Le premier concert des Beatles dans un stade fut un fiasco

Proposé par
le
dans

Les Beatles sont le premier groupe à avoir joué dans un stade, le Shea Stadium à New York. Les moyens techniques de l'époque n'étant pas du tout suffisants pour sonoriser un tel évènement, et à cause des cris des fans, ni le groupe ni les spectateurs n'ont entendu clairement une note de ce concert.


Commentaires préférés (3)

a écrit : Je vais sûrement en fâcher plus d'un mais j'en parlais justement hier. Je ne comprends pas très bien l'engouement qu'il y a eu autour des Beatles. Musicalement, je reconnais que ce sont de bons musiciens sans que ce soit révolutionnaire. Lyricalement par contre, ce n'était pas très recherché. Il suffit de regarder de quoi était constitué leur public pour se rendre compte que c'était loin d'être de la musique destinée à tout le monde (un public féminin pour la majorité, jeune, blanc, issu en général de la classe moyenne anglaise et qui voulait s'émanciper des valeurs conservatrices des parents). Ils sont juste arrivés au bon moment, les années 60 où les sociétés occidentales commençaient à bouger et réclamaient plus de libertés et d'émancipation. Je ne suis pas du tout un spécialiste de ce genre de musique ni de cette époque alors avant que les insultent ne fusent, je suis prêt à en parler dans le calme. Je pense juste que si les Beatles refaisaient un concert aujourd'hui (ce n'est plus possible vu que certains membres sont décédés), ça serait le même public qu'il y a 50 ans mais plus vieux forcément et que contrairement à un Bob Marley, un Mickael Jackson ou un 2pac, ils ne traverseront pas les époques et que leur musique ne sera jamais universelle (contrairement à ceux que je viens de citer). Je reconnais aussi qu'ils avaient lancé la mode de leur coupe de cheveux (moche) t de leur style vestimentaire (aussi moche que la coupe) :D
Alors les fans, vous m'expliquez? Qu est ce qui différencie les Beatles des autres qui faisaient le même style de musique à l'époque? Leur état d'esprit? Leurs paroles? Leurs sonorités? Ou juste leur bogossitude parce que quand je vois les meufs dans le public crier à en devenir sourdes, je me dis que ça doit être ça..

PS : désolé pour ce long comm' mais on est là pour ça :D
Afficher tout
Ça ne traversera tellement pas les âges que leur album sorti en 2019 est numéro 1; 50 ans après leur dernier album.

Ayant 25 ans je trouve que leur musique est très bonne, sans m'être jamais réellement intéressé aux paroles. Aucune musique n'est destinée a tout le monde, j'aime beaucoup de genres musicaux mais j'ai horreur du rap, surtout ce qu'on appelle rap aujourd'hui, mais ça ne m'empêche pas de trouver certains textes très bons.

Ce qui est énervant par contre c'est la surepresentation de certains genres et artistes (le rap justement, Gims, aya nakamura pour ne citer qu'eux) qui fait que le public est obligé d'écouter et de finir par apprécier faute d'autre chose. Je n'ai aucune idée si les Beatles étaient dans ce cas de figure mais pour répéter mon premier paragraphe ce serait une erreur de dire qu'ils n'avaient pas quelque chose qui leur permettaient de sortir de la masse d'artistes de l'époque.

Posté le

android

(56)

Répondre

a écrit : Je vais sûrement en fâcher plus d'un mais j'en parlais justement hier. Je ne comprends pas très bien l'engouement qu'il y a eu autour des Beatles. Musicalement, je reconnais que ce sont de bons musiciens sans que ce soit révolutionnaire. Lyricalement par contre, ce n'était pas très recherché. Il suffit de regarder de quoi était constitué leur public pour se rendre compte que c'était loin d'être de la musique destinée à tout le monde (un public féminin pour la majorité, jeune, blanc, issu en général de la classe moyenne anglaise et qui voulait s'émanciper des valeurs conservatrices des parents). Ils sont juste arrivés au bon moment, les années 60 où les sociétés occidentales commençaient à bouger et réclamaient plus de libertés et d'émancipation. Je ne suis pas du tout un spécialiste de ce genre de musique ni de cette époque alors avant que les insultent ne fusent, je suis prêt à en parler dans le calme. Je pense juste que si les Beatles refaisaient un concert aujourd'hui (ce n'est plus possible vu que certains membres sont décédés), ça serait le même public qu'il y a 50 ans mais plus vieux forcément et que contrairement à un Bob Marley, un Mickael Jackson ou un 2pac, ils ne traverseront pas les époques et que leur musique ne sera jamais universelle (contrairement à ceux que je viens de citer). Je reconnais aussi qu'ils avaient lancé la mode de leur coupe de cheveux (moche) t de leur style vestimentaire (aussi moche que la coupe) :D
Alors les fans, vous m'expliquez? Qu est ce qui différencie les Beatles des autres qui faisaient le même style de musique à l'époque? Leur état d'esprit? Leurs paroles? Leurs sonorités? Ou juste leur bogossitude parce que quand je vois les meufs dans le public crier à en devenir sourdes, je me dis que ça doit être ça..

PS : désolé pour ce long comm' mais on est là pour ça :D
Afficher tout
Je crains malheureusement que tu ne pourras pas avoir de réponses à tes questions de ton vivant ou du moins il faut attendre encore un peu.
J’ai tendance à croire que l’on peut sans trop se tromper caractériser un « art ou un génie comme « véritable et universel » s’il traverse le temps mais cela doit se compter en plusieurs décennies voire en siècles afin de filtrer les effets de mode et les artistes créés de toutes pièces par le contexte.
Certains compositeurs ou écrivains ou artistes sont encore lu, écoutés ou leur œuvres appréciées aujourd’hui car leur talent est reconnu par plusieurs générations voire plusieurs civilisations sans rentrer dans un effet de mode.
Si on écoute encore les Beatles dans 50 ans, on pourra se dire qu’ils ont véritablement du talent car ils touchent des générations bien différentes avec le même succès comme Molière, Mozart, Voltaire, Monet , et autres.
Laissons le biais du survivant faire son œuvre.

Cela ne veut pas dire que les Beatles n’ont pas de talent à un instant t. Cela ne veut pas dire non plus que maître GIMS ou ayatola machin n’ont pas de talent pour certains. Le talent ou l’art sont subjectifs tant que les artistes sont en train d’exercer. Dès qu’on sort du cadre de la vie de l’artiste et qu’on entre dans l’intemporel avec toujours autant de succès, alors on passe doucement mais sûrement du subjectif vers l’objectif car la subjectivité du moment laisse place à l’objectivité de l’intemporel.
En tout cas, c’est mon avis ;) qui doit d’ailleurs sûrement être subjectif pour pleins d’autres raisons. C’est là toute la magie et la difficulté d’apprécier l’art.

a écrit : Je vais sûrement en fâcher plus d'un mais j'en parlais justement hier. Je ne comprends pas très bien l'engouement qu'il y a eu autour des Beatles. Musicalement, je reconnais que ce sont de bons musiciens sans que ce soit révolutionnaire. Lyricalement par contre, ce n'était pas très recherché. Il suffit de regarder de quoi était constitué leur public pour se rendre compte que c'était loin d'être de la musique destinée à tout le monde (un public féminin pour la majorité, jeune, blanc, issu en général de la classe moyenne anglaise et qui voulait s'émanciper des valeurs conservatrices des parents). Ils sont juste arrivés au bon moment, les années 60 où les sociétés occidentales commençaient à bouger et réclamaient plus de libertés et d'émancipation. Je ne suis pas du tout un spécialiste de ce genre de musique ni de cette époque alors avant que les insultent ne fusent, je suis prêt à en parler dans le calme. Je pense juste que si les Beatles refaisaient un concert aujourd'hui (ce n'est plus possible vu que certains membres sont décédés), ça serait le même public qu'il y a 50 ans mais plus vieux forcément et que contrairement à un Bob Marley, un Mickael Jackson ou un 2pac, ils ne traverseront pas les époques et que leur musique ne sera jamais universelle (contrairement à ceux que je viens de citer). Je reconnais aussi qu'ils avaient lancé la mode de leur coupe de cheveux (moche) t de leur style vestimentaire (aussi moche que la coupe) :D
Alors les fans, vous m'expliquez? Qu est ce qui différencie les Beatles des autres qui faisaient le même style de musique à l'époque? Leur état d'esprit? Leurs paroles? Leurs sonorités? Ou juste leur bogossitude parce que quand je vois les meufs dans le public crier à en devenir sourdes, je me dis que ça doit être ça..

PS : désolé pour ce long comm' mais on est là pour ça :D
Afficher tout
En fait les Beatles ont connu (selon moi) 2 grandes périodes majeures. La première jusqu'à 1964 (leur premier album datant de 1962) est symbolisée par ce qui a poussé John Lennon et Paul McCartney a lancé le groupe : la célébrité et les femmes que cela allait attirer. Leur objectif d'alors était de jouer des morceaux populaires en jouant sur les codes de l'époque (coupe de cheveux, tenue vestimentaire, etc.). Et il faut reconnaître que musicalement une grande majorité des morceaux n'avait pas grand intérêt.

Puis il y a eu une sorte de tournant artistique vers 1964. Ce tournant a été marqué d'une part par la pression médiatique et d'autre part par la consommation de diverses drogues (les Beatles ont été initiés au cannabis par Bob Dylan lors de leur tournée de 1964 aux Etats-Unis). C'est à partir de ce moment là qu'ils ont commencé à élaborer des chansons plus complexes qui ont profondément marqué la musique.

Avant d'évoquer une liste non exhaustive de ce qui décrit leur génie musical, je tiens à ce qu'on se replace dans le contexte de l'époque et dans ce qui se faisait dans la musique populaire. Les Beatles ont en effet été les premiers à realiser des choses qui nous semblent acquises aujourd'hui et il faut vraiment les voir comme des pionniers de leur époque. Voici la liste donc :
- L'apport du sithar et de la musique orientale (plus précisément Indienne) dans la musique occidentale. Exemple : Norwegian Wood (1965)
- L'usage quasi-systématique de chœurs avec 2 voire 3 voix lors du chant. Cette caractéristique, présente depuis le début de la formation, était vraiment rare pour l'époque et ne s'entendait pas pour ce genre de musiques
- Le changement de rythme au cours d'un morceau. Ça semble peut-être normal pour un jazzman mais c'était sacrément ingénieux de faire ça dans une musique "pop". Exemple : Hapiness is a Warm Gun (1968)
- L'écriture de paroles sublimes. Alors c'est subjectif mais Frank Sinatra parlait de Something (1969) comme étant la plus belle chanson d'amour, et je trouve que ce n'est pas rien
- Un concert dans un lieu insolite sans que le public soit prévenu, leur dernier en l'occurrence. Exemple : The Beatles' rooftop concert (1969)
- L'approche cinématographique dans la musique. Exemple : Yellow Submarine (film, 1968)
- Un perfectionnisme dans le travail du son incroyable. Ils ont cherché à s'entourer des meilleurs afin de produire le son qu'ils recherchaient exactement et leurs derniers albums sont particulièrement réputés pour la qualité de la production et de l'ingénierie du son. Ils se sont par exemple entourés d'Alan Parsons, ingénieur du son sur Dark Side of the Moon de Pink Floyd ou encore The Year of the Cat de Cat Stevens (pour faire court, l'un des ingénieurs du son les plus respectés et avant-gardistes), sur l'album Abbey Road (1969)

Je pense qu'on peut aussi se fier à tous les artistes qui ont fait l'éloge de l'influence des Beatles sur leur musique et qui sont eux-mêmes des artistes reconnus pour leur talent. On pourrait citer Eric Clapton (grand ami de George Harrison, guitariste sur leur morceau While My Guitar Gently Weeps), les Bee Gees, les Rolling Stones, Mike Oldfield, Oasis, Crosby, Stills, Nash & Young (et leurs groupes respectifs) et j'en passe

Concernant la performance scénique, il est vrai que les Beatles n'étaient pas très doués. Mais la raison principale était les cris des fans qui les empêchaient de s'entendre jouer (les technologies de retour du son pour les artistes étant inexistantes). Ce problème les a même poussé à cesser de tourner à partir de 1966, jusqu'à leur fameux concert surprise en 1970 sur les toits de Londres, symbolisant leur séparation. Donc oui, les vidéos qu'on voit d'eux n'étaient pas incroyables, mais on difficilement les accuser d'être fautifs. Si tu veux savoir ce que pourrait valoir un concert des Beatles aujourd'hui, je t'invite à regarder un concert récent de Paul McCartney, c'est le feu ;)

Pour terminer, concernant la forme de ton commentaire. J'apprécie que tu oses dire en gros "voici mes connaissances sur ce sujet, voilà ce que j'en pense". Je trouve cela sain d'engager un débat en annonçant le niveau de ses connaissances sur un sujet donné, cela permet de mieux comprendre l'interlocuteur et ainsi de mieux débattre. Tu ne mérites pas l'animosité de certains commentaires :)

Posté le

android

(65)

Répondre


Tous les commentaires (44)

Je vais sûrement en fâcher plus d'un mais j'en parlais justement hier. Je ne comprends pas très bien l'engouement qu'il y a eu autour des Beatles. Musicalement, je reconnais que ce sont de bons musiciens sans que ce soit révolutionnaire. Lyricalement par contre, ce n'était pas très recherché. Il suffit de regarder de quoi était constitué leur public pour se rendre compte que c'était loin d'être de la musique destinée à tout le monde (un public féminin pour la majorité, jeune, blanc, issu en général de la classe moyenne anglaise et qui voulait s'émanciper des valeurs conservatrices des parents). Ils sont juste arrivés au bon moment, les années 60 où les sociétés occidentales commençaient à bouger et réclamaient plus de libertés et d'émancipation. Je ne suis pas du tout un spécialiste de ce genre de musique ni de cette époque alors avant que les insultent ne fusent, je suis prêt à en parler dans le calme. Je pense juste que si les Beatles refaisaient un concert aujourd'hui (ce n'est plus possible vu que certains membres sont décédés), ça serait le même public qu'il y a 50 ans mais plus vieux forcément et que contrairement à un Bob Marley, un Mickael Jackson ou un 2pac, ils ne traverseront pas les époques et que leur musique ne sera jamais universelle (contrairement à ceux que je viens de citer). Je reconnais aussi qu'ils avaient lancé la mode de leur coupe de cheveux (moche) t de leur style vestimentaire (aussi moche que la coupe) :D
Alors les fans, vous m'expliquez? Qu est ce qui différencie les Beatles des autres qui faisaient le même style de musique à l'époque? Leur état d'esprit? Leurs paroles? Leurs sonorités? Ou juste leur bogossitude parce que quand je vois les meufs dans le public crier à en devenir sourdes, je me dis que ça doit être ça..

PS : désolé pour ce long comm' mais on est là pour ça :D

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Je vais sûrement en fâcher plus d'un mais j'en parlais justement hier. Je ne comprends pas très bien l'engouement qu'il y a eu autour des Beatles. Musicalement, je reconnais que ce sont de bons musiciens sans que ce soit révolutionnaire. Lyricalement par contre, ce n'était pas très recherché. Il suffit de regarder de quoi était constitué leur public pour se rendre compte que c'était loin d'être de la musique destinée à tout le monde (un public féminin pour la majorité, jeune, blanc, issu en général de la classe moyenne anglaise et qui voulait s'émanciper des valeurs conservatrices des parents). Ils sont juste arrivés au bon moment, les années 60 où les sociétés occidentales commençaient à bouger et réclamaient plus de libertés et d'émancipation. Je ne suis pas du tout un spécialiste de ce genre de musique ni de cette époque alors avant que les insultent ne fusent, je suis prêt à en parler dans le calme. Je pense juste que si les Beatles refaisaient un concert aujourd'hui (ce n'est plus possible vu que certains membres sont décédés), ça serait le même public qu'il y a 50 ans mais plus vieux forcément et que contrairement à un Bob Marley, un Mickael Jackson ou un 2pac, ils ne traverseront pas les époques et que leur musique ne sera jamais universelle (contrairement à ceux que je viens de citer). Je reconnais aussi qu'ils avaient lancé la mode de leur coupe de cheveux (moche) t de leur style vestimentaire (aussi moche que la coupe) :D
Alors les fans, vous m'expliquez? Qu est ce qui différencie les Beatles des autres qui faisaient le même style de musique à l'époque? Leur état d'esprit? Leurs paroles? Leurs sonorités? Ou juste leur bogossitude parce que quand je vois les meufs dans le public crier à en devenir sourdes, je me dis que ça doit être ça..

PS : désolé pour ce long comm' mais on est là pour ça :D
Afficher tout
Ça ne traversera tellement pas les âges que leur album sorti en 2019 est numéro 1; 50 ans après leur dernier album.

Ayant 25 ans je trouve que leur musique est très bonne, sans m'être jamais réellement intéressé aux paroles. Aucune musique n'est destinée a tout le monde, j'aime beaucoup de genres musicaux mais j'ai horreur du rap, surtout ce qu'on appelle rap aujourd'hui, mais ça ne m'empêche pas de trouver certains textes très bons.

Ce qui est énervant par contre c'est la surepresentation de certains genres et artistes (le rap justement, Gims, aya nakamura pour ne citer qu'eux) qui fait que le public est obligé d'écouter et de finir par apprécier faute d'autre chose. Je n'ai aucune idée si les Beatles étaient dans ce cas de figure mais pour répéter mon premier paragraphe ce serait une erreur de dire qu'ils n'avaient pas quelque chose qui leur permettaient de sortir de la masse d'artistes de l'époque.

Posté le

android

(56)

Répondre

a écrit : Ça ne traversera tellement pas les âges que leur album sorti en 2019 est numéro 1; 50 ans après leur dernier album.

Ayant 25 ans je trouve que leur musique est très bonne, sans m'être jamais réellement intéressé aux paroles. Aucune musique n'est destinée a tout le monde, j'aime beaucoup de g
enres musicaux mais j'ai horreur du rap, surtout ce qu'on appelle rap aujourd'hui, mais ça ne m'empêche pas de trouver certains textes très bons.

Ce qui est énervant par contre c'est la surepresentation de certains genres et artistes (le rap justement, Gims, aya nakamura pour ne citer qu'eux) qui fait que le public est obligé d'écouter et de finir par apprécier faute d'autre chose. Je n'ai aucune idée si les Beatles étaient dans ce cas de figure mais pour répéter mon premier paragraphe ce serait une erreur de dire qu'ils n'avaient pas quelque chose qui leur permettaient de sortir de la masse d'artistes de l'époque.
Afficher tout
Justement j'ai eu cette discussion car on m a dit que leurs albums continuent à se vendre. Mais est ce que ce sont les jeunes d'aujourd'hui qui achètent leurs albums ou bien ce sont les mêmes qui assistaient aux concerts il y a 50 ans qui les achètent pour se faire des piqûres de rappel de leur jeunesse?
Pour ce qui est du rap, tu as malheureusement raison, depuis quelques années ce ne sont toujours pas les bons artistes qui représentent ce style quand on écoute les radios. Pour ne prendre que ceux que tu as cité, Aya machin c'est loin d'être du rap, et Gims ça fait quelques albums que je ne le classe plus là-dedans. Pour ce style en particulier, ce ne sont pas ceux qui font les millions de vues sur youtube qui le représentent le mieux, hélas..

Posté le

android

(9)

Répondre

a écrit : Je vais sûrement en fâcher plus d'un mais j'en parlais justement hier. Je ne comprends pas très bien l'engouement qu'il y a eu autour des Beatles. Musicalement, je reconnais que ce sont de bons musiciens sans que ce soit révolutionnaire. Lyricalement par contre, ce n'était pas très recherché. Il suffit de regarder de quoi était constitué leur public pour se rendre compte que c'était loin d'être de la musique destinée à tout le monde (un public féminin pour la majorité, jeune, blanc, issu en général de la classe moyenne anglaise et qui voulait s'émanciper des valeurs conservatrices des parents). Ils sont juste arrivés au bon moment, les années 60 où les sociétés occidentales commençaient à bouger et réclamaient plus de libertés et d'émancipation. Je ne suis pas du tout un spécialiste de ce genre de musique ni de cette époque alors avant que les insultent ne fusent, je suis prêt à en parler dans le calme. Je pense juste que si les Beatles refaisaient un concert aujourd'hui (ce n'est plus possible vu que certains membres sont décédés), ça serait le même public qu'il y a 50 ans mais plus vieux forcément et que contrairement à un Bob Marley, un Mickael Jackson ou un 2pac, ils ne traverseront pas les époques et que leur musique ne sera jamais universelle (contrairement à ceux que je viens de citer). Je reconnais aussi qu'ils avaient lancé la mode de leur coupe de cheveux (moche) t de leur style vestimentaire (aussi moche que la coupe) :D
Alors les fans, vous m'expliquez? Qu est ce qui différencie les Beatles des autres qui faisaient le même style de musique à l'époque? Leur état d'esprit? Leurs paroles? Leurs sonorités? Ou juste leur bogossitude parce que quand je vois les meufs dans le public crier à en devenir sourdes, je me dis que ça doit être ça..

PS : désolé pour ce long comm' mais on est là pour ça :D
Afficher tout
Merci d'étaler votre inculture sur tant de lignes. Un musicologue vous expliquerait mieux que moi l'influence primordiale qu'à eu ce groupe sur la musique de la decennie 1960-1970 qu'il est préférable que vous consultiez sur internet les nombreux articles et ouvrages parus sur le sujet...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Merci d'étaler votre inculture sur tant de lignes. Un musicologue vous expliquerait mieux que moi l'influence primordiale qu'à eu ce groupe sur la musique de la decennie 1960-1970 qu'il est préférable que vous consultiez sur internet les nombreux articles et ouvrages parus sur le sujet... Ah il faut être un musicologue pour donner son avis sur de la musique? Heureusement que j'ai bien précisé dans le message que ça risque d'en piquer plus d'un... et beh, c'est sûrement pas toi qui va répondre à mes questions.. je vais prendre des cours de musique et je reviens alors. Je retiendrai de ton message que si on n'est pas un grand fan des Beatles parce qu'on n'est pas nés à leur époque qu'on est incultivé... d'accord.

Posté le

android

(26)

Répondre

Journaliste : How did you find America? John Lennon : Turned left after Greenland!

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Je vais sûrement en fâcher plus d'un mais j'en parlais justement hier. Je ne comprends pas très bien l'engouement qu'il y a eu autour des Beatles. Musicalement, je reconnais que ce sont de bons musiciens sans que ce soit révolutionnaire. Lyricalement par contre, ce n'était pas très recherché. Il suffit de regarder de quoi était constitué leur public pour se rendre compte que c'était loin d'être de la musique destinée à tout le monde (un public féminin pour la majorité, jeune, blanc, issu en général de la classe moyenne anglaise et qui voulait s'émanciper des valeurs conservatrices des parents). Ils sont juste arrivés au bon moment, les années 60 où les sociétés occidentales commençaient à bouger et réclamaient plus de libertés et d'émancipation. Je ne suis pas du tout un spécialiste de ce genre de musique ni de cette époque alors avant que les insultent ne fusent, je suis prêt à en parler dans le calme. Je pense juste que si les Beatles refaisaient un concert aujourd'hui (ce n'est plus possible vu que certains membres sont décédés), ça serait le même public qu'il y a 50 ans mais plus vieux forcément et que contrairement à un Bob Marley, un Mickael Jackson ou un 2pac, ils ne traverseront pas les époques et que leur musique ne sera jamais universelle (contrairement à ceux que je viens de citer). Je reconnais aussi qu'ils avaient lancé la mode de leur coupe de cheveux (moche) t de leur style vestimentaire (aussi moche que la coupe) :D
Alors les fans, vous m'expliquez? Qu est ce qui différencie les Beatles des autres qui faisaient le même style de musique à l'époque? Leur état d'esprit? Leurs paroles? Leurs sonorités? Ou juste leur bogossitude parce que quand je vois les meufs dans le public crier à en devenir sourdes, je me dis que ça doit être ça..

PS : désolé pour ce long comm' mais on est là pour ça :D
Afficher tout
Ca pourrait s’appeler: l'effet de masse (d'ailleurs ça s'apelle peut être comme ça)

Ce qui se passe, c'est que moins un artiste est connu, qu'il soit bon où moins bon, moins il a de chances d'être connu, au début, sa notoriété, à force de travail et de talent, monte touuuuut doucement, puis il arrive un moment où il y a suffisamment de gens qui connaissent, en général juste dans une ville, voir un quartier, pour que le bouche-à-oreille commence à se mettre en marche, puis... la machine se met doucement en route, untel a dit à Bidule que Truc trouvait l'artiste très bon à un ami qui connait le cousin de la femme d'un producteur de disques, les disques se vendent pas trop mal, on risque un peu de pub à la radio, ça s'emballe, les campagnes de pub sont de plus en plus grosses, et chères, puis on finit par entendre parler que de cet artiste... C'est exponentiel, quoi.

Par contre, pour les Beatles, ce qui est étonnant, c'est que leur musique s'écoute toujours à peu près autant qu'avant, et que les "musicologues" se décoincent, on a plus besoin de vous pour savoir si on aime une musique où pas, internet nous le prouve tout les jours, maintenant. Héhéhé

a écrit : Ca pourrait s’appeler: l'effet de masse (d'ailleurs ça s'apelle peut être comme ça)

Ce qui se passe, c'est que moins un artiste est connu, qu'il soit bon où moins bon, moins il a de chances d'être connu, au début, sa notoriété, à force de travail et de talent, monte touuuuut d
oucement, puis il arrive un moment où il y a suffisamment de gens qui connaissent, en général juste dans une ville, voir un quartier, pour que le bouche-à-oreille commence à se mettre en marche, puis... la machine se met doucement en route, untel a dit à Bidule que Truc trouvait l'artiste très bon à un ami qui connait le cousin de la femme d'un producteur de disques, les disques se vendent pas trop mal, on risque un peu de pub à la radio, ça s'emballe, les campagnes de pub sont de plus en plus grosses, et chères, puis on finit par entendre parler que de cet artiste... C'est exponentiel, quoi.

Par contre, pour les Beatles, ce qui est étonnant, c'est que leur musique s'écoute toujours à peu près autant qu'avant, et que les "musicologues" se décoincent, on a plus besoin de vous pour savoir si on aime une musique où pas, internet nous le prouve tout les jours, maintenant. Héhéhé
Afficher tout
Merci pour cette réponse objective. En même temps j'étais presque sûr que certains que certains allaient se manifester pour crier au scandale de ne pas déifier les Beatles :D

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Je vais sûrement en fâcher plus d'un mais j'en parlais justement hier. Je ne comprends pas très bien l'engouement qu'il y a eu autour des Beatles. Musicalement, je reconnais que ce sont de bons musiciens sans que ce soit révolutionnaire. Lyricalement par contre, ce n'était pas très recherché. Il suffit de regarder de quoi était constitué leur public pour se rendre compte que c'était loin d'être de la musique destinée à tout le monde (un public féminin pour la majorité, jeune, blanc, issu en général de la classe moyenne anglaise et qui voulait s'émanciper des valeurs conservatrices des parents). Ils sont juste arrivés au bon moment, les années 60 où les sociétés occidentales commençaient à bouger et réclamaient plus de libertés et d'émancipation. Je ne suis pas du tout un spécialiste de ce genre de musique ni de cette époque alors avant que les insultent ne fusent, je suis prêt à en parler dans le calme. Je pense juste que si les Beatles refaisaient un concert aujourd'hui (ce n'est plus possible vu que certains membres sont décédés), ça serait le même public qu'il y a 50 ans mais plus vieux forcément et que contrairement à un Bob Marley, un Mickael Jackson ou un 2pac, ils ne traverseront pas les époques et que leur musique ne sera jamais universelle (contrairement à ceux que je viens de citer). Je reconnais aussi qu'ils avaient lancé la mode de leur coupe de cheveux (moche) t de leur style vestimentaire (aussi moche que la coupe) :D
Alors les fans, vous m'expliquez? Qu est ce qui différencie les Beatles des autres qui faisaient le même style de musique à l'époque? Leur état d'esprit? Leurs paroles? Leurs sonorités? Ou juste leur bogossitude parce que quand je vois les meufs dans le public crier à en devenir sourdes, je me dis que ça doit être ça..

PS : désolé pour ce long comm' mais on est là pour ça :D
Afficher tout
Sans prétendre à donner une réponse universelle, il est vrai que les chanteurs les plus représentés aujourd'hui comme ceux d'hier ne sont pas celles et ceux qui ont les paroles les plus intéressantes.

Concernant le rap, maître gims appartenait à «sexion d'assaut» avec black m entre autres et ils avaient de «bonnes» musiques. Mais aujourd'hui on a toujours de bons rappeurs en France (l'animalerie (dont vald faisait parti) avec Lucio bukowski, Anton serra, pour ne citer qu'eux ; dooz kawa ou scylla) ou à l'étranger (jedi mind tricks aux États-Unis, ezhel en Turquie etc). C'est juste qu'ils ne sont pas sur les ondes.

Mais n'importe qui qui aime le rap à la ntm ou akhenaton saura en trouver des semblables. Tout comme celle ou celui adepte du rock à la Beatles.

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Justement j'ai eu cette discussion car on m a dit que leurs albums continuent à se vendre. Mais est ce que ce sont les jeunes d'aujourd'hui qui achètent leurs albums ou bien ce sont les mêmes qui assistaient aux concerts il y a 50 ans qui les achètent pour se faire des piqûres de rappel de leur jeunesse?
Pour ce qui est du rap, tu as malheureusement raison, depuis quelques années ce ne sont toujours pas les bons artistes qui représentent ce style quand on écoute les radios. Pour ne prendre que ceux que tu as cité, Aya machin c'est loin d'être du rap, et Gims ça fait quelques albums que je ne le classe plus là-dedans. Pour ce style en particulier, ce ne sont pas ceux qui font les millions de vues sur youtube qui le représentent le mieux, hélas..
Afficher tout
Justement, la question se pose : est-ce que les jeunes générations achètent encore beaucoup de cd ? Ne serait-ce pas plus pertinent pour mesurer l'impact des Beatles sur les générations actuelles de se baser sur les plates-formes de téléchargement, Spotify, Deezer, ou même YouTube ?

Posté le

android

(6)

Répondre

La musique est un art, on aime ou pas. Faut il justifier ses goûts ou critiquer ceux des autres ?

Posté le

android

(1)

Répondre

Je comprendrais jamais le concept de hurler comme des dindes a ne plus rien entendre. Encore moins pendant tant de temps.
Je veux bien imaginer l'émotion sur le coup a l'arrivée du groupe, mais après tu te la ferme et tu profite ...

Posté le

android

(14)

Répondre

a écrit : Merci d'étaler votre inculture sur tant de lignes. Un musicologue vous expliquerait mieux que moi l'influence primordiale qu'à eu ce groupe sur la musique de la decennie 1960-1970 qu'il est préférable que vous consultiez sur internet les nombreux articles et ouvrages parus sur le sujet... Merci d'étaler votre impolitesse

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Je vais sûrement en fâcher plus d'un mais j'en parlais justement hier. Je ne comprends pas très bien l'engouement qu'il y a eu autour des Beatles. Musicalement, je reconnais que ce sont de bons musiciens sans que ce soit révolutionnaire. Lyricalement par contre, ce n'était pas très recherché. Il suffit de regarder de quoi était constitué leur public pour se rendre compte que c'était loin d'être de la musique destinée à tout le monde (un public féminin pour la majorité, jeune, blanc, issu en général de la classe moyenne anglaise et qui voulait s'émanciper des valeurs conservatrices des parents). Ils sont juste arrivés au bon moment, les années 60 où les sociétés occidentales commençaient à bouger et réclamaient plus de libertés et d'émancipation. Je ne suis pas du tout un spécialiste de ce genre de musique ni de cette époque alors avant que les insultent ne fusent, je suis prêt à en parler dans le calme. Je pense juste que si les Beatles refaisaient un concert aujourd'hui (ce n'est plus possible vu que certains membres sont décédés), ça serait le même public qu'il y a 50 ans mais plus vieux forcément et que contrairement à un Bob Marley, un Mickael Jackson ou un 2pac, ils ne traverseront pas les époques et que leur musique ne sera jamais universelle (contrairement à ceux que je viens de citer). Je reconnais aussi qu'ils avaient lancé la mode de leur coupe de cheveux (moche) t de leur style vestimentaire (aussi moche que la coupe) :D
Alors les fans, vous m'expliquez? Qu est ce qui différencie les Beatles des autres qui faisaient le même style de musique à l'époque? Leur état d'esprit? Leurs paroles? Leurs sonorités? Ou juste leur bogossitude parce que quand je vois les meufs dans le public crier à en devenir sourdes, je me dis que ça doit être ça..

PS : désolé pour ce long comm' mais on est là pour ça :D
Afficher tout
Je crains malheureusement que tu ne pourras pas avoir de réponses à tes questions de ton vivant ou du moins il faut attendre encore un peu.
J’ai tendance à croire que l’on peut sans trop se tromper caractériser un « art ou un génie comme « véritable et universel » s’il traverse le temps mais cela doit se compter en plusieurs décennies voire en siècles afin de filtrer les effets de mode et les artistes créés de toutes pièces par le contexte.
Certains compositeurs ou écrivains ou artistes sont encore lu, écoutés ou leur œuvres appréciées aujourd’hui car leur talent est reconnu par plusieurs générations voire plusieurs civilisations sans rentrer dans un effet de mode.
Si on écoute encore les Beatles dans 50 ans, on pourra se dire qu’ils ont véritablement du talent car ils touchent des générations bien différentes avec le même succès comme Molière, Mozart, Voltaire, Monet , et autres.
Laissons le biais du survivant faire son œuvre.

Cela ne veut pas dire que les Beatles n’ont pas de talent à un instant t. Cela ne veut pas dire non plus que maître GIMS ou ayatola machin n’ont pas de talent pour certains. Le talent ou l’art sont subjectifs tant que les artistes sont en train d’exercer. Dès qu’on sort du cadre de la vie de l’artiste et qu’on entre dans l’intemporel avec toujours autant de succès, alors on passe doucement mais sûrement du subjectif vers l’objectif car la subjectivité du moment laisse place à l’objectivité de l’intemporel.
En tout cas, c’est mon avis ;) qui doit d’ailleurs sûrement être subjectif pour pleins d’autres raisons. C’est là toute la magie et la difficulté d’apprécier l’art.

a écrit : Je vais sûrement en fâcher plus d'un mais j'en parlais justement hier. Je ne comprends pas très bien l'engouement qu'il y a eu autour des Beatles. Musicalement, je reconnais que ce sont de bons musiciens sans que ce soit révolutionnaire. Lyricalement par contre, ce n'était pas très recherché. Il suffit de regarder de quoi était constitué leur public pour se rendre compte que c'était loin d'être de la musique destinée à tout le monde (un public féminin pour la majorité, jeune, blanc, issu en général de la classe moyenne anglaise et qui voulait s'émanciper des valeurs conservatrices des parents). Ils sont juste arrivés au bon moment, les années 60 où les sociétés occidentales commençaient à bouger et réclamaient plus de libertés et d'émancipation. Je ne suis pas du tout un spécialiste de ce genre de musique ni de cette époque alors avant que les insultent ne fusent, je suis prêt à en parler dans le calme. Je pense juste que si les Beatles refaisaient un concert aujourd'hui (ce n'est plus possible vu que certains membres sont décédés), ça serait le même public qu'il y a 50 ans mais plus vieux forcément et que contrairement à un Bob Marley, un Mickael Jackson ou un 2pac, ils ne traverseront pas les époques et que leur musique ne sera jamais universelle (contrairement à ceux que je viens de citer). Je reconnais aussi qu'ils avaient lancé la mode de leur coupe de cheveux (moche) t de leur style vestimentaire (aussi moche que la coupe) :D
Alors les fans, vous m'expliquez? Qu est ce qui différencie les Beatles des autres qui faisaient le même style de musique à l'époque? Leur état d'esprit? Leurs paroles? Leurs sonorités? Ou juste leur bogossitude parce que quand je vois les meufs dans le public crier à en devenir sourdes, je me dis que ça doit être ça..

PS : désolé pour ce long comm' mais on est là pour ça :D
Afficher tout
Grosso modo il y a 2 phases chez les Beatles, la première concerne les débuts et leurs premières tournées en Angleterre, en Hollande et aux USA principalement où en effet, comme dit dans un autre commentaire, l’effet de masse et les idées de génie de leur manager (look de gendre idéal, un son simple et universel, des interviews détendues mais soignées...) ont fait effet boule de neige en surfant sur le besoin croissant de liberté et d’exutoire des masses populaire ou plus aisées. A cette époque ils sont des musiciens médiocres, tant instrumentalement que vocalement, et leurs compositions tournent sur 2 accords avec des textes plutôt simplistes, mais on ne leur en demandait pas plus! Par la suite par contre les talents de John Lennon et de McCartney se sont révélés particulièrement féconds et les semaines passées en studio ont débouchées sur des trouvailles significatives, sur des expérimentations et autre prises de risques qui ont profondément marqué l’histoire de la musique (la phase « Sergent Pepper »). Je ne suis pas un fan et ne connais pas tout mais l’album « Love » est un bon exemple de l’équilibre qu’ils ont pu trouver entre chanson folk et musique exigeante. Le film de Ron Howard « seven days a week » raconte très bien leurs débuts jusqu’aux concerts dans les stades américains où les conditions ont étés telles que le groupe a failli s’arrêter net devant le manque cruel d’organisation et d’anticipation allant jusqu’à une invasion d’un stade par le public ayant nécessité la fuite du groupe dans un fourgon blindé après que les membres aient crains pour leur vies.
Ils sont donc connues pour avoir étés les premiers à faire des tournées mondiales dantesques devant des dizaines de milliers de personnes avec de la musique simple mais efficace mais aussi par la suite pour avoir composés et enregistrés des morceaux sublimes, osées et exigeants.

a écrit : Ça ne traversera tellement pas les âges que leur album sorti en 2019 est numéro 1; 50 ans après leur dernier album.

Ayant 25 ans je trouve que leur musique est très bonne, sans m'être jamais réellement intéressé aux paroles. Aucune musique n'est destinée a tout le monde, j'aime beaucoup de g
enres musicaux mais j'ai horreur du rap, surtout ce qu'on appelle rap aujourd'hui, mais ça ne m'empêche pas de trouver certains textes très bons.

Ce qui est énervant par contre c'est la surepresentation de certains genres et artistes (le rap justement, Gims, aya nakamura pour ne citer qu'eux) qui fait que le public est obligé d'écouter et de finir par apprécier faute d'autre chose. Je n'ai aucune idée si les Beatles étaient dans ce cas de figure mais pour répéter mon premier paragraphe ce serait une erreur de dire qu'ils n'avaient pas quelque chose qui leur permettaient de sortir de la masse d'artistes de l'époque.
Afficher tout
Étant moi même amateur de rap j’ai tiqué sur le fait que tu appelles Aya Nakamura et Gims des « rappeurs ». Ce qu’ils font aujourd’hui se rapproche plus de la pop urbaine que du rap. Cependant je suis d’accord avec toi que le rap que l’on entend à la radio est de plus en plus « facile » (textes très simples, musicalité pareil, aucune recherche pour créer quelque chose de nouveau...). Ce n’est pas cette musique que j’appréciais mais j’ai fais l’effort de faire des recherches et j’ai finis par m’ouvrir à cette musique. Je pense donc que dire que l’on n’aime pas le rap quand on voit Aya et gims comme des rappeurs est un peu forcé ^^. Ça ne te vise pas directement mais ça m’énerve un peu quand les gens prennent pour rap ce qu’ils entendent à la radio alors que cela n’en ai pas, ça donne une mauvaise image du genre.

a écrit : La musique est un art, on aime ou pas. Faut il justifier ses goûts ou critiquer ceux des autres ? Je n’ai jamais été en accord avec l’affirmation « on aime ou on aime pas »... je pense que l’on aime ce que l’on connaît ou ce qui nous est proche et que faire l’effort de se rapprocher de quelque chose que l’on aime pas ou d’apprendre à l’appréhender est toujours bénéfique et se solde par un amour naissant. Car finalement le seul moyen d’aimer vraiment quelque chose c’est d’en faire le tour complètement, de prendre le temps de l’ausculter sous toutes les coutures, d’en saisir les moindres détails, de se laisser prendre et regarder par cette chose (que se soit de l’art, une personne, un paysage où quoi que se soit). Je pense que chacun s’est déjà rendu compte que plus l’on côtoie quelque chose (volontairement ou non) avec un regard ouvert, curieux et bienfaisant et plus l’on aime cette chose sans des fois s’en rendre compte ou savoir pourquoi! Les Beatles ne font pas exception et je suis persuadé que n’importe qui, quelque soit son bagage environnemental et culturel, peu aimer ce groupe s’il fait l’effort de l’approcher sans fausse pudeur ni fierté mal placée et je suis convaincu que les préjugés et autres appréhensions s’effacent d’autant plus vite que la personne fait l’effort de s’ouvrir à la sincérité de ces 4 musiciens.

"contrairement à un Bob Marley, un Mickael Jackson ou un 2pac, ils ne traverseront pas les époques et que leur musique ne sera jamais universelle (contrairement à ceux que je viens de citer)"

Désolé, mais tu viens de perdre toute crédibilité avec un simple bout de phrase. Autant 'oeuvre de MJ traversera les époques oui (tout le monde peut citer au moins 10 titres), autant Marley c'est limite (si on peut en donner 1 ou 2 c'est déjà bien), autant 2pac... (il est juste célèbre pour avoir été tué par balles).

Les Beatles quand à eux font un carton depuis 60 ans, rien que ça!

a écrit : Ça ne traversera tellement pas les âges que leur album sorti en 2019 est numéro 1; 50 ans après leur dernier album.

Ayant 25 ans je trouve que leur musique est très bonne, sans m'être jamais réellement intéressé aux paroles. Aucune musique n'est destinée a tout le monde, j'aime beaucoup de g
enres musicaux mais j'ai horreur du rap, surtout ce qu'on appelle rap aujourd'hui, mais ça ne m'empêche pas de trouver certains textes très bons.

Ce qui est énervant par contre c'est la surepresentation de certains genres et artistes (le rap justement, Gims, aya nakamura pour ne citer qu'eux) qui fait que le public est obligé d'écouter et de finir par apprécier faute d'autre chose. Je n'ai aucune idée si les Beatles étaient dans ce cas de figure mais pour répéter mon premier paragraphe ce serait une erreur de dire qu'ils n'avaient pas quelque chose qui leur permettaient de sortir de la masse d'artistes de l'époque.
Afficher tout
Ah non s'il vous plaît aya nakamura et gims ce n'est pas du rap.jadore le rap en passant

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : "contrairement à un Bob Marley, un Mickael Jackson ou un 2pac, ils ne traverseront pas les époques et que leur musique ne sera jamais universelle (contrairement à ceux que je viens de citer)"

Désolé, mais tu viens de perdre toute crédibilité avec un simple bout de phrase. Autant 'oeuvre de M
J traversera les époques oui (tout le monde peut citer au moins 10 titres), autant Marley c'est limite (si on peut en donner 1 ou 2 c'est déjà bien), autant 2pac... (il est juste célèbre pour avoir été tué par balles).

Les Beatles quand à eux font un carton depuis 60 ans, rien que ça!
Afficher tout
Eh non, 2pac n'est pas connu que pour ça. Il est aussi connu pour être le fils d'une des dirigeants des Black Panthers ( il est d'ailleurs né quelques jours / semaines après sa sortie de prison ). Son combat politique pour les droits civiques pour les afroaméricains a toujours été la base de son discours et de sa musique. D'ailleurs certains pensent qu'il a été assassiné par les autorités américaines (et non pas par la bande à Biggie) à cause de ça.
Il a entre autre écrit des pièces de théâtre, des scénarios, été acteur et très actif dans le milieu associatif de Harlem (avant qu'il parte en c*uilles en allant à la côte ouest).

Et pour ce qui de Marley, je pourrai aussi parler de son discours politique, du fait que c'était le 1er (et le plus connu jusqu''à nos jours) qui a rendu le reggae et le mouvement rastafari mondialement connu.

Posté le

android

(1)

Répondre