La mort de Sherlock Holmes a failli faire une victime collatérale

Proposé par
Invité
le

Lorsque Sir Arthur Conan Doyle tua son personnage de Sherlock Holmes dans "Le Dernier Problème", il a failli sans le savoir tuer également le magazine The Strand qui publiait les nouvelles. En effet, 20 000 lecteurs, fous de rage, se désabonnèrent en masse, mettant la parution en grande difficulté.


Commentaires préférés (3)

Mince, je ne savais même pas qu'il était mort !
Le choc...

J’aimerais que l’on puisse faire la même chose en se désabonnant massivement de HBO après la dernière saison de GoT.

a écrit : La prescription pour le spoil est de combien de temps ? Game of throne c'est trop tôt ? Breaking Bad aussi ? Rick Hunter ? Du moment que tu ne spolies pas Derrick...

Posté le

android

(52)

Répondre


Tous les commentaires (28)

Mince, je ne savais même pas qu'il était mort !
Le choc...

J’aimerais que l’on puisse faire la même chose en se désabonnant massivement de HBO après la dernière saison de GoT.

a écrit : Mince, je ne savais même pas qu'il était mort !
Le choc...
Contre James Moriarty l'ennemi de Holmes en Suisse

a écrit : Mince, je ne savais même pas qu'il était mort !
Le choc...
mince je ne savais pas non plus !

a écrit : Contre James Moriarty l'ennemi de Holmes en Suisse Donc le film Jeu d ombre aurait pu être une véritable fin ?

a écrit : mince je ne savais pas non plus ! Idem et y ai toujours eu du mal à accrocher à ses aventures.

a écrit : Sympa le spoil Plus de 100 ans après je suis pas sûr que se soit un spoil

conan doyle détestait sherlok holmes.
il révait d'écrire des récits historiques épiques, et il était bloqué dans l'écriture de romans du détective. c'est pour ça qu'il l'a fait mourir, il voulait en finir une bonne fois pour toute.
mais la pression l'a obliger à recommencer, dix ans après.

a écrit : Plus de 100 ans après je suis pas sûr que se soit un spoil La prescription pour le spoil est de combien de temps ? Game of throne c'est trop tôt ? Breaking Bad aussi ? Rick Hunter ?

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : La prescription pour le spoil est de combien de temps ? Game of throne c'est trop tôt ? Breaking Bad aussi ? Rick Hunter ? Du moment que tu ne spolies pas Derrick...

Posté le

android

(52)

Répondre

a écrit : conan doyle détestait sherlok holmes.
il révait d'écrire des récits historiques épiques, et il était bloqué dans l'écriture de romans du détective. c'est pour ça qu'il l'a fait mourir, il voulait en finir une bonne fois pour toute.
mais la pression l'a obliger à recommencer, dix ans après.
Et le manque d'argent aussi, Il aurait reçu une grosse somme d'argent de la part de l'éditeur pour faire revivre Sherlock. Et je le comprends, quitte à haïr son propre personnage autant en retirer le maximum possible

a écrit : Du moment que tu ne spolies pas Derrick... Mon meilleur souvenir de Derrick, c'est un malfrat, poursuivi à pied par l'adjoint de Derrick, qui traverse un square, vole le vélo d'un enfant, et se casse la figure parce que son bas de pantalon se prend dans la chaine du vélo... pire que ça, même Starwars ne l'a pas fait

a écrit : Dans le film aussi???
Ils sont trop c#ns dans ce film : je l'ai regardé cinq fois, les cinq fois ils se sont payé l'iceberg... pas capables de s'adapter

Je ne savais pas qu'il était mort!!!!!
je crois que je vais me désabonner de SCMB

a écrit : conan doyle détestait sherlok holmes.
il révait d'écrire des récits historiques épiques, et il était bloqué dans l'écriture de romans du détective. c'est pour ça qu'il l'a fait mourir, il voulait en finir une bonne fois pour toute.
mais la pression l'a obliger à recommencer, dix ans après.
Ca me fait penser à Columbo, Peter Falk qui a essayé, vraiment tout fait, pour se débarrasser du personnage qui lui collait à la peau, sans jamais y parvenir, et qui a, lui aussi, fini par rempiler.

Parce que, dans les deux cas, ce qu'ils voulaient faire n'a pas marché, et que, ben, ce qu'ils n'aimaient pas vraiment faire, cartonnait!
Faut bien vivre!

Je vais sortir un autre exemple: Harry Potter, les premiers épisodes sont sympas, rigolos, on oublie tout en les regardant, mais après... PUTAIN après, même si on sens que c'est bien écrit, désolé, mais c'est noir alors qu'au début c'était limite une comédie familiale... es ce que parce que l'écrivaine était piégée dans son contrat? Qu"elle voulait satisfaire ses fans (probablement en continuant l'histoire jusqu'au Finish) où parce qu'elle voulait vraiment que ca s'arrête et passer à autre chose? Un peu des trois? ;)

Y'a des jeux vidéos que j'adore, mais si j'étais obligé d'y jouer pour gagner ma vie.. ca deviendrait un travail.

a écrit : Contre James Moriarty l'ennemi de Holmes en Suisse Mais il ne meurt pas ? Il se fait passer pour mort il me semble non ??

Posté le

android

(4)

Répondre