Du pétrole comme balnéothérapie

Proposé par
le
dans

Tous les commentaires (37)

a écrit : Imaginer tonyglandine à base de pétrole

Ok je sort
C'est Toniglandyl ! Tu ne connais pas tes classiques...

a écrit : C'est Toniglandyl ! Tu ne connais pas tes classiques... Laisse béton, ;)

Posté le

android

(7)

Répondre

a écrit : Naphte désignait tout simplement le pétrole dans le temps, et notamment le pétrole brut. Ce mot vient d'un mot latin (qui lui-même a des racines plus anciennes : grecques, perses, etc.) qui voulait dire bitume. Avant que le pétrole soit extrait par des forages, il y avait des affleurements naturels et le pétrole n'y était pas liquide : c'était du bitume car les composés les plus volatiles du pétrole s'étaient évaporés depuis le temps qu'il était à l'air libre. C'est pourquoi l'ancien nom du pétrole voulait en fait dire bitume. Le nom de cette ville vient donc du pétrole qu'on trouvait à proximité. Naphtaline a la même étymologie, car ce produit est issu du bitume, mais n'a rien à voir avec le pétrole car, pour la naphtaline, c'est du bitume de houille (c'est-à-dire du charbon) qu'on l'extrait. Afficher tout Très clair , merci du commentaire :)

a écrit : Alors je ne connaissais pas cette thérapie "humaine", mais j'ai vu, de mes yeux vu, ce truc fonctionner sur un chien... La pauvre bête avait le dos couvert de plaies sur le dos, plus de poils et des croutes sanguignolentes, et son maître (un fermier bien rural :) l'a enduit de pétrole épais (comme dans les sources). Je lui ai dit qu'il vaudrait mieux voir un véto mais il m'a répondu qu'il ne lui donnerait rien de plus efficace... Et bien trois jours après le chien était cicatrisé et du duvet recommençait à pousser ! J'étais scié :)
En revanche, bonjour les traces noires qu'il a laissées partout, sur le sol, sur les murs... une horreur :)
Afficher tout
Une simple allumette et fini les problèmes de peau !

a écrit : Une simple allumette et fini les problèmes de peau ! Très difficile à enflammer, le pétrole brut, mais quand on y arrive c'est pratiquement impossible à éteindre car une fois qu'il est bien chaud, à chaque fois qu'on étouffe les flammes, il se renflamme spontanément (point éclair dépassé), donc effectivement il est fortement déconseillé de s'en griller une pendant les soins! ^^

On peut SURTOUT PAS faire l'expérience avec de l'huile de vidange, c'est le même problème.
Etant jeune, un pote à moi s’amusait à tenter d’enflammer un matelas imbibé d'huile de moteur dans une décharge sauvage, il n'y arrivait pas, il insistait et ca a fini par s'enflammer d'un seul coup, les pompiers sont venu (parce qu'on les a appelés, on était cons mais pas tout à fait fini^^), ils ont mis le matelas dans un endroit dégagé et ont attendu qu'il finisse de cramer sans foutre le feu ailleurs, y'avait rien d'autre à faire.

C'est pareil avec le plastique, un container à poubelle qui crame, si pas de danger immédiat, les pompiers laissent cramer.

Tout ca pour dire que faut pas jouer avec les allumettes, c'est caca!!!!!!

a écrit : C'est Bio, naturel et eco responsable. C'était ironique ou pas ?
Parce que oui, en soit le pétrole c'est juste une huile minérale composée de composés organiques et naturellement présente dans certains sous-sols... Ce qu'est très con c'est juste de le brûler en masse comme nous... Sinon concernant cette pratique ton commentaire est absolument vrai ! ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : C'était ironique ou pas ?
Parce que oui, en soit le pétrole c'est juste une huile minérale composée de composés organiques et naturellement présente dans certains sous-sols... Ce qu'est très con c'est juste de le brûler en masse comme nous... Sinon concernant cette pratique ton commentaire est absolument vrai ! ^^
Naturellement présent dans le sous-sol ne veut pas dire que c'est éco-responsable. Ce qui est présent dans le sous-sol peut être très dangereux et polluant une fois ramené à la surface : mercure, amiante, uranium, pétrole, arsenic, et j'en passe. Parfois ce sont les volcans qui rejettent toutes sortes de saloperies, qui viennent du sous-sol, directement dans l'atmosphère, c'est de la pollution naturelle mais c'est de la pollution quand même et ce n'est pas très bon pour la plupart des organismes vivants dont nous faisons partie.

a écrit : Naturellement présent dans le sous-sol ne veut pas dire que c'est éco-responsable. Ce qui est présent dans le sous-sol peut être très dangereux et polluant une fois ramené à la surface : mercure, amiante, uranium, pétrole, arsenic, et j'en passe. Parfois ce sont les volcans qui rejettent toutes sortes de saloperies, qui viennent du sous-sol, directement dans l'atmosphère, c'est de la pollution naturelle mais c'est de la pollution quand même et ce n'est pas très bon pour la plupart des organismes vivants dont nous faisons partie. Afficher tout Oui c'est vrai, mais du coup si le pétrole utilisé ici est naturellement présent en surface c'est pas plus mauvais de prendre des bains que de ne pas en prendre... Après je sais pas s'ils en tirent du sous-sol pour ça ou pas

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Oui c'est vrai, mais du coup si le pétrole utilisé ici est naturellement présent en surface c'est pas plus mauvais de prendre des bains que de ne pas en prendre... Après je sais pas s'ils en tirent du sous-sol pour ça ou pas ... et comment ils se rincent et où va l'eau de rinçage !

a écrit : ... et comment ils se rincent et où va l'eau de rinçage ! Bien vu bien vu... Donc pas franchement éco-responsable du coup :)
À moins qu'ils se rincent avec d'autres méthodes mais bon je vais pas polémiquer :)

Posté le

android

(1)

Répondre

a écrit : ... et comment ils se rincent et où va l'eau de rinçage ! C'est pas pire que de se laver le fondement avec du savon, d'autant que ce pétrole est plus de la boue que du goudron. Ca part avec de l'eau.
De toute façons, ce pétrole suinte à la surface, qu'on se trempe dedans où pas je vois pas la différence, donc oui, c'est éco responsable parce que c'est la nature qui le donne, ce pétrole, on est pas allé le chercher en creusant des trous, c'est comme l'or qu'on trouve dans le sable des rivières. Pas besoin de mercure, ca chie des pépites naturellement.

Quand t'as décidé d'être chiant, tu est très fort. Respect ;)

Sinon les volcans, t'en pense quoi de cette pollution? On devrait peut être essayer de les boucher, non?
Comment ça, impossible, quelqu'un a déjà essayé? ^^

a écrit : C'est pas pire que de se laver le fondement avec du savon, d'autant que ce pétrole est plus de la boue que du goudron. Ca part avec de l'eau.
De toute façons, ce pétrole suinte à la surface, qu'on se trempe dedans où pas je vois pas la différence, donc oui, c'est éco responsable parce que
c'est la nature qui le donne, ce pétrole, on est pas allé le chercher en creusant des trous, c'est comme l'or qu'on trouve dans le sable des rivières. Pas besoin de mercure, ca chie des pépites naturellement.

Quand t'as décidé d'être chiant, tu est très fort. Respect ;)

Sinon les volcans, t'en pense quoi de cette pollution? On devrait peut être essayer de les boucher, non?
Comment ça, impossible, quelqu'un a déjà essayé? ^^
Afficher tout
Tu ne t'es pas trop forcé pour penser à la pollution des volcans, c'est moi-même qui en parlait dans mon commentaire pour citer un exemple de pollution naturelle. Puisqu'il faut tout t'expliquer : je ne suis pas certain que se baigner dans pétrole pollue plus que si on laissait le pétrole tranquille, je répondais seulement à ceux qui croyaient que comme c'est la nature c'est forcément écoresponsable et pas polluant, pour leur dire que parfois c'est la nature qui pollue (car la pollution c'est du point de vue de l'homme et c'est tout ce qui rend l'environnement moins accueillant pour l'homme alors qu'il y a des bactéries qui adorent le pétrole et pour elles ce n'est pas une pollution mais au contraire une amélioration quand il y en a davantage dans l'environnement). Sinon concernant ces bains de pétrole, je citais un exemple pour dire qu'il faut penser à tout et qu'on ne peut pas dire aussi facilement que ça ne pollue pas plus car c'est déjà dans la nature : si on utilise du savon pour émulsioner la boue de pétrole et réussir à la faire partir quand on a fini de prendre son bain de pétrole, et si cette eau de rinçage pleine de pétrole émulsioné finit dans une rivière, oui c'est pire que si on ne prenait pas de bains de pétrole car le pétrole n'est pas naturellement fractionné et entraîné par l'eau donc dans ce cas cette pratique répand bien de la pollution. C'était juste des exemples pour inciter le lecteur à réfléchir et ne pas céder à la facilité d'asséner des préjugés, mais ça ne fonctionne pas avec tous les lecteurs.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : L'essence était utilisé pour tuer les poux et les lentes sur les cheveux, il y a pas si longtemps que ca. Mon père me faisait des shampoings au pétrole (celui qu'on met dans les chauffages d'appoint) quand j'avais des poux. Après en avoir versé dans mes cheveux il me faisait un chignon pour étouffer poux et lentes, pour finir par un rinçage et un shampoing classique.
Seulement, valait mieux tresser ses cheveux le lendemain, il restait toujours une petite odeur résiduelle.
Hors sujet mais pour ce qui est des moustiques en été, il faisait bouillir de la citronnelle et m'en faisait un shampooing aussi, l'odeur était quand même sacrément plus agréable !

Posté le

android

(4)

Répondre

a écrit : Chez nous, quand une fille (ou un homme) a un problème de chute de cheveux, on demande a des amis qui travaillent au Sahara de nous rapporter un bocal de pétrole qu'on met sur le cuir chevelu, le résultat est garanti. Peut-être de là que vient le nom du shampooing Petrol Han?

Si les personnes ne plongent que peu de temps et se lavent bien après cela peut être intéressant dans les cas de maladie de peau. Si ça marche pourquoi 'e pas essayer bien que cela soit loin de la métropole.