C'est Vichy qui créa la police nationale

Proposé par
le
dans

Tous les commentaires (86)

Pour en revenir à l'anecdote : , quelle était l'idée de la création de cette entité ? Je ne suis pas sure d'avoir bien compris.

Concernant le commentaire qui fait tant de bruit, il me semble opportun à l'écrit d'exprimer son sentiment quand on ecrit qq chose comme ca, soit avec

Posté le

android

(3)

Répondre

a écrit : Pour en revenir à l'anecdote : , quelle était l'idée de la création de cette entité ? Je ne suis pas sure d'avoir bien compris.

Concernant le commentaire qui fait tant de bruit, il me semble opportun à l'écrit d'exprimer son sentiment quand on ecrit qq chose comme ca, soit avec
La création d'une telle entité ne s'explique que par un besoin de lisser et uniformiser les différentes polices alors en place.

Cela fait partie des réformes ou autres refontes que l'on peut voir dans différents services ou ministère (par exemple réforme de la carte judiciaire, ou réforme de la santé) et qui arrivent assez fréquement meme aujourd'hui et ce dans le but de parfaire ou modifier durablement un fonctionnement d'administration. Rien à voir donc avec le régime de Vichy, c'est une réforme qu'on aurait pu voir avant ou apres.
Apres oui, mettre en place une telle réforme durant une occupation implique obligatoirement des attentes particulières : collaborationistes ici.

Edit : et je crois que ton commentaire n'est pas terminé si ?

Heureusement depuis comme la gendarmerie et la police nationale ne suffisent plus on a recrée la police municipale, et diverses sociétés de vigiles pour faire respecter la loi.

Bof, rien ne vaut la police en rollers de toute manière.

a écrit : La susceptibilité a été créée à cette époque aussi? Je ne sais pas ce que sous-entendait l'autre personne mais un peu d'humour, ça ne fait de mal à personne, même pas aux flics. L'humour c'est bien et on peut rire de tout. Mais tout le monde ne peut pas rire de tout.
Si je fais une blague sur donnons les indiens à des potes mais mes potes savent que je n'ai rien contre les indiens, j'aime juste plaisanter sur tout et n'importe quoi. C'est génial !
Par contre si je suis un gros raciste qui fait une blague sur les indiens, ce n'est pas ok.
Soyons honnêtes, le commentaire initial était clairement orienté et dirigé par une opinion négative de la police nationale donc pas catégorisable en tant que "humour qui ne fait de mal à personne".

a écrit : L'humour c'est bien et on peut rire de tout. Mais tout le monde ne peut pas rire de tout.
Si je fais une blague sur donnons les indiens à des potes mais mes potes savent que je n'ai rien contre les indiens, j'aime juste plaisanter sur tout et n'importe quoi. C'est génial !
Pa
r contre si je suis un gros raciste qui fait une blague sur les indiens, ce n'est pas ok.
Soyons honnêtes, le commentaire initial était clairement orienté et dirigé par une opinion négative de la police nationale donc pas catégorisable en tant que "humour qui ne fait de mal à personne".
Afficher tout
Tant que l'auteur du 1er commentaire ne s'est pas manifesté sur son opinion de départ, il est impossible de statuer dans un sens comme dans l'autre.

a écrit : Vous n'aimez certainement pas la fête des mères, j'imagine.
Ni les tickets resto, ni l'appellation AOC...
www.topito.com/top-inventions-regime-vichy
Avant de dire des idioties, de sous-entendre des choses insupportables...renseignez-vous.
Topito, c'est ça ta source

Posté le

android

(5)

Répondre

a écrit : Bof, rien ne vaut la police en rollers de toute manière. Connais pas...mais les flics à vélo sont quand même bien sexy dans leur petite tenue.
J'adore les croiser. En plus ils me rappellent une série de mon adolescence ...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Bof, rien ne vaut la police en rollers de toute manière. Connais pas...mais les flics à vélo sont quand même bien sexy dans leur petite tenue.
J'adore les croiser. En plus ils me rappellent une série de mon adolescence ...

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Topito, c'est ça ta source J'ai pris la 1ère qui donnait des exemples sympas. Déjà qu'à cause de cette histoire j'ai dû taper "héritages positifs de Vichy" dans ma barre de recherche...
Allez chercher des sources et écrire des commentaires passionnés quand vous avez un petit crapaud de 16 mois qui demande toute votre attention.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Si tu en as marre du "politiquement correct", je te conseille d'aller au carnaval d'Alost en Belgique, tu y trouveras plein de gens décomplexés, à la parole libre:

www.lemonde.fr/international/article/2020/02/24/belgique-nouvelles-caricatures-antijuives-au-carnaval-d-alost_603
0626_3210.html

www.20minutes.fr/monde/2726231-20200225-belgique-accuse-antisemitisme-2019-carnaval-persiste-controverse

Pour ma part, ce que je trouve "juste fatiguant" c'est de s'abriter derrière la liberté d'expression pour autoriser et justifier tout type de propos, aussi déplacé soit-il.
Afficher tout
Alerte au chantage à l'antisémitisme...
Laissez moi juste le temps de trouver le lien entre l'anecdote, le commentaire de l'autre personne et le festival d'Aalost..

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : La création d'une telle entité ne s'explique que par un besoin de lisser et uniformiser les différentes polices alors en place.

Cela fait partie des réformes ou autres refontes que l'on peut voir dans différents services ou ministère (par exemple réforme de la carte judiciaire, ou réforme de
la santé) et qui arrivent assez fréquement meme aujourd'hui et ce dans le but de parfaire ou modifier durablement un fonctionnement d'administration. Rien à voir donc avec le régime de Vichy, c'est une réforme qu'on aurait pu voir avant ou apres.
Apres oui, mettre en place une telle réforme durant une occupation implique obligatoirement des attentes particulières : collaborationistes ici.

Edit : et je crois que ton commentaire n'est pas terminé si ?
Afficher tout
Attention à ce que vous dites, y'en a qui attendent au tournant pour crier à l'antisémitisme... Il ne faut surtout pas parler de collaboration quand on parle de police. Il n'y en a pas eu, et malgré le travail de plein d'historiens, aux yeux de certains, la police est blanche comme neige.

Posté le

android

(2)

Répondre

a écrit : Pour en revenir à l'anecdote : , quelle était l'idée de la création de cette entité ? Je ne suis pas sure d'avoir bien compris.

Concernant le commentaire qui fait tant de bruit, il me semble opportun à l'écrit d'exprimer son sentiment quand on ecrit qq chose comme ca, soit avec
La première conclusion quand je lis cette anecdote est qu'en fait Pétain a, malgré certaines idées douteuses et qu'on condamne, essayé de réformer la France et de mettre en place certains progrès pour le bien de ses concitoyens.
Même sa collaboration devait être pour le bien du pays, selon lui. Il était convaincu du bien fondé de ses décisions.

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Attention à ce que vous dites, y'en a qui attendent au tournant pour crier à l'antisémitisme... Il ne faut surtout pas parler de collaboration quand on parle de police. Il n'y en a pas eu, et malgré le travail de plein d'historiens, aux yeux de certains, la police est blanche comme neige. "historiens"

a écrit : Alerte au chantage à l'antisémitisme...
Laissez moi juste le temps de trouver le lien entre l'anecdote, le commentaire de l'autre personne et le festival d'Aalost..
Tu ne vois pas le lien entre Vichy et l'antisémitisme ?? Cela explique bien des choses.

a écrit : Merci.
Je suis tous les jours au contact de jeunes, d'ado qui sortent des choses et d'autres très graves soi-disant sur le ton de l'humour, et quand on essaie de les reprendre ils prônent la liberté d'expression.
Le second degré, l'humour, ce n'est pas un acharnement. On peut
certainement faire du second degré sur Vichy et les flics (enfin, je cherche depuis tout à l'heure mais je ne trouve pas...) mais là, la tournure du commentaire en question n'est pas du tout équivoque, on voit qu'il n'y a aucun second degré.

Bref. Je ne m'étonne plus de rien de toute façon. Je suis juste très dépitée et je ne sais plus quoi faire contre ces ados et adultes, et ces enfultes qui prônent la liberté d'expression à tout va pour véhiculer des idées insupportables, racistes ou autres.
Afficher tout
Dans ce genre de cas de figure, il suffit de prendre un air très sérieux et d'attendre qu'on te dise:
-Bah ca va c'était une blague!
et de répondre:
-J'ai l'air de rigoler, la?
En général, ca suffit, pas toujours certes mais souvent ca évite une polémique stérile, parce que reprendre les gens sur ce qu'ils considèrent où non comme drôle, autant pisser sur un incendie pour l'éteindre!^^

Sinon pour l'anecdote, effectivement on peut reprocher beaucoup de choses au régime de Vichy, mais pas toutes, et il faut se remettre dans le contexte.
D'ailleurs, si la police nationale existe encore, c'est bien que c'était pas une mauvaise idée, malgré les raisons de sa création dont on peut discuter dans le calme. :) (c'est pas pour toi que je dit ça, hein)

a écrit : Attention à ce que vous dites, y'en a qui attendent au tournant pour crier à l'antisémitisme... Il ne faut surtout pas parler de collaboration quand on parle de police. Il n'y en a pas eu, et malgré le travail de plein d'historiens, aux yeux de certains, la police est blanche comme neige. Doublon

a écrit : Tu ne vois pas le lien entre Vichy et l'antisémitisme ?? Cela explique bien des choses. Ah ouais? Qu'est ce que ça explique exactement? Vous lisez tous les commentaires ou vous commentez juste le dernier?

Posté le

android

(0)

Répondre

a écrit : Heureusement depuis comme la gendarmerie et la police nationale ne suffisent plus on a recrée la police municipale, et diverses sociétés de vigiles pour faire respecter la loi. Faut dire qu'aujourd'hui, on est plus où moins obligés d'appeler les flics pour tout et n'importequoi.
Avant, un petit voyou qui volait une bricole, il se prenait un bon coup de pied au cul et basta, mais c'est interdit...
Un voisin qui faisait trop de bruit a 2h du mat, pareil, une tarte dans la gueule et il baissait la musique! ^^
Notre société est de plus en plus encadrée, je ne dis pas que c'est un mal mais, ca pose forcément des problèmes d'effectifs. Les flics sont a bout, ils ne peuvent pas être partout!

La police municipale avait pratiquement plus aucune fonction, mais effectivement c'est en train de changer, on recommence à en faire des vrais flics, avec une arme et du pouvoir, et c'est pas plus mal.