En Chine, c'est la loterie pour avoir une plaque d'immatriculation

Proposé par
le

Le gouvernement chinois limite l'obtention de plaques d'immatriculations dans ses villes les plus peuplées. Elle utilise notamment un système de loterie plusieurs fois dans l'année pour délivrer quelques milliers de plaques. Cela entraine des situations parfois surprenantes : à Pékin notamment, des personnes se marient uniquement pour pouvoir se transmettre une immatriculation et divorcent ensuite.

A Shanghai, la loterie est un système d'enchère. Ainsi l'immatriculation peut coûter plus cher que la voiture elle-même.


Commentaires préférés (3)

Extrait de la source: Une plaque d’immatriculation obtenue à l’aide d’un faux mariage vaut 90.000 yuans, soit environ 13.350 dollars. Les numéros qui comprennent un même chiffre à trois reprises sont les plus sollicités. Les plaques avec 888 (série considérée comme porte-bonheur) peuvent coûter jusqu’à 150.000 yuans.Même si ces tarifs sont extrêmement élevés, la classe moyenne chinoise en plein essor considère que la voiture est une nécessité et la demande est importante.Par exemple, un résident d’Hebei, possédant deux plaques d’immatriculation, a posté une annonce en ligne. Une femme a proposé 80.000 yuans. Le propriétaire a accepté l’offre. Ils ont alors divorcé chacun de leur conjoint respectif, se sont mariés et ont arrangé le transfert. Une fois les documents approuvés, ils se sont à nouveau divorcés et se sont remariés à leur conjoint.

Posté le

android

(138)

Répondre

En plus, de nombreux chinois sont superstitieux et certains sont prêts à payer une fortune pour que leur plaque d'immatriculation comprennent un ou plusieurs de leurs chiffres porte-bonheur...

Posté le

android

(46)

Répondre


Tous les commentaires (13)

Extrait de la source: Une plaque d’immatriculation obtenue à l’aide d’un faux mariage vaut 90.000 yuans, soit environ 13.350 dollars. Les numéros qui comprennent un même chiffre à trois reprises sont les plus sollicités. Les plaques avec 888 (série considérée comme porte-bonheur) peuvent coûter jusqu’à 150.000 yuans.Même si ces tarifs sont extrêmement élevés, la classe moyenne chinoise en plein essor considère que la voiture est une nécessité et la demande est importante.Par exemple, un résident d’Hebei, possédant deux plaques d’immatriculation, a posté une annonce en ligne. Une femme a proposé 80.000 yuans. Le propriétaire a accepté l’offre. Ils ont alors divorcé chacun de leur conjoint respectif, se sont mariés et ont arrangé le transfert. Une fois les documents approuvés, ils se sont à nouveau divorcés et se sont remariés à leur conjoint.

Posté le

android

(138)

Répondre

En plus, de nombreux chinois sont superstitieux et certains sont prêts à payer une fortune pour que leur plaque d'immatriculation comprennent un ou plusieurs de leurs chiffres porte-bonheur...

Posté le

android

(46)

Répondre

Je me demande vraiment à quoi ca sert à part faire rentrer des sous dans les caisses de l'état parce que visiblement ca limite pas le nombre de bagnoles en Chine.

C'est un peu comme les taxes sur l'essence:
-Ils ont doublé le prix du super, es ce qu'il y a deux fois moins de bagnoles qui roulent? Nan. (Coluche) ^^

Ça doit faire beaucoup de belles mères tout ça pour une plaque d'immatriculation... Je prendrai pas le risque perso !

Blague à part, ce système doit mener à énormément d'abus et ne limite pas réellement le nombre de voiture en circulation finalement on se demande qui y trouve son compte.

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Extrait de la source: Une plaque d’immatriculation obtenue à l’aide d’un faux mariage vaut 90.000 yuans, soit environ 13.350 dollars. Les numéros qui comprennent un même chiffre à trois reprises sont les plus sollicités. Les plaques avec 888 (série considérée comme porte-bonheur) peuvent coûter jusqu’à 150.000 yuans.Même si ces tarifs sont extrêmement élevés, la classe moyenne chinoise en plein essor considère que la voiture est une nécessité et la demande est importante.Par exemple, un résident d’Hebei, possédant deux plaques d’immatriculation, a posté une annonce en ligne. Une femme a proposé 80.000 yuans. Le propriétaire a accepté l’offre. Ils ont alors divorcé chacun de leur conjoint respectif, se sont mariés et ont arrangé le transfert. Une fois les documents approuvés, ils se sont à nouveau divorcés et se sont remariés à leur conjoint. Afficher tout Ont ils consommés le mariage ? Dans l'affirmative se sont-ils rencontrés sur TinderPlate?

Posté le

android

(1)

Répondre

En France l’obtention de la carte électronique du permis de conduire peut prendre jusqu’à 2 ans ! Peut être il faudra se marier avec une personne de l’ANTS (agence nationale des titre sécurisé)... pour l’avoir plus vite ?!

Dans mes années universitaires j'avais un ami chinois, en France pour les études donc, qui m'avait expliqué que chaque commune (en se disant bien que chaque commune a la population de la France) imprime ses plaques et plus le numéro dessus est bas plus le propriétaire a de l'importance.
Du style 001 pour le maire, 002 le préfet de police etc. Je ne sais plus le système exacte mais c'est proche de ce modèle.

Il était lui-même fils unique du préfet de police de sa commune et avait donc une plaque avec un numéro très bas et aucun flic n'osait l'arrêter.

Sa copine était la fille d'un des ministres de l'époque (pour des raisons de sécurité elle refusait de dire qui exactement) et avait une plaque similaire.
Elle dépensait aussi plus de 100k€ par an en vêtements seulement, c'est hors sujet mais ça m'avait marqué.

Posté le

android

(28)

Répondre

a écrit : En France l’obtention de la carte électronique du permis de conduire peut prendre jusqu’à 2 ans ! Peut être il faudra se marier avec une personne de l’ANTS (agence nationale des titre sécurisé)... pour l’avoir plus vite ?! Ou remplir correctement son dossier. Les seules personnes n ayant pas reçu leur permis dans un délai correct sont celles abusant du système pour ne pas l’obtenir (sans doute grâce aux conseils d un avocat) et faisant en sorte de n envoyer qu’une partie des documents nécessaires à son édition.

a écrit : Ou remplir correctement son dossier. Les seules personnes n ayant pas reçu leur permis dans un délai correct sont celles abusant du système pour ne pas l’obtenir (sans doute grâce aux conseils d un avocat) et faisant en sorte de n envoyer qu’une partie des documents nécessaires à son édition. Vous avez tous les 2 raisons. Il faut en effet avoir rempli correctement le dossier et fourni toutes les pièces.
Mais encore faut il comprendre le site ANTS qui est tout, sauf intuitif. Et je dis ça en tant qu’employée de mairie, et on pense tous pareil avec les collègues. Pourtant, on est habitués à l’administration française trés paperasse. Encore un grand intellectuel du haut de son bureau et de son piedestal qui a créé un site pas du tout intuitif pour les gens.
Mais aprés, certes, de nombreuses personnes sont de mauvaise fois et n’y mettent pas du leur, d’où les dossiers bloqués.

Je confirme. C'est très courant pour les habitants d'acheter une voiture et de ne pas pouvoir rouler avec pendant 6 mois car ils n'ont pas de plaque.
Ce système de loterie est d'ailleurs assez complexe et n'est pas seulement une question de chance. C'est d'une part une question de rapidité car les participants doivent remplir leurs données personnelles en un temps record.
Mais c'est aussi une question de flair et d'intuition, car il y a un "jeu" qui se rapproche un peu de l'émission Le Juste Prix de l'époque. Le gagnant n'est pas celui qui donne le plus haut prix mais celui qui se rapproche le plus de la moyenne !

Par exemple, le prix d'une plaque d'immatriculation à Shanghai qui permet de circuler dans la zone A (la zone centrale) est la plus chère. Elle coûte environ 500,00 RMB, soit 75 000 euros (oui, vous avez bien lu). MAIS la bonne réponse n'est pas ce prix. Supposons que
- 100 personnes disent 500,000 RMB
- 100 personnes disent 600,000 RMB
- 100 personnes disent 700,000 RMB

--> La bonne réponse ici est de 600,000 RMB. Car ce n'est pas le prix de la plaque qu'il faut deviner mais les réponses des autres candidats qu'il faut deviner.

C'est effectivement assez ardu, et c'est pourquoi beaucoup de Chinois utilisent des services en ligne coûtant environ 5 000 - 20 000 RMB (750 euros à 3 000 euros) pour un bot qui remplit toutes ces informations pour vous en un temps record.

A Shanghai, les Chinois en moyenne gardent leur nouvelle voiture au garage pendant 8 mois avant de pouvoir tourner le contact.
Mais heureusement vous pouvez garder la plaque quand vous vendez votre voiture - ce qui est tant mieux, vu qu'elle coûte souvent plus cher.

a écrit : Ça doit faire beaucoup de belles mères tout ça pour une plaque d'immatriculation... Je prendrai pas le risque perso !

Blague à part, ce système doit mener à énormément d'abus et ne limite pas réellement le nombre de voiture en circulation finalement on se demande qui y trouve son compte.
Peu importe comment les plaques sont echangés après leurs émissions, au final il y en a toujours moins d'émises que s'il suffisait de demander. Aussi je pense qu'une plaque a 50k ca dois refroidir quand même un peu

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : Ça doit faire beaucoup de belles mères tout ça pour une plaque d'immatriculation... Je prendrai pas le risque perso !

Blague à part, ce système doit mener à énormément d'abus et ne limite pas réellement le nombre de voiture en circulation finalement on se demande qui y trouve son compte.
L'état

Posté le

android

(0)

Répondre