croyance et la soumission des égyptiens à leurs divinités et donc leur propres autorité de prêtres.
De là, on tire que la mort brutale et assez jeune d'Akhenaton ne peut qu'ouvrir à des thèses complotistes tellement elle arrange les prêtres. Toutefois cela reste pure hypothèse. Par contre, il est historiquement sûr que profitant de cette mort, les prêtres, ceux dAmon les premiers, se jettent sur le tout jeune successeur pour assurer leur influence sur lui et l'amener à rétablir les anciens cultes.