Le français est la langue officielle de la danse classique

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

a écrit : Le Français est, ou a été, la langue officielle de pas mal de choses (parfois partagée avec une autre langue) : Diplomatie, FIFA, OCDE, OTAN, UNESCO, CIO, Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies...
La francophonie est un réel atout pour la France, qui n'est malheureusement pas utilisé à son plei
n potentiel, loin de là. Afficher tout
À l'escrime aussi, c'est la langue officielle :)

Posté le

android

(82)

Répondre

a écrit : Le Français est, ou a été, la langue officielle de pas mal de choses (parfois partagée avec une autre langue) : Diplomatie, FIFA, OCDE, OTAN, UNESCO, CIO, Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies...
La francophonie est un réel atout pour la France, qui n'est malheureusement pas utilisé à son plei
n potentiel, loin de là. Afficher tout
Pourquoi dire que la France n'utiliserait pas à 100% la francophonie, ça ne base sur rien c'est juste du French bashing. Depuis 1960 il y a le conseil de la francophonie et un grand nombre d'efforts pour maintenir le rayonnement de cette langue. Qui est entre la deuxième (ou troisième) langue la plus enseignée au monde. Alors qu'il y a moins de 100 millions de locuteurs natifs. La langue française arrive dans certains pays à perdre son image de langue coloniale au profit d'une image de langue savante, signe d'ascension sociale et de culture. Je pense au Liban par exemple.
Bonne journée

Posté le

android

(64)

Répondre

Oui, la langue française est une belle langue, importante, et il faut l'apprendre, la préserver, la pratiquer, la défendre... mais ça n'aurait pas dû nous rendre aveugles, et le problème c'est que comme toujours on a eu un peu de mal à faire la part des choses : à force de se regarder le nombril en "défendant" à corps et à cri notre langue, on a fait des générations incapables de pratiquer l'anglais correctement... Anglais qui est devenu et restera la langue du commerce, LA langue internationale (celle qu'on essaie de pratiquer partout pour tenter de communiquer). On a pris un retard collossal avec des "formations" totalement inadaptées. Disons-le clairement : les français sont globalement nuls en langues étrangères, et particulièrement en anglais, parce que, pour ça comme d'autres choses, notre capacité à ne nous voir qu'au centre du monde reste bien ancrée dans nos têtes :)
Un simple exemple : beaucoup sont ébahis parce que, pour la première fois, on a un Président qui parle bien l'anglais ! On croit rêver :) Des mecs qui ont fait les plus grandes écoles françaises, incapables jusque-là de communiquer dans la langue commerciale internationale :) Moi, ça me pique un peu...
Un autre exemple ? Il n'est qu'à regarder et écouter les vacanciers français à l'étranger qui tentent de communiquer en anglais : à pleurer de rire :)
Alors oui, défendons le français ! Mais qu'il ne nous pousse pas des oeillières pour autant :)


Tous les commentaires (20)

Le Français est, ou a été, la langue officielle de pas mal de choses (parfois partagée avec une autre langue) : Diplomatie, FIFA, OCDE, OTAN, UNESCO, CIO, Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies...
La francophonie est un réel atout pour la France, qui n'est malheureusement pas utilisé à son plein potentiel, loin de là.

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Le Français est, ou a été, la langue officielle de pas mal de choses (parfois partagée avec une autre langue) : Diplomatie, FIFA, OCDE, OTAN, UNESCO, CIO, Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies...
La francophonie est un réel atout pour la France, qui n'est malheureusement pas utilisé à son plei
n potentiel, loin de là. Afficher tout
À l'escrime aussi, c'est la langue officielle :)

Posté le

android

(82)

Répondre

a écrit : Le Français est, ou a été, la langue officielle de pas mal de choses (parfois partagée avec une autre langue) : Diplomatie, FIFA, OCDE, OTAN, UNESCO, CIO, Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies...
La francophonie est un réel atout pour la France, qui n'est malheureusement pas utilisé à son plei
n potentiel, loin de là. Afficher tout
Pourquoi dire que la France n'utiliserait pas à 100% la francophonie, ça ne base sur rien c'est juste du French bashing. Depuis 1960 il y a le conseil de la francophonie et un grand nombre d'efforts pour maintenir le rayonnement de cette langue. Qui est entre la deuxième (ou troisième) langue la plus enseignée au monde. Alors qu'il y a moins de 100 millions de locuteurs natifs. La langue française arrive dans certains pays à perdre son image de langue coloniale au profit d'une image de langue savante, signe d'ascension sociale et de culture. Je pense au Liban par exemple.
Bonne journée

Posté le

android

(64)

Répondre

Jusqu'à la première guerre mondiale le français avait un rayonnement mondial au niveau de l'anglais aujourd'hui.

Posté le

android

(10)

Répondre

Oui, la langue française est une belle langue, importante, et il faut l'apprendre, la préserver, la pratiquer, la défendre... mais ça n'aurait pas dû nous rendre aveugles, et le problème c'est que comme toujours on a eu un peu de mal à faire la part des choses : à force de se regarder le nombril en "défendant" à corps et à cri notre langue, on a fait des générations incapables de pratiquer l'anglais correctement... Anglais qui est devenu et restera la langue du commerce, LA langue internationale (celle qu'on essaie de pratiquer partout pour tenter de communiquer). On a pris un retard collossal avec des "formations" totalement inadaptées. Disons-le clairement : les français sont globalement nuls en langues étrangères, et particulièrement en anglais, parce que, pour ça comme d'autres choses, notre capacité à ne nous voir qu'au centre du monde reste bien ancrée dans nos têtes :)
Un simple exemple : beaucoup sont ébahis parce que, pour la première fois, on a un Président qui parle bien l'anglais ! On croit rêver :) Des mecs qui ont fait les plus grandes écoles françaises, incapables jusque-là de communiquer dans la langue commerciale internationale :) Moi, ça me pique un peu...
Un autre exemple ? Il n'est qu'à regarder et écouter les vacanciers français à l'étranger qui tentent de communiquer en anglais : à pleurer de rire :)
Alors oui, défendons le français ! Mais qu'il ne nous pousse pas des oeillières pour autant :)

a écrit : Pourquoi dire que la France n'utiliserait pas à 100% la francophonie, ça ne base sur rien c'est juste du French bashing. Depuis 1960 il y a le conseil de la francophonie et un grand nombre d'efforts pour maintenir le rayonnement de cette langue. Qui est entre la deuxième (ou troisième) langue la plus enseignée au monde. Alors qu'il y a moins de 100 millions de locuteurs natifs. La langue française arrive dans certains pays à perdre son image de langue coloniale au profit d'une image de langue savante, signe d'ascension sociale et de culture. Je pense au Liban par exemple.
Bonne journée
Afficher tout
J'ai travaillé pour plusieurs multinationales :
-américaine, donc Anglais obligatoire,
-suédoise (pas Ikéa), donc Anglais obligatoire (et Allemand pour les cadres sup)
-et française... donc anglais obligatoire, parce que "le Français, c'est ringard"(?). Multinationale cotée en bourse, dirigeants très proches du gouvernement, voire mariés à des ministres... la régression de l'influence de la langue française n'est pas due qu'à l'agressivité de l’Anglais

Je me surprend encore aujourd'hui d'entendre mon ami Diego, danseur classique professionnel, parler de "jetté, de rond de jambe, de pas de deux, etc.... " Au milieu de ses conversations en espagnol.
Il m'a expliqué que cette utilisation mondiale des termes professionnels francophones en danse classique est un avantage: même un danseur provenant d'un pays autre que la langue de communication employée dans la troupe, comprendra facilement les pas demandés pour la chorégraphie.

a écrit : Oui, la langue française est une belle langue, importante, et il faut l'apprendre, la préserver, la pratiquer, la défendre... mais ça n'aurait pas dû nous rendre aveugles, et le problème c'est que comme toujours on a eu un peu de mal à faire la part des choses : à force de se regarder le nombril en ";défendant" à corps et à cri notre langue, on a fait des générations incapables de pratiquer l'anglais correctement... Anglais qui est devenu et restera la langue du commerce, LA langue internationale (celle qu'on essaie de pratiquer partout pour tenter de communiquer). On a pris un retard collossal avec des "formations" totalement inadaptées. Disons-le clairement : les français sont globalement nuls en langues étrangères, et particulièrement en anglais, parce que, pour ça comme d'autres choses, notre capacité à ne nous voir qu'au centre du monde reste bien ancrée dans nos têtes :)
Un simple exemple : beaucoup sont ébahis parce que, pour la première fois, on a un Président qui parle bien l'anglais ! On croit rêver :) Des mecs qui ont fait les plus grandes écoles françaises, incapables jusque-là de communiquer dans la langue commerciale internationale :) Moi, ça me pique un peu...
Un autre exemple ? Il n'est qu'à regarder et écouter les vacanciers français à l'étranger qui tentent de communiquer en anglais : à pleurer de rire :)
Alors oui, défendons le français ! Mais qu'il ne nous pousse pas des oeillières pour autant :)
Afficher tout
C'est rigolo ce pseudo french bashing comme quoi les Français parlent plus mal anglais que les autres pays.

Je me souviendrai toujours de ce cas professionnel où j'ai du intervenir : un projet mené par une équipe européenne dans une entreprise comprenait un Anglais, un Italien, un Francais, un Allemand et un Espagnol.

Les non-anglais parlaient anglais à des niveaux différents mais se comprenaient très bien. Par contre personne ne comprenait l'anglais. Il parlait trop vite, utilisait des mots peu connu et pour lui l'anglais était une évidence pour tout le monde.
Bah figurez vous qu'on a du le recadrer pour qu'il communique mieux avec les équipes européennes.
En gros on a appris l'anglais à un Anglais.
Et ça roulait tout seul après. Et ça n'arrive pas si rarement que ça !

Faut arrêter de dire que les Français parlent mal anglais et que c'est une tradition.
Exemple : à Prague dans les centres commerciaux je ne compte plus le nombre de vendeur qui ne parlent pas un mot d'anglais.

a écrit : Oui, la langue française est une belle langue, importante, et il faut l'apprendre, la préserver, la pratiquer, la défendre... mais ça n'aurait pas dû nous rendre aveugles, et le problème c'est que comme toujours on a eu un peu de mal à faire la part des choses : à force de se regarder le nombril en ";défendant" à corps et à cri notre langue, on a fait des générations incapables de pratiquer l'anglais correctement... Anglais qui est devenu et restera la langue du commerce, LA langue internationale (celle qu'on essaie de pratiquer partout pour tenter de communiquer). On a pris un retard collossal avec des "formations" totalement inadaptées. Disons-le clairement : les français sont globalement nuls en langues étrangères, et particulièrement en anglais, parce que, pour ça comme d'autres choses, notre capacité à ne nous voir qu'au centre du monde reste bien ancrée dans nos têtes :)
Un simple exemple : beaucoup sont ébahis parce que, pour la première fois, on a un Président qui parle bien l'anglais ! On croit rêver :) Des mecs qui ont fait les plus grandes écoles françaises, incapables jusque-là de communiquer dans la langue commerciale internationale :) Moi, ça me pique un peu...
Un autre exemple ? Il n'est qu'à regarder et écouter les vacanciers français à l'étranger qui tentent de communiquer en anglais : à pleurer de rire :)
Alors oui, défendons le français ! Mais qu'il ne nous pousse pas des oeillières pour autant :)
Afficher tout
Les français ne sont pas mauvais particulièrement en anglais, c’est juste qu’il y a des personnes qui ont du mal à apprendre d’autres langues que leur natale, pour d’autres c’est très facile d’en apprendre, même avec d’autres alphabets. Et il y a aussi l’envie qui compte, c’est sur que si on a pas envie, on y arrive pas.
Après pour le niveau des français, vas en Espagne et demande à des habitants de parler anglais, tu verras s’ils savent bien parler. Et c’est normal que les anciennes générations ne savent pas le parler car avant, on n’utilisait pas cette langue, c’était d’ailleurs souvent le français, mais pour travailler en France tu n’en avais pas besoin

a écrit : Oui, la langue française est une belle langue, importante, et il faut l'apprendre, la préserver, la pratiquer, la défendre... mais ça n'aurait pas dû nous rendre aveugles, et le problème c'est que comme toujours on a eu un peu de mal à faire la part des choses : à force de se regarder le nombril en ";défendant" à corps et à cri notre langue, on a fait des générations incapables de pratiquer l'anglais correctement... Anglais qui est devenu et restera la langue du commerce, LA langue internationale (celle qu'on essaie de pratiquer partout pour tenter de communiquer). On a pris un retard collossal avec des "formations" totalement inadaptées. Disons-le clairement : les français sont globalement nuls en langues étrangères, et particulièrement en anglais, parce que, pour ça comme d'autres choses, notre capacité à ne nous voir qu'au centre du monde reste bien ancrée dans nos têtes :)
Un simple exemple : beaucoup sont ébahis parce que, pour la première fois, on a un Président qui parle bien l'anglais ! On croit rêver :) Des mecs qui ont fait les plus grandes écoles françaises, incapables jusque-là de communiquer dans la langue commerciale internationale :) Moi, ça me pique un peu...
Un autre exemple ? Il n'est qu'à regarder et écouter les vacanciers français à l'étranger qui tentent de communiquer en anglais : à pleurer de rire :)
Alors oui, défendons le français ! Mais qu'il ne nous pousse pas des oeillières pour autant :)
Afficher tout
Je suis d’accord avec un autre commentaire, c’est plus un problème de génération qu’un problème de langue....

a écrit : Pourquoi dire que la France n'utiliserait pas à 100% la francophonie, ça ne base sur rien c'est juste du French bashing. Depuis 1960 il y a le conseil de la francophonie et un grand nombre d'efforts pour maintenir le rayonnement de cette langue. Qui est entre la deuxième (ou troisième) langue la plus enseignée au monde. Alors qu'il y a moins de 100 millions de locuteurs natifs. La langue française arrive dans certains pays à perdre son image de langue coloniale au profit d'une image de langue savante, signe d'ascension sociale et de culture. Je pense au Liban par exemple.
Bonne journée
Afficher tout
Juste du French Bashing ? Ok une petite recherche sur le conseil de la francophonie, on en vient facilement aux différents opérateurs de la francophonie. L'un d'eux...TV5 monde. Bien sur le média télé et sa potentielle puissance. Une recherche google, TV5 monde.., programme. Première page : "Johnny made in France".
Elle est belle la langue savante, un bel avenir devant elle :)

a écrit : Pourquoi dire que la France n'utiliserait pas à 100% la francophonie, ça ne base sur rien c'est juste du French bashing. Depuis 1960 il y a le conseil de la francophonie et un grand nombre d'efforts pour maintenir le rayonnement de cette langue. Qui est entre la deuxième (ou troisième) langue la plus enseignée au monde. Alors qu'il y a moins de 100 millions de locuteurs natifs. La langue française arrive dans certains pays à perdre son image de langue coloniale au profit d'une image de langue savante, signe d'ascension sociale et de culture. Je pense au Liban par exemple.
Bonne journée
Afficher tout
au Liban, le Français est considéré comme une langue essentielle et non pas officielle,
enseigné au sein des établissements scolaires, la quasi totalité des parents doivent choisir entre avoir un élève "french educated" ou "english educated" et puisque le "French educated" peut éventuellement apprendre l'anglais parallèlement bcp plus aisément que le cas opposé, on se voit en train de choisir le "french educated system" bcp plus fréquemment
ainsi le signe d'ascension sociale et de culture est un peu plus lié au fait que la personne montre qu'elle est au moins trilingue et non pas juste à la langue française de soi
Certes mais il faudrait dire que les universités francophones au Liban sont en train de faire une chute grandiose alors que les universités américaines sont en excellent état
et il faudrait aussi dire que le français, c'est vrai, est lié dans certaines région a une forme d'ascension sociale et culture comme dans certaines régions de Beirut (Ashrafieh notamment) et lié aussi aux chrétiens puisque la France a toujours été leur "mère tendre"

Ce commentaire est écrit par un élève qui a terminé ses études à l'école en français mais n'a eu recourt qu'à l'anglais pendant les 6 dernières années universitaires

Désolé pour les fautes

a écrit : Oui, la langue française est une belle langue, importante, et il faut l'apprendre, la préserver, la pratiquer, la défendre... mais ça n'aurait pas dû nous rendre aveugles, et le problème c'est que comme toujours on a eu un peu de mal à faire la part des choses : à force de se regarder le nombril en ";défendant" à corps et à cri notre langue, on a fait des générations incapables de pratiquer l'anglais correctement... Anglais qui est devenu et restera la langue du commerce, LA langue internationale (celle qu'on essaie de pratiquer partout pour tenter de communiquer). On a pris un retard collossal avec des "formations" totalement inadaptées. Disons-le clairement : les français sont globalement nuls en langues étrangères, et particulièrement en anglais, parce que, pour ça comme d'autres choses, notre capacité à ne nous voir qu'au centre du monde reste bien ancrée dans nos têtes :)
Un simple exemple : beaucoup sont ébahis parce que, pour la première fois, on a un Président qui parle bien l'anglais ! On croit rêver :) Des mecs qui ont fait les plus grandes écoles françaises, incapables jusque-là de communiquer dans la langue commerciale internationale :) Moi, ça me pique un peu...
Un autre exemple ? Il n'est qu'à regarder et écouter les vacanciers français à l'étranger qui tentent de communiquer en anglais : à pleurer de rire :)
Alors oui, défendons le français ! Mais qu'il ne nous pousse pas des oeillières pour autant :)
Afficher tout
Certes, les Français ne sont pas les meilleurs en langues étrangères mais, travaillant dans un organisme international, j'en connais qui sont bien pire (alors que dans notre organisme, nous sommes censés parler les deux langues officielles : le français et l'anglais). Que croyez vous que parlent les Anglais ? Certains vivent en France depuis plusieurs dizaines d'années et ont du mal à formuler une phrase complète en français ! Alors oui, les Français sont mauvais en langue étrangère mais ce ne sont pas les pires, loin de là !

Et pour ceux qui se posent la question pourquoi c'est LA langue internationale en diplomatie et qu'il y a si peu de locuteurs (natifs ou pas d'ailleurs)
C'est tout simplement dû à sa richesse et à sa complexité.
En diplomatie il est évident qu'un mot représente une chose et pas à peu près, on aime pas les approximations. En revanche avec toutes ses exceptions de grammaire, conjugaison et autres... Ça en fait l'une des, sinon la langue la plus dure à apprendre (et à enseigner ducoup)

Posté le

android

(2)

Répondre

L'opéra de Paris est un des rares à bénéficier d'un régime de retraite spécialisé. Créé par le roi lui même.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Le Français est, ou a été, la langue officielle de pas mal de choses (parfois partagée avec une autre langue) : Diplomatie, FIFA, OCDE, OTAN, UNESCO, CIO, Secrétariat de l'Organisation des Nations Unies...
La francophonie est un réel atout pour la France, qui n'est malheureusement pas utilisé à son plei
n potentiel, loin de là. Afficher tout
Des Jeux olympiques aussi

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Et pour ceux qui se posent la question pourquoi c'est LA langue internationale en diplomatie et qu'il y a si peu de locuteurs (natifs ou pas d'ailleurs)
C'est tout simplement dû à sa richesse et à sa complexité.
En diplomatie il est évident qu'un mot représente une chose et pas à pe
u près, on aime pas les approximations. En revanche avec toutes ses exceptions de grammaire, conjugaison et autres... Ça en fait l'une des, sinon la langue la plus dure à apprendre (et à enseigner ducoup) Afficher tout
Il y a d'ailleurs un épisode amusant au sujet de la traduction des termes du français à l'anglais qu'a rapporté l'un des conseillers du cabinet de De Villepin à l'époque où celui-ci étai ministre des affaires étrangères.

L'idée était de traduire un texte destiné aux diplomates US où il était expliqué que la France s'opposait à une intervention militaire en Irak.
De Villepin n'aimait pas, dans le discours français, le terme "conséquences graves" et lui préférait celui de "graves conséquences": Nuance impossible à traduire en anglais...

a écrit : Oui, la langue française est une belle langue, importante, et il faut l'apprendre, la préserver, la pratiquer, la défendre... mais ça n'aurait pas dû nous rendre aveugles, et le problème c'est que comme toujours on a eu un peu de mal à faire la part des choses : à force de se regarder le nombril en ";défendant" à corps et à cri notre langue, on a fait des générations incapables de pratiquer l'anglais correctement... Anglais qui est devenu et restera la langue du commerce, LA langue internationale (celle qu'on essaie de pratiquer partout pour tenter de communiquer). On a pris un retard collossal avec des "formations" totalement inadaptées. Disons-le clairement : les français sont globalement nuls en langues étrangères, et particulièrement en anglais, parce que, pour ça comme d'autres choses, notre capacité à ne nous voir qu'au centre du monde reste bien ancrée dans nos têtes :)
Un simple exemple : beaucoup sont ébahis parce que, pour la première fois, on a un Président qui parle bien l'anglais ! On croit rêver :) Des mecs qui ont fait les plus grandes écoles françaises, incapables jusque-là de communiquer dans la langue commerciale internationale :) Moi, ça me pique un peu...
Un autre exemple ? Il n'est qu'à regarder et écouter les vacanciers français à l'étranger qui tentent de communiquer en anglais : à pleurer de rire :)
Alors oui, défendons le français ! Mais qu'il ne nous pousse pas des oeillières pour autant :)
Afficher tout
Intéressant ton commentaire.
Personnellement en tant qu’expatrié j’entends beaucoup moins de personne critiquer ou ce moquer des accents des autres.
Du coup les personne osent plus ce tromper, et c’est là qu’on apprends.
En France en général, soit on se moque de ton accent de merde, Soit on dit que tu te la Pete.

a écrit : Intéressant ton commentaire.
Personnellement en tant qu’expatrié j’entends beaucoup moins de personne critiquer ou ce moquer des accents des autres.
Du coup les personne osent plus ce tromper, et c’est là qu’on apprends.
En France en général, soit on se moque de ton accent de merde, Soit on dit que tu te la Pete.
Je suis complètement d'accord avec toi
Et je rajouterais que, pour moi, le problème vient aussi de l'apprentissage.
Vous vous souvenez de quoi, de vos cours d'anglais au collège? Personnellement a part les verbes irréguliers...
Après des voyages scolaires, au collège dans d'autres pays (notamment en Allemagne) à niveau scolaire égal les élèves étaient bien plus fort en anglais que nous
Et en comparant avec eux, leur méthode d'apprentissage était complètement différente: ils parlaient de sujet d'actualité ou autre tout le long du cour et notaient quelques règles ou vocabulaire sur les 10 dernières minutes ...
Alors oui mon expérience personnelle ne fait pas loi je sais
Mais je pense qu'une langue ça se parle avant d'apprendre à l'écrire