Un chat à deux têtes vécut 15 ans

Proposé par
le
dans

Le plus vieux chat à deux têtes vécut 15 ans ce qui est une durée très inhabituelle car ces chats sont généralement euthanasiés à leur naissance : les animaux qui ont une diprosopie ne vivent en général que quelques heures. Franck et Louie (alias Frankenlouie) est l'exception qui confirme la règle.


Commentaires préférés (3)

Je me posais plein de questions en lisant cette anecdote, voit-il par ses 3 yeux ? A-t-il plusieurs consciences ? Comment se nourrit-il ? La seconde source répond parfaitement à tout cela.

Je vous recommande de lire la seconde source en premier et la vidéo du premier lien pour la fin.
Son oeil central n’étant pas fonctionnel ( dommage, il aurait pu faire navigateur dans Warhammer 40k) il y’a un gros angle mort entre ses deux yeux. On peut voir qu’il tourne exagérément sa tête pour regarder autour de lui.

a écrit : Je ne comprend pas "l'exception qui confirme la règle" ^^ C'est une expression amusante pour dire que toute règle (les chats à deux têtes ne peuvent pas vivre longtemps) a forcément une exception (celui-ci a vécu 15 ans) et que donc (c'est là que ça devient amusant car c'est un peu tiré par les cheveux) s'il y a une exception ça veut dire qu'il y a une règle. On apprend par exemple à l'école que (en français) le n devient m devant un m, un b, ou un p sauf (et ce sont les exceptions qui confirment la règle car il y a toujours un "sauf" dans un règle) bonbon, bonbonière, embonpoint et néanmoins.

La propriétaire de ce chat n'est pas tellement méfiante : on lui avait dit dans cette école vétérinaire que ce chat à deux têtes ne vivrait pas longtemps et qu'il valait mieux l'euthanasier et il a vécu 15 ans (et il était très gentil). Mais quand sa santé a eu l'air de décliner elle l'a emmené à nouveau dans LA MÊME ÉCOLE VÉTÉRINAIRE et on lui a dit qu'il avait un cancer et souffrait et qu'il valait mieux l'euthanasier ! Si elle ne les avait pas écoutés peut-être qu'il était reparti pour vivre 15 ans de plus ! ^^


Tous les commentaires (35)

Je ne comprend pas "l'exception qui confirme la règle" ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

Wow, je pense qu’avec un chat comme ça dans la maison, quand tu perds une dent la petite souris te laisse pas une pièce..elle te file carrément un chèque !

Je me posais plein de questions en lisant cette anecdote, voit-il par ses 3 yeux ? A-t-il plusieurs consciences ? Comment se nourrit-il ? La seconde source répond parfaitement à tout cela.

Je vous recommande de lire la seconde source en premier et la vidéo du premier lien pour la fin.
Son oeil central n’étant pas fonctionnel ( dommage, il aurait pu faire navigateur dans Warhammer 40k) il y’a un gros angle mort entre ses deux yeux. On peut voir qu’il tourne exagérément sa tête pour regarder autour de lui.

a écrit : Je ne comprend pas "l'exception qui confirme la règle" ^^ C'est une expression amusante pour dire que toute règle (les chats à deux têtes ne peuvent pas vivre longtemps) a forcément une exception (celui-ci a vécu 15 ans) et que donc (c'est là que ça devient amusant car c'est un peu tiré par les cheveux) s'il y a une exception ça veut dire qu'il y a une règle. On apprend par exemple à l'école que (en français) le n devient m devant un m, un b, ou un p sauf (et ce sont les exceptions qui confirment la règle car il y a toujours un "sauf" dans un règle) bonbon, bonbonière, embonpoint et néanmoins.

La propriétaire de ce chat n'est pas tellement méfiante : on lui avait dit dans cette école vétérinaire que ce chat à deux têtes ne vivrait pas longtemps et qu'il valait mieux l'euthanasier et il a vécu 15 ans (et il était très gentil). Mais quand sa santé a eu l'air de décliner elle l'a emmené à nouveau dans LA MÊME ÉCOLE VÉTÉRINAIRE et on lui a dit qu'il avait un cancer et souffrait et qu'il valait mieux l'euthanasier ! Si elle ne les avait pas écoutés peut-être qu'il était reparti pour vivre 15 ans de plus ! ^^

a écrit : Je ne comprend pas "l'exception qui confirme la règle" ^^ Sans règle, il n'y aurait pas d'exception, on ferait ce qu'on veut tout le temps. Le fait qu'il y ait une exception à la règle confirme qu'il existe bien une règle. "C'est l'exception qui confirme la règle" est une expression courante en français, car nous sommes le langage champion toutes catégories en terme d'exceptions aux règles littéraires. On a même des exceptions à nos exceptions (notamment pour les noms composés). C'est peut-être pour ça qu'en France on pense souvent que les règles valent mieux pour les autres que pour nous-mêmes, on se croit souvent "une exception" ;)

Et du coup chaque tête fait un mi- aou ?
(... c'est dimanche, indulgence)

Si un chat a 9 vies, est-ce que celui-ci en a 18

a écrit : C'est une expression amusante pour dire que toute règle (les chats à deux têtes ne peuvent pas vivre longtemps) a forcément une exception (celui-ci a vécu 15 ans) et que donc (c'est là que ça devient amusant car c'est un peu tiré par les cheveux) s'il y a une exception ça veut dire qu'il y a une règle. On apprend par exemple à l'école que (en français) le n devient m devant un m, un b, ou un p sauf (et ce sont les exceptions qui confirment la règle car il y a toujours un "sauf" dans un règle) bonbon, bonbonière, embonpoint et néanmoins. Afficher tout Ce n’est pas tiré par les cheveux, au contraire. L’exception ne confirme pas la validité de la règle, elle prouve son existence.
fr.m.wikipedia.org/wiki/L'exception_qui_confirme_la_règle

un humain à deux têtes
fr.wikipedia.org/wiki/Abigail_et_Brittany_Hensel

Si vous voulez savoir comment peut vivre un chat à deux têtes, posez leur la question, c'est très intéressant comme témoignage, perturbant, mais néanmoins intéressant, ces deux dames, comme ce chat, n'ont pas l'air de souffrir de leur vie, moi c'est tout ce qui m'importe.

Par contre, faudrait y aller mollo sur les produits chimiques balancés dans l'environnement, je dis ça comme ça, hein...

a écrit : Je ne comprend pas "l'exception qui confirme la règle" ^^ Si tu as l'esprit logique, c'est normal que tu ne comprennes pas.

Autant les profs de français chérissent cette expression, autant tu ne l'entendras jamais dans la bouche d'un prof de maths. Si la règle souffre d'exceptions, ne serait-ce qu'une seule, ce n'est pas une règle, tout simplement.

a écrit : Si tu as l'esprit logique, c'est normal que tu ne comprennes pas.

Autant les profs de français chérissent cette expression, autant tu ne l'entendras jamais dans la bouche d'un prof de maths. Si la règle souffre d'exceptions, ne serait-ce qu'une seule, ce n'est pas une règle, tout simplement.
Il s’agit surtout d’une règle de droit qui en droit est justement très logique.
Difficile de la transposer à la science.

Perso j’ai toujours détesté cette expression « C’est l’exception qui confirme la règle. »
C’est surtout l’argument de celui qui n’en a pas, qui a un contre-exemple sous le nez et qui n’a comme idée que de ne citer cette expression.
Une exception infirme une règle et prouve qu’elle n’est ni parfaite, ni universelle, surtout dans cette anecdote où elle est sortie de son contexte (et donc, pour le coup, vraiment débile)
Genre là ça veut dire quoi ? « On tue les chats à deux têtes parce qu’ils ne vivent pas longtemps, sauf celui là qui a vécu 15 ans, ça prouve qu’on a raison, non ? »


Et je me rend compte que je prend tout ça bien trop à cœur.

Édit : comme l’a posté un de mes collègues du dessus, l’expression doit être utilisée pour dire « cette règle existe » et non pas « cette règle est validée »

a écrit : Il s’agit surtout d’une règle de droit qui en droit est justement très logique.
Difficile de la transposer à la science.
C'est très facile de la transposer à la science puisque le concept même de règle vient des sciences de la nature: si tu jettes une pierre, elle finira toujours par retomber vers le sol. La nature ne fait jamais d'exception.
C'est au contraire difficile de transposer le concept de règle à celui des activités humaines.
C'est parce que l'homme peut hésiter, peut faire preuve de mansuétude, peut changer d'avis qu'il existe des exceptions. C'est le propre de toutes les sciences humaines (histoire, sociologie, droit...), elles ne dégagent pas des règles mais des "tendances".

a écrit : Je me posais plein de questions en lisant cette anecdote, voit-il par ses 3 yeux ? A-t-il plusieurs consciences ? Comment se nourrit-il ? La seconde source répond parfaitement à tout cela.

Je vous recommande de lire la seconde source en premier et la vidéo du premier lien pour la fin.
Son oeil centr
al n’étant pas fonctionnel ( dommage, il aurait pu faire navigateur dans Warhammer 40k) il y’a un gros angle mort entre ses deux yeux. On peut voir qu’il tourne exagérément sa tête pour regarder autour de lui. Afficher tout
Les animaux n’ont pas de conscience c’est un concept humain donc au moins sur ce point tu peux être fixé.

a écrit : Les animaux n’ont pas de conscience c’est un concept humain donc au moins sur ce point tu peux être fixé. Bien sûr que les deux animaux ont une conscience, d’où tu nous sors ton préjugé ? Littéralement TOUTES les études scientifiques nous démontrent que les animaux (du moins les mammifères pour sûr) ont une conscience de soi, une intelligence et une sensibilité

a écrit : Ce n’est pas tiré par les cheveux, au contraire. L’exception ne confirme pas la validité de la règle, elle prouve son existence.
fr.m.wikipedia.org/wiki/L'exception_qui_confirme_la_règle
Tout le monde a compris mon explication sauf toi : tu es l'exception qui confirme la règle. Je disais exactement ça : elle prouve qu'il y a une règle.

Punaise sa tête est quand même hyper perturbante