Un match de football italien arrêté à cause d'Ovnis

Proposé par
le

Commentaires préférés (3)

a écrit : Il y a deux hypothèses énoncées dans les sources :
- Soit il s’agit bel et bien d’ovni.
- Soit il s’agit de toiles d’araignées.

Je crois que tout est dit. Et j’anticipe déjà les réactions de ceux qui me répondront que les scientifiques s’interrogent tout de même au sujet de la quantité de t
oile nécessaire au même endroit pour expliquer le phénomène :
Parce que vous trouvez ça plus plausible qu’il s’agisse d’OVNI (sous entendu extraterrestres dans les sources) ? Pourquoi pas une intervention divine ou le résultat d’une incantation magique ?

Bref, une anecdote peu honnête qui ne raconte que la moitié de l’histoire.
Afficher tout
Le terme OVNI ne sous entend rien quant à l’origine des dits objets.
Certes les sources évoquent des hypothèses mais l’anecdote s’en affranchie en présentant les faits de façon impartiale. L’anecdote est je trouve bien plus honnête que les sources elles même.

Bizarrement depuis que le citoyen de base est presque toujours équipé d'un appareil photo ou d'une caméra il y a beaucoup moins d'OVNI...

Remis dans le contexte de l'époque, ce fait reste plausible.
En matière d'Ufologie, la fin 1953 et 1954, en Europe Occidentale (principalement en Allemagne, Espagne, France, Grèce et Italie) le nombre de cas observés fut particulièrement élevé, et reste actuellement considéré comme la plus grande vague enregistrée de l'histoire.
Une autre vague, éphémère celle-là, eut lieu dans le monde, au 1er janvier 2011, où des ovnis furent signalés au dessus de 67 principales villes du monde.

Ce cas Italien c'est pas unique. Un ovni fut filmé le 20 novembre 2014, au dessus d'un stade de football, durant une rencontre opposant le Boca juniors et le River plate.
Le 03 septembre 2013, c'est durant une rencontre sportive de baseball, au Bailey de Vancouver (Canada), un ovni fut également filmé.
Les deux vidéos sont postés sur Youtube.

Si, en ufologie, ces cas sont catalogués comme étant de "premier type", il est assez difficile de nier tout en bloc quand le ou les témoins ont des contacts rapprochés avec parfois une violence envers eux, leur laissant des séquelles physiques.
Deux cas à citer:
Celui de Ignacio de Sousa et de sa femme Maria, au Brésil, le 13 août 1967. L'homme, qui tirera un coup de carabine contre les deux humanoïdes descendus de la "soucoupe volante", recevra un tir de rayon lumineux en réponse. Brûlé sur le torse, il lui sera ultérieurement diagnostiqué une leucémie, sa santé se dégradera rapidement et mourra deux mois plus tard, le 11 octobre de la même année.
Un autre cas peut être signalé. Aaron Heinoven et Esko Viljo, deux Finlandais de Imjarvi, le 07 janvier 1970, feront une rencontre rapprochée avec une autre "soucoupe volante". L'un d'eux, immobilisé par un rayon lumineux, gardera des séquelles physiques durant des mois.


Tous les commentaires (59)

Je l avais vu passer en modération celle là d anecdote et je l attendais avec impatience du coup!!! J adore ces histoires d ovni ça me fait rêver

Posté le

android

(18)

Répondre

Il y a deux hypothèses énoncées dans les sources :
- Soit il s’agit bel et bien d’ovni.
- Soit il s’agit de toiles d’araignées.

Je crois que tout est dit. Et j’anticipe déjà les réactions de ceux qui me répondront que les scientifiques s’interrogent tout de même au sujet de la quantité de toile nécessaire au même endroit pour expliquer le phénomène :
Parce que vous trouvez ça plus plausible qu’il s’agisse d’OVNI (sous entendu extraterrestres dans les sources) ? Pourquoi pas une intervention divine ou le résultat d’une incantation magique ?

Bref, une anecdote peu honnête qui ne raconte que la moitié de l’histoire.

a écrit : Il y a deux hypothèses énoncées dans les sources :
- Soit il s’agit bel et bien d’ovni.
- Soit il s’agit de toiles d’araignées.

Je crois que tout est dit. Et j’anticipe déjà les réactions de ceux qui me répondront que les scientifiques s’interrogent tout de même au sujet de la quantité de t
oile nécessaire au même endroit pour expliquer le phénomène :
Parce que vous trouvez ça plus plausible qu’il s’agisse d’OVNI (sous entendu extraterrestres dans les sources) ? Pourquoi pas une intervention divine ou le résultat d’une incantation magique ?

Bref, une anecdote peu honnête qui ne raconte que la moitié de l’histoire.
Afficher tout
Le terme OVNI ne sous entend rien quant à l’origine des dits objets.
Certes les sources évoquent des hypothèses mais l’anecdote s’en affranchie en présentant les faits de façon impartiale. L’anecdote est je trouve bien plus honnête que les sources elles même.

Ca serait arrivé 30 plus tard, j'aurais dit qu'ils étaient venus nous poser Léo Messi ^^

Posté le

android

(7)

Répondre

Bizarrement depuis que le citoyen de base est presque toujours équipé d'un appareil photo ou d'une caméra il y a beaucoup moins d'OVNI...

a écrit : Il y a deux hypothèses énoncées dans les sources :
- Soit il s’agit bel et bien d’ovni.
- Soit il s’agit de toiles d’araignées.

Je crois que tout est dit. Et j’anticipe déjà les réactions de ceux qui me répondront que les scientifiques s’interrogent tout de même au sujet de la quantité de t
oile nécessaire au même endroit pour expliquer le phénomène :
Parce que vous trouvez ça plus plausible qu’il s’agisse d’OVNI (sous entendu extraterrestres dans les sources) ? Pourquoi pas une intervention divine ou le résultat d’une incantation magique ?

Bref, une anecdote peu honnête qui ne raconte que la moitié de l’histoire.
Afficher tout
Le rasoir d'Ockham ne parle pas à tous le monde

a écrit : Bizarrement depuis que le citoyen de base est presque toujours équipé d'un appareil photo ou d'une caméra il y a beaucoup moins d'OVNI... En 1954 on étaient pas tous équipés comme maintenant ! ^^

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Ca serait arrivé 30 plus tard, j'aurais dit qu'ils étaient venus nous poser Léo Messi ^^ Mais non, ils sont venus espionner, et 30 ans plus tard ils ont envoyé Messi.

Commentaire supprimé Le raisonnement n'est pas juste, en fait il n'y en a pas plus.
Mais dans tous les cas, ça dépend de l'époque, suffit qu'il sorte sur les écrans un film sur les extraterrestres et les cas de multiplient. Dans toutes les époques il y a toujours eut des photos ou films de réalisés.

On peut être "UFO-sceptique", et je le suis un peu, car il y a eu tellement de témoignages bidons... Mais force est de constater que certaines expériences du 3ème type sont assez, comment dire, bluffantes... Celle-là en fait partie : impossible de mettre en doute les témoignages de 10 000 personnes qui décrivent ce qu'ils ont vu ; il l'ont vu, point, maintenant cherchons les explications... La seule tentative d'explication a été, dans cette "expérience" et selon les sources : des toiles d'araignées... Soyons sérieux et lisons les témoignages : "des cigares cubains (formes ovoïdes, certains ont vu, eux, "des oeufs") qui se déplaçaient en zig zag"... Depuis quand les toiles d'araignées donnent cette impression à 10 000 personnes ? :)
Non... Il s'est vraiment passé quelque chose ce jour là. OVNI ou pas, il s'est passé quelque chose qu'on ne sait pas expliquer... Le mystère est total, et laisse forcément l'imagination courrir.

l'humain croit à peu près n'importe quoi. Plus c'est gros plus çà passe. Et quand on se sent soutenu par le groupe, alors là il n'y a plus aucune limite

Remis dans le contexte de l'époque, ce fait reste plausible.
En matière d'Ufologie, la fin 1953 et 1954, en Europe Occidentale (principalement en Allemagne, Espagne, France, Grèce et Italie) le nombre de cas observés fut particulièrement élevé, et reste actuellement considéré comme la plus grande vague enregistrée de l'histoire.
Une autre vague, éphémère celle-là, eut lieu dans le monde, au 1er janvier 2011, où des ovnis furent signalés au dessus de 67 principales villes du monde.

Ce cas Italien c'est pas unique. Un ovni fut filmé le 20 novembre 2014, au dessus d'un stade de football, durant une rencontre opposant le Boca juniors et le River plate.
Le 03 septembre 2013, c'est durant une rencontre sportive de baseball, au Bailey de Vancouver (Canada), un ovni fut également filmé.
Les deux vidéos sont postés sur Youtube.

Si, en ufologie, ces cas sont catalogués comme étant de "premier type", il est assez difficile de nier tout en bloc quand le ou les témoins ont des contacts rapprochés avec parfois une violence envers eux, leur laissant des séquelles physiques.
Deux cas à citer:
Celui de Ignacio de Sousa et de sa femme Maria, au Brésil, le 13 août 1967. L'homme, qui tirera un coup de carabine contre les deux humanoïdes descendus de la "soucoupe volante", recevra un tir de rayon lumineux en réponse. Brûlé sur le torse, il lui sera ultérieurement diagnostiqué une leucémie, sa santé se dégradera rapidement et mourra deux mois plus tard, le 11 octobre de la même année.
Un autre cas peut être signalé. Aaron Heinoven et Esko Viljo, deux Finlandais de Imjarvi, le 07 janvier 1970, feront une rencontre rapprochée avec une autre "soucoupe volante". L'un d'eux, immobilisé par un rayon lumineux, gardera des séquelles physiques durant des mois.

a écrit : On peut être "UFO-sceptique", et je le suis un peu, car il y a eu tellement de témoignages bidons... Mais force est de constater que certaines expériences du 3ème type sont assez, comment dire, bluffantes... Celle-là en fait partie : impossible de mettre en doute les témoignages de 10 000 personnes qui décrivent ce qu'ils ont vu ; il l'ont vu, point, maintenant cherchons les explications... La seule tentative d'explication a été, dans cette "expérience" et selon les sources : des toiles d'araignées... Soyons sérieux et lisons les témoignages : "des cigares cubains (formes ovoïdes, certains ont vu, eux, "des oeufs") qui se déplaçaient en zig zag"... Depuis quand les toiles d'araignées donnent cette impression à 10 000 personnes ? :)
Non... Il s'est vraiment passé quelque chose ce jour là. OVNI ou pas, il s'est passé quelque chose qu'on ne sait pas expliquer... Le mystère est total, et laisse forcément l'imagination courrir.
Afficher tout
La vérité est tailleur...

Posté le

android

(10)

Répondre

a écrit : Remis dans le contexte de l'époque, ce fait reste plausible.
En matière d'Ufologie, la fin 1953 et 1954, en Europe Occidentale (principalement en Allemagne, Espagne, France, Grèce et Italie) le nombre de cas observés fut particulièrement élevé, et reste actuellement considéré comme la plus grande va
gue enregistrée de l'histoire.
Une autre vague, éphémère celle-là, eut lieu dans le monde, au 1er janvier 2011, où des ovnis furent signalés au dessus de 67 principales villes du monde.

Ce cas Italien c'est pas unique. Un ovni fut filmé le 20 novembre 2014, au dessus d'un stade de football, durant une rencontre opposant le Boca juniors et le River plate.
Le 03 septembre 2013, c'est durant une rencontre sportive de baseball, au Bailey de Vancouver (Canada), un ovni fut également filmé.
Les deux vidéos sont postés sur Youtube.

Si, en ufologie, ces cas sont catalogués comme étant de "premier type", il est assez difficile de nier tout en bloc quand le ou les témoins ont des contacts rapprochés avec parfois une violence envers eux, leur laissant des séquelles physiques.
Deux cas à citer:
Celui de Ignacio de Sousa et de sa femme Maria, au Brésil, le 13 août 1967. L'homme, qui tirera un coup de carabine contre les deux humanoïdes descendus de la "soucoupe volante", recevra un tir de rayon lumineux en réponse. Brûlé sur le torse, il lui sera ultérieurement diagnostiqué une leucémie, sa santé se dégradera rapidement et mourra deux mois plus tard, le 11 octobre de la même année.
Un autre cas peut être signalé. Aaron Heinoven et Esko Viljo, deux Finlandais de Imjarvi, le 07 janvier 1970, feront une rencontre rapprochée avec une autre "soucoupe volante". L'un d'eux, immobilisé par un rayon lumineux, gardera des séquelles physiques durant des mois.
Afficher tout
Le sachoir ne laisse aucun doute là-dessus : ce sont des reptiliens...

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Remis dans le contexte de l'époque, ce fait reste plausible.
En matière d'Ufologie, la fin 1953 et 1954, en Europe Occidentale (principalement en Allemagne, Espagne, France, Grèce et Italie) le nombre de cas observés fut particulièrement élevé, et reste actuellement considéré comme la plus grande va
gue enregistrée de l'histoire.
Une autre vague, éphémère celle-là, eut lieu dans le monde, au 1er janvier 2011, où des ovnis furent signalés au dessus de 67 principales villes du monde.

Ce cas Italien c'est pas unique. Un ovni fut filmé le 20 novembre 2014, au dessus d'un stade de football, durant une rencontre opposant le Boca juniors et le River plate.
Le 03 septembre 2013, c'est durant une rencontre sportive de baseball, au Bailey de Vancouver (Canada), un ovni fut également filmé.
Les deux vidéos sont postés sur Youtube.

Si, en ufologie, ces cas sont catalogués comme étant de "premier type", il est assez difficile de nier tout en bloc quand le ou les témoins ont des contacts rapprochés avec parfois une violence envers eux, leur laissant des séquelles physiques.
Deux cas à citer:
Celui de Ignacio de Sousa et de sa femme Maria, au Brésil, le 13 août 1967. L'homme, qui tirera un coup de carabine contre les deux humanoïdes descendus de la "soucoupe volante", recevra un tir de rayon lumineux en réponse. Brûlé sur le torse, il lui sera ultérieurement diagnostiqué une leucémie, sa santé se dégradera rapidement et mourra deux mois plus tard, le 11 octobre de la même année.
Un autre cas peut être signalé. Aaron Heinoven et Esko Viljo, deux Finlandais de Imjarvi, le 07 janvier 1970, feront une rencontre rapprochée avec une autre "soucoupe volante". L'un d'eux, immobilisé par un rayon lumineux, gardera des séquelles physiques durant des mois.
Afficher tout
Déjà, sans analyser les témoignages quand des gens parlent de soucoupe volante, ça rend directement l'histoire douteuse.
L'image de la soucoupe volante est une création humaine, et aucun témoignage n'existe avant leurs apparitions dans les romans et comics. Puis la forme du soucoupe n'est vraiment adaptée à un engin sparial

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Remis dans le contexte de l'époque, ce fait reste plausible.
En matière d'Ufologie, la fin 1953 et 1954, en Europe Occidentale (principalement en Allemagne, Espagne, France, Grèce et Italie) le nombre de cas observés fut particulièrement élevé, et reste actuellement considéré comme la plus grande va
gue enregistrée de l'histoire.
Une autre vague, éphémère celle-là, eut lieu dans le monde, au 1er janvier 2011, où des ovnis furent signalés au dessus de 67 principales villes du monde.

Ce cas Italien c'est pas unique. Un ovni fut filmé le 20 novembre 2014, au dessus d'un stade de football, durant une rencontre opposant le Boca juniors et le River plate.
Le 03 septembre 2013, c'est durant une rencontre sportive de baseball, au Bailey de Vancouver (Canada), un ovni fut également filmé.
Les deux vidéos sont postés sur Youtube.

Si, en ufologie, ces cas sont catalogués comme étant de "premier type", il est assez difficile de nier tout en bloc quand le ou les témoins ont des contacts rapprochés avec parfois une violence envers eux, leur laissant des séquelles physiques.
Deux cas à citer:
Celui de Ignacio de Sousa et de sa femme Maria, au Brésil, le 13 août 1967. L'homme, qui tirera un coup de carabine contre les deux humanoïdes descendus de la "soucoupe volante", recevra un tir de rayon lumineux en réponse. Brûlé sur le torse, il lui sera ultérieurement diagnostiqué une leucémie, sa santé se dégradera rapidement et mourra deux mois plus tard, le 11 octobre de la même année.
Un autre cas peut être signalé. Aaron Heinoven et Esko Viljo, deux Finlandais de Imjarvi, le 07 janvier 1970, feront une rencontre rapprochée avec une autre "soucoupe volante". L'un d'eux, immobilisé par un rayon lumineux, gardera des séquelles physiques durant des mois.
Afficher tout
Dans le contexte de l’époque on peut aussi parler de :
- tests de LSD et autres produits sur des populations civiles
- tests de Bombardier furtifs américains sur l’ensemble de l’Europe

Dans un contexte générale, on peut aussi parler de :
- phénomène météorologique rare et peu observé
- hallucination collective et effet de groupe
Etc.

Les extra-terrestres ne sont pas forcement la première des explications.

a écrit : On peut être "UFO-sceptique", et je le suis un peu, car il y a eu tellement de témoignages bidons... Mais force est de constater que certaines expériences du 3ème type sont assez, comment dire, bluffantes... Celle-là en fait partie : impossible de mettre en doute les témoignages de 10 000 personnes qui décrivent ce qu'ils ont vu ; il l'ont vu, point, maintenant cherchons les explications... La seule tentative d'explication a été, dans cette "expérience" et selon les sources : des toiles d'araignées... Soyons sérieux et lisons les témoignages : "des cigares cubains (formes ovoïdes, certains ont vu, eux, "des oeufs") qui se déplaçaient en zig zag"... Depuis quand les toiles d'araignées donnent cette impression à 10 000 personnes ? :)
Non... Il s'est vraiment passé quelque chose ce jour là. OVNI ou pas, il s'est passé quelque chose qu'on ne sait pas expliquer... Le mystère est total, et laisse forcément l'imagination courrir.
Afficher tout
10 000 témoignages de personnes n'ayant aucun lien entre elles (ni géographique, ni amical/familial, ni possibilité de communication entre elles avant le témoignage) aurait eu un poids énorme.
Ce qui n'est PAS DU TOUT le cas ici.
Là on a un témoignage de groupe, avec tout ce que ça implique d'exagération, de modification du souvenir et de son interprétation.
On observe exactement les mêmes types de statistiques dans l'enregistrement du nombre de témoignages de présence d'extraterrestres que les effets de mode.

Posté le

android

(8)

Répondre

a écrit : Remis dans le contexte de l'époque, ce fait reste plausible.
En matière d'Ufologie, la fin 1953 et 1954, en Europe Occidentale (principalement en Allemagne, Espagne, France, Grèce et Italie) le nombre de cas observés fut particulièrement élevé, et reste actuellement considéré comme la plus grande va
gue enregistrée de l'histoire.
Une autre vague, éphémère celle-là, eut lieu dans le monde, au 1er janvier 2011, où des ovnis furent signalés au dessus de 67 principales villes du monde.

Ce cas Italien c'est pas unique. Un ovni fut filmé le 20 novembre 2014, au dessus d'un stade de football, durant une rencontre opposant le Boca juniors et le River plate.
Le 03 septembre 2013, c'est durant une rencontre sportive de baseball, au Bailey de Vancouver (Canada), un ovni fut également filmé.
Les deux vidéos sont postés sur Youtube.

Si, en ufologie, ces cas sont catalogués comme étant de "premier type", il est assez difficile de nier tout en bloc quand le ou les témoins ont des contacts rapprochés avec parfois une violence envers eux, leur laissant des séquelles physiques.
Deux cas à citer:
Celui de Ignacio de Sousa et de sa femme Maria, au Brésil, le 13 août 1967. L'homme, qui tirera un coup de carabine contre les deux humanoïdes descendus de la "soucoupe volante", recevra un tir de rayon lumineux en réponse. Brûlé sur le torse, il lui sera ultérieurement diagnostiqué une leucémie, sa santé se dégradera rapidement et mourra deux mois plus tard, le 11 octobre de la même année.
Un autre cas peut être signalé. Aaron Heinoven et Esko Viljo, deux Finlandais de Imjarvi, le 07 janvier 1970, feront une rencontre rapprochée avec une autre "soucoupe volante". L'un d'eux, immobilisé par un rayon lumineux, gardera des séquelles physiques durant des mois.
Afficher tout
Il y a beaucoup moins d'observation d'ovnis depuis quelques années c'est un fait. Aujourd'hui un ovni pourrait passer au dessus d'un groupe sans être repéré. Tout le monde a le nez sur son portable.

Posté le

android

(16)

Répondre

a écrit : Dans le contexte de l’époque on peut aussi parler de :
- tests de LSD et autres produits sur des populations civiles
- tests de Bombardier furtifs américains sur l’ensemble de l’Europe

Dans un contexte générale, on peut aussi parler de :
- phénomène météorologique rare et peu obser

- hallucination collective et effet de groupe
Etc.

Les extra-terrestres ne sont pas forcement la première des explications.
Afficher tout
Je pensais aussi à l'hallucination collective : il se pourrait qu'un gaz qui donne des hallucinations ait été libéré dans le stade (volontairement ou accidentellement). Sinon il y a aussi l'explication que les extra-terrestres sont particulièrement intrigués par les stades...

a écrit : Il y a deux hypothèses énoncées dans les sources :
- Soit il s’agit bel et bien d’ovni.
- Soit il s’agit de toiles d’araignées.

Je crois que tout est dit. Et j’anticipe déjà les réactions de ceux qui me répondront que les scientifiques s’interrogent tout de même au sujet de la quantité de t
oile nécessaire au même endroit pour expliquer le phénomène :
Parce que vous trouvez ça plus plausible qu’il s’agisse d’OVNI (sous entendu extraterrestres dans les sources) ? Pourquoi pas une intervention divine ou le résultat d’une incantation magique ?

Bref, une anecdote peu honnête qui ne raconte que la moitié de l’histoire.
Afficher tout
Un OVNI est un Objet Volant Non Identifié. S'ils en parlent dans la source tel un objet ayant une possible origine extra-terrestre, ce n'est absolument pas le cas de l'anecdote.

Un objet non-identifié n'est pas impérativement extra-terrestre. Comme son nom l'indique, il n'est juste pas identifié

Posté le

android

(19)

Répondre